samedi 10 janvier 2015

Un parfum d'herbe coupée

Un parfum d'herbe coupée
Nicolas Delesalle
LGF, Préludes, 2015




Prix des lecteurs du livre numérique 2013, ce roman paraît en version papier, en semi-poche, au prix de 13,60 euros, inaugurant ainsi une collection (Préludes) chez cet éditeur. Merci à Anne et Arnaud pour la découverte.

En courts chapitres Kolia revisite son enfance (heureuse) son adolescence (premiers émois, premiers baisers), ses études (pas bien réussies)(mais quels souvenirs de ses professeurs!), ses amitiés, sa paternité (heureuse aussi), ses rapports avec la lecture (note à moi-même: lire Siddharta). Il le fait d'une plume alerte, pleine d'humour et d'émotion,  cueillant souvent le lecteur au détour d'une phrase. Pas d'ordre chronologique, certains textes peuvent se lire indépendamment. J'ai beaucoup beaucoup aimé la petite musique émanant de ce roman de 280 pages qui se dévorent.

Le coin à cèpes:
"Je sais très bien qu'on ne transmet à personne ce type d'informations, c'est la règle, un égoïsme qui se transmet de génération en génération, et si on 'donne' ses coins, c'est qu'on va crever d'un cancer de la colonne vertébrale ou d'une autre saloperie bubonique, c'est qu'on est au bout de son chemin, le dernier souffle, les yeux jaunes et la bave aux lèvres, et qu'on n'emporte rien dans la tombe, pas même ses cèpes."

Le rugby:
"Sans lui laisser le temps de récupérer, il a replacé l'épaule à l'endroit prévu à cet effet avant l'invention du rugby. "

"Avant de devenir un homme, un vrai, de ceux qui préfèrent être achevés d'une balle dans la tête plutôt que de subir un jour de plus cette foutue rhinopharyngite, j'étais un enfant comme les autres : j'adorais avoir un peu de fièvre. Le fièvre fermait les portes de l'école"

Les avis de L'irrégulière, et aujourd'hui clara (sans se concerter, on est trop fortes!)

48 commentaires:

  1. Pourquoi pas s'il croise ma route .. (j'ai lu Siddhartha et j'avais aimé).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela n'est pas du tout dans le genre de Siddharta, mais c'est une lecture qui a marqué l'auteur! Au point de me le faire noter...

      Supprimer
  2. Pas mon genre, je crois, il me faut quand même un peu de noir ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas j'ai eu assez de noir cette semaine (même si j'ai lu ce bouquin il y a un bout).
      Tu as dans ce livre le décès d'un pote lycéen dans un accident de voiture, larmes au yeux pour moi...

      Supprimer
  3. on aurait pu faire une lecture tandem !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai lu il y a quelques semaines, mais tu vois, les billets paraissent un peu au petit bonheur la chance. Oui, nous sommes jumelles! ^_^

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Je donne exprès le prix, au moins cette collection est-elle d'un prix raisonnable.

      Supprimer
  5. Je l'avais lu en numérique, et j'avais aimé ce doux parfum de nostalgie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis laissée prendre aussi, après tout l'auteur a le droit de raconter les moments heureux.

      Supprimer
  6. Les extraits peinent à me convaincre :0) Pas vraiment tentée en conclusion...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un tout qui a parlé à mon petit coeur. ^_^

      Supprimer
  7. Comme j'ai déjà une pile énorme, je passe mon tour pour celui-ci.

    RépondreSupprimer
  8. Oui mais non (commentaire constructif !)

    RépondreSupprimer
  9. Beaucoup de critiques positives sur ce livre sur les différents blogs, je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lecture qui finalement fait du bien!

      Supprimer
    2. Et le titre m'inspire beaucoup car ce parfum d'herbe fraîchement coupée est l'une de mes odeurs favorites.

      Supprimer
    3. La tonte de la pelouse ou alors les foins si on habite à la campagne... J'aime aussi l'odeur de début de pluie sur la terre sèche!

      Supprimer
  10. Sympa mais sans urgence, non ? Enfin, faut pas me mettre entre les mains un livre qui me donnerait envie de lire Siddharta.^^ Ce serait trop malvenu pour ma PAL et mes projets livresques 2015.;-) Ah oui, t'avais-je prévenue que mon bouclier anti-PAL était de nouveau actif ?^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lecture commune Siddartha, mmmmmmmmmmmmmmh? ^_^ Cela faisait longtemps!
      Bah le bouclier est-il crédible?
      Tu vas lire le Houellebecq, finalement?

