mercredi 2 janvier 2013

Némesis

Némésis
Philip Roth
Gallimard, 2012
Traduit par Marie-Claire Pasquier

Némésis, assimilée à la colère ou la vengeance divine, est-elle vraiment responsable des circonstances qui ont broyé le destin de Bucky Cantor, professeur de gymnastique rigoureux, perfectionniste et consciencieux?

Cet été 44 est torride, la guerre se poursuit en Europe et Asie, mais Bucky Cantor n'a pu y participer en raison de sa mauvaise vue. Une terrible épidémie de polio sévit dans la petite ville de Newark, attaquant les jeunes. A l'époque l'on ne connaissait pas l'origine et le mode de propagation de cette maladie parfois mortelle, souvent invalidante. Pas de vaccin non plus bien sûr. Tout un symbole que Bucky Cantor et son amour su sport et du corps en pleine possession de ses moyens soit justement confronté à cette maladie là.

"Il s'agissait là aussi d'une vraie guerre, une guerre de massacre, de destruction, de saccage, de malédiction,une guerre avec les ravages de la guerre - une guerre déclarée contre les enfants de Newark."

Réactions de la petite communauté, accusations infondées, chaleur insupportable à Newark alors que la maladie frappe aveuglément, la première partie est pesante, suivie pour un temps de la fraîcheur du camp de jeunes au bord d'un lac, Éden préservé que Bucky Cantor se reproche d'avoir intégré.
La dernière partie, des années plus tard, est quasiment la plus poignante et clôt le roman de façon magnifique.
Une histoire brève, efficace, tragique.

Challenge de Philippe, Lire sous la contrainte

60 commentaires:

  1. J'ignorais que tu aimais lire sous la contrainte... ;-) Mais ce livre semble valoir le coup d'être lu, quel que soit le contexte ! Je n'ai pas été déçue par les Philip Roth que j'ai lus, et celui-ci est noté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout : hier en programmant mon billet, j'ai dit "ah mais il va dans le challenge" et hop!
      J'avais lu pas mal de Philip Roth à une époque, une sorte de série avec personnage récurrent. Vraiment bien. Celui-ci fait partie des romans "courts".

      Supprimer
  2. Voilà une éternité ou deux que je n'ai pas lu Philip Roth... il écrit pourtant des livres de plus en plus courts... tellement qu'il parait qu'il n'en écrira plus, snif...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu évoques sans doute ses anciens gros romans, avec ou sans Zuckerman... J'en ai lu avec plaisir. C'est lui -même qui appelle celui-ci un roman court.

      Supprimer
  3. Il est déjà sur ma LAL, je n'ajoute rien non plus chez toi ce matin (même réflexion que Kathel, tu lis sous la contrainte toi ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Meuh non, pas de contrainte, juste s'apercevoir qu'on a lu pour un challenge (marrant) sans s'en apercevoir. Un livre tous les deux mois, ça va. Liberté aussi de ne pas le faire.

      Supprimer
  4. Il faudrait vraiment que je le découvre ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce titre ou un autre, d'ailleurs. L'auteur mérite d'être connu.

      Supprimer
  5. Comme Leiloona, je n'ai toujours pas lu cet auteur... Un tort sûrement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un p'tit jeune, mais il mérite lecture, ce titre ci ou un plus ancien.

      Supprimer
  6. J'aime en général Philip Roth mais j'ai très modérément aimé celui là, pourtant le sujet est de ceux que j'aime mais contrairement à toi je n'ai pas été émue ou touché par cette histoire, je l'ai lu de façon très extérieure, dommage car il semble que ce soit son dernier livre ! sauf si il y en a encore un en attente de traduction

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ses plus gros avec Zuckerman notamment sont plus proches de lui, je suppose, ici le narrateur est finalement un ado plein d'admiration qui l'appelle par son nom complet, d'où, c'est vrai, moins de proximité.
      L'envie de lire un de ses anciens romans me prend, là!

      Supprimer
  7. Un coup de coeur pour moi ! Beau, tragique et cette dernière partie, comme tu dis, est particulièrement poignante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette dernière partie clôt magnifiquement le roman, sinon, ce serait une histoire assez banale, finalement.

      Supprimer
  8. J'attends avec impatience ta "perle" du XIXe ! J'aime bien Roth, mais je l'aime bien seulement. Il ne parvient pas complètement à m'enchanter. Mais c'est un grand écrivain, c'est sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma "perle" comme tu dis n'est pas à la hauteur d'Austen, mais elle mérite le détour, ne serait-ce que par curiosité. Elle arrive, ne t'inquiète pas, j'attends juste un peu.

      Supprimer
  9. C'est un livre que j'emprunterais plutôt en bibliothèque, à l'occasion...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très exactement ce que j'ai fait! Bonne lecture.

      Supprimer
  10. J'ai lu Philip Roth avec Un homme et j'ai aimé l'écriture alors je note celui ci !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, pas lu ce titre. Bah, il est assez prolifique...

      Supprimer
  11. Comme Ys, il y a longtemps que je n'ai pas lu Roth alors que j'en ai dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me doute bien qu'un auteur américain tel que Roth n'a pu t'échapper...

