lundi 9 mars 2015

Sous les yourtes de Mongolie

Sous les yourtes de Mongolie
Avec les fils de la steppe
Marc Alaux
Transboreal, 2010



S'approcher du 'stand Transboreal' à un salon du livre est toujours pour moi le moment de tous les dangers, surtout qu'officiait à Paris Marc Alaux lui-même, un des collaborateurs de la maison. (A ma question idiote 'lesquels avez-vous lus?', il a répondu 'tous')(et je le crois). Ce serait d'ailleurs aussi un de mes rêves...

Le rêve de Marc Alaux, c'est la Mongolie! Avant de s'y rendre, il a lu, étudié. De 2001 à 2009, en plusieurs voyages, il a parcouru des milliers de kilomètres à pied dans cet immense pays (trois fois la superficie de la France, pour situer un peu). On peut donc dire qu'il connait à fond!

"Ma passion pour la Mongolie n'est pas un appétit d'enfant qui se contente d'une fois. C'est l'amour d'une vie, du moins je le crois. Revenu du premier voyage, j'entendis l'appel de la steppe au langage duquel j'étais devenu perméable. Je l'avais étudiée comme nombril des empires nomades; j'en fis la maîtresse de mes rêves. Incapable de refuser le départ, j'y répondis brièvement durant l'hiver 2003, puis longuement avec Laurent Barroo en 2004.J'étais resté dépendant de cette lande. Elle agissait sur moi comme un philtre puissant dont les effets ne cessent pas, si bien que poussait en mon cœur une fleur sauvage, un désir de liberté qui ne se renie pas.(...) La vision fanée, cristallisée de la Mongolie qu'en donnent les photographes, si elle légitimait peut-être mon premier séjour, n'était pas à l'origine des autres. (...) Le mythe romantique ou mystique de la Mongolie s'était éteint. Documentaires et images colorées ne trouvaient plus d'écho en moi, et les rêves de bohème ou d'aventure avaient fondu."

Sans assistance ni guide ni sponsor, le sac à dos parfois porté par un cheval de bât, il s'agit de découvrir la capitale puis de traverser des contrées désertiques, souffrir du froid, de la faim, de la pénurie. Apprendre le partage, l'échange, le dialogue, un autre rapport au temps.

Tout au long de ce livre - extrêmement bien écrit, ce qui ne gâte rien- se déploie une Mongolie que jamais le touriste ordinaire en simple passage ne connaîtra vraiment, que ce soit dans la capitale, dans les petites villes de province ou au fin fond des steppes... L'histoire millénaire se révèle petit à petit, ainsi que les réalités quotidiennes, loin des images des guides (même si franchement, c'est beau!)

Un excellent cru Transboreal, recommandé aux amateurs de littérature de voyage, bien sûr, et de littérature tout court.

Des avis ici

48 commentaires:

  1. Réponses
    1. On n'est pas obligé de partir en Mongolie après l'avoir lu, mais on en sait beaucoup plus sur le pays!

      Supprimer
  2. Ttransboreal, je suis fan! la ongolie me fait rêver même si je ne suis pas du tout cavalière. Celui là sera pour moi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu parles, je suis fan aussi, et pour choisir quand j'ai devant moi tous les bouquins ou presque... pas facile!
      L'auteur n'a pas monté à cheval, tu sais! Lance toi dans ce voyage (bien au chaud chez toi) ou vas y un jour?

      Supprimer
  3. Ah la Mongolie! Je me suis promis d'y retourner. Je note le bouquin en attendant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fascinant, comme pays, non? Même en tourisme encadré, ça marque! Oui, tu y es passée lors du voyage en Transsibérien, comme moi?

      Supprimer
  4. Un jour, il faudra que je sorte de mes sentiers battus et que je me risque à ce genre de littérature. Par contre, j'ai pensé que tu participais au challenge de Cess de la couverture la plus moche...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec Transboreal tu as la qualité et du choix!
      La couverture? Euh, elle est réaliste, je pense qu'il s'agit de l'auteur, qui de tout façon ne voulait pas du trop joli/touristique (mais quand même la photo ne réussit pas à masquer totalement la beauté du paysage)
      Ah oui, chez Cess, j'ai vu ça et bien rigolé... Il y a du lourd!

