jeudi 18 décembre 2014

Le fils

Le fils
Philipp Meyer
Albin Michel, 2014
Traduit par Sarah Gurcel



Encore un de ces bons pavés d'outre-Atlantique, une fresque historique et familiale comme les auteurs américains savent en écrire, pour notre plus grand plaisir ... Au départ le côté Little Big man saute aux yeux, avec Eli, enlevé par les Comanches et racontant une grosse partie de son histoire en 1936, alors qu'il est centenaire. Au cours de la première guerre mondiale, son ranch est prospère, mais son fils Peter n'approuve pas la façon musclée dont son père mène ses affaires. Et de nos jours, plus de vaches pour engranger les dollars, mais le pétrole, et l'arrière petite-fille d'Eli revient aussi sur sa vie de femme d'affaires dans un milieu masculin.

Trois époques, trois personnages, trois vies, une intrigue menée de main de maître, distillant les informations et brossant l'histoire du Texas sur un bon siècle et demi, de façon vivante et passionnante . Nostalgie, réalisme pour un bon morceau de construction des États Unis, réalisée sans tenir trop compte des populations autochtones, encore une fois. Les Comanches n'étaient pas des enfants de cœur, soit, mais voir l'évolution de leur mode de vie est cruel. Les Texans d'origine espagnole n'ont guère eu plus de chance.

Ne passez pas à côté de cette lecture!

Plein d'avis chez babelio.

68 commentaires:

  1. Je n'ai pas l'intention de passer à côté, mais je frémis en pensant à tout ce qui va sortir d'ici une quinzaine et qui va balayer la sortie de septembre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les livres de septembre, on peut les lire maintenant, ils n'ont pas perdu de leur valeur. Pour janvier, j'ai déjà démarré (j'ai des chouchous qui font paraître un livre), mais je reste prudente (on m'a envoyé en double un bouquin absolument pas dans mes cordes, que je n'avais bien sûr pas demandé; donc exit)

      Supprimer
  2. Là, c'est sûr, il faudra qu'il me passe entre les pattes celui-là ! P. Meyer, c'est un classique du genre polar, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument pas polar, même si bien sûr l'auteur ne donne pas tous les détails tout de suite. Lis-le sans hésiter...

      Supprimer
  3. à mon programme c'est certain mais quand l'envie me prendra, il a fait l'unanimité au club lecture de ma médiathèque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai lu dès qu'il a été disponible, mais ça valait le coup d'attendre!

      Supprimer
  4. De même, j'y viendrai un jour... à l'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Garde le dans ta liste, et emprunte dès que tu le vois...

      Supprimer
  5. Réponses
    1. C'est à lire, tu sais, et les nouveautés vont peut-être le rendre disponible en bibli?

      Supprimer
  6. Excellent roman ! François Roux (l'auteur du Bonheur National Brut) partage notre enthousiasme. J'ai eu l'occasion de parler de ce roman avec lui lors d'une rencontre/dédicace chez mon libraire chouchou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, François Roux (son livre est toujours emprunté à la bibli). Tu as de la chance avec ton libraire!

      Supprimer
  7. Euh, j'ai encore dû prouver que je n'étais pas un robot ! Ils sont méfiants chez blogspot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas quoi faire, je viens de vérifier, je ne demande rien de ce genre...

      Supprimer
  8. Il y a apparemment du progrès depuis son premier roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce n'est pas son premier, mais j'avoue ne pas en avoir entendu parler avant.

      Supprimer
  9. J'ai beaucoup aimé ce roman, même si je le trouve inégal. J'ai aussi beaucoup aimé l'auteur au Festival America.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas vu au festival America, mais repéré son livre!

      Supprimer
  10. Réservé à la bibliothèque et j'attends Mais avec impatience j'avoue ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Coucou, j'en ai lu les premières pages sur mon magazine Lire et je pense que ça me plairait. Tu n'as pu qu'être enchantée par ce thème.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un de mes thèmes de prédilection, sans en abuser non plus.

      Supprimer
  12. Ah l'avis que j'attendais pour le guetter à la bibli, ce bouquin ! (quand j'aurai le temps de lire un pavé, quand même !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un pavé qui se lit très bien, en partie grâce au découpage...

      Supprimer
  13. Je ne vais pas passer à coté, c'est certain (la question est : avant ou après Padura ? )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh là, mais c'est que du pavé! Profite des congés!

      Supprimer
  14. Réponses
    1. Tu l'auras un jour, car j'ai l'impression que c'est bien fourni par chez toi.

      Supprimer
  15. J'attendrai une sortie poche, mais je note soigneusement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il serait étonnant qu'il ne soit pas en poche bientôt...

      Supprimer
  16. Tu as raison, il ne faut pas passer à côté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'avais noté dès sa sortie ou presque, ensuite j'ai tranquillement attendu.

