lundi 23 juin 2014

Chercher Proust

Chercher Proust
Michaël Uras
Livre de Poche, 2014



L'heure est grave, on ne rit plus. C'est une blogueuse ayant une entrée Proust colonne de droite de son blog qui vous parle. C'est dire la gravité du cas. Pourtant, contrairement à Jacques Bartel, je n'ai jamais eu de poster de Marcel au dessus de mon lit.

Jacques Martel a poussé à fond la dévotion à Proust, sous les yeux inquiets de ses parents. Devenu chercheur, sa vie se déroule l'ombre de Marcel Proust. Ses petites amies fuient, ses amis le plaignent, bref, est-ce une vie?

Un court roman fort bien écrit (c'est la moindre des choses, vu le sujet) sur la proustolâtrie poussée à bout. Instructif mais pas lourd (pas vraiment besoin de connaître grand chose du p'tit Marcel) et bourré d'humour. Inutile de dire que j'ai bu du petit lait (sans madeleine trempée) et me suis bien amusée.

"Je profitai de ce temps pour lire un article sur l'utilisation de la lettre 'i' dans l'oeuvre de Proust. Deux pages suffirent à m'endormir."

"La vérité sur Proust [d'après un des personnages]
C'est un fils à papa qui n'a jamais travaillé. Un chroniqueur mondain. Même pas beau. Certainement un détraqué avec cette moustache fournie. Aucune classe, regardez-le poser en militaire; Ridicule sur cette photo où il fait semblant de jouer de la guitare avec une raquette de tennis. Toujours à parler de sa mère. Un pot de colle avec ses amis, inventeur du harcèlement psychologique par lettre.
Son oeuvre : illisible, trop longue. Des phrases sans fin, se munir d'une bouteille d'oxygène. Pourquoi parler tout le temps des riches, des princes, des princesses aux noms débiles? Quel intérêt d'évoquer cette vieille France aujourd'hui? Blablabla... Perdre des mois à lire ça, roman pour les gens qui s'ennuient. Il a eu le Goncourt, ça en dit long sur la qualité."

Aifelle a aimé et se prépare à attaquer le monstre de la Recherche! Lecture commune prévue.
Le billet d'Yv 

62 commentaires:

  1. Il était fait pour toi ce roman-là !! L'extrait que tu cites m'avait bien fait rire, entre autres. Le livre a été conseillé dans une émission radio cette semaine, je ne sais plus laquelle et c'est largement mérité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même les fans de Proust ont de l'humour... Au fait j'ai démarré Du côté de chez Swann, par petites bouchées, et c'est une redécouverte... Dernière lecture en 2003... Même si mon Pléiade est pénible à lire, je vais peut être voir un autre exemplaire.
      Quant à la radio, hier au Masque et la plume, et dans la semaine sur France Inter, Sept années de bonheur a été vivement loué! Merci encore!

      Supprimer
  2. Ce roman me fait de l'oeil depuis un moment... Une madeleine pour les vacances, sans doute.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi ce sera seulement le thé, pas les madeleines, mais le plaisir est là quand même...

      Supprimer
  3. Je l'ai noté celui-là, il faut que je passe chez mon libraire... Et je n'ai pas le poster de Proust au-dessus de mon lit mais son portrait trône dans ma bibliothèque devant La Recherche ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un petit poche!
      Ah oui, son portrait quand même. Chez moi j'ai plusieurs de ses œuvres, et de bouquins autour, tel celui-ci. On sent la monomanie, quand même.

      Supprimer
    2. Et je n'oublie pas la lecture commune prévue. Ma question est "Sous quel angle le lire et faire le billet"....Peut-être "Ce que je n'avais pas encore remarqué", ou "Mais si Proust c'est drôle !", ou......

