lundi 29 octobre 2012

Orlando

Orlando
A biography
Virginia Woolf
Penguin moderns classics, 2000
Couverture de la première édition chez Hogarth Press en 1928




En 1927, To the Lighhouse (Voyage au phare) venait de paraître, Virginia Woolf aspirait à une coupure, et s'embarqua dans ce qu'elle nomma "writer's holiday". A savoir se lancer dans une biographie fantaisiste de son amie Vita Sackville-West, pour laquelle elle éprouvait à l'époque des sentiments très forts.
Knole House, la demeure de la famille de Vita, en 1880

Jeune noble anglais né au 16ème siècle, Orlando s'essaie à l'écriture de pièces et poèmes, tombe désespérément amoureux, et évolue jusqu'en 1928, après une ambassade en Turquie, un séjour chez les Bohémiens où elle se retrouve devenue femme, la fréquentation de salons littéraires au 18ème siècle, et le succès grâce à la parution d'un poème.

Inutile donc de chercher de la vraisemblance dans cette biographie même si la demeure d'Orlando est inspirée de celle de la famille de Vita, et que celle-ci était une poétesse prisée. Woolf s'amuse visiblement beaucoup, intervenant comme biographe et menant l'affaire à son idée. Elle égratigne les milieux littéraires. Avec son héros/héroïne elle en profite pour analyser le rôle des sexes, avec beaucoup d'esprit.

Quand la plume de Woolf est en vacances, il ne faut pas s'attendre à du relâché et du médiocre! C'est toujours un vrai plaisir de la lire. Elle se joue des époques et des durées, allant jusqu'à proposer l'instant exact d'un changement de siècle, et n'hésite pas à entrechoquer les souvenirs d'Orlando dans un fabuleux chapitre final où Orlando fait les courses à Londres.

Conclusion : Après un début de lecture un peu difficile, pour manque d'empathie avec Orlando et "mais où veut-elle en venir?", la beauté de l'écriture m'a conquise (à nouveau) durant la débâcle sur la Tamise, et ensuite j'ai fortement apprécié l'esprit et l'humour de Woolf. Lu en VO, et c'est un vrai bonheur!

Les avis de Plaisirs à cultiver, Lou, Del, Babelio,
C'est ce titre qui était prévu au départ dans le challenge de Philippe

54 commentaires:

  1. Pas encore lu Woolf. Elle me fait peur, c'est grave docteur ?

    RépondreSupprimer
  2. Sais tu que c'est le seul Woolf que je n'ai pas lu , plutôt je dirai que je l'ai entamé il y a des années et abandonné !! mais aujourd'hui j'y reviendrais bien car c'est le seul qui manque à mon parcours chez elle
    Brrrrr oui mais quand ???

    Manu : je suis de l'avis de Keisha ça se soigne à coup de tasses de thé, de bon fauteuil , une lampe et un après midi d'hiver devant soi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'ordonnance à Manu.
      J'avoue bien dans mon billet qu'il m'a fallu un peu de pages pour céder au charme du roman.

      Supprimer
  3. Toujours pas lu Virginia et j'admire la lecture en VO ! Un jour (proche), il va falloir que je m'y mette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas pour faire chic, et de plus je ne suis pas seule à le penser, mais Woolf, ça passe mieux en VO!

      Supprimer
  4. Je ne suis pas vraiment tentée, même si c'est écrit par la grande Virginia et il y a tellement à lire ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah j'ai du mal à convaincre... Je lis aussi pas mal de livres récents, actuellement, et des français, et avec plaisir : tout arrive!

      Supprimer
  5. Jamais lu Woolf. Une bonne idée pour une prochaine lecture. Le challenge de Phil me fait découvrir de nombreux titres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ignore par quel titre il faut commencer, avec Woolf. Sans doute faut-il un peu s'accrocher au départ et ne pas craindre de reprendre le fil plus tard. Mais tout effort est récompensé!

      Supprimer
  6. Je viens de terminer Une chambre à soi, je n'aurais pas le temps d'en faire un billet, elle a pas mal d'humour Virginia,j'ai lu quelques avis négatifs sur Orlando.

