mercredi 15 juin 2016

L'homme qui brûlait d'être Dieu

L'homme qui brûlait d'être Dieu
Jean-Michel Riou
Flammarion, 2016


A priori (j'ai des a priori, oui), ce roman entrait dans la catégorie 'pas pour moi, ça'. Déjà, le titre! Puis sur la couverture 'Qui percera le plus grand secret de tous les temps?'.
Après 460 pages dévorées avec passion, j'avoue que je m'étais finalement trompée.

Pour aller vite, disons que la myrrhe offerte par les rois mages il y a deux millénaires posséderait des propriétés de guérison encore plus fortes que celles de la myrrhe 'basique', bien connues depuis fort longtemps. Un reliquaire contenant les cadeaux des rois mages (or, encens et myrrhe) se trouve au Mont Athos et fut récemment exposé en Russie (avec un succès phénoménal)

L'auteur imagine donc qu'une partie de cette myrrhe fut volée dans le monastère grec, parvint entre les mains d'un certain Malthus de Retz à la fin du 18ème siècle et servit à la belle guérison du marin Simon Le Floch, lequel , en contrepartie, devrait aider Malthus de Retz à ramener du Yémen (l'Arabie Heureuse) une belle quantité de cette mirifique myrrhe.

Une fois que j'ai eu décidé de ne plus me préoccuper de la vraisemblance de cette histoire de myrrhe bi-millénaire (même s'il demeure exact que la myrrhe a des qualités), je me suis retrouvée très vite dans une fabuleuse aventure! Qui plus est, fort bien racontée! Et j'ai beaucoup beaucoup aimé.

Un bon vrai roman d'aventures, donc! Avec navigations hasardeuses, pirates, naufrages, voyage en Egypte et au Yémen, le tout au début du 19ème siècle, entre périodes révolutionnaire et napoléonienne. Espionnage, attaques de bandits, etc.

Plusieurs narrateurs se succèdent: Joseph Cordier, armateur nantais, honnête et pragmatique, Simon Le Floch, jeune capitaine rêvant d'amours et d'aventures, attaché aux notions d'honneur et de respect de la vie humaine, Esther Stanhope, jeune anglaise volontaire et décidée, rêvant d'orient et Malthus de Retz, pas du tout étouffé par les scrupules... L'écriture est fluide et agréable, je l'ai signalé, et cependant elle permet finement de différencier les quatre narrateurs.

Un merveilleux voyage à travers la Méditerranée, puis en felouque, une plongée dans les quartiers, souks et ruelles du Caire, honnêtement, j'étais dans l'ambiance de cet orient qui fit et fait rêver... (cf Boussole de Mathias Enard...)

Des personnages réels : Lady Stanhope
https://fr.wikipedia.org/wiki/Esther_Stanhope
et Carsten Niebuhr
Carte du Yémen
https://fr.wikipedia.org/wiki/Carsten_Niebuhr

34 commentaires:

  1. Malgré ton enthousiasme, je ne suis pas très tentée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela se laisse fort bien lire, mais je reconnais que là je suis sortie de mes habitudes...

      Supprimer
  2. "Une fois que j'ai eu décidé de ne plus me préoccuper de la vraisemblance de cette histoire " cela a parfois tendance à me bloquer les histoires invraisemblables...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je parlais de la vraisemblance de cette myrrhe qui serait justement celle des rois mages et aurait des propriétés miraculeuses... Sinon, tout le reste est vraisemblable.

      Supprimer
  3. Ah ah ! Une référence à Mathias Enard, mon nouveau copain. Tu l'as fait exprès ;-).
    Le note immédiatement ce titre , Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a de l'orient fascinant là-dedans! Lis donc boussole, aussi.

      Supprimer
  4. Ben c'est vrai que le couverture est assez phénoménale ... Mais, ma foi, vu ce que tu en dis, je me laisse facilement convaincre par un bon vieux roman d'aventures exotiques ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, prends le comme un excellent roman d'aventures où rien ne manque pour embarquer le lecteur!

      Supprimer
  5. comme toi, ni le titre ni la couverture ne m'auraient attiré mais l'histoire ! ça me fait penser à L'égaré de Lisbonne que j'ai adoré et là un armateur nantais .. donc je note ! j'espère le trouver en bibli !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus c'est bien écrit, c'est fluide, c'est bien goupillé... L'armateur est sympa, il n'a pas trempé dans les richesses provenant du trafic d'esclaves.

      Supprimer
  6. Une invitation au voyage et au dépaysement qui ne me tente moi non plus pas plus que ça ;)

    RépondreSupprimer
  7. Mouarf ! Je ne suis pas très tentée non plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu le vois en bibli, donne lui sa chance, tu verras...

      Supprimer
  8. Tu as donc bien fait de tenter ta chance... j'avoue que pour les mêmes raisons que toi je n'aurais même pas cherché à lire le résumé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En règle générale je laisse leur chance aux livres (mais suis rapide à les abandonner !)

      Supprimer
  9. moi aussi, je suis réticente au titre? mais j'aime les livres d'aventures si je le trouve à la médiathèque je me laisserai tenter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle aventure bien menée, ça me va!

      Supprimer
  10. J'avoue que je suis ravie (et surprise) de ton enthousiasme pour un des livres de la maison. J'adhère très peu à leur sélection litté en général, il n'y a qu'en "sciences humaines" que je les trouve vraiment bon (cf Laure Murat, etc), du coup je ne m'y risque quasi jamais, à moins vraiment qu'il y ait un consensus général sur le fait que ce soit excellent (à moins, ma PAL ne me le permet pas ;-)). J'y jetterai un oeil, tu m'intrigues quand même.:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A-hum, oui, je repère aussi plus facilement de la non fiction dans cette maison... Une fois dans le roman, je n'ai pas lâché, alors que veux-tu? Sinon, ce n'est pas trop mon type de lecture (genre le titre accrocheur, quoi)

      Supprimer
  11. Réponses
    1. ^_^ A voir en bibli, tu ne risques rien!

      Supprimer
  12. Mêmes a priori pour moi, ce qui fait que parfois on passe sûrement à côté de livres intéressants

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement! Après, il faut que ce soit un moment où on a le temps de faire ces essais...

      Supprimer
  13. Quel plaisir de voyager avec un livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement, et là on est en plein dans les voyages dépaysants...

      Supprimer
  14. je ne vais pas être originale, ce livre me fait un peu peur... malgré ton enthousiasme !

    RépondreSupprimer
  15. Moi, le titre m'attire plutôt...
    Je ne connais pas ce livre, mais si je le rencontre, je m'y intéresserai. Je pense qu'il pourrait me plaire.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis convaincue que vous plongerez dans ces aventures bien narrées avec enthousiasme!

      Supprimer
  16. Tout à fait le genre de roman que j'adore et qu'il me faut !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison! très agréable à lire, très instructif sans lasser...

      Supprimer
  17. et voilà je viens de me rattraper, je l'ai raté en juin mais je me rattrape
    il est présent dans ma médiathèque donc un jour ou l'autre ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée, tu verras, c'est très agréable à lire; un roman, mais bien documenté.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!