vendredi 12 juillet 2013

22/11/63

22/11/63
Stephen King
Albin Michel, 2013
Traduit par Nadine Gassie


Note spéciale à clara : ne cherche aucune excuse, tu dois le lire!

Dans sa postface, Stephen King termine en remerciant Jack Finney, auteur de Le voyage de Simon Morley, "LE grand récit de voyage dans le temps". Il se trouve que j'ai lu ce roman (et même sa suite, un poil plus faible) et je ne peux que donner raison à Stephen King, tout en le trouvant fort modeste: après 22/11/63, les autres vont avoir du mal à choisir ce thème et réussir à égaler King (le dépasser? Même pas en rêve, les gars)

Stephen King n'est pas un auteur qui m'attire forcément, j'ai lu trois quatre nouvelles, mais c'est Écriture, où il analyse comment écrire un roman, qui m'a vraiment enchantée. Je ne suis pas non plus fan d'histoires fantastiques et j'avoue que dans 22/11/63 j'ai tiqué à deux petits passages (sur 900 pages, donc je pardonne) où l'ambiance était au "je vais vous faire peur". Mais comme l'un d'eux utilisait habilement la ville de Derry où se déroulait un roman précédent de King (avec le clown), rien à redire.

22/11/63 est donc un roman drôlement bien fichu, aux personnages principaux (ceux de fiction) attachants et crédibles, dont les rebondissements maintiennent l'intérêt (et sur 900 pages, faut le faire!), où le lecteur absorbe sa ration d'émotion, suspense et humour.

Ceux qui l'ont lu comprendront pourquoi je suis sortie de là avec l'envie furieuse d'écouter In the mood et même de danser sur cette musique (on se calme!)
Prêts pour une visite extraordinairement bien reconstituée (mais pas du tout niaise) de l'époque 1958-1963? Foncez!

Ah oui j'ai volontairement omis de dire de quoi ça parle. Est-ce bien important? Bref, Jake Epping découvre qu'il peut se rendre en 1958 et sa mission sera de sauver le soldat président Kennedy ce fameux 22/11/63 à Dallas.

Les avis de rsfblog (d'accord, j'aurais aussi aimé mettre la main sur la VO et trouver des alternatives à pépette et copain)
Challenge pavé de l'été chez Brize (son billet sur le roman, et plein d'autres liens)

56 commentaires:

  1. Au programme de mon été, bien sûr. Il se peut même qu'il m'accompagne lors du voyage vers le lointain Sud Ouest, il devrait faire le poids...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai pas pesé... ^_^ Cependant j'en profite pour féliciter l'éditeur, les pages sont fines, mais solides, et le livre reste ouvert à la page, fort agréable à lire, donc.

      Supprimer
  2. J'ai déjà dit par ailleurs que j'ai lu plusieurs Stephen King, sans déplaisir, et puis il y a eu "Simettière". Et là, j'ai dit PLUS JAMAIS de Stephen King. Je l'ai lu dans des conditions particulières et il m'a fait trop peur (je peux être une petite nature des fois).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je n'aurais pas lu n'importe quel titre (un ou deux passages dans 22/11/63 m'a montré ce que ça pourrait donner quand il s'y met)(mais je viens d'abandonner un Pierre Jourde qui m'angoissait aussi, comme quoi ^_^), mais je résiste mal à ces voyages dans le temps, et là je peux te dire, vas y, lis-le! Tu as un chouette roman.
      (je suis allée voir Simetière dans wikipedia, alors là, jamais jamais!!!)

      Supprimer
  3. Toujours eu beaucoup de mal avec King, trop de malaise avec "ça", bien aimé Christine, mais Shinning beaucoup moins. En fait, je crois que je n'aime pas avoir peur ;-). Vive les bisounours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas, je sais que je détesterais la plupart de ses romans, et que je les abandonnerais vite! Je n'aime pas les atmosphères fantastiques et malsaines, donc...
      Donc si je te dis que celui ci est excellent, tu peux me croire. Mais pas bisounours non plus quand même! ^_^

      Supprimer
  4. De toute évidence, LE King qui me redonnera envie de relire du King. En revanche, même s'il serait parfait pour les vacances, les restrictions de poids de bagages vont m'obliger à lui préférer d'autres livres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LE King qui m'a donné envie de le lire... Je sais qu'il sait y faire, mais je ne veux pas de trucs zarbis . Bon, OK, voyage dans le temps, c'est zarbi, mais une fois ça accepté, ça coule comme un roman normal (et fichtrement bien).
      Son poids est rédhibitoire, il t'attendra bien au retour des vacances.

      Supprimer
  5. Il me fait très envie celui-ci, alors que King et moi la dernière fois ce n'était pas cela. J'attends sa sortie en poche et en même temps j'hésite à tenter en VO aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. King et moi avons eu des histoires séparées, et ça me va bien. Mais là le thème est attirant, et je confirme que ça se passe très bien. Mais de là à en lire un autre plus de la série "cauchemar", pas question!
      Il sera en poche,ne ne t'inquiète pas. Et en VO je pense qu'il ne dot pas y avoir de grosses difficultés, le suspense aidant...

