jeudi 30 juin 2011

La dernière frontière



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/0/0/8/9782876580800.jpgLa dernière frontière
Grey Owl
Souffles, 2009
 
 
Grey Owl est cet anglais tellement fasciné par les indiens du Canada qu'il s'est fait passer pour l'un d'eux, qui l'acceptèrent, reconnaissant le respect qu'il ressentait pour eux, vivant comme eux, dans des conditions aussi dures, près de la nature.
 
Après un temps de chasse et de trappe, il évolue et devient un fervent défenseur de la nature, s'occupant d'une colonie de castors, espèce menacée d'extinction, comme les bisons dans le voisin du sud. Après sa mort, sa supercherie fut dévoilée, mais maintenant les écrits de ce précurseur amoureux et défenseur de la nature sont à nouveau disponibles.
 
Après Récits de la cabane abandonnée et Ambassadeurs des bêtes, La dernière frontière comporte sans doute moins d'anecdotes, même si Grey Owl demeure un admirable conteur. Mais la tonalité est plus pessimiste, Grey Owl voyant venir la fin d'une époque, d'une façon de vivre, la forêt pillée et incendiée pour le profit, ainsi que maints animaux. Mais demeure un témoignage incomparable sur la vie des trappeurs et des indiens qui vivaient en bonne harmonie quand il commença à vivre dans le grand Nord. Avec toujours une plume parfois lyrique, sensible, ou pleine d'humour.
 
"Les hommes de ma génération auront connu les derniers trappeurs libres. Après eux, nous pourrons tourner la page finales du livre de l'épopée canadienne. Tout romanesque disparaîtra avec eux de ce continent où tant d'audacieux sont venus chercher fortune. Devant la marche conquérante de la civilisation moderne, la forêt elle-même cessera bientôt d'exister."
 
Fort heureusement ce qu'il pressentait ne s'est pas toujours réalisé, mais la vigilance demeure de mise.
 
Les avis de
Challenge Nature Writing

Commenter cet article

Dominique Il y a 2 ans


j'ai joué les écureils avec cet écrivain, j'ai amassé patiemment tous ses livres il faut qu'un jour ou l'autre je je lance mais je fais durer un peu le plaisir car je sais que je vais aimer



mango Il y a 2 ans


J'ai énormément de mal à trouver ces auteurs nord- américains à la bibliothèque  (et pourtant je suis inscrite à troisd'entre elles) Sais-tu si cet auteur-ci a au moins un livre publié en
Poche?



keisha Il y a 2 ans


@ mango


J'ai trouvé les deux premiers dans la réserve de la bibli, en jeunesse! Des vieilleries de plus de 50 ans. Elles viennent d'être rééditées, et je crains qu'il n'y ait pas encore de poche... Oui,
c'est cher, mais j'ai convaincu ma bibli d'acheter le troisième.


Ou dans les bouquineries ou sur internet?



l'or des chambres Il y a 2 ans


Encore un auteur totalement inconnue pour moi... Mais comment fais tu pour lire autant ? Tu me donnes le vertige !!!



keisha Il y a 2 ans


@ l'or des chambres


Je n'ai pas la télé, je lis vite, je n'ai pas de gamins en bas âge... Je ne suis pas la seule à tant lire, avec les blogs je découvre des gens comme moi.



emmyne Il y a 2 ans


Après ma découverte de cet auteur avec la nouvelle L'arbre, j'avais noté ce titre là justement. Peut-être vaut-il mieux que je reprenne Récit de la cabane abandonnée dont est tiré l'Arbre.



keisha Il y a 2 ans


@ emmyne


Sans le faire exprès d'ailleurs, j'ai suivi l'ordre idéal pour le découvrir, et je te conseille de réserver La dernière frontière en dernier, il est plus difficile d'accès. Les deux autres
étaient classés en jeunesse et c'est vrai qu'ils offrent plus d'histoires à suivre. Sans que le message soit altéré.



Choco Il y a 2 ans


Et toi, quand est-ce que tu pars déguisée en calamity Jane ?



keisha Il y a 2 ans


@ Choco


J'ai déjà le chapeau. Départ prévu le 13 juillet, j'attends d'être en vacances (demain!) pour réfléchir à la valise...



Kathel Il y a 2 ans


Le terme "admirable conteur" aurait tendance à me faire noter sans plus tarder, mais je vais attendre un peu avant de relire du Nature Writing... Point trop n'en faut !



keisha Il y a 2 ans


@ Kathel


L'essentiel est qu'on en lise de temps en temps. Tu vois que j'ai lu les trois en plusieurs temps.



le Merydien Il y a 2 ans


Puisqu'on parle de vieilleries et de Grand Nord, ça me fait penser à Frison Roche. Allez, un petit tour dans ma bibli pour reprendre ce qui donnait à rêver à l'enfant que j'étais.Ensuite,
j'essaierai de trouver ce Owl.



keisha Il y a 2 ans


@ le Merydien


Ah Frison Roche, jamais lu, mais je vois bien les vieux bouquins à couverture à l'ancienne...


