lundi 5 mars 2012

Phinéas Finn

Phinéas Finn
Anthony Trollope
Albin Michel, 1992
 
 
 
 
 
En cette année Dickens (1812-1870) (Charlie, je t'aime toujours, je ne t'oublie pas!), quoi de plus naturel que de lire Anthony Trollope (1815-1882), et donc quasi forcément un pavé. Si on s'interroge sur le sort cruel s'abattant en ces occasions sur le lecteur moderne pressé, il faut savoir que ces romans paraissaient d'abord en feuilleton. Phinéas Finn, par exemple, fut publié mensuellement d'octobre 1867 à mai 1868.
 
 
Un dialogue entre Lady Laura et Violet, deux amies de notre héros, le présentera merveilleusement:
"-Je soutiens, Laura, que ton ami Mr. Finn est amoureux de toi, dit un soir Violet à Lady Laura.
-Je ne le crois pas. Il m'aime bien, et la réciproque est vraie. Il est si honnête et si naïf, sans être gauche! En outre il est indubitablement intelligent.
-Et d'une si rare beauté, reprit Violet.
-Je ne crois pas que cela compte beaucoup.
-Je crois que si, pourvu que l'homme en question ait aussi l'air d'un gentleman.
-Il est certain que Mr. Finn a l'air d'un gentleman, convint Lady Laura.
-Et il l'est sans doute. Je me demande s'il a un peu d'argent.
-Pas un sou, que je sache.
-Mais comment arrive-t'il à survivre? On voit tant d'hommes dans ce cas, qui sont pour moi de vrais mystères. Je suppose qu'il lui faudra épouser une héritière.
-Celle qui l'épousera, en tout cas, n'héritera pas d'un mauvais mari."
 
L'histoire, version rapide:
Jeune irlandais ayant terminé ses études de droit, Phinéas Finn préfère ne pas devenir avocat pour l'instant, et se lance dans la politique. Parrainé par des amis, aidé par Lady Laura et son père, ce jeune homme sympathique voit s'ouvrir pour lui les portes de la Chambre des Communes. Travailleur et chanceux, il fait son chemin, mais faut-il obéir à son parti ou sa conscience? Devant aussi souvent choisir entre son coeur et son ambition.
 
Indigeste pavé?
Que nenni! Le dialogue précédent prouve qu'on ne s'ennuie pas du tout. Les passages plus politiques sont habilement stoppés par l'auteur qui n'a pas l'intention d'assommer son lecteur (ni sa lectrice). 
 
Cependant les dessous de la politique anglaise des années 1860 sont abordés et parfois on se croit à notre époque. Certain député ne se sent à l'aise que pour critiquer sans daigner agir, un autre préfère passer dans l'opposition plutôt que de suivre son parti qu'il n'approuve pas sur un sujet donné. 
 
"Dans la fabrication des vêtements destinés à la nation, le grand art consiste à en créer d'assez solides pour triompher de la recherche des trous, passe-temps favori de l'opposition."
 
Grâceà son ironie distanciée, Trollope nous maintient (trop?) loin de l'émotion, on suit en s'amusant les aventures de ses personnages, pensant -à juste titre- que ça va bien s'arranger. Il ne maltraite pas son lecteur!
 
Cependant, comment ne pas vibrer en découvrant Lady Laura et son histoire fort triste finalement. Je me suis vraiment attachée aux personnages féminins gravitant autour de Phinéas, ce veinard au coeur d'artichaut parfois.Lady Laura qui n'a pas su écouter son coeur, Lady Laura la mal mariée, obligée de se conformer au sort des femmes de l'époque.
 
"Je considère qu'une vie de femme n'est qu'une moitié de vie puisqu'elle ne peut être député."
"Aux femmes appartient le rôle de spectatrices, d'admiratrices pleines d'espérances."
Soulignons qu'à cette époque les hommes n'avaient pas tous le droit de vote non plus... Mais tous les maris avaient des droits sur leurs épouses...
Evidemment ces femmes appartiennent à la bonne société, même si elles ne sont pas toutes financièrement indépendantes, et elles ont parfois une liberté de parole étonnante.
 
Trollope vs Dickens?
De nombreuses ressemblances forcément entre ces deux auteurs. Il me semble cependant que Trollope a un syle élégant et coulant, plus "neutre". Chez Dickens, de grandes envolées parfois, des trouvailles langagières (en VO, c'est net) et surtout la création de personnages devenus des types. Quitte à proposer des passages plus délirants où il pousse le bouchon très loin sans faire avancer l'histoire. Il faut s'y faire, c'est son génie.
Avec Trollope, tout est "utile" mais il sait aussi créer de forts beaux personnages. 
 
