lundi 28 octobre 2013

Le Dernier Monde (abandon!)

Le Dernier Monde
Céline Minard
Denoël, 2007







Bon, ça démarre ainsi :
enfin, presque.
Jaume Roiq Stevens refuse de quitter sa station orbitale et se retrouve seul dans l'espace, observant la Terre.

Ensuite?
"Allo, Houston?"
Aucune réponse.

Il revient sur Terre, découvre qu'il n'y a plus un chat un être humain. C'est l'ambiance Demain les chiens

 Enfin, plus exactement, les cochons.

Durant les 100 premières pages, je jubile, je ronge mes ongles, je rigole, je flippe à mort.

"Désemparé, ça veut dire : plus emparé? Qu'on était emparé et qu'on ne l'est plus? Mais qu'est-ce qui s'est emparé de moi pour me laisser tout d'un coup brutalement si désemparé? Sans remparts. Déparé, sans bijoux. Dépris?"

J'aime bien l'écriture, en plus.

Comme l'on comprend très vite que Jaume est le dernier homme, pour dynamiser la narration, apparaissent des dialogues entre Jaume, Miss Echampson, Lincoln Lawson, sa peur, Waterfull, sa tristesse, sa mémoire. Il écrit son journal.

Page 200 (sur 514) au moment du voyage des cochons dans le Transmongolien, je lâche prise. Trop long. Pas envie de continuer le voyage sur une Terre sans hommes. L'impression que j'ai compris, pas la peine d'en ajouter. Un regard sur les dernières pages. Oui, bon. L'impression d'avoir lu le plus génial et de pouvoir en rester là?

De Céline Minard j'ai adoré So long, Luise  et  Faillir être flingué , je ne lâche pas, j'en ai un autre prévu!

noosfere n'a pas aimé du tout... Mes Imaginaires non plus...

46 commentaires:

  1. De toute façon, je n'aurais pas été tentée .. aucun regret.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tout avait été comme les 100 premières pages...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Ce n'est pas ce qui m'a gênée... ^_^

      Supprimer
  3. Bon, il ne va pas me manquer à moi non plus... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sympa, hein? Mais le début est royal!

      Supprimer
  4. Abandonné aussi, tout comme son roman médiéval d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Me voilà prévenue! Avec elle, ça passe ou ça casse, on dirait, et ce d'un roman à l'autre.
      Me reste R., à la bibli.

      Supprimer
  5. Tu vois, je n'ai pas aimé mais je m'en souviens bien : un livre marquant, au mauvais sens du mot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah ça, je crois que je m'en souviendrai aussi! Je pardonne à l'auteur, grâce à la jubilation du début...

      Supprimer
  6. Abandonné aussi et détesté en plus ! Du coup, j'hésite vraiment à lire Faillir être flingué dont tout le monde dit du bien en ce moment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non mais non, Faillir être flingué tient la route!!!
      Je vois que ce Dernier Monde est voué à l'abandon total... ^_^

      Supprimer
  7. Même si j'ai adoré "Faillir être flingué" je constate qu'aucun des autres romans de Céline Minard ne m'attire. En tout cas celui-là je sais que je ne mettrais jamais le nez dedans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lis les 100 premières pages, tu vas t'amuser, j'ai adoré (après ça se gâte)
      So long Luise m'a beaucoup plu aussi.
      Bilan : 2,4 sur 3 , finalement pas si mal...

      Supprimer
  8. Encore une à laquelle je suis totalement hermétique, tu crois que ça se soigne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci, il existe tant de livres... et si peu de temps!

      Supprimer
  9. ça ne donne pas très envie avec en plus j'ai lu les deux critiques que tu signales ...
    Pas grave : en SF, j'ai déjà pas mal d'envies ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai cru comprendre que de plus tu savais partager lesdites envies... ^_^

      Supprimer
  10. enfin un que je ne mettrai pas sur ma liste , ma trop longue liste.......
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon avis semble d'ailleurs partagé...