    Ton avis est plus nuancée, c'est rassurant et finalement le plaisir de lire ses textes l'emporte souvent, même si il y a toujours quelques passages ou je survole, j'appelle ça des moments de flottement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les essais de Woolf, une bonne façon de la connaître et l'apprécier, et de façon peut être plus aisée.
      Des passages plus compliqués, oui, c'est sûr. Mais ça mérite lecture, on a l'impression d'avoir abordé de bons rivages.

      Supprimer
  7. J'ai lu "Mrs Dalloway" à cause du film et du livre "Les heures") et je l'avoue, j'ai le souvenir de m^'être assez fort ennuyée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Woolf c'est spécial, et je me demande si elle ne passe pas mieux en VO (j'ai abandonné Mrs Dalloway en français au bout d'une page)
      Tente de lire ses essais, c'est différent!

      Supprimer
  8. Je n'ai pas pu finir ce roman pourtant repris deux fois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le dis, j'ai accroché à la fin du premier chapitre, avec les blocs de glace sur la Tamise...

      Supprimer
  9. Je n'ai encore jamais essayé de le lire; pourtant à priori l'histoire me plaît.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire, oui... Mais ce qu'en fait Woolf est complètement différent de ce que j'attendais.

      Supprimer
  10. Je pense que j'aurai du mal à accrocher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue un côté pro-Woolf qui aide beaucoup!

      Supprimer
  11. En lisant le flux Rss cela donnait American Dream suivi de Orlando, j'ai cru que tu allais nous parler de la Floride, de ses petits Mickey et des Alligators. Bon, j'ai jamais lu pas plus que Jane Austin ou les soeurs Bronté. Mais je survivrai ! Enfin j'espere car j'ai d'autres livres à finir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette dame est plutôt de la première moitié du 20ème siècle, mais je comprends ce que tu veux dire... Oui, tu as déjà un beau palmarès en romancières anglaises. ^_^
      Je n'avais pas réalisé le choc America Dream/Orlando...Mais sache que bientôt je parle d'un polar un brin givré qui se passe en Floride...

      Supprimer
  12. En voilà encore un que j'ai très envie de lire et une envie pas encore concrétisé... Mais j'avoue avoir eu un avis un peu mitigée pour "Mrs Dalloway" Certains passages étaient sublimes et je me suis ennuyée à d'autres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, avec Woolf (ou Proust) c'est un peu comme ça... Mais ça vaut le coup, pour les passages sublimes!

      Supprimer
  13. C'est un très beau roman, que j'avais du relire, tant je n'avais pas compris ma première lecture, mais ça reste un prodige d'écriture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de confirmer! La dame est vraiment forte!

      Supprimer
  14. Je ne connaissais pas, à lire peut-être...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ça, peut-être? Allez, tente un essai ou un roman, tu verras bien.

      Supprimer
  15. J'aime infiniment Virginia Woolf, que je relis régulièrement,qui m'inspire et fait littéralement partie de ma vie. Je suis contente de savoir qu'Orlando vous a plu. Mon préféré reste La chambre de Jacob, peut-être parce que c'est le premier que j'ai lu de Virginia Woolf, alors que j'étais toute jeune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent le premier lu d'un auteur occupe une place particulière, en effet. Pour moi, le premier roman lu est Mrs Dalloway (après des Essais).
      La chambre de Jacob est sur la liste à lire, car je compte bien tout lire, mais tranquillement.
      Ensuite, biographies, journal, etc, il y aura de quoi faire!

      Supprimer
  16. Pas lu V. Woolf, mais j'avais lu Vita et Virginia (ou l'inverse) de Christine Orban qui racontait la genèse de ce livre et permettait de cerner un peu ces deux femmes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet c'est une lecture complémentaire! Vita et son mari, drôle de couple aussi...

      Supprimer
  17. Je me souviens très bien de ton billet sur Mrs Dalloway. Il m'avait incitée à reprendre ce livre auquel je n'avais pas accrochée du tout à la première tentative mais que j'écoute souvent en boucle maintenant. J'aime beaucoup la voix de Sophie Chauveau! Je me mettrai peut-être à Orlando un jour, du moins j'espère!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement, une écoute est mieux passée qu'une lecture... J'ai l'impression qu'avec V Woolf il faut parfois persévérer, et ça en vaut la peine!