      Supprimer
  6. Le titre est assez bref, c'est rare d'avoir une date comme ça !! Ça contre balance avec les...900 pages!!...du livre !! Je n'ai jamais lu cet auteur mais les vacances sont là et ce serait peut être l'occasion, il faut que je vous si ma bibliothèque l'a...
    Haha certains livres sont capables de nous faire faire n'importe quoi, tu t'en tires bien avec une simple danse :P je suis en train de lire Inferno de Dan Brown et j'ai une furieuse envie d'aller à Florence et de mener l'enquête avec lui !!!!
    Perrine (herissonlecteur.canalblog.com)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le titre est absolument parfait, même si peu du roman se déroule à cette date là! (historique, la date, ô combien). Les 900 pages s'avalent toutes seules (tiens tiens, pour les vacances?). Ce n'est pas de la "grande littérature", mais c'est parfaitement bien fichu, je n'en demandais pas plus (et aussi qu'il n'ait pas un thème cauchemardesque)

      Supprimer
  7. Moi, il me tente moyennement, par contre, je retiens Ecriture, on m'en parle deux fois en une semaine donc je me dis que c'est un signe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on voit ses romans, on se dit que ses conseils d’écriture sont bons, après on fait ce qu'on veut (c'est très américain les cours d'écriture, aussi)

      Supprimer
  8. Je ne suis pas très amatrice d'histoires d'horreur mais j'aime assez l'univers fantastique. Mais j'adore Stephen King pour sa qualité à tisser une histoire, il a une imagination absolument fabuleuse.
    Par contre j'ai vraiment du mal avec certaines de ses histoires, comme "ça", en fait je n'aime pas trop quand les histoires "glauques" impliquent des enfants, cela me met aussitôt terriblement mal à l'aise.
    J'ai été surprise de découvrir récemment qu'il écrivait aussi dans d'autres styles comme "Différentes saisons"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je reconnais les qualités de King à mener des histoires copieuses sans faiblir dans le suspense, mais je fuis comme la peste les histoires glauques, tout comme toi! Raison pour laquelle je ne l'ai jamais vraiment lu (et ne me porte pas plus mal)

      Supprimer
  9. quel ennui, non mais quel ennui! J ai jeté l'éponge page 350 environ. Rien à voir avac Dome 1 qui m'avait privée de vie sociale pdt 10 jours!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha bon? Moi j'ai mis un peu en veilleuse ma vie sociale pendant quatre jours (ça tombait bien, il faisait horriblement chaud, pas question de cuire dehors).
      Dôme : euh là, je ne sais pas si je survivrais, à lire wikipedia, ça a l'air fort de café...

      Supprimer
  10. Ce n'est pas forcément ma tasse de thé mais je songe à l'offrir, est il lisible par un ado grand lecteur de 13 ans ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha .... L'ado devrait super bien accrocher, à mon avis. Je vérifie pour le côté violence/sexe, je pense que ça devrait aller, pas trop de descriptions.
      J'aimerais connaître le résultat de l'expérience, tiens!

      Supprimer
  11. Je n'aime pas non plus le fantastique donc j'ai aussi un peu tiqué à la fin mais tout de même, je trouve ce roman très réussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi le fantastique est resté sagement à la marge, ça me va bien... Un roman que je n'ai pas lâché!

      Supprimer
  12. J'ai beaucoup lu Stephen King quand j'étais ado, j'ai fini par trouver ça beaucoup trop glauque... Je l'ai redécouvert récemment avec "Sac d'os" que j'ai trouvé excellent... Celui là est déjà noté dans ma LAL, j'ai très envie de le lire... Stephen King est un vrai auteur n'en déplaise à ses détracteurs, c'est un sacré conteur et un vrai critique de la société... Bises Keisha, bel été

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas sûr que je me lance dans un de ses romans à base de revenants, fantômes, maisons hantées, psychopathes et autres... Mais 22/11/63 est très bien, et aussi très bien fait, 900 pages sans faiblir, c'est remarquable. Il fait le job!
      Bel été à toi aussi, bisous.

      Supprimer
  13. J'ai beaucoup aimé ce livre qui nous fait voyager ds l'Amérique des années 60 avec un gros suspense ...réussira-t-il???...la fin m'a un peu déçue mais c'était difficile de quitter ces personnages d'une autre manière en fait :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, quelle autre fin possible? Quoique la description du nouveau 2011 était un peu poussée dans la noirceur... Les tremblements de terre sont survenus bien rapidement quand même. Ou alors le passé s'est vengé? ^_^

      Supprimer
  14. Plutôt tentée... pour le pavé de l'été de l'année prochaine (ou dans deux ans...) ;-)

    RépondreSupprimer
  15. Ah, ça n'a finalement pas été trop long de le récupérer à la bibli (et je gage que toi, au moins, tu ne l'auras pas gardé trop longtemps !) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Emprunté vendredi, rendu mercredi. Et j'ai mis la main sur le Irving, mais pfff, moins de 600 pages... ^_^

      Supprimer
  16. je n'avais jamais lu cet auteur avant ce livre que j'ai aimé!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais oui zut tu l'as lu! Mais je croyais que tu fuyais la SF? Quoique là pas vraiment SF, une fois en 1958, c'est une histoire avec suspense comme un roman ordinaire.

