samedi 22 octobre 2011

Scintillation



http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/Grandes110/5/8/3/9782864248385.gifScintillation
John Burnside
Métailié, 2011
 
 
 
 
L'Intraville? Une presqu'île où se délabre une grande usine chimique abandonnée devenue le territoire d'animaux sauvages ou de gamins livrés à eux-mêmes, entourée de bois empoisonnés où le policier Morrison entretient un jardin secret, cherchant en vain à alléger son sentiment de culpabilité. Les adultes sont malades ou ont fui, les gamins sont précoces dans la violence ou le sexe. De temps en temps un jeune garçon disparaît, mais qui s'en soucie?
Léonard a treize ans environ, et contrairement à ses camarades, il aime les livres. Il est réfléchi et curieux et c'est son regard qui sera celui du lecteur au cours de la majeure partie du roman.
 
Comment parler de cette lecture?
"La définition d'un ouvrage qui se lit d'une traite devait être, en réalité, que le bouquin est tellement bien qu'on ne peut pas s'arracher à sa lecture alors que la page suivante est là et qu'elle risque d'être tout aussi captivante que celle qu'on dévore."
Avouons-le : Scintillation appartient carrément à cette catégorie.
 
Des pages qui parfois laissent le souffle coupé, des pages terribles, avec une détente bienvenue aussi quand Leonard raconte ses expériences à la bibliothèque.
"Quand John est arrivé à la bibliothèque, j'étais presque à court de textes à lire, l'étape juste avant les sniffs de colle et la délinquance juvénile. Ou, pire encore, les mémoires de célébrités.
C'est alors que j'ai découvert Marcel Proust."
 
Quand j'ai tourné la dernière page, j'ai eu un petit pincement de frustration (déception?)  et l'impression de ne pas avoir toutes les clés en main due sans doute à ma lecture si rapide, mais à y réfléchir, j'ai aperçu quelques pistes, et là j'ai pensé, chapeau, Burnside excelle à décrire de l'intérieur ce que ses personnages ressentent ou vivent. C'est noir, sans beaucoup d'espoir, mais quel roman somptueux magnifiquement écrit!
 
Les avis de La Pyrénéenne (avec moult passages),chez Babelio, petitsachem, actu du noir, mobylivres, passion des livres, cryssilda, Yv, Cuné, Aifelle
 
Une grand merci à l'éditeur et Valérie Guiter!
Challenge Voisins Voisines

Commenter cet article

Hélène Il y a 1 an


Il est dans ma pal, lecture prévue prochainement. Le hic est que je suis allée voir ma bibliothécaire préférée qui m'a mis d'emblée dans les mains "le turquetto" de Metin Arditi et le dernier de
Aharon Appelfeld, "Scintillation" est donc reparti quelques étages plus bas dans ma pal...



Aifelle Il y a 1 an


Je l'ai déjà dit dans les commentaires chez Véro, le dernier numéro du Matricule des Anges a fait un dossier sur l'auteur, ce qui donne, non des clés pour décrypter la fin, mais un éclairage
intéressant sur John Burnside, son parcours, ses thèmes récurrents et ses parti-pris, notamment de laisser le lecteur libre de ses interprétations. C'est un bouquin vraiment captivant, en voyant
le résumé de ses autres romans, je ne sais pas si j'aurai le courage de m'y lancer, surtout "la maison muette".



Cynthia Il y a 1 an


Y a pas à dire, il est vraiment tentant ! Arf, je vais être obligée de le noter !



emmyne Il y a 1 an


Rhoo, je ne lis pas ton billet, je résiste, je viens de me l'offrir, yes ! Je reviens vite o)



kathel Il y a 1 an


Il est noté et je ne risque pas de l'oublier, après tous ces billets tentateurs !





Un des grands succès de la rentrée littéraire, je me tâte... je sais je sais tu vas me dire de foncer mais là, PAL etc, tu connais la chanson. Je me demande d'ailleurs si je n'ai pas un "vieux" Burnside dans ma PAL. Peut-être déjà commencer par celui-là, tiens.



Ys Il y a 1 an


Eh bien je suis preneuse, ça me tente cette écriture. J'ai lu un roman de Burnside, pas gai, je renouvellelerai certainement cette expérience par ce titre-ci.



Mango Il y a 1 an


Je viens de le choisir à la bibliothèque. Je lirai donc ton billet après! J''espère que ce livre sera bien!



Manu Il y a 1 an


Je pense que je le lirai un jour celui-ci.



sylire Il y a 1 an


On le voit beaucoup sur les blogs et les avis sont enthousiastes. J'aime bien les "page-turner" alors je note !



Anne Il y a 1 an


Moi aussi, à l'occasion, je le lirai à la bibli ! (youpie, youpie, ma mini-bibliothèque de quartire, filiale de la grrrrande bibliothèque de la ville, propose des nouveautés ! Enfin, me
diras-tu... oui, mais ils les mettent en circulation plus vite que la grande bibli moderne ; incroyable mais vrai.



Sentinelle Il y a 1 an


Je n'ai pas encore écrit de billet mais j'ai adoré ce roman, un des meilleurs de Burnside !



La Pyrénéenne Il y a 1 an


Moi aussi je l'ai lu comme en apnée... déroutée, intriguée, désemparée par moments mais ... ensorcelée ! ;-)



Aifelle Il y a 1 an


Pour la fin, aussi déroutée que toi, je suis allée relire les premières pages du roman. Cà ne te donne pas d'interprétation précise, mais pour moi, çà a confirmé celle qui se profilait.