Pour en savoir plus : 
Trollope est l'auteur de nombreux romans dont certains dans la série des Palliser:
  • Phineas Redux (1874) (Les Antichambres de Westminster, Albin Michel, 1994) 
  • The Prime Minister (1876) (Le Premier ministre, Albin Michel, 1995)
  • The Duke's Children (1879), non traduit
d'autres composant Les chroniques de Bartchester
  • The Warden(1855) (La Sinécure, Nouvelles Editions latines, 1947)
  • Barchester Towers (1857) (Les tours de Barchester,Fayard, 1991)
  • Doctor Thorne (1858): vient de paraître
  • Framley Parsonage(1861)
  • The Small House at Allington(1864)
  • The Last Chronicle of Barset(1867)
ainsi que par exemple Miss Mackenzie, Quelle époque! (merci wikipedia pour la listes complètes).

Edit du 15 juin 2017
Lu Les antichambres de Westmonster, ou Phineas Redux. Reprend les personnages de Lady Eustace (celle des diamants) et de Phineas Finn, donc à lire APRES!
Bon bouquin, donc, mais qui abuse parfois des rappels (parution en feuilleton oblige), des longueurs sur la politique ou la chasse, mais à lire bien sûr!
 
Les avis de claudialucia, 
Challenge Trollope chez urgonthe (son billet)

Dominique Il y a 1 an

C'est du lourd ! Trollope j'ai un peu de mal à aller au bout de ses romans qui s'allongent un peu trop à mon goût, je préfère Dickens c'est certain
keisha Il y a 1 an


@ Dominique


Je t'assure que celui-ci n'a de lourd que l'apparence physique, car il se lit très bien. J'ai d'ailleurs indiqué la raison de la longueur de ces romans... Avec finalement pas de redites! Trollope
faisait confiance à la mémore de ses lecteurs.


Pour Dickens, hélas, seuls les pléiades sont là pour ses romans moins connus (à tort), c'est désespérant. Disons bravo à Albin Michel de s'être lancé dans les séries Trollope.



maggie Il y a 1 an

Encore un roman que veux lire ! Super, le trollope versus Dickens ! J'espère que je vais bientôt pouvoir coparer :-).


J'ai miss Mackenzie dans ma PAL... J'ai hâte, j'ai hâte de l'ouvrir !!!!
keisha Il y a 1 an


@ maggie


Pas lu Miss Mackenzie. Mais il me reste trois Trollope à la bibli, et d'autres viennent de sortir en librairie.


Nous sommes en 2012, et les éditeurs n'ont pas l'air de se bouger pour sortir TOUS les romans de Dickens à des prix abordables, grr!



maggie Il y a 1 an

PS : Mais tu ne dis pas qui tu préfères??? Charlie ou Antony ?????
keisha Il y a 1 an


@ maggie


Heu, question génie et personnages devenus des types, question passages haletants, passages délirants, passages émouvants, c'est Dickens. Trollope est brillant, mais plus classique j'ai
l'impression, on ne sent pas l'emballement de la plume. Même si je le recommande quand même! ses portraits de femmes sont réellement intéressants.


A toi de voir...Moi je lis les deux.



Catherine Il y a 1 an

Merci pour cet article intéressant, je note cet auteur. Bonne semaine !
keisha Il y a 1 an


@ Catherine


De bonnes histoires qui durent bien, des classiques anglais, c'est du solide!



Aifelle Il y a 1 an

Je renâcle de plus en plus devant les pavés. Rendez-nous les feuilletons de jadis, la juste ration au quotidien
keisha Il y a 1 an


@ Aifelle


C'est ta faute, tu es néee trop tard. Mais imagine les malheureux lecteurs de Dickens et Trollope, obligés d'attendre
pour connaître la suite!



maggie Il y a 1 an

Merci ! Oui, je compte les comparer ! :-) Effectivement, j'ai des difficultés pour trouver les dickens !
keisha Il y a 1 an


@ maggie


Sortis des pléiades, solides et copieux, mais chers, que reste-t'il? Un "Bouquins" avec Nicholas Nickleby, Un conte de Noël et Oliver Twist, et aussi De grandes espérances, etc... ou bien les
bouquineries...


Je suis contente qu'Albin Michel fasse le job avec Trollope.OK, je peux lire en anglais, mais quand même...