      Supprimer
  12. Je n'en ai lu qu'un de lui, Portnoy et son complexe. Ça remonte un peu mais j'ai un souvenir de roman plutôt cocasse. Il faudrait que j'essaie celui-ci, ça pourrait me plaire, surtout la fin apparemment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je n'ai pas lu ce Portnoy, ce n'est pas récent récent. Tes biblis doivent regorger de Roth, je suppose.

      Supprimer
    2. Oui, mais avec les nouvelles PAL, tentations et autres, il a fini aux oubliettes dans ma tête le pauvre. :)

      Supprimer
    3. Et ce n'est pas le seul auteur, hélas, pareil ici...

      Supprimer
  13. J'ai lu "Indignation" qui m'a beaucoup plu et le sujet de celui-ci me semble intéressant aussi. C'est le premier billet que je lis à son sujet, je ne suis pas en avance :)
    Bonne année à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Indignation est un des récents, je crois? Je ne l'ai pas lu. Ici, c'est le thème de la maladie terrible qui m'intéressait.
      En effet, on n'en a pas trop parlé. Mais les biblis l'ont!

      Supprimer
  14. J'ai lu comme Lou indignation et je pense que je vais continuer à lire les romans de Roth

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et n'oublie pas ses anciens, très intéressants aussi!

      Supprimer
  15. Jamais lu Roth mais combien de fois ne suis-je pas passé à côté dans les rayons de bibliothèque ? Je note Némésis avec ce sujet dont on parlait tant dans mon enfance (les vaccins etc...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi? Même pas ses anciens titres, quasiment des classiques? Mais il est vrai qu'on ne peut tout lire.
      Au moment de ma lecture, j'ai discuté avec ma kiné de cette maladie et elle m'a appris que sa profession a servi (entre autres) à tenter de rééduquer les muscles atteints par la polyo, elle même dans les années 70 s'était occupée de personnes ayant eu la polio (originaires des pays asiatiques et africains, où, hélas, cette maladie sévit encore)

      Supprimer
  16. Pfffffff, encore un auteur que je dois découvrir depuis des lustres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, lui et bien d'autres... Mais il mérite d'être connu.

      Supprimer
  17. Rien de Roth, non, Keisha, rien du tout !
    Et pour me rattraper, je suivrai en ce début d'année un cycle de cours sur la littérature américain: Roth est au programme dans le cadre du roman juif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh alors il y aura sûrement Zuckerman! Je crois avoir lu aussi Opération Shylock. J'aime beaucoup cet aspect de Philip Roth. Nemesis est assez à part, un roman court.
      Il serait bien de parler de ce cycle de cours sur votre blog, j'aime cette littérature.

      Supprimer
  18. Merci pour cette nouvelle participation.
    Je ne connais pas ce livre.
    Rendez-vous le 3 février pour les résultats.
    Bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'ici le 3 février, j'en aurai d'autres!
      Un bon roman.

      Supprimer
  19. Je suis en train de découvrir Roth (enfin, j'en ai lu un adolescente, mais je ne m'en souviens guère), avec La tâche, et ce que tu dis de Nemesis me donne envie de le lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, La tâche est un de ses derniers, assez court aussi je crois. Je ne l'ai pas vu en bibli, et pas lu.

      Supprimer
  20. Il était sous le sapin cette année ...
    Pour ma part, j'ai découvert Roth avec "La tâche" et continué avec "La bête qui meurt", "Exit le fantôme", "Un homme" et "Indignation".
    Il fait partie des grands auteurs américains qui s'interrogent sur leur existence et la vieillesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bien, ce Père Noël!
      Il me semble avoir lu des romans plus anciens et plus longs. A l'époque où il ne devait pas trop s'interroger sur la vieillesse.

      Supprimer
  21. Il vient d'arriver chez moi... je sens qu'il va falloir être disponible pour cette lecture, elle semble éprouvante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fin surtout est assez éprouvante, mais le narrateur étant un des jeunes admirateurs du personnage principal, il y a une certaine distanciation dans la narration. Terrible quand même.

      Supprimer
  22. Figure toi que je n'ai jamais lu Roth, qui est pourtant un auteur qui me tente beaucoup ! Ce titre semble très alléchant.
    Je te souhaite une superbe année 2013.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle année à toi aussi!
      Roth est un auteur à connaître, je pense, pourquoi pas avec ce titre, impeccable?

      Supprimer
  23. Pour ma petite culture, il faut que je lise cet auteur... J'ai un livre de lui dans ma PAL...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci, alors! Il se lit très bien.

      Supprimer
  24. Je rejoins le club de celles n'ayant pas encore découvert Roth. Indignation me tente beaucoup et je pensais commencer par là et pourquoi pas celui-ci par la suite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu Indignation, mais si tu le trouves plus facilement, pourquoi pas?

      Supprimer
  25. Je te souhaite une très belle et bonne année 2013.
    Tous mes voeux.
    Alex

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A toi aussi, et de bonnes lectures, et je sens que ça va bien démarrer!

      Supprimer
  26. Réponses
    1. Oh là, tu vas t'en remettre? Je suis inquiète, là... ^_^

      Supprimer
  27. Je viens d'acheter "La tâche" !! ...Celui-ci suivra peut-être ...sûrement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un de ses derniers je crois; bonne lecture!
      Mais n'oublie pas ses gros romans du début.

      Supprimer
  28. je suis fan, j'avais oublié celui-là, je note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un auteur solide, une sorte de classique. Mais comme c'est son dernier, pas de panique!

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!