vendredi 4 avril 2014

Aujourd'hui pour toujours

Aujourd'hui pour toujours
Christophe Paviot
Belfond, 2014


Chronique d'une rencontre un poil ratée.
Un attachée de presse me propose le dernier roman de Caroline Vermalle (que j'aime très fort!)
J'accepte.
Hélas, mauvais nouvelle, plus d'exemplaires, suite trop de demandes, alors à la place, pourquoi ne pas découvrir Aujourd'hui pour toujours ?
Pourquoi pas en effet.
Une histoire d'amour à Martha'sVineyard, une île de la côté est, c'est tentant. (Pas loin de Cape Cod . Hopper, reviens, je t'aime!)
(et Caroline Vermalle, enfin, son roman, est arrivée plus tard chez moi)(et ça s'est bien passé, comme je le sentais)
Voyons donc cet "Aujourd'hui pour toujours":

Depuis deux ans, à la suite d'un accident, William Baker n'est plus star du cinéma et se rend à Martha's Vineyard pour y résider. On aura compris qu'il n'a pas de problèmes financiers. Il signe pour une belle maison à Edgartown, sans même la visiter en entier, en tout cas pas la salle de bains.
Il a tout de même quelques souvenirs douloureux dans sa vie.

Il rencontre Lisa Hamilton, une new yorkaise de passage pour un week end (mais qui elle aussi a un passé à cacher), dotée de pommettes hautes (c'est répété trois ou quatre fois...)(OK, ce sont des épreuves non corrigées)
C'est le coup de foudre.
Un baiser est échangé.Mais pas plus. Même pas le 06, c'est dire.
Quelque temps plus tard, Lisa accepte de tout lâcher, New York, boulot, etc, pour venir vivre avec William.
Un peu rapide. Mais elle a fort raison, William ne se révèle ni un serial killer, ni un pervers, mais un vrai gentil. Tout baigne entre les deux amoureux.
Alors il n'y a pas d'histoire? (Inquiétude)

Christophe Paviot est l'auteur de La guerre civile est déclarée et le moins que l'on puisse dire est qu"il change complètement de registre. Je n'ai absolument rien contre les romances revendiquées comme telles, et, ma foi, William et Lisa, moi ça m'allait bien, leur histoire d'amour. Surtout qu'elle se déroule dans un Martha's Vineyard que l'auteur sait rendre extrêmement réel, grâce à maints petits détails au long du roman. Les touristes en prennent pour leur grade, mais je suis prête à jurer que l'auteur y a séjourné quelque temps. Un des points forts du roman.

Hélas arrive Betty, et là le roman bascule dans du surnaturel (très soft, d'ailleurs. Même pas peur). D'ailleurs après quelques pages, tout revient sur les rails, on oublie (j'ai presque oublié en tout cas) qui est Betty, à tel point que je me demande si on n'aurait pas pu se passer d'un tel élément peu crédible. Bref. J'avoue avoir en général beaucoup de mal avec ces thèmes là. Même si ici il y a quelque originalité, puisque Betty évolue comme une petite fille normale. Cependant ce détail m'a coupée dans mon élan et je n'ai plus trop retrouvé mon plaisir de lecture, ne pouvant plus gommer les quelques invraisemblances et imperfections sur lesquelles je passais auparavant.

En résumé (rapide) : Une historie d'amour pleine de fantaisie et de rêve, un poil de suspense, et beaucoup de Martha's Vineyard (ce qui n'est pas un reproche)(voir photos ci-dessous)


Les avis de Praline, saxaoul, à propos de livres,

54 commentaires:

  1. On ne sent pas le coup de cœur là ! je passe ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon comment ça? ^_^ C'est assez bancal ce roman...

      Supprimer
  2. La couverture me donne furieusement envie de vacances.
    Tu racontes les choses avec beaucoup d'humour :-)
    Bonne journée Keisha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou! Oui je préfère le prendre avec humour, mais je n'ai pas adhéré aux petites péripéties de l'histoire...
      Pour les vacances : oh oui!

      Supprimer
  3. Bonjour Keisha, donc je passe malgré Martha's Vineyard. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Passe, oh oui, ne perds pas de temps!!!

      Supprimer
  4. le surnaturel m'agace la plupart du temps, je passe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, ma réaction est souvent "tout ça pour ça?"

      Supprimer
  5. Si Betty est une zombie, je suis assez preneuse ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout! C'est une petite fille fort polie, propre sur elle, et assez attachante... ^_^

      Supprimer
  6. au suivant !!!

    je viens d'en finir une (de bluette) : L'Homme idéal (en mieux) !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voui, mais là c'est d'Angela Morelli, qui assume totalement, et a de l'humour!!!

      Supprimer
  7. C'est vrai que ça commence bien et puis.... Dommage, vraiment dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le début était fort plaisant, après tout, pourquoi pas? Mais ça tourne en eau de boudin, trop rapide, trop dans tous les sens...

      Supprimer
  8. Martha's Vineyard, le lieu de villégiature des présidents américains, y a pire, c'est vrai. Bon, pour le roman, on repassera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La balade dans ce coin, c'est très chic, au moins le roman offre ça.

