vendredi 23 octobre 2015

Vernon Subutex (et 1, et 2...)

Vernon Subutex 1
Virginie Despentes
Grasset, 2015


Un nom de héros improbable (même dans le roman, à deux reprises on s'étonne, c'est dire)(Vernon cela m'évoque Vian bien sûr, et Subutex, euh, un médicament?), un auteur que j'associais à des romans plus trash, bref, rien ne me destinait à cette lecture, jusqu'au moment où des blogs ont commencé à présenter ce livre de façon fort tentante, et surtout en fournissant des passages attirants par leur style.
Bon, ce tome 1 n'a pas fait long feu, et comme le 2 est à la bibliothèque, je suis sûre de ne pas tomber en manque (mais on annonce un 3...).

Vernon Subutex était disquaire, autant dire qu'après un temps de chômage il s'est retrouvé fort dépourvu, mis à la porte de son appartement parisien et obligé d'éplucher la liste de ses contacts pour squatter chez eux une ou plusieurs nuits. Chez l'une de ces personnes accueillantes il laisse les cassettes enregistrées filmées chez lui par Alex Bleach, star de la musique récemment décédée, cassettes qui pourraient se révéler intéressantes.
Utilisant ces différents hôtes, l'auteur dessine un portrait pas très flatteur, mais réaliste de la population parisienne. Producteur, scénariste, ex hardeuse, bourgeois de gauche ou de droite, riche, pauvre, rentier, ouvrier, employé, SDF, fêtard, facho. Avec plongée en direct dans leurs têtes et leurs opinions, pas toujours franchement politiquement correctes.
L'on arrive finalement et logiquement avec le plus frappant : l'écriture! Qui permet de dévorer ce roman! Ah on n'est pas dans le poussiéreux, ça dézingue pas mal.

Tiens, Xavier :
"Au bout de cinq minutes chez Monoprix, Xavier a envie de tout péter. Le Monoprix de son quartier est géré par des demeurés. C'est systématique : ils attendent que le magasin soit plein pour demander aux employés de remplir les rayons. Ils s'organisent pour être sûrs que ça gêne au maximum le passage des chariots. Ils pourraient faire ça le matin,  quand c'est fermé, ils pourraient faire ça pendant les heures creuses. Non, ils préfèrent l'heure de pointe : tu me mettras trois palettes en travers des rayons, il faut que ces connards de consommateurs peinent pour faire leurs courses."
Les digressions de ce genre, qui d'ailleurs permettent de bien cibler Xavier, j'en raffole.

Et Lydia :
"Elle voudrait retrouver l'imbécile qui a décidé que tous les titres d'article de la page d'accueil Yahoo! seraient des devinettes : 'incroyable découverte à l'aéroport de Chicago' - un psychopathe qui a trouvé la formule la plus agaçante qu'on puisse imaginer pour arracher les clics d'internautes en ne leur disant jamais ce qui est contenu dans l'article."

"C'est le principe même d'avoir un chien : on parle avec des gens à qui on n'adresserait pas la parole, dans la vie normale."

Une seule remarque : "Si seulement les consignes des gares existaient encore." Ben si, Madame Despentes, elles existent encore!!!! Sinon, chapeau pour vos personnages crédibles et pris sur le vif, chacun pas si antipathique dans son genre. Chapeau pour la construction du roman aussi.

Les avis de Le bouquineur, qui en parle mieux que moi, et avec qui je suis vraiment d'accord!, mon petit chapitre, citant aussi VéroniqueCanelMicMélo, céline, quilirasaura, didi,


Vernon Subutex 2
Virginie Despentes
Grasset, 2015

Quelques semaines plus tard, le tome 2 était libre! Il démarre avec un Index des personnages apparus dans le premier tome, bien pratique pour s'y remettre, mais ne pas espérer pouvoir faire l'impasse du 1, ce serait vraiment dommage... (et difficile)

De chapitre en chapitre un personnage prend la parole, même principe, à prendre tel quel. Vernon Subutex a changé, "ça rappelle à Sylvie le tube des années 80 'il est libre Max, il y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler'." Oui, c'est tout à fait ça et sans trop en dévoiler je peux dire qu'il est toujours le roi des DJ pour les soirées...
Saura-t-on ce que révèlent les cassettes d'Alex Bleach? Allez, oui, mais avec quelles conséquences?

