vendredi 20 juin 2014

L'Oural en plein coeur

L'Oural en plein coeur
Des steppes à la taïga sibérienne
Astrid Wendlandt
Albin Michel, 2014


Quinze ans après une histoire d'amour avec Micha, l'auteur retourne à Tcheliabinsk, dans une Russie passée du post soviétisme à l'essor du capitalisme gangrené par la corruption. Vite son projet devient celui de découvrir l'Oural, du sud au nord, jusqu'aux steppes qu'elle connaît déjà pour avoir vécu avec les Nenets. Elle ne retrouvera pas d'ethnie cachée, mais des groupes retournés à une vie isolée, lassés du monde moderne.
Un voyage empreint de nostalgie et aussi de déceptions, qui cependant changera sa vie.

Une balade pas désagréable et plutôt instructive sur ce coin du monde entre Europe et Asie, en pleine transformation, rude et parfois dangereux, mêlé des réflexions , évolutions et vie sentimentale de l'auteur. Je reste un peu mitigée, pas plus emballée que ça, quoi. J'en attendais sûrement trop?

En parlent : Un chocolat dans mon roman, saxaoul, jules,

Merci à l'éditeur!

22 commentaires:

  1. Réponses
    1. Sans plus. Pourtant là c'est totalement mon créneau habituel.

      Supprimer
  2. Le danger des verison II ? Quinze ans après, le lecteur non plus n'est plus pareil ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou le danger des retours? Je rêve personnellement de retourner dans un pays où j'ai aimé vivre, sans doute a-t-il bien changé.
      Pour les lectures, bien sûr qu'aussi les impressions changent. Je relis actuellement Du côté de chez Swann, et je note ma nouvelle vision du roman (il faut évidemment un roman qui supporte la relecture)

      Supprimer
  3. Tu es nettement moins emballée que Saxaoul pour qui c'était un coup de cœur. Je lui laisserai une chance si je le trouve à la bibliothèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est intéressant, mais mon petit coeur n'a pas vraiment battu.

      Supprimer
  4. Oh, mince, ce roman a été un vrai coup de cœur pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je sais, et je suis désolée d'être un peu déçue, je voulais l'aimer, ce livre, tu sais.

      Supprimer
  5. je le note. Ma bibliothèque ouvre ses toutes nouvelles portes (une grande médiathèqie) mardi 24, je vais pouvoir à nouveau faire la cueillette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enfin! Je comprends ta souffrance passée, et là tu vas te régler je l'espère.

      Supprimer
  6. "pas plus emballée que ça", ça ne va pas suffire pour moi ;)

    RépondreSupprimer
  7. j'étais tenté et puis j'ai renoncé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais très tentée, et puis un poil déçue, tant pis.

      Supprimer
  8. J'ai noté que tu as préféré le titre précédent (des éditions Transboréal) aussi je pense chercher en priorité ce dernier.
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, les nouvelles de Sibérie m'ont plus emballée...

      Supprimer
  9. Tentée aussi à la base mais ce côté trop sentimental me freine pour un récit de voyage. Dans le style, j'avais bien aimé La fièvre blanche de Hugo-Bader, peut-être plus journalistique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas le titre que tu cites. J'ai découvert à la bibli les livres de Cédric Gras, toujours la Sibérie.
      L'Oural en plein coeur n'est pas dégoulinant de sentimentalité, mais c'est sûr que le mélange des genres m'a désarçonnée...

      Supprimer
  10. Si même toi tu es déçue ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu des billets plus enthousiastes...

      Supprimer
  11. Je trouve le sujet intéressant. C'est l'histoire qui est mal ficelée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas eu le voyage dans l'Oural que j'attendais (l'auteur a eu des impossibilités, pas de son fait, il faut le dire, un incendie, etc...) et puis elle y a mis beaucoup d'elle même et de son histoire d'amour (l'ancienne, la nouvelle), ce qui m'a un peu déconcerté, sans doute. Mais on apprend quand même des choses!

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!