mercredi 12 mars 2014

Après l'orage

Après l'orage
El viento que arrasa
Selva Almada
Métailié, 2014
Traduit par Laura Alcoba


Roman court ( dans les 130 pages) , ambitieux et prometteur, que ce premier de Selva Almada. Quelque part au bord d'une route, dans la chaleur, la poussière, avec l'orage qui survient subitement. Le Révérend Pearson et sa fille Leni font réparer leur voiture au garage d'ElGringo Bauer, aidé par le jeune Tapioca (son fils?). Au fil de l'histoire le passé de chaque personnage et leurs ressentis se dévoilent. Une petite tension permanente, jusqu'à la fin inattendue mais logique. Une écriture au cordeau, sans chichis, efficace.

Selva Almada a habilement évité l'écueil de présenter le Révérend comme un prédicateur filou et hypocrite, dans un monde semblant osciller entre croyances traditionnelles (on peut contrer les orages?) et christianisme.C'est un excellent orateur, ses arguments portent. Un personnage à plusieurs facettes. Tout comme les trois autres. A découvrir.

Les avis de Jérôme, Valérie,
Un grand merci à Marie-Charlotte et à l'éditeur.

38 commentaires:

  1. Elle vient à Rouen bientôt pour une rencontre, j'irai sans chéquier, sans carte bleue, sans argent na !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle vient aussi à Tours dans une librairie...

      Supprimer
  2. Un premier roman à découvrir, on est d'accord !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois je me dis qu'il y en a qui sont doués...

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Très court (enfin, selon mes critères)

      Supprimer
  4. j'ai du mal à me faire une idée sur ce roman, et en ce moment j'ai des difficultés à lire tout ce que j'ai déjà noté, du coup je fais la difficile... et je vais vers les livres que je sens incontournables
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà! Si tu le rencontres, tu lui donnes un peu de temps. Sinon, pas grave.

      Supprimer
  5. Moui moui, si la couverture me plaît, je suis moins convaincue par le sujet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un sujet principal assez inattendu, je l'avoue...

      Supprimer
  6. celui là je le note d'autant qu'il sera à coup sûr à la médiathèque

    RépondreSupprimer
  7. Tu en rajoutes après Jérôme et Valérie... et ça me semble très bien !
    HS un fond avec des moulins ? un voyage dans le plat pays ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jérôme et Valérie sont aussi sur cette longueur d'ondes, et on ne l'a pas fait exprès, promis!
      Non, pas de plat pays, je voulais juste un fond plus fleuri. J'ai des photos perso du jardin, mais je ne sais pas si elles rendraient bien en fond de blog. A tenter.

      Supprimer
  8. oui décidément, il plaît ce roman....je le note alors;;;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 130 pages, qui se lisent toutes seules, pourquoi s'en priver?

      Supprimer
  9. Eh voilà, tu en remets une couche ! Après celle de Jérôme... évidemment ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'est pas toujours d'accord, avec Jérôme, mais bien souvent quand même!

      Supprimer
  10. Pourquoi se priver d'une petite lecture passionnante ? bah les finances peut-être... parce qu'évidemment il ne sera pas à la médiathèque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vient de sortir, mais on ne sait jamais, les biblis peuvent faire un effort à cause de l'Argentine?

      Supprimer
  11. Effectivement, il a l'air d'avoir tout pour plaire ce premier roman !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette jeune auteur est bien douée...

      Supprimer
  12. C'est noté.
    Très joli ton habillage de blog printanier, j'adore la Hollande :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une image proposée par blogspot, je voulais des fleurs...

      Supprimer
  13. pas vu du tout ce petit bouquin, dommage a priori

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On sent que l'Argentine est invitée à Paris, non? Mais ce pays a des auteurs vraiment intéressants.

      Supprimer
  14. Eimelle lance un challenge sur la littérature argentine. je m'y suis inscrite et j'avoue que mon ignorance est grandissime. Alors pourquoi pas celui-là?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu certains auteurs argentins, quelques uns seront au salon du livre à Paris. Pas de challenge pour moi, mais bonne découverte à toi!

      Supprimer
  15. Je l'avais déjà noté suite aux deux avis que tu cites. Je considère ma PAL comme sauve pour cette fois-ci.^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement, arriver après les autres me rend innocente... ^_^

      Supprimer
  16. Je n'attendais rien de ce roman et j'ai vraiment été très agréablement surprise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'est matérialisé sans crier gare chez moi, et je l'ai lu très vite! Une bonne surprise, en effet.

      Supprimer
  17. son côté court est un élément très positif et notable !!! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention, court, oui, et de qualité!

      Supprimer
  18. un argument qui pourrait avoir raison de ma curiosité : les 130 pages !!! Je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'oubliais cet argument! Tu vois, tu peux tester la littérature argentine sans effort. ^_^

      Supprimer
  19. Réponses
    1. Il est court, prenant, tu découvriras peut être la littérature argentine?

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!