lundi 14 juin 2010

L'amour secret



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/2/9/8/9782258082892.jpgL'amour secret
Paola Calvetti
Presses de la cité, 2010
 
 
 
" A la mort de son père, célèbre violoncelliste, Lucrezia met au jour dans les affaires du défunt une boîte remplie de lettres, toutes écrites par la même personne : une certaine Constanza, qui, des années durant et dans le plus grand secret, fut la maîtresse du musicien.
Surprise de découvrir cette relation dont elle ne soupçonnait pas l'existence, Lucrezia décide de se rendre en Provence, chez Constanza, afin d'en apprendre davantage sur son père. Le temps d'un week-end, celle-ci va lui parler de l'homme qu'elle a aimé."
 
Une quatrième de couverture prometteuse, des lettres, un joli souvenir de la librairie de L'amour est à la lettre A, alors pourquoi pas?
 
Hélas! Je suis rarement autant passée à côté d'une histoire...
 
En fait Constanza est la narratrice, censée s'adresser à son amie Gabriella, mais à part embrouiller le lecteur je n'en vois pas l'intérêt. Fort heureusement elle décide de vouvoyer Lucrezia, sinon je risquais d'être un peu plus perdue!
" C'est une excellente idée, ai-je répondu, même si je répugnais à quitter cette cuisine spacieuse et confortable. Et tu le sais, Gabriella, je préfère parler en étant assise. Ce doit être à cause de ma petite taille."
 
Constanza accueille donc Lucrezia, elle égrène ses souvenirs, relit quelques unes des lettres. A aucun moment cette grande passion ne m'a intéressée. J'étais loin aussi de la plume de Zweig ou de Madame de Lafayette qui savent transfigurer les passions les plus intenses. C'est mou, sans rythme, décousu, on n'y croit pas.
 
Andrea le violoncelliste souffre du bras, il ne peut plus jouer, c'est sans doute ce qui peut lui arriver de pire j'imagine. Constanza : " Comment puis-je te parler de notre avenir quand tu n'es plus à l'écoute que de tes tendons, essayant de dompter cette gêne qui gâche le plaisir que tu as à jouer? Tu verras, le prochain spécialiste saura guérir cet auguste bras. En attendant, je tente de mettre à distance ce qui me fait souffrir."
[Eh oui, Andrea, si tu comptais sur moi pour te soutenir, c'est raté.]
 
Lucrezia :" - Comment était-il, au lit, mon père?
(...) L'ennui, c'est que je ne me rappelais pas quel amant était son père."
[ Ah c'est ballot! Les grandes passions, vraiment...]
 
Pourtant j'avais apprécié L'amour est à la lettre A, plus abouti, plus vivant. Je ne voudrais pas vous détourner de ce roman, faites vous votre propre idée... La passion éthérée ne me touche guère, tant pis.
 
L'avis de Virginie, Pascale,saxaoul,maggie,
 
Merci à Chez les Filles, même s'il s'agit d'un rendez vous raté... 
 
 
 

Commenter cet article

Océane Il y a 3 ans


Oui, mitigé, quoi :) Je pense passer mon tour... J'ai déjà des polars qui m'attendent,  grace (à cause ?) de toi ^^ !



calepin Il y a 3 ans


Aïe. je viens de le recevoir ce matin. Ton billet ne me rend guère optimiste...



maggie Il y a 3 ans


Keisha, je vais rajouter un lien : je n'ai pas trop voulu critiquer ce roman qui est le premier de cette écrivain mais c'est vrai que c'est pas abouti. En plus, le personnage principal n'est pas
du tout attachant, mais égocentrique !



Manu Il y a 3 ans


Je t'ai rarement vu aussi critique. Mais bon, cette romancière ne finira pas dans ma PAL je crois.



saxaoul Il y a 3 ans


C'est certain qu'à côté de la Princesse de Clèves, ce livre ne pèse pas lourd... Mais La princesse de Clèves est un roman tellement réussi qu'il est difficile de faire mieux ou au moins tout
aussi bien !



Mirontaine Il y a 3 ans


Je n'ai pas lu ton billet parce que je suis dedans mais j'ai de grosses difficultés à poursuivre ma lecture!



clara Il y a 3 ans


il est sur ma PAL... ce n'est guère encourageant!



Brize Il y a 3 ans


Dans la présentation envoyée par "chez les filles", je ne me souviens pas qu'il était mentionné qu'il s'agissait du premier roman de l'auteur. Mais il me tentait encore moins que "L'Amour est à
la lettre A", où je m'étais ennuyée (je l'avais abandonné en route), donc j'ai décliné la proposition.


Aucun regret, tu t'en doutes.



Marie Il y a 3 ans


Décidément, peu d'auteurs parviennent à maîtriser l'art difficile du roman épistolaire  !  






sylire Il y a 3 ans


Comme je n'avais pas lu le précédent, qui avait bien plu dans la blogosphère, j'ai accepté celui-ci. Zut ! J'aurais dû attendre un peu. Heureusement il est court...



Karine :) Il y a 3 ans


Ouhhhh j'ai peur, là....  vraiment peur.



Papillon Il y a 3 ans


Je passe... et j'attends avec imptience le billet sur Edward Abbey



Damien Il y a 3 ans


Ah, je vois que tu es une fan de Zweig! Un sacré écrivain qui vrille le coeur et te laisse pantelant(e). Je suis en train de lire le "voyage dans le passé". Je suis vrillé et pantelant.



esmeraldae Il y a 3 ans


je vais le recevoir normalement. j'espère l'apprécier plus que toi



mango Il y a 3 ans


Deux jugements  peu encourageants sur le même livre ce matin m'incitent fortement à m'éloigner de ce titre!