      Supprimer
  9. Voila qui ne me donne pas du tout envie. Pas plus mal ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De temps en temps je suis très gentille. ^_^

      Supprimer
  10. Oui bof en fait :-) malgré le cadre qui aurait pu me séduire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le cadre, ça fait envie... (je veux les maisons aussi)

      Supprimer
  11. pas de chance ( mais chez cet éditeur, une fois sur deux c'est risqué..)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum oui je le crains... (là je suis grillée ^_^)(mais j'ai eu de belles lectures chez eux, alors il faut me demander avant d'envoyer, c'est tout)

      Supprimer
  12. Bon ben je l'ai reçu cette semaine, mais je ne le lirai que tout début mai, mois belge oblige ! Ca me reposera les neurones, je vois... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi un belge sous le coude, pour le mois, ça tombe bien...

      Supprimer
  13. ah mais ça va, je m'attendais à ce que tu sois beaucoup plus incisive !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été neutralisée par les beautés de l'île (tu as vu ces photos?)

      Supprimer
  14. Betty en fait une psychopathe... elle cachait bien son jeu ! Elle a arraché toutes les tapisseries et elle a bouché les cabinets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi, tu aurais dû écrire ce roman, on aurait plus rigolé! ^_^

      Supprimer
  15. J'aurais parié sur un roman de XO Editions vu le titre et la couverture :P Bon je passe, merci pour le déconseil ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fameux XO éditions, qui m'a fourni des lectures légères, d'accord, mais mieux goupillées et plus touchantes (les Rachel Joyce, par exemple)

      Supprimer
  16. Je suis venue te voir suite à ton encart sur Facebook, je m'attendais à du sang et des larmes... Vivement q'une attachée de presse t'en envoie un vraiment mauvais qu'on se régale encore plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avoue, je ne suis pas une méchante... J'essaie de toujours trouver un truc positif (mon côté enseignante...)(même si j'ai mis des zéros parfois)(écrire juste son nom ne suffit pas!)

      Supprimer
  17. Tu es plus sympa que moi. Je continue à trouver ce roman mal construit et le cadre ne m'incite pas autant que toi à la douceur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu plaisir à découvrir l'île. Ceci étant, oui, mal construit, pas vraiment de suspense (les choses s'arrangent tranquillou quand on découvre Betty), j'ai lu vite la dernière moitié du bouquin.

      Supprimer
  18. J'irais bien y passer mes vacances.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'été quand même (mais il y a les touristes). Cruel dilemme.

      Supprimer
  19. Heureuse de ne pas l'avoir dans ma PAL du coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui... Et actuellement j'en lis un du même genre, non demandé, et je m'ennuie... Je suis trop bonne...

      Supprimer
  20. Niet pour moi, sans mêm lever le bouclier anti-PAL.;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec ces envois non demandés et mal ciblés, je ne ferai aucun mal à ta PAL...

      Supprimer
  21. ça ne marche pas à tous les coups les cadeaux, remarque les achats non plus ! je suis parfois archi déçue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois le non demandé se révèle quasiment coup de coeur, parfois juste l'occasion de perdre un peu son temps...
      Pour les achats, c'est plus grave si j'ose dire, c'est double peine pour le temps (non élastique) et l'argent (qui aurait pu servir à un meilleur achat). Je n'accepte les SP qu'à peu près à coup sûr (sans avoir la main sur le non demandé, mais là il va falloir que j'agisse rapidement, une autre maison m'en a envoyé un pas dans mes cordes) et n'achète qu'après mûrissement...

      Supprimer
  22. j'adore quand les blogueuses savent nous dire qu'on peut passer ..
    D'abord on n'a pas mauvaise conscience de ne pas noter un livre, en plus elles le font avec élégance
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère rester élégante... ^_^
      Surtout que je suis encore en train d'en lire un non demandé, et pfff, je m'ennuie. On verra bien.

      Supprimer
  23. Tu es drôlement gentille, toi, quand tu n'aimes pas trop... Mais on le comprend ! Et ce titre (rien que le titre, beurk !) ne me tente pas du tout, du tout, du tout. Et tant mieux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui le titre... Même si je n'accorde pas trop d'importance à un titre, il peut être médiocre mais le roman très bon (et l'inverse aussi, à quoi se fier, ma bonne dame)
      J'ai du mal à être trop méchante, en partie pour l'auteur qui a bossé, et pour les lecteurs qui aiment (dont des blogueurs que j'aime!)

      Supprimer
  24. Romance plus surnaturel?!!!!
    vu que je n'ai pas de coeur et que j'aime les histoires un minimum probables, je passe mon tour....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi au moins tu connais bien ton créneau de lecture... ^_^
      Et je suis en train d'en lire un qui m'a l'air du même genre, je m'ennuie...

      Supprimer
  25. Le titre est vraiment super guimauve ;-) Si tu y ajoutes du surnaturel, je m'enfuis en courant ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le titre, oui, j'aurais dû me méfier, mais bon, je ne m'occupe pas trop de ça d'ordinaire. Souvent ce n'est pas l'auteur qui le choisit seul.
      La 4ème de couverture dit "étrange petite fille", rien de plus. D'ailleurs je continue à penser que ce surnaturel soft aurait pu être enlevé...

      Supprimer
  26. Bon, bon, bon... Tu ne m'en voudras pas si je passe mon tour je crois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en veux déjà assez d'avoir passé trop de temps à le lire (OK, la première moitié n'était pas désagréable)

      Supprimer
  27. Et bien moi, j'ai hâte que le surnaturel arrive car pour l'instant, je m'ennuie. C'est pour l'instant beaucoup trop caricatural et redondant pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le surnaturel est extrêmement light (moi j'aurais dit inutile) et bizarrement utilisé... Tu verras!

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!