jeudi 26 mai 2011

L'or des fous




http://www.gallmeister.fr/images/book_v_475.jpgL'or des fous
Vies, amours et mésaventures au pays des Four Corners
Rob Schultheis
Gallmeister, nature writing, 2008
 
 
 
L'auteur
ROB SCHULTHEIS est né aux États-Unis mais a passé une grande partie de son enfance en Extrême-Orient. Il a longtemps été correspondant de guerre en Afghanistan, où sa tête à d’abord été mise à prix par le KGB avant de l’être par les Talibans. Alpiniste renommé, il est l’auteur de plusieurs classiques sur l’Ouest américain et vit depuis plus de trente ans à Telluride, dans le Colorado.
 
"C'est pas parce que ça s'est jamais passé que c'est pas vrai."
 
Comme vous ne le savez sans doute pas plus que moi en démarrant ce récit, Telluride se situe dans les San Juan Mountains du Colorado, à près de 3000 mètres d'altitude. Tout au sud, se trouve "l'endroit le plus bête jamais consacré: le Four Corners National Monument, le seul lieu où quatre états se rejoignent en un même point." (...) Là-bas s'étend l'Arizona : grès, sable et broussailles.Là, le Nouveau -Mexique : grès, sable et broussailles. Et par là, l'Utah : g,s et b. Par là enfin, le Colorado... bon, vous voyez le tableau."
 
Un personnage hors du commun, ce Rob Schultheis, qui serait le dernier occidental à avoir vu intacts les fameux Bouddhas de Bamiyan... Rien que ses aventures en Afghanistan, ça doit être passionnant, mais ce n'est pas le sujet du récit!
 
Là il brosse un portrait fort vivant du passé de Telluride, avec ses aventuriers, ses prostituées, ses mineurs, puis du Telluride qu'il a connu à son arrivée en 1973 (dans un vieux minibus Volkswagen...) et son évolution au fil des ans. Personnages hauts en couleur, aventures tragiques ou quasiment incroyables, luttes contre certains investisseurs ou nouveaux riches qui veulent détruire l'âme du lieu se suivent en brefs chapitres non dépourvus d'humour, d'autodérision et souvent d'émotion. Schultheis sait aussi magnifiquement peindre la montagne, le climat disons "caractériel" du coin, ses dangers (récits d'avalanches, à couper le souffle), sans oublier les canyons à descendre en radeau ou une évocation du désert que ne renierait pas Edward Abbey."Une immense plate-forme minérale sillonnée de mystères, avec ses trésors perdus, ses secrets voilés, ses sortilèges enterrés. Au fond des plis et replis de ces origamis de roche et de sable, il y a encore des mesas qui n'ont pas été encore arpentés, des jardins suspendus de dalles rocheuses que personne n'a jamais explorés, des habitations creusées dans les falaises jamais recensées parce qu'elles se cachent sur de sombres corniches."
 
Évitant parfaitement l'écueil du "c'était mieux avant", il donne l'impression de rester bien debout sur le pont, "la lutte continue!"
 
"Ceux qui, comme moi se sont installés à Telluride dans les années 70, y sont venus pour la montagne. Pour la montagne et pour tâcher de se construire un vie à la hauteur de ses cimes. Partisans de la vie en communauté, poètes, alpinistes, fous de ski, visionnaires, le fait que nous ayons la plupart du temps échoué n'a en rien diminué ni détruit la force de nos rêves de départ. Mais les immigrés de la vague suivante, quand Telluride a commencé à être davantage connue, plus "branchée", étaient différents. Oh, bien sûr, ils continuaient à parler montagne: la splendeur de la montagne, l'originalité unique de la ville, la nature intacte dans le comté de San Juan. Des mots, des mots, surtout du vent. En fait, pour le plupart, ils l'avaient rarement senti sur leurs joues, le vent! Agents immobiliers véreux, "promoteurs", investisseurs, escrocs de tous poils, styles et confessions."
 
Challenge nature writing, absolument! Les deux logos car on a les deux genres de paysage....
 

 

Commenter cet article

Lystig Il y a 2 ans


question : serais-tu une annexe des éditions Gallmeister ?????



clara Il y a 2 ans


Hihi, même question que Lystig !!!!!!



