lundi 24 octobre 2016

Le bal mécanique

Le bal mécanique
Yannick Grannec
Anne Carrière, 2016



A Chicago, Josh dirige une émission de télé réalité mêlant relooking total de maison et mise à plat des tensions familiales. Entre la famille Carter et ses mensonges, sa propre famille dont sa femme Vikkie, enceinte, sa mère, et son père, Carl, peintre installé à Saint Paul de Vence, Josh a des sources de tension.
Carl, fils du marchand de tableaux berlinois Theodor Grenzberg, adopté durant les années 30 par un couple devenu américain, apprend l'existence de tableaux volés par les nazis, et qui lui reviendraient, dont un portrait de Theodor par Otto Dix. Une enquête démarre, longue et difficile; que s'est-il exactement passé au cours de ces années 30 en Europe? Qu'est devenue Magda, fille de Theodor?

Cette première moitié du roman est une réussite totale, j'ai adoré, c'est vif et plaisant à lire, les personnages sont attachants, on en redemandait pour la suite.

Mais, dommage, la seconde partie m'a plutôt ennuyée. L'histoire de Theodor, sa femme Luise et leur fille Magda semble prétexte à évoquer les années 20 et 30 en Allemagne, particulièrement les milieux artistiques ayant produit ce que les nazis ont traité d'art dégénéré. Paul Klee, ami de Theodor, est aussi parrain de la petite Magda. J'ai eu un renouveau d'intérêt lorsque Magda est devenue étudiante au Bauhaus, hélas vite éteint lorsque ladite Magda s'est transformée en porte parole soviétique. Même si je reconnais sa sincérité, son désir de liberté, son refus du Kinder Kirche Küche et sa déception à réaliser la misogynie du Bauhaus, hé oui.

Mais où était passé l'humour et l'empathie pour les personnages de la première partie? Ma déception est à la hauteur de mon enthousiasme originel. Allons, retenons l'approche de l'architecture et de la peinture, bien mises en valeur.

J'ai aussi beaucoup aimé le dernier chapitre, l'intervention de l'auteur (qui habite à Saint Paul de Vence), et imaginer ces nuages sous les pieds, quelle magnifique idée!

Que mon avis ne vous dissuade pas de lire ce riche roman, voir les avis en dessous!

Les avis de Nicole G., qui a tout aimé, clara, qui a préféré la seconde partie,
Bâtiment du Bauhaus de Dessau
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bauhaus

44 commentaires:

  1. J'hésite, parce que je n'ai pas été complètement séduite par son précédent roman, mais qui sait .. peut-être un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le roman se lit sans difficulté. J'aimerais bien savoir de quel côté tu vas te situer, pour l'avis. ^_^

      Supprimer
  2. La première partie m'a semblée looongue et sans grand intérêt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour une fois on est complètement pas d'accord! Je me suis amusée à (re) découvrir ton billet après avoir terminé ma lecture... La seconde partie m'a semblé intéressante mais longue.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Oups! L'on peut se faire son avis personnel.

      Supprimer
  4. Je n'ai pas lu son premier qui semblait avoir fait plus d'heureux, alors je ne note pas celui-ci pour le moment... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peu d'avis, mais tout de même plus enthousiastes que le mien (quoique, la première partie est une totale réussite!)(et si tout avait été du même tonneau, je décidais 'coup de coeur')

      Supprimer
  5. C'est marrant pour les deux parties, souvent c'est l'inverse la première partie déplaît davantage. Je n'ai pas accroché pour ma part !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais la première partie est réussie, on dirait un roman américain (et c'est un compliment!)

      Supprimer
  6. j'avais bien aimé son roman précédent et du coup je suis restée sur la réserve car j'avais peur d'être déçue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecoute, je ne sais quoi dire, il y a manque d'unanimité sur l'intérêt des deux parties, chacun choisit!

      Supprimer
  7. Dommage pour cette deuxième partie ... je passe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Clara a largement préféré la seconde. ^_^

      Supprimer
  8. J'ai peur d'un roman trop ambitieux. L'ennui que tu as ressenti dans la seconde partie confirme cette appréhension.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecoute, lis la première partie, qui est excellente à mon goût, et je te raconte le reste.

