lundi 28 septembre 2015

Miniaturiste

Miniaturiste
The miniaturist
Jessie Burton
Gallimard, 2015
Traduit par Dominique Letellier



Amsterdam, fin du 17ème siècle. La toute jeune Nella Oortman arrive de son village et pénètre enfin dans la belle demeure de son nouveau mari, Johannes Brandt, riche marchand de la ville. L'y accueillent sans chaleur particulière les serviteurs, Cornelia et Otto, ainsi que sa belle-soeur Marin. Mais pas son mari, épousé il y a deux mois en vitesse et pas revu depuis.
Johannes lui offre une maison de poupée, qu'elle entreprend de meubler, faisant appel à un miniaturiste.

"Jusqu'ici, elle n'a été qu'une marionnette, un réceptacle pour le discours des autres. Ce n'est pas un homme qu'elle a épousé, mais un monde -argentiers, belle-soeur, curieuses relations, une maison dans laquelle elle se sent perdue, une autre plus réduite qui l'effraie. "
Une vraie Petronella Oortman a existé, voici sa maison de poupée au Rijksmuseum, Amsterdam
De nombreux blogs ont présenté ce roman, avis enthousiastes, ou moins enthousiastes. Par bonheur je n'étais pas au courant des quelques révélations du roman, donc mon plaisir fut intact et j'ai dévoré ses pages (deux après-midi de pluie, ça aide). Petronella est une héroïne absolument attachante et j'ai aimé suivre son évolution, de petite jeune fille mal à l'aise à femme prenant en main son destin et celui de la maisonnée.
Ce roman offre aussi une belle reconstitution de l'ambiance  régnant dans cette Amsterdam de l'époque, ses marchands, commerçants, l'emprise d'une religion rigoriste, l'intérieur et la vie domestique d'une demeure aisée.

La quatrième de couverture parle de conte fantastique, domaine qui en général suscite chez moi un "mouais et alors", ce qui n'a pas manqué. Je me pose la question, ne pouvait-on se passer de la partie Miniaturiste?(oui, carrément!). Surtout avec ce prénom, pourquoi tout embrouiller?

Des avis chez Dominique, Plaisirs à cultiver, clara, mots à mots, dasola, litteraventures, les fanas de livres, A girl,

A year in England chez Titine

56 commentaires:

  1. Je ne suis pas sûre de le lire celui-là, il ne fait pas partie de ceux qui me tentent le plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour une plongée dans Amsterdam de l'époque, c'est bien fait, et puis on ne s'ennuie pas. Tu fais comme tu veux! ^_^

      Supprimer
  2. Tu te souviens que tu m'as conseillé de ne pas l'emprunter à la bib de Blois ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha? J'avais sans doute lu des avis défavorables juste avant... Je ne me souviens de rien! (c'est grave docteur? ^_^)
      Bref, j'ai passé juste deux jours à le lire, donc pas trop de dégâts, je passe à autre chose, mais finalement j'en sais plus sur Amsterdam de l'époque...

      Supprimer
    2. je l'emprunterai donc à l'occasion ;-)

      Supprimer
    3. Sans risque! En fait à y réfléchir ce doit être le billet de Dominique qui m'avait impressionnée.

      Supprimer
  3. Peut-être, pour la ville d'Amsterdam... Je l'ai eu en mains l'autre jour à la bibliothèque, j'ai hésité, pas convaincue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semble finalement que les avis dithyrambiques venaient de l'étranger?

      Supprimer
  4. Oh zut, il me fait envie depuis un moment ce livre, mais tu n'es pas la première à refroidir mon enthousiasme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas mauvais, tu sais, c'est juste que l'enthousiasme n'est plus là autour. Et puis je n'avais pas besoin de ces trucs bizarres avec les objets dans la maison de poupée pour apprécier ce roman.

      Supprimer
  5. Avis mitigé ? je passe à autre chose !

    RépondreSupprimer
  6. j'ai beaucoup aimé les personnages et le portrait d'une époque
    merci à toi pour le lien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'ai cherché les liens, je me souvenais du tien, et les autres sont moins favorables (mais ton billet a dû faire pencher la balance quand même je crois, il devait être en mémoire)

      Supprimer
  7. C'est vrai qu'on l'a vu un eu partout ce roman. J'attendrai la sortie en poche mais je compte bien le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quand même bien raconté et il y a une histoire intéressante. A lire pour la toile de fond et les héros.

      Supprimer
  8. Ouais bof, pas tenté, vraiment pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne force personne car je ne suis pas assez enthousiaste, mais qui sait, c'était peut-être un roman qui te plairait?

      Supprimer
  9. La couverture est superbe (Elle me fait penser un peu à "Ah, ça ira...") et tu me donnes envie de le découvrir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ça ira? Je ne vois que la chanson de la révolution?
      Mais c'est sûr, elle est superbe, et la maison de poupée existe réellement.

      Supprimer
  10. Je l'avais repéré à sa sortie ....... puis les avis négatifs avaient sapé mon envie mais ton billet me rassure ! c'est comme le roman d'Anthony Doerr, All the light we cannot see.. les avis francophones étaient moyens mais moi j'ai adoré ! je dois être moitié américaine.... je le remets sur ma liste (il est à la bibli je l'ai vu le coquin ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les avis sont moins enthousiastes en général, mais pas franchement négatifs, plutôt déçus que le tapage ne soit pas à la hauteur, sans doute. Reste un bon roman, passionnant, et le lire au chaud avec la pluie à l'extérieur est le petit plus qui a emporté ma lecture...
      Le Anthony Doerr est (un jour?) à la bibli, je pourrai voir. Quand un livre est à la bibli, on peut lui laisser sa chance, sans risques. (le coquin, oui)

      Supprimer
  11. J'ai bien aimé ce roman, et pourtant je suis peu adepte des romans historiques. Je dois avouer que je ne connaissais pas la compagnie des Indes néerlandaise , et ce roman met bien en scène l'époque et les personnages. L'intolérance religieuse me fascine surtout en ce moment. Mais il est vrai que le côté fantastique m'a peu intéressée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le côté fantastique fait flop, j'en reste bras ballants en fait. J'ai aimé retrouver cette époque bien reconstituée.