Marie Il y a 2 ans


Je le veux, je le veux !!!!! Je suis accro de montagne, nostalgique de ma période où j'ai fait de l'escalade pendant plus de 10 ans, baba devant les alpinistes, curieuse de mieux connaître
la région dont l'auteur parle.


Bref, ce bouquin sera dans ma prochaine commande chez ma libraire préférée... en fait, il y aura plusieurs titres de chez Gallmeister.


Vilaine tentatrice, je t'adore de m'avoir fait découvrir cet éditeur !!!  






Aifelle Il y a 2 ans


Il te reste à lancer un challenge Gallmeister  Bon celui-ci je ne peux pas y couper, l'extrait que tu cites sur la
montagne, ce n'est pas possible de l'ignorer. C'est amusant quand l'auteur dit avoir quatre états sous les yeux. Dans "touriste", il a quatre pays sous les yeux aussi un moment donné, tu te
rappelles



Hélène Il y a 2 ans


Un récit que j'avais beaucoup apprécié...



Folfaerie Il y a 2 ans


Honnêtement, tu m'énerves, hein, quand même...  bon celui-ci sera acheté courant juin, ainsi qu'En vol d'Alan
tennant, c'étaient mes 2 titres prioritaires chez Gallmeister. Vraiment hâte de le lire. Quel est ce Rick Bass qui ne t'enthousiasme point ?






Dominique Il y a 2 ans


Lu avant d'avoir un blog je n'ai donc jamais fait de billet, mais ce livre m'avait un peu laissé sur ma faim, je préfère de loin Abbey ou Peter Fromm



l'or des chambres Il y a 2 ans


Ah oui  il a l'air super sympa celui-là ! En tout cas les extraits sont prometeurs (et je crois que personne ne fera mieux que toi pour le challenge "Nature Writing" :0)


Bonne journée Keisha



Lystig Il y a 2 ans






A_girl_from_earth Il y a 2 ans


Tiens, j'ai gagné l'étiquette de "n'aime pas la nature, préfère le béton" au boulot parce qu'en ce moment, j'y ai des cours d'espagnol dans le cadre d'une formation (d'où ma motivation actuelle
pour lire de nouveau en espagnol), et à une séance, pour nous faire parler un peu, la prof nous posait des questions sur ce qu'on aimait, préférait etc, et il était très évident que tout ce qui
concernait la nature, les plantes, la montagne, ne m'enchantait pas. Non mais je crois que c'est vraiment en moi.



Marie Il y a 2 ans


J'ai arrêté définitivement l'escalade il y a environ 5 ans car après l'arrivée de ma 2ième puce je n'arrivais plus à trouver ni le temps ni l'énergie. Mais ça a été une passion pendant de longues
années ! Maintenant, je remplace ce sport par la course à pied... Lire c'est bien mais il faut aussi se défouler ! 


En tous cas, je rajoute aussi le livre d'Abbey à ma liste alors !






nathalia Il y a 2 ans


 c'est bien que tu nous éclaires sur tout ces titres de la collection Gallmeister! celui ci à l'air pas mal aussi,
en attente pour moi l'homme qui marchait sur la lune lune et rites d'automne d'O Brien (chez folio), En vol me fait pas mal de l'oeil également!


J'ai aussi trouvé vouyage au pays de Ze ka à la biblio, I'M SO Happy



Lystig Il y a 2 ans


à la fin du challenge NW, je t'interrogerai pour voir si tu connais leur catalogue de publication par coeur !!!!



Juliette Il y a 2 ans


Tu auras la peau de ce catalogue!



Marie Il y a 2 ans


Ca y est, je viens juste de remettre ton livre voyageur entre les mains de Yueyin. Ca m'a donné l'occasion de rencontrer une blogueuse super sympa ! Bon allez, c'est pas tout ça, mais après
avoir prolongé ma pause déjeuner pour discuter (et rire) un peu plus longtemps avec elle, il faut maintenant que je me mette au boulot !!!!! 






keisha Il y a 2 ans


@ Marie


Chouette, tu as fait connaissance d'une blogueuse du coin! (elles sont nombreuses). Je suis ravie pour vous deux.