Ankya Il y a 1 an


Il me tente ce livre... il me tente...



maggie Il y a 1 an


Encore un livre dont je n'ai aps entendu parler ! mais qui m'a l'air terriblement bien (aucun achat avant la fin du temps retrouvé : je suis sérieuse :-)) Est-ce qu'il y a une dimension écolo ?



Dominique Il y a 1 an


un peu moins enthousiaste que certaines ?  j'aime beaucoup cette collection et les billets sont tentant mais je résiste car j'ai une pile devant moi qui menace écroulement





Quelle chance pour Murakami! Moi j'attends toujours de pouvoir mettre la main sur Musso.


Pour le Burnside, celui dans ma PAL je crois que c'est La maison muette. Le problème c'est que j'ai encore des cartons de livres non déballés et je ne sais pas dans lequel il est...:(



Maeve Il y a 1 an


Il fait partie de mes projets de lectures écossaises. Là je suis jusqu'au cou dans l'Irlande, mais je compte bien connaître John Burnside dont j'ai tant entendu parler - en bien pour ce dernier
roman policier :-).



Leiloona Il y a 1 an


Depuis que j'ai vu et entendu l'auteur chez Virgin lors de la remise du prix, je me dis qu'il faut que je lise ce roman. Bientôt entre mes mains ? Hum ... il va falloir que j'attende un peu,
histoire d'écouler ce que j'ai reçu ou acheté ... ;)



petitsachem Il y a 1 an


très contente que tu aimes ce livre si difficile à décrire mais tellement beau...



Malika Il y a 1 an


Son roman très autobiographique "Mensonges sur mon père" était une vraie merveille aussi ... Je ne connais pas celui-ci, je le note !



Asphodèle Il y a 1 an


Je l'avais déjà noté chez Aifelle je crois, mais là tu en rajoutes une couche ! Mais ma PAL vacille, j'ai pris du retard tu te doutes pourquoi, donc j'attendrai sa sortie en poche ! :)



juliette Il y a 1 an


tes quelques citations donnent férocement et forcément envie!



clara Il y a 1 an


tralala, je l'ai réservé à la biblio...J'avais beaucoup aimé Un mensonge sur mon père !





Noté dans ma LAL depuis la lecture du billet de la Pyrénéenne qui était transportée... Merci d'en rajouter une couche... Je pense que je craquerais très vite pour celui là (peut-être même lors de
ma prochaine visite à mon libraire !!)


Bonne soirée Keisha



In Cold Blog Il y a 1 an


L'incontournable de la rentrée littéraire, si j'ai bien compris.



Noukette Il y a 1 an


Ce roman m'intrigue au plus haut point ! j'ai vraiment envie de me faire mon idée...



Stephie Il y a 1 an


Je le lirai mais quand ?





Dis donc, me prendrais tu pour une chochotte ???  (et merci pour l'info, je suis allé m'inscrire chez Hélène..)



le Merydien Il y a 1 an


Tous ensemble, tous ensemble, allez, je le mets dans la PAL où un bel avenir y est promis.



Alex-Mot-à-Mots Il y a 1 an


Encore un avis enthousiaste. Il va falloir que je me batte à la BM pour le lire rapidement, alors.



Cerisia Il y a 1 an


Voilà un livre qui me fait bien envie !!!



Cryssilda Il y a 1 an


As-tu refeuilleté le début du livre une fois arrivée à la fin ?



Cryssilda Il y a 1 an


Figure-toi que je ne savais plus quoi penser à la fin, mais c'est tout... Et puis j'ai assisté à une rencontre avec l'auteur et il a lu le premier chapitre... et là ça a fait tilt !!! ;)



Cryssilda Il y a 1 an


Ah oui? Je ne savais pas pour la publication américaine! De toutes façons, oui comme tu dis, même avec le premier chapitre c'est pas très clair... et je pense que l'auteur ne voulait pas que ce
soit clair ! N'empêche, Burnside, je l'aime !



Cryssilda Il y a 1 an


Je l'ai découvert il y a bien longtemps avec "La maison muette" et j'ai prévu de le relire bientôt !


Bonne lecture !



Cryssilda Il y a 1 an


Oui ça fait des années que je le dévore dans mon coin... j'étais hystérique à la soirée Virgin quand j'ai découvert (10mn avant le début) que 1/ il était là et que 2/ il remportait le prix!
 Je suis contente que les français le découvrent enfin.


Oui je vais essayer de trouver ce magazine, la photo de couv' fait peur par contre!



aircoba Il y a 1 an

Nan mais sans déconner, c'est pas tous les jours qu'on lit un tel bouquin. C'est sombre, c'est beau, c'est puissant. L'humour est corrosif, l'ambiance poisseuse. Elle te colle à la peau. Et
Léonard est un très beau personnage, tu as raison de le souligner. Je me le suis fait offert suite aux conseils de quelqu'un qui avait laissé un commentaire sur le blog d'Ys (suite à ma
déclaration d'amour à Cormac McCarthy si ma mémoire est bonne). Faut que je retrouve ce blogueur providentiel d'ailleurs. C'est le premier roman de Burnside que je lis mais certainement pas le
dernier. En fait, le seul défaut de ce roman, c'est le prologue. J'aurais préféré ne pas le lire. Il n'a aucune valeur ajoutée. D'ailleurs, je crois avoir lu que que dans la version originale, il
n'y a pas de prologue. L'auteur souhaitant laisser planer encore plus d'ambiguïté. J'aurais préféré pour le coup. Ca aurait même accentué le suspense. Quoiqu'il en soit, grand roman, grand
auteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!