mercredi 2 avril 2014

Une histoire d'hommes

Une histoire d'hommes
Zep
Rue de Sèvres, 2013

Les Tricky fingers, en 1995, c'étaient les frères Sandro et Yvan, et JB et Franck. Carrière coupée court un soir, en Angleterre. Sandro, lui a fait une grande carrière tout seul.
Sandro n'a jamais revu Yvan, jusqu'à ce que, vingt ans plus tard, il invite la bande dans sa propriété de la campagne anglaise.

J'ai lu cette BD sans savoir où ça allait, aucune idée du thème, et c'est une bonne surprise. C'est souvent amusant grâce aux réparties des personnages, mais il y a eu ruptures et deuils dans les parcours. A la fin, ouf, Yvan a grandi dans sa tête!
Et les femmes, dans cette histoire d'hommes? Elles sont deux, et comptent pas mal aussi!
Bien raconté, pas de longueurs. Découvrir le passé (et le présent) de chacun s'avère passionnant.
Pour le graphisme, rien à signaler de particulier, sauf l'utilisation des couleurs permettant de séparer les séquences temporelles.

Finalement, j'ai peut être du mal avec les romans français contemporains, mais pas avec la BD.
Zep en parle ici

32 commentaires:

  1. Je le réserverai à la bibliothèque, par curiosité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evidemment! Pour moi aussi c'est une (bonne) découverte bibli.

      Supprimer
  2. J'attends l'arrivée de cet album à la médiathèque pour le découvrir. J'espère que ce sera pour bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais aimer. Tu sais, je crois que c'est le premier album de Zep que je lis. ^_^

      Supprimer
  3. Le prochain thème de notre cercle de lecture est La musique dans la littérature. (J'ai commencé "Corps et âme" de Franck Conroy). Cette BD aurait pu convenir mais je ne pense pas qu'elle soit disponible auprès de notre bibliothèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici la musique n'a pas une si grande place que cela, ne regrette rien pour ton cercle de lecture. A priori d'ailleurs, je n'ai pas d'idées. Je verrai sur ton blog ce que vous avez trouvé! (et c'est chouette d'avoir un cercle de lecture!)

      Supprimer
  4. J'ai bien aimé cette BD aussi. Ce n'est pas un chef d'oeuvre mais les personnages sont touchants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des hommes qui se penchent sur leur passé, en se retrouvant, un thème classique, bien traité. Les personnages sont rendus sympathiques.

      Supprimer
  5. Elle a l'air chouette cette BD ! Je la note pour l'anniv de mon homme tien ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela lui plaira! (lis-la avant si tu veux...^_^)

      Supprimer
    2. Hihi oui, un cadeau à double emploi ;-)

      Supprimer
  6. Oui, une BD bien sympathique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas? (et je réalise que j'ai complètement oublié de chercher les liens qui en parlent... paresse...)

      Supprimer
  7. Je crois que je pourrais aimer le lire, sans savoir où ça mène... comme souvent quand j'attaque des livres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette BD m'attirait bien, et c'est vrai que c'est un plaisir de découvrir sans rien en savoir. A condition bien sûr que le livre tienne ses promesses (ce qui fut le cas ici)

      Supprimer
  8. Oui bel album pour les dessins et les couleurs, le scénario est maigre, mais loin d'être inintéressant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien aimé cette ambiance nostalgique...

      Supprimer
  9. Pour moi aussi, ce sera à la bibliothèque, quand l'occasion se présentera. Tu n'as aucun bémol, comme j'en ai parfois lu sur la solidité de l'histoire, me semble-t-il. Donc tu donnes envie quand même ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me souvenais plus des avis sans doute lus ici ou là, et j'ai écrit mon billet à chaud. Si, il y a une histoire, qui est ce qu'elle est, et m'a plutôt plu. L'ambiance aussi.

      Supprimer
  10. J'avoue ne pas être intéressée par ce dessinateur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ma première rencontre avec lui, sache que je n'ai jamais lu ses autres albums. Il change de registre! ^_^

      Supprimer
  11. L'idée de départ est bonne mais j'avoue que je suis restée sur ma faim...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tourné à regret la dernière page...

      Supprimer
  12. oui, je suis d'accord c'est une BD sympa et moi, je ne suis pas fâchée avec les auteur(e)s français(es) : au contraire ! (surtout qu Zep est suisse)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je parlais des prosateurs purs et durs, pas des auteurs de BD.
      Sinon, oups, oui, il est suisse (c'est malin ça!)(mais je laisse mon billet comme il est)

      Supprimer
  13. Ce n'est sans doute pas un petit suisse qui te cherchera des noises pour la tite boulette!
    J'avais bien aimé cette BD mais n'avais pas mentionné, dans mon post, la présence des deux femmes plutôt bien vue pourtant. Je parle des portraits psychologiques pas graphiques que j'ai trouvé assez faible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le graphique, j'ai rarement des choses futées à dire, là le plus remarquable est l'usage des couleurs pour bien différencier les époques (et ça aide!)

      Supprimer
  14. Lu lors de sa sortie, j'avais beaucoup aimé aussi ! Dis donc, quel retour fracassant de la BD sur ton blog !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que j'en ai toujours lu, mais que je n'en parlais pas. Et puis, finalement, j'aime beaucoup, autant essayer de convaincre avec ce type de lectures aussi.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!