      Supprimer
    2. Oui, je pense. Histoire de savoir ce qu'il en est. Je t'avouerai que je ne suis pas pressée, je croule sous ma PAL, du retard de nouveau pris avec tous ces événements, mais bon, a priori ça devrait se lire vite (Enfin, là je suis bloquée sur un livre de même pas 100 pages depuis mardi dernier haha...)

      Supprimer
    3. Le Houellebecq est sorti dans ta maison, c'est pour cela que je demande!
      J'espère que tu vas reprendre un bon rythme (je suppose que dimanche tu étais dans la foule?)

      Supprimer
  11. Réponses
    1. Même pas pour un moment de lecture plus douce, tu sais, ta fameuse liste pour les jours tristes?

      Supprimer
  12. Ce parfum d'herbe coupée n'a pas la fragrance de tes lectures habituelles... mais il pourrait me tenter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, je suis tout terrain! Si tu savais que je lis de la chick lit actuellement, comme on mange des sucreries en se disant qu'on devrait arrêter...

      Supprimer
  13. tu sembles sous le charme alors je me dis pourquoi pas moi et je cours chez Clara pour vérifier, j'espère que tu peux de nouveau mettre des commentaires chez moi, j'ai vu que d'autres y parvenaient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y suis arrivée ("je l'aurai un jour")
      Clara et mois sommes raccord (encore une fois!)

      Supprimer
  14. Le parfum d'herbe coupée ... mon parfum préféré ! rien que le titre ...
    Mais comme Océane (coucou) je dis oui mais non (ma PàL va exploser)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^_^
      Je suis très sensible aux odeurs, herbe coupée, gouttes de pluie sur terre bien sèche, etc...

      Supprimer
    2. Moi aussi, elles sont liées à mon enfance, quand je jouais pieds nus dans l'herbe. L'autre odeur qui me rend folle : celle des poireaux dans un panier ;-)

      Supprimer
    3. Sur les poireaux je te suis moins, mais j'adore l'odeur des fromages (dans une fromagerie je respire à plein poumons...)

      Supprimer
  15. J'adore le titre ! Très évocateur... et qui fait du bien !
    Ta réponse au commentaire d'Electra me rappelle La pluie avant qu'elle tombe, de Jonathan Coe. Il me semble que la petite fille reconnaissait l'arrivée imminente de la pluie à l'odeur qui se dégageait alors de la terre. "moi j'aime la pluie, avant qu'elle tombe..."
    Je suis très sensible aux odeurs également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de rappeler ce titre de Coe, bien aimé aussi. je suis très sensible aux odeurs (et détecte un fumeur à plus de dix mètres, c'est comme ça, je ne supporte pas la fumée, et je tousse! ^_^)

      Supprimer
  16. pareil, le titre me plait et ça a l'air tout doux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela fait une jolie parenthèse entre deux livres plus costauds, on en a besoin.

      Supprimer
  17. Pourquoi pas...c'est une sorte de livre doudou non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois ce que tu veux dire, alors : oui! On a besoin d'avoir ce genre de lecture sous le coude au cas où...

      Supprimer
  18. bien aimé aussi!http://lireetrelire.blogspot.fr/2015/01/un-parfum-dherbe-coupee-nicolas.html

    RépondreSupprimer
  19. Un titre évocateur, j'aime les moments de souvenirs alors je dis pourquoi pas puisque je ne l'ai jamais lu. Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un joli roman (roman? ou non fiction, je ne sais) qui fait du bien.

      Supprimer
  20. j'aime beaucoup ce roman, et le parfum de l'herbe coupée :) Moi aussi je doit lire Siddharta tien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il doit être en poche si je le veux, parce que sur le coup, rien à la bibli...

      Supprimer
  21. oui il existe en poche, tout petit en plus, je le vois tres régulièrement ! un jour il va bien finir dans mon sac :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A bien y réfléchir, je crois qu'il est à la bibli, mais dans un gros recueil. Bah si c'est aussi un petit poche! ^_^

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!