Tinusia Il y a 1 an

Je viens de lire une partie du discours d'un inconsidéré (inconsidérant ?) homme politique, évoquant l'égalité hommes/femmes, ne la révoquant pas, mais l'assortissant d'une prudente réserve sur
le partage des responsabilités. Aurait-il lu Dickens ? Et nous sommes en 2012, femmes et hommes jouissent du même droit de vote !
keisha Il y a 1 an


@ Tinusia


Nous jouissons du droit de vote, autant l'utiliser! (bon, ça, c'est mon cri d'appel à ne pas s'abstenir)


Allons bon, un homme politique s'est encore épanché inconsidérément? Je n'arrive plus à suivre!






Manu Il y a 1 an

J'ai déjà repéré des titres mais je ne sais pas quand je me déciderai.
keisha Il y a 1 an


@ Manu


On les trouve en bibli, je pense, et sinon j'ai découvert que Miss Mackenzie (pas lu mais aimé sur les blogs) et Quelle époque! (TB) sont parus en poche...




J'ai lu mes trois premiers des chroniques de Barchester, un enchantement!


Celui-là est dans ma liste de LAL.
keisha Il y a 1 an


@ Lin, pain d'épices & chocolat


Une vraie fan, alors!


A vérifier sur internet, ce n'est pas toujours facile de mettre la main dessus, c'est souvent épuisé. Heureusement les éditeurs les font reparaître au compte goutte. Reste la VO...


Je suis toujours surprise de voir à quel point ce Trollope se lit bien, encore de nos jours.Des thèmes qui nous parlent.



Lilibook Il y a 1 an

Ah oui tiens ! encore un qui viendra certainement rallonger la liste à lire ;-)
keisha Il y a 1 an


@ Lilibook


Lui ou un de ses frères, car on ne le trouve pas forcément facilement. Quelle époque! existe en poche...



yueyin Il y a 1 an

Il faut définitivement que je lise cette auteur, j'ai beaucoup aimé l'adaptation BBc de quelle époque (The way we live now) Parconte je ne me sens pas pour attaquer Trollope en Vo, donc il faut
que je comence par un traduit :-)
keisha Il y a 1 an


@ yueyin


Quelle époque! et Miss Mackenzie existent en poche, pour les autres... cela dépend des nouvelles parutions; l'un, Le docteur Thorne, est actuellement en librairie.


Le mieux est de voir en bibli, puis de compléter éventuellement.


Je n'ai pas encore tenté la VO.



Anis Il y a 1 an

J'ai beaucoup aimé ton article. le dialogue que tu cites est particulièrement savoureux. Les romans de Dickens (et ceux de Trollope) ont une veine sociale qui leur permet de décrire et de
dénoncer les injustices de leur temps, c'est ce que j'aime particulièrement dans ce genre de littérature.
keisha Il y a 1 an


@ Anis


Chez Trollope il y a toujours moyen de faire le parallèle avec notre temps. Quelle époque!, par exemple, avec les traficotages boursiers...Ici, avec les élections et les députés...


Il a toujours aussi de magnifiques héroïnes féminines, cela devrait te plaire!



urgonthe Il y a 1 an

Ca c'est tout moi, proposer un challenge Trollpe pendant l'année Dickens ! S'il faut en arriver là, on fera un sondage-duel Charlie/Anthony ! Franchement, Dickens ne m'a jamais passionnée, je
n'aime pas trop les romans d'apprentissage et on cherche en vain des personnages féminins intéressants.


Alors j'ai aussi adoré les dialogues entre Laura et Violet, les dialogues entre Violet et sa tante et l'ironie mordante mais pas trop méchante de l'auteur. Comme d'habitude, le héros est loin
d'être le personnage le plus intéressant. Et comme d'habitude, je regrette de tarder à lire l'oeuvre dans son intégralité, mais là il me faudrait une liseuse électronique, j'en ai bien peur !
keisha Il y a 1 an


@ urgonthe


Dickens et Trollope : l'un n'empêche pas l'autre, ils sont suffisamment différents pour qu'on ne se lasse pas.


Dickens a plus de souffle, d'aucuns disent plus de longueurs aussi... Trollope, malgré 700 pages, n'est pas longuet du tout et c'est vrai que ses héroïnes sont attachantes.


Dickens : Les grandes espérances et autres Oliver Twist ne sont pas mes préférés! Tente donc Bleak House ou Our mutual friend (en français, en pléiade ou bouquiniste, triste! ), tu verras ça. Pour les personnages féminins, je crains que chez Dickens ils ne soient plus pâles, il faut que je vérifie, j'en ai
encore trois ou quatre à lire.