      Supprimer
  11. Je ne connais cette romancière que pour l'avoir vue à La Grande Librairie récemment mais sans plus. Ce n'est donc pas avec elle que je retournerai à la SF pour le moment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En revanche tu peux tenter le western avec son dernier bouquin, Faillir être flingué, là j'ai aimé!

      Supprimer
  12. Ah tiens, Demain les chiens, il est dans ma PAL depuis moult années !! Tu es en train de me faire penser qu'il faudrait que je l'en ressorte... 2020...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, le temps passe...
      Je ne l'ai pas lu non plus, mais je risque de flipper pas mal, rien que dans Le dernier monde ça m'a fait monter l'adrénaline...

      Supprimer
  13. Ça arrive de lâcher un bouquin avant d'être trop déçu, finalement c'est plutôt sain :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il n'était resté que 100 pages, j'aurais pu faire un effort, car l'écriture est intéressante, mais 300 pages, j'ai renoncé. Je reste sur mon impression de départ, voilà.

      Supprimer
  14. oui alors, même si tu avais aimé, je pense que j'aurais passé mon tour!un peu foutraque non ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime le bien barré, de toute façon... Mais là je voyais que ça allait tourner en rond...

      Supprimer
  15. Demain les chiens m'avait impressionné, à l'époque. Mais je ne note pas ce titre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu Demain les chiens, mais c'est un tel "classique" que je vois en gros de quoi ça parle.

      Supprimer
  16. S'il vous plait madame, on ne compare pas cette autrice avec monsieur Simak ! Non mais . Demain les chiens est un grand classique, d'ailleurs en SF, j'ai trois favoris, Simak, Dick et RC Wilson. Chacun oeuvre dans un registre différent, mais ce sont mes meilleurs. En résumé, il est temps de lire Demain les chiens qui est assez malin pour qu'on ne se rende pas compte tout de suite de quoi il retourne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette autrice a mieux réussi d'autres de ses romans! D'ailleurs elle ne considère pas Le dernier monde comme de la SF, ai-je cru comprendre.
      Je considère Demain les chiens comme un classique (que je n'ai pas lu) mais comme c'est un classique on ne sait pas dès le début de quoi ça parle, non? ^_^ Quant à Wilson, va quand même falloir que je l'emprunte à la bibli, il m'attend...

      Supprimer
  17. Tu as testé pour nous, les autres aussi et c'est le même constat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà voilà! Mais je n'abandonne pas l'auteur!

      Supprimer
  18. C'est dommage car c'était le roman de Céline Minard qui m'attirait le plus. Sans en avoir lu aucun, j'ai maintenant l'impression que ses romans sont tous des exercices de style, certainement plus intéressants à écrire qu'à lire, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec Faillir être flingué, c'est western, avec So long Luise, un poil fantasy, mais cela ne m'a pas gênée... N'hésite pas à tenter ces deux lectures.

      Supprimer
  19. Réponses
    1. Pourtant cela démarrait extrêmement bien...

      Supprimer
  20. Tu es une vraie persévérante donc si tu as lâché, c'est un très mauvais signe pour moi ! Je ne chercherai donc pas à le lire. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rabats toi sur ses deux derniers, qui sont excellents (et que j'ai terminés!)

      Supprimer
  21. Faillir être flingué est dans mes prochaines lectures, avec Kinderzimmer de Goby. au fait, je n'ai pas oublié les détails de Au revoir là-haut! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que tu as d'excellents projets de lecture!!!

      Supprimer
  22. j'ai adoré Faillir être flingué, du coup je prévois plutôt so long luise ou olimpia pour continuer :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout compris!!! Bonne lecture à toi. J'ai aussi prévu (un jour) une autre lecture de C Minard, le titre c'est R.

      Supprimer
  23. J'avais abandonné exactement au même endroit! J'essaierai peut-être Faillir être flingué... parait qu'il est bien de bout en bout, celui-là ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, Faillir être flingué devrait te plaire (ne t'inquiète pas, les 40 premières pages présentent les personnages, après on s'embrouille moins)

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!