vendredi 12 septembre 2014

Little big man

Little big man
Mémoires d'un visage pâle
Thomas Berger
Editions du rocher, Nuage rouge, 1991
Paru en 1964 aux Etats Unis sous le même titre
Film d'Arthur Penn en 1970



J'ignorais totalement que Little big man (le film) était tiré d'un roman de Thomas Berger (1924-2014, il vient juste de décéder) et je remercie vivement Sandrine de l'avoir présenté sur son blog (et ma bibli d'avoir un magasin incroyable, tout y est, ou presque!). Voir son billet et la couverture de la réédition chez Télémaque (Frontières)(même excellente traductrice, Marie-France Watkins)

En 1852, Jack Crabb et sa soeur Caroline sont kidnappés par les indiens Cheyennes (enfin, c'est plutôt un quiproquo, cette affaire...), alors qu'avec leur famille ils se dirigeaient vers l'Utah. Jack, âgé d'une dizaine d'années, va devenir le fils adoptif du chef, Peaux de la Vieille Cabane(j'adore ce vieil indien!)  et élevé comme un vrai Cheyenne, à qui l'on donnera le nom de Little Big Man après une bataille contre une autre tribu. Sa vie, qui sera fort longue puisqu'il raconte son histoire alors qu'il réside dans une maison de retraite dans les années 1950 (!), se déroulera dans l'ouest des Etats-Unis, à l'époque de la Frontière, des colons, chasseurs de bisons, chercheurs d'or, saloons, prostituées, et guerres indiennes. L'on croisera Calamity Jane, Wild Bill Hickock, Wyatt Earp et forcément Custer puisque Jack assistera aux premières loges aux batailles de la Washita et surtout Little Big Horn. L'histoire s'arrêtera là, mais j'ai découvert que Berger a écrit Le retour de Little Big Man...

Pas la peine de soupirer en pensant qu'il s'agit d'une simple histoire avec des indiens (et des cow boys) où enfin l'indien aura un meilleur rôle, non, le lecteur passe d'un camp à l'autre en suivant Jack qui pense surtout à sauver sa peau et sa liberté et effectuera des aller-retours entre les groupes. Sa vision des indiens sera assez réaliste (hé oui ça pue dans leurs campements, et je passe les détails culinaires) mais celle des blancs ne sera pas en reste. Et surtout quelle ironie! Je ne m'attendais pas à ce que ce soit si amusant de suivre Jack, mais attention, moments de tendresse ou fort tragiques aussi.
Avec Jack l'on vit vraiment chez les Cheyennes, avec croyances et traditions (j'ai découvert les Contraires et les Heemaneh), Jack racontant sans être dupe de tout, mais fort admiratif. J'ai l'impression que Thomas Berger donne plein de détails vrais, ainsi que pour la vie des émigrants, qui recoupe pas mal la vie de Calamity Jane lue récemment.

Prenez le temps de découvrir ce roman !

"La guerre était remise à plus tard, parce qu'il faisait trop froid pour se battre. Je me souviens qu'une fois, en rentrant de traquer du bison, on a croisé un groupe de cinq à six Corbeaux et on a levé une main lasse pour prendre notre arc, mais les autres nous ont fait signe 'on se battra quand il fera meilleur', et nous autres on a été soulagés."
"J'étais drôlement heureux d'être recouvert moi-même de peinture de guerre. C'est ça que ça a d'épatant, la peinture; on peut penser ce qu'on veut à l'intérieur, avoir les foies ou pas, on a toujours l'air abominable."

Des avis sur Babelio,

46 commentaires:

  1. Le prof nous avait passé le film en cours d'anglais (avec sous-titres néerlandais pour nous "empêcher" de tricher). Je n'avais jamais eu la curiosité de lire le livre. Mais peut-être que...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah très drôle le coup des sous titres en langue étrangère! Ces profs ont une imagination terrifiante!
      Hum je me demande s'il n'y a pas un passage se déroulant dans ton coin actuel?

      Supprimer
  2. Je ne suis pas une grande fan du film, le roman passerait peut-être mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu (ou revu?) le film récemment, mais j'ai comme l'impression que certains épisodes du roman ne sont pas dans le film (mais je peux me tromper). J'ajouterai que le ton du roman est pour beaucoup dans mon plaisir de lecture.

      Supprimer
  3. J avais bien aimé ce film à l'époque , pourquoi pas ! quand j'aurais un peu de temps
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que l'adaptation n'a pas été complète (c'est juste une impression, et ça n'enlève rien au film) et que ça vaudrait le coup de découvrir le roman.

      Supprimer
  4. il me tente bien celui la, mais je n'ai pas la chance d'avoir autant de choix que toi dans ma mediatheque :( il devra donc attendre un peu, mais je le note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il a été réédité (Sandrine l'a eu ainsi) mais oui, j'ai de la veine avec cette bibli!

      Supprimer
  5. Que voilà une bonne idée de lecture, je ne connais que le film donc ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est tout à fait ton créneau de lecture!

      Supprimer
  6. Je crois que je n'ai jamais vu le film d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
  7. Le livre et mille fois mieux comparé au film, ils ont trouvés intéressants de couper certaines passages..moi non, dommage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sentais bien que le roman avait été un peu coupé, comment tout rendre en si peu de temps? Dommage! Reste à lire le roman, ce que j'ai été ravie de faire.