Pour moi ce deuxième tome a tenu toutes ses promesses, quelques surprises en plus. Le style est toujours vaillant "Je savais que c'était sandwich land, là-bas - mais j'ignorais que la nuit tout le monde mutait concombres masqués.", se découvrent toujours de jolis morceaux de bravoure, sur, par exemple, les bars actuels vus par Charles qui a une belle descente, la tristesse de Selim se remémorant comment il a été un père exemplaire, les réactions face au voile d'Aïcha, les mères démoralisantes - celles dont l'enfant est surdoué en moult domaines ... C'est drôle bien sûr, mais souvent perce un mal être rendant les personnages les plus improbables jamais antipathiques.

Les billets de Le bouquineur, qui en dit plus et bien, Papillon, clara,

A quand le tome 3?

52 commentaires:

  1. Ah ben tiens, je ne me suis jamais trop attardée sur les billets sur ces romans, toute pleine d'a priori sur l'auteure, plutôt dans le genre, pas ma came, mais comme je te lis toujours de bout en bout (même quand c'est sur du nature writing), ben m****, voilà que tu me donnes envie de m'y coller aussi (l'extrait "Monoprix" y est pour beaucoup - je me dis la même chose sur mon Carrefour Market le samedi !).
    Je suis bien faible ce soir je trouve... Il est temps de recharger le bouclier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais aussi plein d'a priori sur l'auteur (et sur d'autres auteurs, mais ce n'est pas le sujet), un peu peur du trash/sexe/violence et tout ça, mais tout s'est fort bien passé, je me suis régalée. Alleeeeeeeez, note le, pour plus tard, oui je sais.
      Le nature writing? Hum, j'ai quelques cow boys en prévision de billet ...

      Supprimer
  2. C'est une trilogie qui me tente et ce sera une découverte de l'auteure, mais je vais attendre que le troisième sorte, comme ça je n'aurai pas à attendre .. sauf après la bibli.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu les deux tomes avec une interruption de trois bonnes semaines entre (tout le monde ne lit pas si vite, grrrr) mais c'était supportable pour le suspense. J'attends bien sûr le troisième.
      Essaie de ne pas trop tarder, sinon les 1 et 2 seront empruntés, si le 3 pointe le bout de son nez.

      Supprimer
  3. Côté à-priori sur cette auteure, j'en ai des placards en réserve, mais comme moins aussi, je te lis de bout en bout, j'ai même lu les extraits ( ce que je fais pas, normalement, ou alors seulement quand j'ai déjà lu le livre), tu me fais donc vaciller. Tentée, oui, mais pas impatiente ... Une sortie en poche ou deux, plus tard ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera sûrement en poche (contrairement à une autre trilogie dont j'ai lu deux tomes, manque le 3, hyper cher, rien en bibli, et pas de chance que ça sorte en poche, puisque ni le 1 ni le 2 ne le sont. Grrr)
      Vacille, oui, mais tu as le temps!

      Supprimer
  4. comme toi plein d'à priori sur Virginie Despentes (j'ai du essayer de lire son premier il y a 20 ans...) , et ce roman à sa sortie ne m'attirait absolument pas ....et puis ...et puis à force de lire de bonnes critiques partout, je crois que je vais me laisser tenter ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai le même parcours, les passages cités me plaisaient bien, et comme on me disait que ce n'était pas trash, j'ai fait confiance.

      Supprimer
  5. A-girl + Aifelle = bibi, à la fois bourré d'a priori sur Despentes (pas trop mon univers) et hyper tenté de la découvrir à travers cette trilogie. Et comme Aifelle, j'attends la sortie du 3e volet de la trilogie pour me faire la totale d'un coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te réponds comme à Aifelle, alors? Moi non plus je n'étais pas tentée de découvrir un auteur que je cataloguais hyper parisienne (désolée, il y a des gens sympas à Paris, je sais) et un peu trash quand même.