      Supprimer
    3. J'ai déjà commencé mon billet, au fur et à mesure de la lecture, sous l'angle "je ne me souvenais pas que" ou "je me souvenais à tort que"... mais pour l'instant il s'agit de notes de lecture, on verra... "Proust c'est drôle", ou "Proust peut écrire des phrases courtes", voilà un angle d'attaque aussi... ^_^

      Supprimer
  4. J'ai moi aussi dégusté ce roman sur Proust et j'aime bien qu'on bouscule un peu les idoles avec respect mais néanmoins sans concession. Et en plus comme tu le dis si bien c'est drôle et bien écrit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Devine qui m'a tenté? ^_^
      J'accepte parfaitement qu'on se moque de Proust (gentiment et avec intelligence). A part ça, j'ai démarré ma lecture, page 50, la madeleine est avalée...

      Supprimer
  5. Idéal pour mieux apprécier Proust ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas nécessaire de bien connaître Proust pour apprécier ce roman. Il peut conduire vers Proust, bien sûr, je l'espère...

      Supprimer
  6. Je crois que je vais craquer pour ce roman.

    RépondreSupprimer
  7. Je comptais lire tout Proust, je renonce à mes ambitions petit à petit en voyant passer le temps... Mais j'avais déjà repérer ce livre et tu m'incites violemment à l'acheter : ce sera fait dans la semaine !!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu te mets la barre trop haut! Commence par Du côté de chez Swann - ou même un amour de Swann - le nombre de pages est moins effrayant!
      Pour Chercher Proust, tu verras, c'est une bonne lecture...

      Supprimer
  8. Pas tentée (et pas uniquement à cause de l'horrible couverture)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne force pas ta nature, si tu n'aimes pas Proust. ^_^

      Supprimer
  9. Je me joins à vous pour la LC les filles !! J'ai d'ores et déjà commencé "Du côté de chez Swann", sur ma liseuse... et je suis heureuse de cette re-lecture !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiiiiiiiiii ! Je suis ravie qu'Aifelle ait "craqué", j'espère qu'elle aimera; Pour ma part, je relis tout doucement, j'en suis à la description de l'église... Et je fais des découvertes!

      Supprimer
  10. Et bien pourquoi pax ?! Peut-être cela me donnera de l'élan pour me plonger un jour dans un vrai Proust !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essaie de lire Un amour de Swann, ça fait dans les 200 pages, et peut se lire à part.

      Supprimer
  11. J'adore l'humour de ce billet ! Tu donnes envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'humour du roman y est pour beaucoup, tu sais!

      Supprimer
  12. Bonsoir Keisha, moi qui ai lu la Recherche (Edition Quarto Gallimard) pendant l'été 2000, ce livre est fait pour moi. Je l'ai déjà noté chez Yv et Aifelle. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toute la Recherche en un été? Bravo! Mais je sais que c'est addictif. J'ai découvert que j'ai du mal à lire dans La Pléiade (les yeux?) et vais changer d'édition.
      Chercher Proust devrait te plaire;
      Bonne semaine!

      Supprimer
  13. Comme il y a eu Un été avec Montaigne, j'avais repéré Un été avec Proust. Je ne sais pas qui sera l'heureux élu de cet été ?
    J'aime beaucoup les extraits cités, tout à fait mon style d'humour :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de vérifier, Un été avec Proust est sorti! L'année dernière j'avais acheté Un été avec Montaigne et écouté une ou deux émissions sur Proust. L'ennui, c'est que j'ai aussi acheté le Dictionnaire amoureux de Marcel Proust, et que ça s'empile un peu!
      J'adore aussi l'auto dérision...

      Supprimer
  14. Want it, c'est terrible, je suis contaminéééééééeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, maintenant que tu as mis le nez dans le thé, tu es cuite! Cette madeleine devait contenir des éléments toxiques ou addictifs, c'est sûr.

      Supprimer
  15. j'ai lu Proust trop jeune à 15 ou 16 ans, il serait temps de m'y remettre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'essentiel est que maintenant tu aies envie de relire. Tu verras, à chaque lecture, on est frappé différemment...