      Supprimer
  5. Ignorante que je suis...je ne connaissais pas cette maison d'édition, mais e voyage en Mongolie fait très envie. Dans le genre dépaysant, ça doit être pas mal du tout! Il y a des années, j'avais vu un séjour de 15 j en randonnée équestre dans ce pays...si mon porte monnaie me l'avait permis, j'y serais allée sans hésitations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne connais pas Transboreal, ses grands formats et sa petite collection poche 'petite philosophie du voyage'? Voyons, voyons... Tu te prives de bien du bonheur!
      La Mongolie, j'y suis passée rapidement, mais c'est aussi beau et intéressant qu'on l'imagine, alors si tu veux chevaucher...

      Supprimer
  6. Forcément, ça me donne envie ce genre de livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande d'ailleurs si le mot saxaoul ne figure pas dans le texte, en passant... Tu dois imaginer le coin, forcément...

      Supprimer
  7. Merci Keisha, car j'aime beaucoup les récits de voyage (une autre façon de voyager quand on ne peut pas le faire en vrai, pfff de le dire ça m'attriste). Oui merci pour m'avoir fait découvrir cette édition, car quand je vais à la biblio je vais toujours voir le rayon géographie, voyage. Je suis souvent déçue (mais je ne sais pas choisir!!), là je note ton titre. Est -ce que tu connais l'auteur Simon, il fait de très jolis livres de voyages . Il écrit si bien, son livre sur l'Inde est magnifique. Sinon est-ce que tu regardes l'émission des trains pas comme les autres, le présentateur Philippe Gougler a un ton , une façon d'aborder les gens qu'il rencontre super agréable. Tout semble facile avec lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu beaucoup de leurs parutions (en tapant Transboreal sur le site de la bibli, puis au cours de salons) et j'ai rarement été déçue.
      Non, je ne connais pas Simon, je suis allée voir sur internet pour savoir. S'il écrit bien, en plus, ça m'intéresse.
      Non, pas de Trains pas comme les autres, je n'ai pas la télé, mais ça doit exister en DVD!
      Bref, on peut voyager de chez soi.Et découvrir dans son environnement, je fais de balades à pied, et à chaque fois ça me plait (actuellement, les oiseaux!)

      Supprimer
  8. ah au passage, je ne trouve pas cette couverture moche; bien au contraire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la trouvais bien adaptée; il s'agit d'une photo, de toute façon.

      Supprimer
  9. je n'ai pas lu celui là mais je suis certaine qu'il doit être à la bibli

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère pour toi; un bon cru Transboreal, crois moi.

      Supprimer
  10. Alors c'est à lire à la suite des polars de Ian Manook qui se passent en Mongolie !!
    Je sens que je me l'achèterai à Saint-Malo, avec un peu de chance l'auteur sera là-bas :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il y a le stand Transboreal, tu as des chances d'avoir Marc Alaux! (cet homme est dangereux, je t'aurai prévenue ^_^) Avec lui j'avais parlé des polars de Manook (qui sous le nom de Manoukian écrit pour Transboreal...)

      Supprimer
  11. Je te reconnais bien là ! Je n'ai encore rien lu sur ce pays, je note ! Mais tu as le don de parler de livres que je ne connais pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est LE livre à lire pour aborder ce pays en restant chez soi (pour l'instant). Tu sais, les blogs sont une mine, c'est là que je trouve 90% de mes envies lecture!

      Supprimer
  12. que de choses je ne réaliserais pas dans ma vie. aller en Mongolie en fait partie, surtout après avoir lu ton billet car je pense que ce genre de voyage ne peut se faire en touriste , il faut se laisser prendre par l’immensité des lieux et je pense que c'est l'histoire de toute une vie , il me reste les livres, et les blogs ! ce n'est pas si mal!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas à avoir honte d'y aller en 'simple' touriste, les paysages seront les mêmes pour tous. J'avais beaucoup aimé mon bref séjour là-bas...
      Hé oui, impossible de connaître un pays juste en passant, et même en y séjournant des années, on découvre encore (ça je l'ai vécu, mais ailleurs)
      Pour l'instant je ne voyage plus trop, mais les livres sont là!

      Supprimer
  13. La Mongolie... un doux rêve ! En attendant je crois l'avoir déjà noté celui ci tu m'en avais déjà parlé ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lis-le, pour compléter tes polars mongols! ^_^

      Supprimer
  14. sans aller jusqu'au voyage sous cette forme, je dois dire que la Mongolie me fascine. Je vais courageusement commencer par le livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courage, chef! Mais un séjour en Mongolie se fait très bien, évidemment on reste à la surface du sujet, mais si on en est conscient, ça va. Très très beau pays...

