lundi 12 septembre 2011

The common reader (2)


IMGP1432.jpgThe common reader
Second series
Virginia Woolf
The Hogarth Press, 1974
Paru en 1932
 
 
 
 
Et voilà ce qu'on peut trouver chez Emmaüs ! Ainsi qu'un recueil d'essais critiques sur les romans de Jane Austen (et plein de romans de Daniele Steel pour ma môman)
 
De ces essais parus à l'origine dans différentes revues, Virginia Woolf déclare qu'ils sont ceux d'une critique non professionnelle, souvent intéressée en tant que romancière par ces oeuvres ayant croisé son chemin, mais ayant lu et écrit simplement pour le plaisir et sans souhait d'établir une théorie.
 
Les poètes et romanciers anglais de la période élisabéthaine à la victorienne présentés ici (et souvent des femmes!) ne sont pas tous célèbres, mais peu importe, Virginia Woolf confirme ici que ses essais sont extrêmement abordables (message subliminal à ceux qui ont peur de lire ses romans). Sa prose est alerte, originale, imagée, souvent amusante, parfois remplie d'émotion, mais jamais ennuyeuse. Même si elle montre les défauts d'une oeuvre, elle sait toujours en trouver les qualités et l'intérêt pour un lecteur ou un auteur contemporain.
Hautement recommandable pour mieux connaître Virginia Woolf et ses prédécesseurs, au cours d'une sorte de monologue à bâtons rompus, sans chichis, avec thé et scones à portée de main.
 
La première série est , je la veux (en papier!)
La seconde est ici, pour se faire une idée.

Aifelle Il y a 1 an


Mais ce n'est pas en français ce truc-là ?



keisha Il y a 1 an


@ Aifelle





Je sais que je ne suis pas très sympa cematin : ce n'est pas en français, et en plus c'est sûrement introuvable...Il existe cependnat une version sur internet (liens dans mon billet). Mais hélas
toujours en anglais.


Bon, dis toi que je profite de l'occasion pour inciter les gens à lire Virginia Woolf (en français, pour ce qui est traduit et disponible...)



Océane Il y a 1 an


Waow ! ça c'est de la trouvaille comme j'aime ! Merci pour les liens web, j'aimerais bien mettre la main sur uen version papier aussi !



keisha Il y a 1 an


@ Océane


Pas facile facile, il faut le coup de chance du fouineur...



mazel Il y a 1 an


bien d'accord, les brocantes Emmaüs sont une mine pour faire des trouvailles exceptionnelles,


bonne journée



keisha Il y a 1 an


@ mazel


J'y trouve des pépites! Mais comme c'est très très peu cher, j'ai tendance à acheter et après, où peut-on ranger?



Dominique Il y a 1 an


Oui oui des livres vraiment intéressant, bien sûr pour moi lus en français mais les deux sont excellents même s'il y a quelques redondances


j'ai aimé aussi à travers ces deux séries de critiques découvrir des auteurs anglais jamais lus



keisha Il y a 1 an


@ Dominique


Le premier (que je n'ai pas lu) propose la présentation de Orgueils et Préjugés, souvent en préface du roman, d'ailleurs.


Mais ce second parle d'auteurs dont j'ignorais tout! Comme quoi VW réussit à rendre passionnant des sujets arides a priori.


Si j'ai bien compris, ils existent en français, mais pour les trouver, c'est facile?






-Perrine- Il y a 1 an


Ahhh Virginia Woolf, je me replongerais bien dedans, tien !!


(commentaire tout à fait inutile mais élan passionné)



keisha Il y a 1 an


@ -Perrine-


Mais oui, j'ai vu des billets sur ton blog, il me semble! Ecoute tes envies... même si le temps manque parfois! J'aime les passionnés de VW...





Bon, Virginia Woolfe, pas trop ma tasse de thé, même avec des scones à côté.



keisha Il y a 1 an


@ A girl from earth


Les scones, c'est très bon!



Anis Il y a 1 an


En ce moment, je n'ai le temps de rien mais jev ais conserver tes liens et dès que j'aurai un peu moins de travail, j'irai voir.



keisha Il y a 1 an


@ Anis


Même chose pour moi, pas eu le temps de lire le numéro 1, fort intéressant sans doute...



Manu Il y a 1 an


Aïe, toujours pas lu Virginia Woolf !



keisha Il y a 1 an


@ Manu


Bah, je m'y suis mise sur le tard, avec des essais justement...



maggie Il y a 1 an


J'aurai bien aimé trouvé aussi un recueil pareil ! Je ne savais pas que tu lisais en vo toi aussi ! En tout cas, un auteur que j'admire beaucoup et dont apprécie les analyses...



keisha Il y a 1 an


@ maggie


Si, si, je lis en VO (Mrs Dalloway, d'ailleurs, aussi), environ 5 ou 6 livres par an... Il semble qu'il existe en français, mais sans doute pas facile de le trouver!



maggie Il y a 1 an


Mrs Dalloway ? Félicitation ! Ce n'est pas le plus facile... J'avoue que j'essaie de lire en vo maintenant certains livres... mais en en espagnol ! L'anglais, j'ai abandonné. Hélas. Peut-être que
je trouverai ce livre de Woolf en librairie ou sur Pr*, un site de vente sur internet...



keisha Il y a 1 an

Ne t'inquiète pas, j'ai étudié l'allemand, mais je suis trop paresseuse et incapable de m'y lancer; cela tombe bien, la littérature de langue allemande m'attire peu... La VO permet d'être au plus
près du texte, de ne pas être tributaire d'un traducteur, et pour VW d'admirer le talent des traducteurs qui s'y attaquent!


Lou Il y a 1 an

Tu l'as donc dans cette édition de Hogarth Press ? Wouah chanceuse :) quant aux essais sur Jane Austen j'aurais été heureuse de tomber dessus moi aussi... je ne fais pas assez les bouquinistes !
keisha Il y a 1 an


@ Lou


Trouvé à Emmaüs... On ne pense pas assez à eux! J'y ai trouvé une autre vieillerie sur les romans de Jane Austen, mais pas encore lue.


Les deux volumes existent sur internet, mais lire sur écran, pfou...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!