      Supprimer
  17. Je l'ai inscrit à ma lal à sa sortie. Il me tente bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les nombreux billets m'ont donné une furieuse envie de le lire! Je suis ravie.

      Supprimer
  18. Je me demandais si tu l'avais lu en VO. (Je n'avais pas fait attention à la couverture.) Et puis tu parles de pépette... J'ai deux gros projets en ce moment, alors j'essaierai de le lire en août. Ton "résumé" m'a convaincue. Et puis j'adore l'intro d'In the mood.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas avoir In the mood dans les oreilles, ce morceau est récurrent dans le roman (et je ne m'en plains pas).
      J'ai mis la couverture VO, j'aime bien, avec l'extrait de journal, la version française y ressemble, d'ailleurs. Lis le en VO, oh que oui, je n'ai pu le faire, mais je pense que la traduction de certains termes n'est pas à la hauteur. Je te demanderai à ce moment là l'original de pépette... ^_^

      Supprimer
  19. J'aime Irving,je le lirai bientôt, ce dernier livre, mais c'est surtout pour la video que je te remercie! Quelle envie de bouger m'est venue soudain: ça fait du bien! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de démarrer Irving, c'est moins "coulant " que King. Mais de bonnes choses. Je n'ai pas lu la quatrième de couverture, histoire de préserver la découverte!
      La video : ça pouvait être acrobatique! ^_^

      Supprimer
  20. J'ai lu Stephen King avec plaisir (Carrie ou Dolores Claiborne ou encore Misery) et d'autres pour lesquels j'ai souffert, voire abandonné tellement je les ai trouvé soporifique (oui étonnant pour de l'horreur n'est-ce pas) Mais celui-ci me réconciliera peut-être ? Il me fait envie en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici ni horreur tenace, ni soporifique. Je ne dis pas que je lirai un autre King, je pense que là il y avait une conjonction favorable entre lui et moi grâce au thème... ^_^

      Supprimer
  21. J'ai eu ma période Stephen King il y a une vingtaine d'années et j'en ai lu pas mal jusqu'à la lassitude ! Je vois celui-ci depuis quelques temps fleurir un peu partout et je me dis qu'il me faudrait renouer !!! Il est phénoménal cet auteur, qu'on l'aime ou pas !!! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu ma période Agatha Christie, c'était plus soft. ^_^
      Peut être en effet 22/11/63 serait l'occasion de renouer, car mon cœur sensible y a survécu : pas glauque, ouf!
      Exactement, il est phénoménal, et je ne le rejette pas sous prétexte qu'il écrit des best sellers.

      Supprimer
  22. Des vais vraiment très différents, du coup, j'hésite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecoute, tu peux emprunter en bibli et démarrer... Pour ma part j'ai avalé le tout en deux temps trois mouvements, et pourtant l'auteur n'est pas du tout dans mes favoris habituels.

      Supprimer
  23. Noté depuis un moment (j'ai été fan de chez fan de King à une époque mais ses derniers d'il y a une dizaine d'années m'avaient déçue donc j'ai lâché). Je suis ravie que celui-ci semble faire l'unanimité, il faut donc que je le lise (un jour^^).
    Aah sinon je suis une grande fan de swing, c'est ma musique du moment depuis quelques années, je me réinscris à des cours en septembre d'ailleurs.;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'anti panne de lecture absolu, ce bouquin là!
      Des cours de danse? Tu as terminé le close combat ou le truc asiatique de l'année dernière? Remarque, ce swing ça donne envie...

      Supprimer
  24. J'ai beaucoup aimé et même si c,est une sacrée brique, j'ai passé de beaux moments à suivre les pas de Jake.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une brique, comme tu dis, mais Jake (et Sadie) sont fort sympathiques et on les suit volontiers.

      Supprimer
  25. Je mets justement mes vacance sà profit pour le lire aussi, l'épaisseur me faisait un peu peur mais j'en suis au tiers et je ne me lasse pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'a pas résisté à quatre jours de lecture à l'ombre... Idéal pour les vacances, un seul problème, "déjà fini!", tu verras.

      Supprimer
  26. suis en train de le lire, j'ai un petit coup de mou...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur 900 pages, ça peut arriver! Résiste (sinon je te raconte la fin, mouhaha!)

      Supprimer
  27. Mais tout le monde l'aime ce roman ! Allez c'est l'occasion de se replonger dans un pavé Stephen king, ça faisait longtemps ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je ne suis pas fan de SK, mon avis n'en a que plus de valeur, non? ^_^

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!