Juliette Il y a 2 ans


Oh zut, il est dans ma pal le livre de Yack... Rick Bass, j'aurais dû me méfier.



keisha Il y a 2 ans


@ Juliette


Son livre avec les grizzlis était mieux. Là beaucoup de délayage... Je dois le terminer, et en parler! Du mitigé en nature writing/Gallmeister, ça sera une bombe sur mon blog! Mais il lui reste quelques dizaines de pages pour me convaincre.


Cela m'agace d'autant plus que justement il y en a plein de lui à la bibli, et que je suis bientôt à court de lectures NW...Enfin, à court, il en reste quand même, hein!



**Fleur** Il y a 2 ans


Tiens ça me rappelle que je n'ai pas encore fait mon billet ...c'était une lecture intéressante.



keisha Il y a 2 ans


@**Fleur**


Mais oui, il faut en parler! D'autres l'ont lu et aimé, mais avant blog si j'ai bien compris.



petitsachem Il y a 2 ans


heu...je crois que je ne l'ai pas fini celui-ci (je me rappelle bien son anecdote concernant des photos un peu osées au Four Corner!!). J'ai été plus emballée par son autre livre chez
Gallmeister, les Sortilèges de l'Ouest: de magnifiques pages sur le désert, les indiens, une critique de la gestion de l' eau...vraiment magnifique!



keisha Il y a 2 ans


@ petitsachem


Les passages plus nature writing/descriptifs à la Abbey/défense de la nature sont plutôt vers la deuxième moitié du livre! Mais le début vec son évocation de l'ouest le vrai n'est pas mal.


Allons bon, Les sortilèges de l'ouest, tu parles que ça me plaira!



Juliette Il y a 2 ans


Tu connais ça? ça a l'air fait pour toi : http://cryssilda.canalblog.com/archives/2011/05/28/21245632.html



keisha Il y a 2 ans


@ Juliette


Je ne connais pas du tout! C'est l'Everest, pas l'Ouest américain, mais bon s'il y a une belle aventure et du mystère...



juliette Il y a 2 ans


Il faut varier les horizons!



keisha Il y a 2 ans


@ juliette


Mouais, mouais, c'est l'avantage de la lecture, faire de l'alpinisme sans craindre les engelures...



Choco Il y a 2 ans


Comme Folfaérie, je dirais que tu m'énerves....



keisha Il y a 2 ans


@ Choco


Depuis une ou deux semaines, je fais une pause dans le challenge et vais vous ménager une grosse surprise...



Choco Il y a 2 ans


Une grosse surprise ?? Tu vas nous annoncer qu'Oliver t'a repéré ? Que tu as croisé ses auteurs et qu'ils sont venus chez toi ??



keisha Il y a 2 ans


@ Choco


Il y a belle lurette qu'Oliver m'a repérée, en tout cas il m'a envoyé un mail où il se déclare heureux que j'aime les parutions Gallmeister (pas moyen de remettre la main sur ce mail, mais ça
fait un ou deux ans)(tu as le droit d'être jalouse). J'en ai profité pour demander des excuses sur les blagounettes qu'on fait, mais il a de l'humour et ne s'inquiète pas.


Non, je n'ai rencontré aucun auteur, ils ne viennent jamais dans mon coin, hélas!


La surprise, c'est que je vais parler d'un nature writing Gallmeister qui m'a déçue...Si, si!



Choco Il y a 2 ans


Naaaaaaaaan !!! Un mail perso d'Oliver ????!!! Alors oui je suis jalouse !! :)


Punaise, une déception Gallmeister ?! Décidemment, tout arrive !!! qui t'oblige à cet outrage ?



keisha Il y a 2 ans


@ Choco


Quel choc, hein!


Il s'agit de Rick Bass, qui a un peu trop délayé les choses dans La vallée de Yaak, mais patience, mon billet arrivera un de ces jours quand même, on reste dans le Nature Writing, pas de souci là
dessus.



Marie Il y a 1 an


Ca y est, je me suis enfin décidée à faire la fiche de lecture de ce livre... lu fin juillet ! 


J'ai beaucoup aimé ! C'est un amoureux de la nature atypique mais vraiment sincère !






keisha Il y a 1 an


@ Marie


J'ai adoré la description et l'histoire de ce coin. Plus quelques accents à l'Edward Abbey, que demande le peuple?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!