      Supprimer
  18. Lady Orlando est un de mes personnages littéraires préférés! Il y a beaucoup d'humour dans ce récit qui tient du conte autant que du roman!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as parfaitement raison! Il ne faut pas y chercher de la vraisemblance (pour certains faits, évidemment) et on sent que Woolf s'est bien amusée elle aussi.

      Supprimer
  19. Réponses
    1. On ne sait jamais! Tente ses Essais, bien écrits, intelligents, moins déconcertants que ses romans (qui valent le coup, bien sûr).

      Supprimer
  20. Moi j'aime bien Mrs Dalloway et beaucoup Les vagues et La promenade au phare, mais je n'ai pas encore essayé Orlando. Ca m'a l'air un peu trop bizarre pour moi ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez bizarre, comme roman, mais comme j'ai l'intention de tout lire (sur plusieurs années, évidemment), Orlando est incontournable. ^_^ Après? j'ai des nouvelles chez moi, ou un roman, à trouver.

      Supprimer
  21. Prochain livre que je découvrirai... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un peu de mal avec le maniement des noms et compagnie donc voilà (angelsephie: http://amis-lecteurs.blog4ever.com)

      Supprimer
    2. Les grands esprits se rencontrent!

      Supprimer
    3. Une recherche avec l'adresse ne me donne rien? Je demeure perplexe.

      Supprimer
  22. Étonnamment je l'ai trouvé aussi dans un marché aux puces en VO, et l'ai acheté. Bien que je ne l'ai pas encore lu, je dois dire que j'ai hâte de me plonger dans une autre oeuvre de Virginia Woolf. J'ai dévoré littéralement To the Lighthouse qui est un chef d'oeuvre, l'écriture est voluptueuse et le jeu narratologique ouvre les questions d'écriture et de lecture sur de nouveaux horizons. L'aspect très "post-modern" de Orlando est très prometteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens alors que vous allez vous régaler avec Orlando!
      Pour en rester aux bonnes surprises, en bourse aux livres, pour une bouchée de pain, j'ai acheté récemment Don Quichotte, en édition illustrée Garnier 1961, relié, parfait état.

      Supprimer
  23. Bon, Virginia Woolf, je n'accroche pas trop mais tu me fais penser qu'il faudra que je rédige mon billet challenge prénom!
    (et que vois-je, le comm' au dessus ? Don Quichotte ? Ça me dit quelque chose lol).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que tu as d'autres auteurs à découvrir avant.
      Oui, Don Quichotte, je voulais t'en parler, tu te rends compte, une occasion à ne pas laisser passer (et lourd dans le sac, hum)

      Supprimer
  24. J'aime énormément Virginia Woolf, mais je n'ai pas lu Orlando, du moins pas encore. J'attends le bon moment. En fait, j'ai envie de lire et relire toute son oeuvre. Mais j'attends l'élément déclencheur. C'est une auteure que j'affectionne particulièrement et que j'ai beaucoup lu il y a quelques années.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai commencé à lire ses œuvres il y a seulement trois ans, et depuis j'ai bien l'intention d'en lire le maximum, mais sans trop se presser. Tu as raison, il vaut mieux attendre le moment où on est bien prêt.

      Supprimer
  25. Je ne connais cette auteure que de nom. Je n'ai jamais rien lu d'elle.
    Merci pour cette deuxième participation.
    Rendez-vous le 10.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un auteur incontournable, mais parfois déconcertante.
      J'attends avec impatiente de découvrir le nouveau thème du challenge! ^_^
      Bon dimanche à toi aussi.

      Supprimer
  26. J'ignorais qu'il s'agissait de Vita Sackville West sous les traits d'Orlando !! Voilà qui m'interesse grandement, j'adore cette auteure, bien plus que Virginia Woolf d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'attends pas à une biographie exhaustive et sérieuse, Woolf est fort fantaisiste quand elle le décide!

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!