      Supprimer
  6. Ils me tentent énormément ceux-là !! Mais je vais attendre la sortie en Poche :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci, voilà à quoi servent les Poches (les biblis sont utiles aussi ^_^)

      Supprimer
  7. Merci Keisha ! Mais je suis surtout heureux que vous vous soyez laissé tenter par cette lecture ; nous voici maintenant sur un pied d’égalité : impatients de voir arriver le tome final !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien! Vous voyez que nous sommes raccord, vos billets ont pas mal contribué à me faire lire ces deux romans, je vous fais confiance!

      Supprimer
  8. Je n'ai plus envie de lire Despentes, c'est sans doute un tort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être a-t-elle changé? Parce que ces romans là sont très très bien. Très loin de mon univers, et pourtant elle tape bien dans la cible!

      Supprimer
  9. Je suis contente que tu aies dépassé tes à priori ;-) Elle fait quand même de sacrés portraits cette auteur ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Très envie de découvrir l'auteur dont on se fait finalement une fausse image, depuis que j'ai lu un article d'elle dans mon "Elle" je l'a vois tout à fait d'un autre oeil, c'est une féministe convaincue, elle parle vrai et n'est pas aussi "dure" qu'on l'imagine. Bref j'ai bien envie de la lire depuis... Mais je commencerais sûrement par son essai "King Kong story" et d'ici là les 3 seront sans doute en poche ;0) Bises, bon week end Keisha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ignore si je vais me lancer dans d'autres écrits, de toute façon la bibli n'a pas grand chose. Bref, bonne lecture à toi, de King Kong si tu veux (le titre est alléchant); oui, le poche!
      Bon week end à toi aussi!

      Supprimer
  11. Je n'ai jamais lu cet auteur mais j'ai du lire (en plus de la tienne et celles du Bouquineur) une dizaine de billets tous très positifs. Bon là, je croule sous les livres donc je vais attendre mais ils sont à la bibli et donc en 2016...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les avis positifs m'ont fait tenter la lecture, mais ensuite il fallait que ça me plaise! Ce qui arriva... ^_^
      Figure toi que je lis le dernier volume de la série d'Antoine Bello (Les producteurs) et ça valait le coup d'attendre quelques mois... Ah les séries, c'est terrible!

      Supprimer
  12. J'ai adoré le 1 et mon fils vient de m'apporter le 2... Je sens que je vais me régaler. J'avais moi aussi un a priori négatif de l'auteur et j'ai été très agréablement surprise. Je suis contente que tu partages ce point de vue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'on est tous du même avis, inquiétant parfois, mais là ça va, on a le droit d'aimer!

      Supprimer
  13. Le tome 1 était mon premier Despentes. Je l'ai apprécié, mais pas suffisamment, semble-t-il, pour que je me plonge dans ce tome 2.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh voyons, ce qui est chic c'est que le 2 va vers de l'inattendu. Mais je reconnais que si on s'arrête à la fin du 1 on a une sorte de tout.

      Supprimer
  14. J'étais moi aussi pleine d'a priori jusqu'à ma lecture de Apocalypse bébé qui n'avait pas été désagréable (à part la fin un peu décevante, si je me rappelle bien). Et le style, incomparable, c'est sûr. Du coup, j'ai bien envie de me laisser tenter par cette trilogie, surtout que tes extraits sont assez succulents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va quand même falloir que je tente d'autres titres, finalement... J'oubliais cet Apocalypse bébé.

      Supprimer
  15. Rhoo ben dis donc, je n'aurais jamais cru que ce serait Keisha qui me donnerait envie de lire du Despente !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecoute, oui, si on m'avait dit ça il y a six mois... ^_^

      Supprimer
  16. je me demande pourquoi j'avais, moi auss,i une opinion négative de cette auteure, trop médiatique peut-être, mais les blogs sont là pour corriger le tir , et je vais donc retenir cette mini série, car c'est exactement le genre de portraits que j'affectionne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr qu'avec des titres comme Baise-moi, elle n'avait pas vraiment de quoi m'attirer... Vernon Subutex est plus mystérieux!

      Supprimer
  17. finalement c'est tout positif cette lecture! Je ne me souviens pas d'avoir lu de critique négative. Je les lirai!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai finalement pas lu de critiques négatives (ce qui ne veut pas dire qu'il n'en existe pas, mais...)

