mercredi 18 septembre 2013

La théorie du chaos

La théorie du chaos
All Cry Chaos
Leonard Rosen
Le cherche midi, 2013
Traduit par Hubert Tézenas



Henri Poincaré est l'arrière petit-fils du mathématicien éponyme, mais n'a pas suivi ses traces, quoique son travail à Interpol le conduit à chercher des solutions et résoudre des mystères. Il vient juste d'avoir la satisfaction de voir sous les verrous à La Haye Banivic, un criminel de guerre de l'ex Yougoslavie et à Amsterdam un attentat fait disparaître James Fenster, éminent mathématicien américain qui s'apprêtait à intervenir lors d'un sommet de l'OMC, avec une conférence intitulée "L'inévitabilité mathématique d'une économie mondialisée" (sic). Poincaré est chargé de l'enquête sur la mort de James Fenster, alors que dans de nombreux pays surviennent des attentats attribués aux Soldats de l'enlèvement. Mais il est atteint de plein fouet dans sa propre famille par le désir de vengeance de Banovic.

J'ai vraiment aimé ce roman fort original où les fractales jouent le rôle de guest star, Henri les voit partout! Des photos parlantes de feuillages, minéraux vus au microscope, de côtes vues de l'espace... pour une théorie de Fenster vraiment troublante.
Même si j'ai un peu deviné avant Henri deux ou trois détails, et si cette histoire de Second enlèvement n'intervient finalement qu'en toile de fond, j'ai pris grand plaisir à le suivre dans sa lutte, ses souffrances, ses recherches tenaces. En plus d'un excellent policier c'est un être extrêmement attachant, surtout dans sa conviction de lutter contre la barbarie, la violence, la vengeance, non pas en les imitant, mais en respectant la justice et le droit.

Un suspense efficace non agressif, un héros sympathique et bien campé, des personnages secondaires rendus vivants en quelques traits, une intrigue originale, voilà qui met fin à une période quelques mois où les polars me tombaient des mains.

Le chou romanesco, un exemple de fractale naturelle (vous ne regardez plus votre bac à légumes du même oeil)


36 commentaires:

  1. Tu me fais peur avec les fractales ... c'est lisible par une réfractaire aux maths ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement lisible, ne t'inquiète pas! (et il y a les images)

      Supprimer
  2. Ah il est pour moi celui la
    C'est mon côté masochiste qui parle, nulle en math mais adorant les romans qui tourne autour
    Tu crois que ça se soigne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas, il n'y a pas besoin de s'y connaître, on suit l'intrigue quand même!
      J'aime bien aussi les romans de ce genre, mais pas par masochisme!

      Supprimer
  3. Ah tant mieux. Pourtant, voilà exactement le genre de titre que je n'aime pas du tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fallait bien un titre... Ne t'inquiète pas, le roman est très bien!!!

      Supprimer
  4. Tu m'intrigues ! Intégrer un chou romanesco dans un polar, je demande à lire....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à cause des fractales. Sinon, j'avais la fougère, mais la photo du chou était plus sympa. Il y aurait aussi la côte bretonne, tiens?

      Supprimer
  5. Je suis intriguée aussi pour le coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d’affolement, c'est un bon roman, qu'on peut lire sans connaissances particulières, mais qui justement nous en apprend plus.

      Supprimer
  6. Toujours preneuse de bons polars. Mais j'aime bien ne pas deviner avant. Alors je verrai bien si je suis aussi douée que toi ou non.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avoir une ou deux idées ne m'a pas gênée, car pour moi l'intérêt du livre était ailleurs, finalement. Un bon héros, ça m'allait bien!

      Supprimer
  7. Qu'il est beau le chou vu comme ça ! Si c'est un bon polar, je vais peut-être noter mais pas pour tout de suite, je sature là, et toi tu exagères à nous tenter comme ça !!! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu attends, il sera en poche, voilà.

      Supprimer
  8. Il faut que je recentre sur DonQ, il faut que je me recentre sur DonQ, il faut que... ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, faut fixer une date (éloignée) sinon je vais trop tourbillonner. Actuellement ma PAL diminue...

      Supprimer
  9. La théorie du chaos est un thème qui m'intéresse au plan des idées que l'on peut avoir sur l'univers.
    Outre votre chou, il y a aussi les cristaux de neige qui sont des exemples naturels. La nature mathématique..
    Je note ce polar, je sors justement d'un qui m'a bien tenu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le roman propose plein d'exemples (illustrés). Mais oui, vous étirez aussi dans un roman avec arrière plan scientifique!

      Supprimer
  10. Quelle originalité dans le thème! J'aime bien l'idée d'un livre où les fractales occupent le devant de la scène, j'aurai beaucoup à apprendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont au détour du chemin, fascinantes, mais sans rien compliquer pour le lecteur, rassure-toi.

      Supprimer
  11. J'avoue ne pas être très tentée... pour une fois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un roman pas mal du tout, tu sais. Si tu le vois, tu sauras.

      Supprimer
  12. Bonjour Keisha, je compte bien lire ce roman que j'ai repéré depuis peu. Merci du conseil. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras, rien de super thriller faisant palpiter le coeur (et moi je préfère), mais une belle histoire intelligente et originale.

      Supprimer
  13. allez, pour le chou romanesco, je note! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue être douée pour trouver des arguments...

      Supprimer
  14. J'ai pas tout tout saisi mais ton enthousiasme fait plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le mets dans la catégorie roman, il y a une enquête, il y a aussi la vie des personnages, bien détaillée.

      Supprimer
  15. Bon pour l'instant, mon bac à légumes et vides et ma bibliothèque déborde. Donc je passe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pfff, façon habile de passer un bouquin avec un chouïa de maths... ^_^

      Supprimer
  16. Là, je vais aller fouiller pour voir ce que c'est qu'une fractale! Mais je note ce roman!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'auras pas besoin d'être calée en maths, mais en gros une fractale, c'est ce qui est pareil à toutes les échelles, comme le chou, les côtes, etc.. Fouine sur l'ordi, il y a des exemples simples!

      Supprimer
  17. Le mot Fractales ne me fait absolument pas peur et en général, je trépigne en l'entendant. Bizarre, non ? Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes sur la même longueur d'ondes... Bises!

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!