      Supprimer
  15. Prête à prendre ton sac à dos et partir dormir dans la yourte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pffff! Déjà dormi sous la yourte, en Mongolie, et au Kirghizistan (pour qui me prends-tu? ^_^). On peut le faire en France aussi, c'est tendance... Dormir en plein air c'est aussi une belle aventure si on peut.

      Supprimer
  16. Trop envie... Je note la référence et je vais en suggérer l'achat à la bibliothèque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée, comme cela d'autres ont profiteront.

      Supprimer
  17. C'est quand même bon de savoir qu'il y a des endroits où tu ne résistes pas à la tentation ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Six mois plus tard j'ai résisté à Transboreal (mais craqué chez Ginkgo ^_^)

      Supprimer
  18. Je RÊVE de ce genre de voyage ! Je note pour une soirée d'hiver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prévois plusieurs soirées, c'est dense! Prends ta petite laine aussi, il peut faire froid sur la steppe. ^_^

      Supprimer
  19. J'ai justement besoin de dépaysement !

    RépondreSupprimer
  20. J'étais justement hier avec deux acolytes de transboreal ( Gingko et Magellan & cie) et c'est particulièrement difficile de résister à leurs éditions. En revanche, je suis d'accord avec la personne qui trouve les couvertures transboreale légèrement cheap voir moches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, en plus ils sont associés, à 6 maintenant... Difficile de leur résister... Ils envoient souvent leurs responsables sur le terrain, et là ça fait mal! ^_^
      Bon, les couvertures? En fait chez eux c'est plutôt le contenu que je scrute. Leur réputation n'est plus à faire.

      Supprimer
    2. Hein? J'en suis à Elytis/Géorama/Ginkgo/Magellan et Cie/Nevicata/Transboreal.
      Je scrute internet...
      Il me manque Intervalles! (tu es drôlement à la pointe, dis donc)

      Supprimer
  21. Mouarf... faut absolument que je change de bouclier antiPAL, je suis assez faible ce soir et note tout. Je viens même de faire un achat via Kindle en passant sur un autre blog... Mais bon, il faut dire que quand on sent que c'est du bon, il ne sert à rien de résister. Ce voyage en Mongolie me parle bien. Tout à fait le type de voyage qui me plaît, l'esprit dans lequel il est entrepris, etc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème c'est que tu peux faire les achats instantanément, quand tu es affaiblie, quoi! Si tu devais faire 20, 40 ou 80 km pour trouver le bouquin, la raison te reviendrait. ^_^ . Heureusement, je ne vais plus chez A***.
      Evidemment ce voyage vraiment 'inside et roots' te plairait. Très très rude parfois. Mais contente toi du livre pour l'instant.

      Supprimer
  22. Ba mince , il est passé où mon commentaire ? bon je recommence alors :) je te disais que j'avais sous les yourtes dans ma Pal, mais que j'attends le moment propice de tranquillité pour pouvoir apprécier pleinement. L'auteur en plus d’écrire bien est quelqu'un de très gentil. Et que dire de la librairie Transboreal, je vais surement en parler prochainement sur mon blog mais c est un enfer pour la carte bleu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (blogspot commence à m'agacer, il paraît qu'il refuse que certains commentent, deux blogueurs me l'ont dit)(merci d'être tenace! ^_^)
      Oui, il faut du temps, j'ai mis près d'un an à le sortir de la PAL; l'auteur m'a dédicacé l'exemplaire. On a un peu papoté sur David Lefevre aussi, je lui ai dit le bien que j'en pensais!
      J'ai retrouvé Transboreal aux RV de l'histoire à Blois (avec ses co équipiers Ginkgo, etc, tu imagines le gros danger dans le coin. ^_^). J'ai résisté en pensant aux deux Transboreal qui à l'époque m'attendaient! (hum, maintenant je peux à nouveau me lâcher...)

      Supprimer
  23. je fais pareil à présent : interdiction d acheter un transboreal avant d'en avoir finir 1 :) Ce qui tombe bien car je viens de finir Opera Alpin, je vais donc pouvoir m'offrir celui sur Compostelle. Comme je passe sur Paris prochainement j'irai directement à la boutique. en espérant ne pas trop craquer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En cherchant sur le site de ma médiathèque récemment j'ai constaté qu'il m'en reste encore là-bas!
      J'attends tes billets, ça me donne une idée pour de futurs achats (ne nous leurrons pas, il y en aura!)

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!