      Supprimer
  12. Je l'ai déjà vu sur les blogs mais je n'arrive pas vraiment à me sentir accroché... Je tenterais peut-être mais en poche (deux après midi de pluie pour un gros pavé il me semble non ? Tu lis drôlement vite ;0) Ce n'est pas du tout mon cas en ce moment, pourtant l'envie est là mais je suis lente... lente...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lis vite, mais ce roman ne présente pas de difficultés d'écriture/lecture. Tu verras, éventuellement!

      Supprimer
  13. A la lecture des commentaires, je vois que je ne suis pas le seul que ton billet a refroidi... Pourtant, j'étais bien motivé... Bon, ben celui-ci attendra un peu plus que prévu dans la pile. Autant miser d'abord sur des valeurs sûres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion, tente cette lecture, c'est un bon roman, mais pas à grimper aux murs non plus.

      Supprimer
  14. Bonjour Keisha, rétrospectivement, le roman se lit bien (un page-turner) mais il n'en reste pas grand-chose et il y a des questions qui restent sans réponse. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton résumé est parfait! Moi j'aimerais bien avoir quelques réponses, voilà les raisons (entre autres) de ma déception.

      Supprimer
  15. Je reste motivée pour découvrir ce roman ! Mais j'attendrai sans doute de le croiser en bibliothèque. (Come tu dis, Amsterdam, toussa...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On y est à Amsterdam, les canaux qui gèlent, les costumes, le mode de vie...

      Supprimer
  16. je vais le lire, là tout bientôt, dans quelques jours...

    RépondreSupprimer
  17. Lu (mouahaha PAL sauve !) mais pas aussi enthousiaste, plutôt mitigée, des bémols qui m'ont chagrinée. Mais bon, y a eu des moments prenants, on se laisse entraîner par le récit malgré tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé ton billet, mis ne lien, et relu. Oui, oui, vrai que ça se lit sans déplaisir, mais à la toute fin, pourquoi ces histoires dans la maison de poupée?

      Supprimer
    2. Oui, quelques points d'interrogation en suspens...

      Supprimer
    3. Je n'ai pas eu de réponses ou de pistes, même fantastiques...

      Supprimer
  18. Beaucoup d'avis mitigés. Je crois que je vais me contenter de regarder les photos prises à Amsterdam : cette maison de poupée est absolument magnifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette maison a été je crois le point de départ de l'auteur pour son roman.

      Supprimer
  19. Bon il y a eu des billets plus enthousiaste que le tien mais tu me parais satisfaite quand même donc je veux le lire (Amsterdam au 17è perso, je ne peux pas résister), et j'espère avoir l'indulgence qu'on accorde aux premiers romans (c'est vraiment trop l'histoire de la maison de poupées ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voyais bien, durant ma lecture, ces costumes et ces intérieurs (tu vois, les tableaux!) et on a une bonne idée de l'activité et de l'ambiance de la ville.
      Pour la maison de poupée, je dois t'avouer que je suis rétive au fantastique, mais si au moins on avait eu une explication claire? Je ne peux t'en dire plus, puisque tu veux lire le roman, et ça vaut le coup de garder quelques surprises sous le coude (mais on n'a pas peur!)

      Supprimer
  20. il est dans ma liste d'envies, j'attends qu'il arrive en bibliothèque!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le meilleur moyen de voir ce qu'il vaut : ce n'est pas un mauvais roman, juste que l'idée de la maison de poupée finit par un flop, à mon avis.

      Supprimer
  21. Les avis sont partagés... Compte tenu du nombre d'envies de lectures que j'ai, je crois que ce sera plutôt non, en ce qui me concerne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras, en fait s'il est sur ta route, tu tentes, sinon tant pis. ^_^

      Supprimer
  22. Ah, je suis d'accord avec toi, je ne vois toujours pas l'intérêt de l'histoire miniaturiste !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela évolue, reste dans le flou, et ne mène à rien, bon je suis peut être radicale, mais c'est mon impression finale. Pour le reste, un roman pas mal du tout!

      Supprimer
  23. J'ai hâte de découvrir ce livre ! J'ai pris une carte dans ma nouvelle bibliothèque ! J'espère que je vais avoir le temps de le lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se lit plutôt rapidement!
      Bien sûr que s'il y a une bibli près de chez toi, prendre une carte est prioritaire! ^_^

      Supprimer
  24. Une lecture qui m'a laissé un bon souvenir, finalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut attendre le deuxième roman, alors.

      Supprimer
  25. Moi je dis pourquoi pas, ça fait longtemps que je n'ai pas lu des succès de blogosphère. Comme tu ne l'as pas trop dévoilée, en plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute façon je l'ai lu avec plaisir et sans trouver le temps long!!!

      Supprimer
  26. Je l'ai, donc je vais le lire. En n'ayant pas trop d'espoirs au départ!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela se lit bien, tu vas aimer l'histoire, mais ne t'attends pas à grand chose côté fantastique.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!