Grey Owl était en bibli section jeunesse, pour les deux premiers, cela peut se comprendre, mais j'estime qu'un adulte a de quoi réfléchir et prendre plaisir avec ces livres.



Asphodèle Il y a 2 ans


Je le note mais si il y a des biblios conséquentes qui ont du mal à les avoir, que dire de la mienne ?! D'ailleurs j'ai retrouvé un vieux Frison-Roche dans mes cartons à poussière, (Premier de
cordée ? je ne sais pas si je l'ai mis dans ma PAL, je regarderai !). Mais où vas-tu chercher tout ça ??? ^^ Pour notre plus grand bonheur, je précise.. ;)



keisha Il y a 2 ans


@ Asphodèle


Les biblis sont parfois étonnantes... J'ai trouvé dans la mienne (en réserve, quand même) une monstrueuse et géniale biographie de Dickens (par Ackroyd), il y a des nouveautés aussi
régulièrement, et ils proposent des romans en VO. Tout ça pour une ville de moins de 20 000 habitants. J'ai une autre bibli dans une autre petite ville, où parfois on a de bonnes surprises.


Je crois bien n'avoir jamais lu Frison Roche, que j'associe (à tort?) à des histoires ennuyeuses dans la montagne...


Pour Grey Owl, je crois que c'est Folfaerie, qui a lancé le challenge, qui en a parlé comme lecture à faire. Ensuite, les livres ont été réédités!



Margotte Il y a 2 ans


En effet, je vois que tu est fan de "nature writing" ! C'est un genre que je connais fort mal mais tes billets donnent envie d'aller s'y frotter un peu ;-)



keisha Il y a 2 ans


@ Margotte


Il y a un peu de tout en nature writing, mais de quoi satisfaire les goûts de chacun. Récits et réflexions comme ici, ou beau roman plus classique comme Le feu sur la montagne d'Edward Abbey.



le Merydien Il y a 2 ans


A tort totalement pour Frison Roche. Il y a en effet les trois classiques sur la montagne ( qui sont ceux que j'ai lu en
dernier ; va savoir, je les avais aussi  catalogué ennuyeux avant de les lire) mais il y a le cycle africain avec djebel amour, la montagne aux écritures, la piste d'essendilene ect... et le
cycle du grand nord avec le Rapt, les Derniers Chasseurs, Nahanni ect.. Souvent mis en littérature jeunesse avec premiert de Cordée, c'est un auteur comme bien d'autre ( les aventures de la
familles mahuzier ou mazuhier je ne sais plus) qui mérite d'etre lu par les grandes personnes. Notamment les Versants du soleil, qui raconte la résistance.



keisha Il y a 2 ans


@ le Merydien


Aïe, tu en connais un bout sur l'auteur, mais oui, il y a des romans qui se déroulent en Afrique du nord, et puis oui, les Mahuzier... Je me demande s'il n'y a pas eu des films ou feuilletons, en
plus...



Eeguab Il y a 2 ans


Ce livre a le même titre français que le très beau roman d'Howard Fast sur la question indienne.



keisha Il y a 2 ans


@ Eeguab


Je n'ai plus le livre sous la main pour vérifier le titre original. On y parle un peu des indiens, finalement.


Je suis allée me renseigner sur le roman de Fast, en effet, il m'intéresserait bien. A la bibli on trouve d'autres romans de Fast, j'ai l'impression qu'il choisissait des sujets qui ont dû pas
mal gratter ses compatriotes!



Géraldine Il y a 2 ans


Serait-ce un savoureux mélange de Danse avec les loups et du dernier trappeur ???


Un jour, je sens que tu vas nous annoncer que tu te retires dans les rocheuses pour relire tous tes livres au plus proche de la réalité non ?!!!



keisha Il y a 2 ans


@ Géraldine


Le problème avec les Rocheuses, c'est que c'est montagneux et frisquet l'hiver... Donc, OK pour des vacances l'été, mais pas pour y vivre. Cependant, cependant...



Folfaerie Il y a 2 ans


Ah, je recommande absolument toute l'oeuvre d'Howard Fast et la dernière frontière en particulier !


Sinon, du côté jeunesse, encore que ce soit une restriction due aux éditeurs, ce qui m'agace, je conseille également les romans de james Oliver Curwood, que Jean-Jacques Annaud a remis à
l'honneur en adaptant Le grizzly. Je l'ai connu avec kazan, qui me rappelait l'univers de London, et adoré avec Le grizzly et Nomades du nord. Avis aux amateurs !



keisha Il y a 2 ans


@ Folfaerie


C'est grâce à toi que j'ai connu Grey Owl, je note donc fébrilement les noms que tu cites.



Marie Il y a 2 ans


Je lirai ce livre, c'est sûr  ! Mais cet hiver seulement ! Pour l'instant, je n'ai pas envie de me plonger dans une nature enneigée...  






keisha Il y a 2 ans


@ Marie


Ah? C'est le Canada en toutes saisons, tu sais (avec moustiques à la belle saison). Pour du glacé enneigé, tu as mon
chouette thriller, Aurora, Minnesota. Indiqué actuellement, vu les chaleurs...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!