      Supprimer
  8. Pas vu le film moi non plus. Mais le roman m'attire davantage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le roman mérite le détour, à mon avis, sans doute plus d'épisodes intéressants (mais impossibles à insérer dans un film)

      Supprimer
  9. Je l'avais noté chez Ys. Je crois que c'est un des rares films avec Dustin Hoffman que je n'ai pas vu. Ah oui, j'ai une longue liste de FAV aussi (films à voir).^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je commence aussi à avoir (en tête) une liste de films à voir (pire, j'emprunte mais n'ai pas le temps de visionner)

      Supprimer
  10. J'ai entendu parler du film mais je ne connaissais pas le livre. Ce n'est pas mon style de livre de prédilection mais j'avoue que la lecture de ton billet m'incite à la découverte….

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai pas non plus vu le film, alors lire le roman avant est bien tentant. Surtout ce que tu dis du ton du livre : du réalisme, de l'humour, du sentiment et du tragique, que demander de plus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tendance à penser que le livre est plus complet. Dommage que le film lui fasse de l'ombre?

      Supprimer
  12. J'ai le souvenir d'un excellent film avec Dustin Hoffmann au mieux de sa forme et comme beaucoup, je ne savais pas qu'il était tiré d'un livre ! Malgré ton enthousiasme je ne suis pas sûre de vouloir gâcher les souvenirs du film mais ma curiosité risque d'être la plus forte, alors je note quand même !!!
    P.S. : ho dis donc, c'est génial cette case que je viens juste de voir "m'informer", moi qui peste après BS car je n'ai jamais de réponse à mes comms par mail, je teste de suite ! Et si on ne se revoit pas, un bon dimanche à toi au Festival America !!! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me souviens plus du film, l'ai-je vu? ^_^
      Mais le roman mérite largement une lecture!
      Oui, j'ai découvert ça récemment (!) mais hélas blogspot ne le permet que si on a un blogger profile, ce qui est ton cas. Je leur ai envoyé un message, mais pas de réponse. Dommage, parce que c'est bien pratique.

      Supprimer
  13. Je ne crois pas avoir vu le film... Tu es fin prête pour le Festival America, alors ? Profites-en bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A l'heure de ton post, je venais de monter dans le train...
      J'en ai bien profité, mais pas 100% débats, tant pis! Mais balades et papotages aussi ...

      Supprimer
  14. J'ignorais moi aussi qu'il y eût un livre duquel on fit un film, et quel film, il reste pour moi l'un des tous premiers grands et longs films états-uniens que je vis, et D. Hoffman est épatant, comme il l'est toujours d'ailleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi, il te faut absolument lire le roman!!!

      Supprimer
  15. Je n'ai pas vu le film (mais beaucoup entendu parler), tu me tentes bien avec le roman (dont je ne connaissais pas l'existence non plus!). Je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essaie de trouver le roman (et de visionner le film)

      Supprimer
  16. J''ai vu le film il y a bien longtemps, le roman me dit bien:

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le roman est sans doute plus dans les détails, c'est un plaisir de lecture, ce qui compte aussi. Même si le film demeure à voir, c'est sûr.

      Supprimer
  17. Bon, je recommence ... visiblement mon commentaire n'est pas passé ... Que j'adore le film, genre film culte pour moi, que je ne savais pas qu'il y avait un livre, donc merci, que je vais me ruer dessus dès que que je vais le trouver, que décidément, j'ai un truc avec les western, que le festival América je n'y serai pas (pour des raisons bassement financières ...) , que je viens de confirmer mon addiction au genre avec "Contrées indiennes", je te souhaite de bonnes découvertes en espérant que tu en causeras ici. C'est en bazar comme com'.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je te pardonne le bazar(!), finalement fort clair, tu sais... Blogspot nous fait parfois ce genre de plaisanteries.
      Je viens de voir Contrée indienne chez toi, mais là vu l'heure je lirai ton billet à tête reposée.
      Festival America : oui, pour moi aussi c'est un budget, mais je n'ai rien acheté! ^_^Ma bibli fait son job, et c'est parfait.

      Supprimer
  18. Bah, comme beaucoup je dirai que le roman est bien supérieur au film qui a un peu mal vieilli ! Pourtant j'adore Dustin :-))
    J'espère que tu liras la suite, toute aussi réjouissante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce roman est à lire absolument, je te fais confiance pour la suite, mais il sera plus compliqué de mettre la main dessus en bibli! (PS : mais tu as tout lu sur le sujet? ^_^)

      Supprimer
  19. J'ai toujours été fascinée par les indiens et la ruée vers l'Ouest. Il y a presque 20 ans, après un voyage au canada, j'avais pas mal approfondi la question. Et puis j'ai tant de fascinations dans ma vie que je suis passée à d'autres choses. Alors pourquoi pas s'y remettre un petit coup avec ce livre ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très agréable à lire n'est peut être pas le mot, car c'est un poil tragique, mais franchement c'est à découvrir!

      Supprimer
  20. Maintenant, tu peux lire "Le Fils" de Philipp Meyer : enlèvement d'enfant blanc également, et bien d'autres choses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fils est prévu, dès qu'il est disponible à la bibli!
      Encore merci pour tes conseils lecture, les pépites, ce n'est pas uniquement les livres récents (heureusement)

      Supprimer
  21. Le film avait été un choc. Si le roman est encore meilleur que demander de plus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que le film ne pouvait pas rendre tous les passages (non qu'il soit mauvais, n'est-ce pas! ^_^)

      Supprimer
  22. Je ne savais pas non plus que le film était tiré d'un roman. Tiens.. tiens... Ce que j'ai pu aimer ce film!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu aimerais aussi le roman...

      Supprimer
  23. Je ne savais pas moi non plus que le livre était tiré du film. Comme j'ai beaucoup aimé ce dernier, je note ce titre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis j'ai même appris qu'il y a une suite, du même auteur!

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!