      Supprimer
  17. Je crois que je l'ai vu à la médiathèque hier, ils ont reçu plein de nouveaux titres.
    J'ai pris "Nos disparus".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nos disparus est aussi à la bibli, j'ai tourné autour (et rencontré l'auteur au festival America)

      Supprimer
  18. Lecture prévue depuis le Festival America, mais j'ai le Boyden aussi, et pis j'arrive pas à le caser celui-là non plus. Arf !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, oui, surtout que c'est pavé (mais vite englouti)

      Supprimer
  19. Réponses
    1. C'était fatal! Il est d'ailleurs dans mes deux biblis, et il tourne!

      Supprimer
  20. Il est noté depuis sa sortie, mais je vais attendre le poche histoire d'écluser la PAL 2014, non 2013, non 2009 heu....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, quoi, du siècle dernier (j'en ai une aussi... ^_^)

      Supprimer
  21. Terrible tentatrice ! Comment passer à côté maintenant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A ma connaissance ce roman n'a eu que des avis favorables!

      Supprimer
  22. Merci pour la référence. Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  23. Tout le monde est enthousiaste sur ce livre, mais étrangement il ne me tente pas. Je sais aussi qu'il est très violent avec des descriptions à la limite du soutenable, alors je ne sais pas, la chochotte que je suis hésite...
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça oui ça peut être violent, quelque soit le côté d'ailleurs... Mais le lecteur survit.

      Supprimer
  24. je l'avais déjà noté, merci de me le rappler ! Bonnes fêtes de Noël !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas l'oublier dans l'afflux de nouvelles parutions...

      Supprimer
  25. C'est LE bon roman de la rentrée pour moi !! Avec le Reinhardt pour la France. Il faut se jeter dessus et franchement il y a des pavés qu'on trouve trop court :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un roman que je voulais lire et qui a tenu ses promesses (pour le Reinhardt, j'ai jeté l'éponge... ^_^)

      Supprimer
  26. eh bien moi je n'ai pas pu... lu une petite centaine de pages et abandonné , faute d'avoir réussi à m'intéresser à ces problématiques de pionniers. Et puis la violence m'a vraiment rebutée (et normalement je ne suis pas une chochotte ;-) . Un bémol dans ce concert de louanges !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe, un bémol, il en fallait un, c'est sûr. Je t'accorde que c'est bien violent, mais emportée par l'histoire je n'ai pas laissé les images trop s'imprimer dans ma cervelle.
      Quant à ces pionniers, on a là un de mes thèmes favoris, je l'avoue. ^_^

      Supprimer
  27. Je te crois sur parole même s'il y a des chances malheureusement que je passe à côté... Son côté "pavé" me fait fuir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un pavé écrit assez gros, finalement ça le fait (mais ça reste quand même un certain nombre de pages, je te l'accorde!)

      Supprimer
  28. Je l'ai emprunté à la bibliothèque, puis reposé, puis re emprunté puis reposer ... sans le lire pour finalement l'acheter ( va comprendre ). Je m'aperçois que je n'aime pas être obligée de lire un livre dans un délai imparti surtout une telle brique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends parfaitement, je pense que tu le liras à ton rythme, sans te sentir stressée par un délai (ça m'arrive aussi) et que tu aimeras ton séjour chez les Comanches. ^_^

      Supprimer
  29. J'ai prévu de le lire, je l'ai réservé à la médiathèque et je l'attends avec impatience!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais que c'était un livre pour moi, je n'ai pas été déçue. Bonne lecture!

      Supprimer
  30. Une lecture riche que j'avais beaucoup aimé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est ce pas? Beaucoup de facettes à ce roman.

      Supprimer
  31. Il est noté depuis septembre , mais attendra de longues vacances. Bravo pour ce billet tentateur bien que concis. Exploit quand on connaît le nombre de pages de ce pavé ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi attendu, mais qu'il soit disponible à la bibli (il ne fallait pas le rater, je ne l'ai vu qu'une fois!)
      Billet concis, car dans ce genre de roman j'apprécie avant lecture de ne pas trop en savoir...

      Supprimer
  32. Un billet court pour un gros livre dont j'ai entendu du bien, sans me souvenir où. A frôlé le Pulitzer de la fiction emporté par "Le chardonneret" de Dona Tartt, je crois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact! Les deux romans, tous deux des pavés, m'ont plu pour des raisons différentes (j'ai des goûts variés). Oui, mon billet est court, je préfère laisser le lecteur se débrouiller avec les détails et ne pas trop en dire.

      Supprimer
  33. Il me tente de plus en plus. J'avais adoré Un arrière-goût de rouille. L'as-tu lu? Si oui, est-ce que l'ambiance est similaire?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je n'ai pas lu son précédent! Je recommande ce Fils, c'est plein de tout ce que j'aime, grands espaces américains, indiens, etc...

      Supprimer
  34. J'ai commencé mais je trouve pour l'instant très (trop) masculin. Je m'accroche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Masculin, oui. Les femmes ne sont pas trop trop considérées. Même l'héroïne féminine n'est pas dans le genre dentelles... Accroche toi!

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!