mercredi 25 août 2010

Les derniers flamants de Bombay



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/1/3/8/9782848930831.jpgLes derniers flamants de Bombay
Siddharth Dhavant Shanghvi
Editions des deux terres, 2010
 
 
 
Photographe talentueux, Karan Seth arrive à Bombay et découvre avec fascination certaines de ses figures phares de la société : Samar a laissé tomber le piano et partage sa vie avec l'américain Leo; Zaira est une star de Bollywood harcelée par le fils d'un ministre, et Rhea, bien qu'attachée à son mari, noue une relation amoureuse avec Karan.
 
La vie grouillante de Bombay, diurne aussi bien que nocturne, est bien croquée, c'est souvent acide, parfois poétique, et on rêve de découvrir ces photos que Karan inspiré prenait au fil de ses promenades dans des rues de la ville.
Le procès de l'assassin de Zaira (non, je ne spoile pas, on le sait vite) sera le prétexte à peindre la corruption régnant au plus haut niveau du gouvernement. L'auteur y va sans complexes et c'est réussi quoique choquant évidemment.
 
Malheureusement les amours agitées de Karan m'ont laissée de glace, et les dialogues souvent hystériques entre les personnages en général, ainsi que l'humour parfois "limite" ont rapidement eu raison de ma patience et j'ai eu du mal à terminer le roman.
 
 
"La jubilation suinta de Natasha comme une goutte de sperme précoce"(p 18) Une phrase repérée par d'autres lecteurs et qui a tout pour devenir culte, non?
 
Page 100, pour le rapprochement Karan-Rhea, j'ai entrevu l'espoir d 'une incursion au royaume d'Harlequin avec ce "mais c'était plus fort qu'eux, un désir profond comme un canyon", ai découvert que Karan révèle "une chair ferme et tendue, des épaules parfaites, un ventre plat" et "des cuisses musclées", ses mouvements furent "athlétiques, confiants", etc etc, pour le reste et aussi les détails torrides entre Karan et une autre copine, plus loin dans le roman, je vous laisse le découvrir tout seuls, petits coquinous.
 
Ensuite j'ai joué les méchantes (il fallait bien s'accrocher, non?), et j'ai noté quelques  passages dont:
Zaira pensant à Karan : "Les premiers temps de sa relation avec Samar lui rappelaient la mousson: de violentes bourrasques avaient ouvert les portes verrouillées de son âme avec une rage titanesque"
"Parfois, l'amour était un gros camion conduit à toute vitesse sur une autoroute, et l'on n'était qu'une mouffette sur son chemin."
 
Pourtant... le roman s'étend sur une quinzaine d'années, et il finit par prendre une tonalité plus grave, plus mélancolique et apaisée, le style parait meilleur et enfin on peut s'attacher aux personnages... La fin est très belle...
 
Les avis de Caroline (en total accord, et elle donne des passages plus croustillants, vous allez comprendre pourquoi je suis restée sidérée parfois), Cynthia (déçue) , Antigone (plus séduite), Manu  (qui a plutôt aimé), Armande, Amanda, Tamara, Kathel , choco,
 
Merci à Babelio et aux éditions des deux terres

Commenter cet article

Aifelle Il y a 3 ans


Si tu as eu du mal à le continuer, je passe .. même si la fin est très belle



Leiloona Il y a 3 ans


Chouette, je ne note pas !



Kathel Il y a 3 ans


Je l'ai aimé davantage que toi, même si j'ai noté quelques "spéciales" phrases ici et là... Mais je n'en dis pas plus, il faut que je finisse de rédiger mon billet, c'est pour demain !



Gwenaelle Il y a 3 ans


Je viens de chez Antigone qui en parle aussi aujourd'hui. Un roman qui ne laisse pas indifférent en tout cas...



Cynthia Il y a 3 ans


Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à avoir eu du mal à finir ce roman :/Et pour le Harlequin tu as absolument raison



Hélène Il y a 3 ans


Mince, il me tentait bien, tant pis il y en a d'autres...



Caro[line] Il y a 3 ans


En effet, nous sommes sur la même longueur d'onde !!! Et j'ai oublié de souligner les passages que tu relèves, mais je m'en souviens très bien.


C'est dommage car c'est vrai qu'il y avait du potentiel dans l'histoire, cela aurait pu être le grand roman sur l'Inde que souhaite écrire Léo.



amanda Il y a 3 ans


le coup du camion... purée.



maggie Il y a 3 ans


Je suis comme Amanda, je suis choquée par la métaphore de l'amour vu comme un gros camion...j'ai aucune attirance pour le style harlequin donc un livre que je ne lirai pas !



Océane Il y a 3 ans


Oh c'est mignon, j'aime els désirs profonds comme des canyons :)



Papillon Il y a 3 ans


Je vois que les avis divergent sur ce roman. Tamara a beaucoup aimé. mais je passe...



zarline Il y a 3 ans


Chaque avis que je lis aujourd'hui sur ce livre en rajoute une couche et même les positifs n'arrivent pas à me convaincre. Dommage car le résumé était plutôt tentant.