      Supprimer
  18. Je suis presque certaine de lire ces deux livres. J'avais lu "apocalypse bébé" que j'avais bien aimé. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, je découvre plein de titres à lire, finalement... ^_^ Oui, tu aimeras!

      Supprimer
  19. Ouais, bof, pas encore lue l'auteure et pas vraiment tenté... je ne saurais pas dire pourquoi, mais les livres, je les prends aussi au feeling, et là, ben, je n'en ai pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très important, le feeling, je n'en discuterai pas. Mais si tu le feuillettes en bibli?

      Supprimer
  20. Le 1= grosse claque , pour moi ! ( j'avais pourtant moi aussi des appréhensions de Mme Proprette ) , le 2 ne m'a pas scotchée ( et je n'ai pas compris pourquoi on ne retrouvait pas le personnage fabuleux de la maman de Xavier ??? Pas réutilisée et même pas citée dans le glossaire de début du 2 ? Mais pourquoi ?!?)
    Pour ceux que la longueur effraie, je précise que la lecture du premier tome fait un tout , comme' je crois que tu l'as déjà dit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme moi tu n'aimes pas les lectures qui tachent le canapé et rayent le parquet? ^_^ Mais là, pas de souci, ça dézingue, mais c'est jubilatoire.
      La maman de Xavier, mais oui mais oui, celle qui veut aider Vernon? Elle n'est plus là, dommage, mais Vernon a tellement de fans... Les romans sont pleins de personnages fabuleux, remarque, ce qui fait qu'on lit pour les passages, le présent, et qu'à la fin du 1 on est déjà bien content. On peut attendre le 2 tranquillement. Pour le 3, pareil, là je digère.

      Supprimer
  21. Le premier m'attend...! Il falloir que j'ai le second pas loin si je comprends bien ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas loin loin, mais grâce au rappel du début, on est paré!

      Supprimer
  22. Tu sais tout le bien que je pense du tome 1, mais bizarrement le tome 2 est toujours son mon étagère. Ton billet va surement me faire tendre le bras....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, ton billet! Je m'en souviens. Alors, ce tome 2, faut le dépoussiérer!

      Supprimer
  23. J'ai lu le tome 1 et j'ai aimé le style mordant de l'auteur que je n'avais jamais lu.
    Dédicacé au QDP 2015 !
    http://imagimots.blogspot.fr/2015/08/vernon-subutex-virginie-despentes.html
    J'attends le tome 2 ptt en poche et le 3 aussi;
    Pour la vie de Vernon et des portraits au vitriol !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai revu ton billet (et le chat!) . Allez, sors le tome 2...

      Supprimer
  24. J'ai commencé à le lire mais il faut croire que je n'avais pas envie de lire ça en ce moment, j'ai abandonné! Pourtant le style n'est pas gnan gnan et appelle un chat un chat et la société française est passée à la moulinette, tout ce qui devrait me plaire! Bon, tu m'as convaincue, j'essaierai à nouveau plus tard!
    Des consignes dans les gares? Où?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ton commentaire, à ta façon d'en parler, je sens que tu as déjà bien accroché, alors n'hésite pas à y revenir, au bon moment.
      Pour les consignes j'ai vérifié, par exemple ici
      http://www.parisinfo.com/paris-pratique/se-rendre-a-paris/depuis-les-gares/consignes-et-bagages
      Je n'en ai pas utilisé récemment, mais je me souviens qu'à la Gare d'Austerlitz c'était pas loin de l'entrée de la ligne de métro, évidemment il fallait passer le bagage aux rayons comme dans les aéroports. Pour les gares de province, je ne sais pas.
      Les casiers comme dans les établissements scolaires, pour des raisons de sécurité, cela ne doit plus exister je suppose...

      Supprimer
  25. A tous vous lire, on se demande pourquoi on ne l'a toujours pas tentée et on déplore ses a priori ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que quelqu'un a démarré! ^_^

      Supprimer
  26. Jamais pris le temps de découvrir Virginie Despentes, mais là tu me donnes l'eau à la bouche ! Cet extrait au monoprix m'a fait tellement rire !! :D Je pense que je pourrais reconnaitre des gens que je connais dans cette galerie de personnages...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plein de passages du même genre (mais trop longs pour être cités), alors n'hésite pas, c'est vraiment bien vu et croqué!

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!