      Supprimer
  16. J'aime beaucoup, à priori, cet humour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut savoir reconnaître les défauts de ce qu'on aime!

      Supprimer
  17. Pas d'insides pour initiés?? Dommage... mais bon, quand j'aurai fini la recherche (oui, tu peux rire... j'en suis à 1/7), je lirai. Of course!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1/7? Ça sent la lecture sur liseuse? Ou alors plutôt le premier volume, je crois qu'il y en a sept.
      Oh les insides il y en a, mais qui n'empêchent pas la lecture si on n'est pas au courant...

      Supprimer
  18. Je suis dans une crise de proustite aigüe (cela me prend quand je vois arriver deux mois de vacances où je vais pouvoir lire et relire mon petit Marcel): je note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire fait plaisir (chez moi ce n'est pas aigu, c'est chronique).

      Supprimer
  19. PS: je viens de lire les commentaires ci-dessus: je suis en train de lire "Un été avec MP" et c'est très chouette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est sorti, et si je le vois, je risque fortement de craquer!

      Supprimer
  20. À lire ce billet, je me demande : vous n'appréciez pas Proust alors ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je viens de commencer ma quatrième (si!) lecture de Du côté de chez Swann, vous avez la réponse! ^_^ En fait Michaël Urias manie bien l'ironie, et cela ne me m'ennuie pas qu'on rappelle les défauts de Proust ou en tout cas les idées préconçues sur son oeuvre...

      Supprimer
  21. Aifelle : c'était Le masque est la plume, conseils des chroniqueurs :)
    Merci pour l'extrait, joli !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'information. Tiens tiens ils ont bon goût ces chroniqueurs, l'autre soir ils conseillaient Sept années de bonheur (trop bien!)

      Supprimer
  22. A voir la photo, Marcel Proust est aussi l'inventeur de l'"Air Guitar" je n'en crois pas mes yeux ! Que de talents chez cet homme....

    RépondreSupprimer
  23. Oh mais voilà qui m'intéresse bien ! Et en poche en plus ! Pourquoi se le refuser ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien ce que je me suis dit! En plus, ce n'est pas un pavé.

      Supprimer
  24. Repéré chez Yv, je ne suis pas étonnée de le retrouver chez toi ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^_^
      Ce petit roman va faire son chemin, c'est sûr...

      Supprimer
  25. Réponses
    1. Oh que oui! Et pas trop long, donc aucune excuse!

      Supprimer
  26. Voilà une lecture drôle pour l'été... qui peut accompagner les émissions de France Culture de l'an dernier ou la sortie du livre édité suite aux émissions en question ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Drôle et pas pesante, oui! Je sens aussi que je vais craquer pour le petit livre dont tu parles... (comme Montaigne l'année dernière!)

      Supprimer
  27. Mon dieu qu'il est tentant...;mais est-ce une bonne idée de le lire avant d'attaquer la Recherche? j'hésite encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas attaquer la "bête"? ^_^ J'en suis déjà page 88, je distille, d'ici le 29 août.
      Pour "Chercher Proust", c'est bien plus court!

      Supprimer
  28. C'est vrai que ça a l'air sympa et drôle; Moi qui n'ai toujours pas commencé le cycle de Proust, hum...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'amuses avec le "cycle", on dirait presque de la Fantasy. ^_^Bah, tu te lances, pas après pas, comme en rando. Tu peux faire des pauses.

      Supprimer
  29. Il me tente bien. J'ai commencé la recherche un été lointain et je n'ai jamais repris. Et ce n'est pas faute d'avoir aimé, c'est plutôt faute de temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est court et ne nécessite pas d'avoir lu l’oeuvre de Proust. Je n'en dirai pas autant du Dictionnaire amoureux de Proust, que j'ai attaqué en parallèle à une n-ième lecture de Du côté de chez Swann. Faut du temps, oui, mais il suffit de quelques 20 à 30 pages par ci par là, on avance quand même.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!