Gwenaelle Il y a 3 ans


L'amour est à la lettre A ne m'a pas tentée alors celui-là, je passe allègrement...



choco Il y a 3 ans


Une fois n'est pas coutume, tes dernières lectures ne m'inspirent pas ! ouf !



léonie Il y a 3 ans


Le style a l'air assez plat et l'histoire aussi !



Isabelle Il y a 3 ans


Il est sur ma PAL. On verra bien !



choco Il y a 3 ans


Lol merci de prévenir !


Mais pas besoin d'un billet pour convaincre une convaincue !



l'or des chambres Il y a 3 ans


Oh zut, je viens de le recevoir pour mon premier partenariat... J'aimerais bien commencer sur un coup de coeur... Bon, je ne perds pas espoir, Pascale a apprécié et comme en général nous avons
les mêmes goûts...


Bonne soirée Keisha



Bénédicte Il y a 3 ans


j'ai rarement lu chez toi un billet aussi critique je crois que je vais le laisser de côté



Pickwick Il y a 3 ans


Hébé... tu n'es pas souvent négative, mais quand tu l'es, ce n'est pas de main morte :) Aucun regret, car meme bien écrit, le sujet est vraiment de ceux qui ne me tentent pas !



George Il y a 3 ans


j'attends la sortie en poche jeudi de "l'amour à la lettre A" !!! pour ce qui est de celui-ci tu l'as rhabillé pour l'hiver et ce que tu en dis me dissuade, pas facile de faire bingo à chaque
roman !!!!



Edelwe Il y a 3 ans

Je viens de le recevoir. A voir donc.


zarline Il y a 3 ans


J'ai hésité quand Suzanne me l'a proposé vu les avis plutôt positifs pour L'amour est à la lettre A mais je me suis finalement décidée pour Les amants de la terre sauvage (pour l'Afrique, of
course) malgré ton avis également mitigé. A voir donc. Et je t'annonce que je boycotte ton blog si tu recommences avec tes billets nature writing, ma PAL explose en ce moment



**Fleur** Il y a 3 ans


Je crois que j'ai bien fait de dire non à chez les Filles pour une fois :)



emiLie Il y a 3 ans


Normalement je vais le recevoir dans le cadre d'un partenariat, je n'ai encore rien lu de cet auteur, bon on verra bien et puis 180pages ...



Géraldine Il y a 3 ans


Pour une fois, j'ai été raisonnable et ai décliné l'offre de chez les filles, faute de temps. Je crois que je ne dois pas avoir de regret.



Midola Il y a 3 ans


J'aime beaucoup tes extraits ! Le roman m'a "légèrement" ennuyé, notamment à cause de ces lettres interminables et sans intérêt...





J'ai vu ce bouquin cet après-midi à la FNAC mais j'ai opté pour une valeur sûre: "Alice au Pays des Merveilles".



Leiloona Il y a 3 ans


ça tombe bien, je n'étais pas tentée ! ;)



Restling Il y a 3 ans


Alors pour ma part, je n'avais vraiment pas accroché à L'amour est à la lettre A alors autant te dire que celui-ci ne m'a même pas attirée une seconde...



Theoma Il y a 3 ans


Le dernier m'a passé l'envie de continuer avec Madame Calvetti.



Cynthia Il y a 3 ans


On dirait que ce roman est loin de remporter l'adhésion des blogueuses...



choupynette Il y a 3 ans


rien que l'idée: la grand-mère qui discute avec la fille de son amant... bizarre. Et la fille qui veu savoir comment il était au lit??? je serais ado, je dirais: "euuuhhh mais c'est trop
dégueuuuuu" :D



Schlabaya Il y a 3 ans


ça m'a gênée aussi que la fille lui pose ce genre de question, je trouve qu'elle n'était pas dans son rôle ! Même si ces choses arrivent aussi. Sinon, je dois être la seule à ne pas avoir détesté
ce roman, même si tes critiques et celles des autres blogueuses me paraissent pertinentes...



Schlabaya Il y a 3 ans


Je n'ai pas écrit mon billet encore (fatigue plus que flemingite), mais je vais me décider. Je pense que tes scrupules sont un peu excessifs, l'auteur en publiant son ouvrage prend des risques
qu'il doit aussi assumer. Je dirais même que c'est une marque de respect vis-à-vis de lui, et de tes lecteurs, que de rédiger une critique sincère ! Et la plupart des auteurs acceptent de jouer
le jeu.



Michel Il y a 3 ans


J'ai bine aimé ce livre entre ces deux femmes cette tendresse, cette découvr-erte de l'autre et la musique en arrière plan.


un beau roman



Marie L. Il y a 3 ans


Je partage en tout point ton avis! Et tu as trouvé le bon ton pour en parler!


C'est vrai que certaines questions de la fille sont plutôt déconcertantes... ;)



Nag Il y a 3 ans


Je suis complètement d'accord avec toi : embrouillée, aucune émotion, personnages peu profonds. Je trouve cette histoire d'amour peu touchante et cette façon qu'elle a de parler à la fille de son
amant assez dérangeante, sans trop savoir pourquoi. A la fois aucune pudeur et à la fois aucune passion...



Nag Il y a 3 ans


Tout à fait d'accord avec toi, ça aurait pu être original!!! dommage!



Nag Il y a 3 ans


Ah oui parfois c'est dur, surtout quand ce sont des envois pour lesquels on s'est engagé à faire un billet... On veut tout de même leur donner leur chance... bon courage alors!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!