Armande Il y a 3 ans


Je rejoins ton avis, mon article lui aussi est critique et pourtant... je pense que  ce roman aurait pu être bon. Peut-être qu'il lui aurait fallu des "lecteurs" plus critiques dans sa
maison d'édition pour débarrasser la narration de ces "scories" ridicules...



Hathaway Il y a 3 ans


Malgré "la très belle fin" et le billet un peu plus positif de Manu, je pense que je vais passer...



keisha Il y a 3 ans


@ Hathaway


La dernière partie était plus débarrassée des remarques et comparaisons assez lourdingues! En les élaguant, comme le suggérait Armande (commentaire précédent) le roman m'aurait bien plu.



Lystig Il y a 3 ans


je serai à Fuveau (écrivains de provence)...



keisha Il y a 3 ans


@ Lystig


Aaah! Ce nom est connu pour son salon! Belles découvertes alors!



BlueGrey Il y a 3 ans


J'ai ce livre quelque part dans ma PAL, mais après ton avis mitigé, je sens qu'il risque d'y rester enseveli encore longtemps !



keisha Il y a 3 ans


@ BlueGrey


Certaines blogueuses ne sont pas aussi négatives (mais les passages incriminés sont hélas présents) alors tâche d'en faire abstraction? Surtout si c'est un envoi ou un partenariat, il va falloir
que tu tentes l'aventure. Bon courage!



geraldine Il y a 3 ans


Vraiment pas tentée, je préfère le fromage de chèvre local, même s'il est gris et pas comme chez leclerc !!!



keisha Il y a 3 ans


@ geraldine


D'un autre côté, j'ai plus fait le promo du fromage que celle du roman...



choco Il y a 3 ans


C'est vraiment dommage ces défauts car tout n'est pas si mauvais dans ce roman...



keisha Il y a 3 ans


@ choco


Oui, tout à fait, de temps en temps je me raccrochais à des bons passages, puis patatras, les lourdeurs revenaient... Mais j'ai quand même eu un aperçu de l'Inde et de Bombay actuels et modernes.



l'or des chambres Il y a 3 ans


Euh non, je passes... Pas tentée du tout (ça t'étonnes ???)


Bises



keisha Il y a 3 ans


@ l'or des chambres


D'autres billets ont mieux vendu ce roman, d'autres l'ont descendu encore plus bas... Je ne dis rien de plus!


Bises aussi à toi.



Theoma Il y a 3 ans


Après tant d'avis mitigés, je passe...



keisha Il y a 3 ans


@ Theoma


Au moins ce roman suscite des avis fort différents, mais en règle générale le style n'a pas plu!



Lystig Il y a 3 ans


Après "dimanche en forêt", les "écrivains en provence", c'est sûr, c'est plus ensoleillé...








..... et à côté de chez moi !



keisha Il y a 3 ans


@ Lystig


Les salons pas trop loin, et pas trop grands, c'est le mieux! Cette Forêt des livres est dans mon coin, il y aura quand même du monde je le crains (un peu trop de people dans les invités pour mon
goût) mais j'espère qu'il fera beau (aujourd'hui soleil) et puis il y aura les deux blogueuses qui ont accepté de participer à l'aventure!


A toi donc : bon salon!



Lilibook Il y a 3 ans


Avis mitigés, je passe mon tour ;-)



keisha Il y a 3 ans


@ Lilibook


Sans doute préférable!



Amélie Il y a 3 ans


J'ai lu un billet sur ce livre chez Amanda, et je suis ravie de ne pas l'avoir demandé en partenariat avec BOB, je sens que je ne serais pas allée au bout. Pas du tout ce que j'aime.


Par contre je ne comprends pas, j'ai loupé cette édition de Masse Critique, je n'ai pas été avertie de la date de demande des livres... zut flutte!



keisha Il y a 3 ans


@ Amélie


Aucun regret à avoir!


Il ne s'agissait pas de Masse critique, mais d'une proposition Babelio qui avait un petit nombre d'exemplaires du même roman à  proposer. Le résumé qui en était fait ne laissait pas présager
un style aussi lourd parfois. Si tu es chez Babelio, tu es prévenue des Masse critique, ne t'inquiète pas.



bladelor Il y a 3 ans


Pour ma part j'ai abandonné, le style m'insupportait totalement, comme dit Fashion, il faudrait une thérapie à cet écrivain....!



keisha Il y a 3 ans


@ bladelor


J'ai lu le blog it de Fashion, oui... J'ai peiné, oh que oui, mais pour les partenariats j'essaie au moins d'aller au bout, et puis il n'y avait pas que du mauvais. Mais le style m'a parfois
aussi terrassée!



Restling Il y a 3 ans


Pour l'instant, avec les autres avis que j'ai lus sur ce livre, je ne suis pas tentée plus que ça...



keisha Il y a 3 ans


@ Restling


Oh que oui!



Manu Il y a 3 ans


Je me sens un peu seule sur ce coup



keisha Il y a 3 ans


@ Manu


Tu n'es pas seule, j'ai trouvé des billets positifs, mais c'est vrai, ils sont en minorité. Deux blogueuses n'ont même pas fait de billet...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!