Aaah mais rien que pour le dialogue que tu as choisi, ça me donne envie de le lire celui-là. Bon, ce ne sera pas pour mon programme 2011 car j'ai d'autres classiques en tête que j'aimerais
relire, et quelques petits pavés aussi en prévision, mais je note.
keisha Il y a 1 an


@ A girl from earth


Tu comprends que ce n'est ni prise de tête ni ennuyeux, ce pavé! Evidemment, tu peux attendre un peu, je sais que Dumas et d'autres t'appellent.



clara Il y a 1 an

ce blog devient infréquentable.... oui, moi je suis aussi grogon :)!
keisha Il y a 1 an


@ clara


Allons bon! Pour ma part, les blogs infréquentables (traduire : allonge LAL) sont justement ceux que je fréquente, même à
l'insu de mon plein gré. Remarque, rares sont les blogs où ne pullulent pas les tentations...



Titine Il y a 1 an

Et pour ce qui est de Dickens, certains livres de la Pléiade sont épuisés, ce qui est totalement honteux ! Pour en revenir à notre cher Anthony, je n'ai encore commencé aucune série mais je vais
m'y mettre rapidement. Je vais prendre la route du Barsetshire car j'ai les trois premiers en vf. J'espère que les éditions Fayard vont publier les trois derniers.
keisha Il y a 1 an


@ Titine


Totalement honteux de la part des éditeurs français de ne RIEN faire pour le bicentenaire!


Pour me calmer, heureusement que Trollope est là; Miss Mackenzie et Quelle époque sont en poche! Finalement, la série Palliser est plus facile à trouver de mon côté. Encore deux ou trois à la
bibli, ensuite je verrai.


J'ai mis en fin de billet ce que j'ai trouvé comme nouvelles, mais rien ne dit que certains ne soient pas épuisés.






Choupynette Il y a 1 an

voilà un auteur que j'ai très envie de relire après mon coup de coeur sur The way we live now! J'attends d'avoir un peu de temps pour me lancer dans un autre pavé !
keisha Il y a 1 an


@ Choupynette


C'est agréable à lire, mais quand même il faut prévoir un peu de temps.Ce Phinées Finn vient après Quelle époque! (The way we live now), disponible en poche d'ailleurs.


Ma bibli possède la suite, en VO, j'ignore si Trollope est aisé à lire en VO.



Océane Il y a 1 an

J'avoue préférer Trollope à Dickens, s'il faut parler des , il y a quelque chose dans sa façon d'aborder la femme notamment qui me fait soupirer de bonheur :)
keisha Il y a 1 an


@ Océane


Cela tombe bien que les deux soient différents, cela permet la variété! De beaux personnages de femme, oui, et dynamiques!



Choupynette Il y a 1 an

ce n'est pas le plus facile à lire. j'ai eu plus de mal qu'avec Austen ou Wharton par exemple.
keisha Il y a 1 an


@ Choupynette


Ayou... Remarque, je m'étais dit "plus jamais Dickens en VO" et je n'ai pas tenu, j'ai replongé... Bon, on verra
bien.



Folfaerie Il y a 1 an

Ah, un titre à ajouter à ma wish-list, je viens justement de commander Miss McKenzie, ce sera ma première rencontre avec Trollope (et oui, j'ai honte mais bon...).
keisha Il y a 1 an


@ Folfaerie


Quelle époque! vient de paraître en poche et c'est très bien aussi! Bonne découverte de cet auteur moins poussiéreux qu'il n'y paraît.




J'ai beaucoup aimé ce livre. La condition féminine en particulier y est très bien écrite et n'est pas rose! Même pour les femmes de milieux privilégiés, ce manque de liberté, cette soumisssion
perpétuelle à l'autorité masculine, étaient insupportables!
keisha Il y a 1 an


@ claudialucia


Je suis étonnée de la belle place que cet auteur accorde aux femmes dans ses romans... J'en ai lu trois (pour l'instant!).


Elles sont lucides sur leur condition, elles doivent rester dans l'ombre et supporter les conséquences de mauvais choix...



nathalia Il y a 1 an

Histoire d'arbitrer le mach entre Charles et Anthony, ils n'écrivent que des pavés!!!!


Donc je vais devoir atttendre un peu avant de me plonger dans Quelle époque!
keisha Il y a 1 an


@ nathalia


Hé oui... mais j'ai donné une des raisons... Même si Miss Mackenzie, par exemple, est plus mince (le roman, pour le personnage je n'en sais rien). Quelle époque serait son plus long, d'ailleurs.


Imagine que je risque de me lancer dans la VO!!!



Marie Il y a 1 an

Jamais lu cet auteur ! Et je sens bien, en lisant ton billet, que cette lacune est impardonnable ! Tu me conseilles de commencer par quel titre ?



keisha Il y a 1 an


@ Marie


Tout dépend de ce que tu as sous la main. Quelle époque existe en (gros) poche.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!