      Supprimer
  9. Pour moi il y a presque 2 romans en un... et c'est amusant de voir que les lecteurs préfèrent l'une ou l'autre. Par contre, l'ensemble forme une fresque d'une ambition folle (trop ?) et un livre qui, me semble-t-il apporte un éclairage intéressant sur le milieu artistique du 20ème siècle et l'école du Bauhaus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je me suis aussi amusée de voir que Clara et moi avons des avis je dirais complémentaires. Peut-être n'avais-je pas envie à ce moment d'un roman historique, plutôt d'une critique de la société.
      J'ai vu que tu avais tout apprécié. Pour ma part, j'ai appris beaucoup sur le Bauhaus!

      Supprimer
  10. mon commentaire n'est pas resté?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien en spam, en tout cas. Désolée...

      Supprimer
  11. je le remets : je râlais contre toi car je n'arrive pas à me décider ! c'est ton travail de m'aider à choisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, je te dis comme à Jérôme, tu lis la première partie, je te raconte la seconde. Le problème, c'est si comme clara tu accroches mieux à la seconde...
      En fait à bien y réfléchir, les deux parties peuvent se lire presque indépendamment.
      (et désolée si je fais mal le travail!!!^_^)

      Supprimer
  12. Il m'attend... mais j'avoue qu'il me fait un peu peur...!

    RépondreSupprimer
  13. J'ai prêté mon exemplaire à une amie avant de le lire. Cette partie très ennuyeuse dont tu parles elle l'a ressentie également. Si bien que je ne suis pas très emballée à lire ce roman pour l'instant. Il végète un peu sur ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecoute, la première partie est excellente! Lis la, et je te raconte la suite (quoique cette histoire de Bauhaus est bien aussi)

      Supprimer
  14. Tentée ! même si tu a été déçue par la deuxième partie ! Cela repose-t-il sur une histoire vraie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraie je ne pense pas, mais vraisemblable.
      Mais tout ce qui touche au Bauhaus, aux peintres Klee, etc. est basé sur des documents.

      Supprimer
  15. J'ai beaucoup aiméLa déesse des petites victoires, alors j'ai envie de découvrir cce roman, à l'occasion. Ce sera sans doute en bibliothèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que tu aimeras (oui, en bibli), j'attends ton avis. Après tout, certaines ont su apprécier là où j'ai moins adhéré.

      Supprimer
  16. Non non je ne céderai à la tentation que si un livre (imprévu) est génial de bout en bout.;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah j'admire comment tu te défends bien!!!

      Supprimer
  17. Tu confirmes ce que j'ai entendu sur ce roman. Malgré une première bonne partie, il ne me tente pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecoute, si tu le vois en bibli, prends le, c'est sans risque, juste celui d'aimer, finalement!

      Supprimer
  18. Très amusants ces avis contradictoires entre Clara et toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou, non? Il faut dire que ces deux parties sont fort différentes.

      Supprimer
  19. Je suis justement en train de le lire… et à quelques pages seulement de la seconde partie. Espérons que je ne m'ennuie pas autant que toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela signifie que tu as bien lu la première partie, que j'estime franchement réussie, les auteurs américains n'ont qu'à bien se tenir!
      Pour la seconde, j'espérais peut-être de réelles découvertes sur les personnages, mais à mon goût on savait déjà l'essentiel. Restent plein d'informations sur les artistes, leurs conceptions, et le Bauhaus.

      Supprimer
  20. Je suis en pleine lecture de ce livre qui me plait beaucoup ! Je n'ai pas encore abordé la deuxième partie.... A voir, donc.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est fort possible que vous aimiez le tout!!!

      Supprimer
  21. Il est prévu dans un achat futur en poche. J'en ai lu un extrait pour la rentrée littéraire de notre ville et l'idée du Bauhaus me plait bien. J'ai hate de me cultiver

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La culture au travers d'un roman, bonne idée!

      Supprimer
  22. Moi c'est tout le contraire, j'ai détesté la première partie, je ne regarde pas la télé-réalité, les personnages collaient bien avec l'idée d'une télé trash telle que je me l'imagine ( que je ne connais pas puisque je ne la regarde pas) malheureusement (ou heureusement) le style était à l'unisson (trash) et quand c'est mal écrit (même si c'est exprès) cela m'énerve.
    en revanche la deuxième partie m'a intéressée surtout quand la vie du Bauhaus était racontée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais je ne regarde pas la télé réalité (et la télé je ne l'ai pas, c'est dire) mais ça m'a rappelé un roman américain, pour moi c'est un compliment.
      La seconde ne m'a rien apporté pour l'histoire, j'ai appris sur le Bauhaus, oui, mais je préfère un documentaire en fait.
      Ceci étant, ton avis est celui de l'immense majorité des lecteurs!

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!