vendredi 14 avril 2017

La Daronne

La Daronne
Hannelore Cayre
Métailié, 2017


Même si vous savez déjà que Patience veuve Portefeux est traductrice-interprète judiciaire, payée au noir, consacrant tout ce qu’elle gagne à payer l'EPHAD où survit sa mère, et qu'elle va décider de devenir la Daronne, désireuse d'écouler une tonne deux de (très très bon) cannabis et profitant pour cela des contacts téléphoniques dont elle a assuré la traduction, hé bien vous ne savez vraiment pas tout! Je n'ai pu empêcher des rires (de hyène hilare) de m'échapper en apprenant comment elle a (re)trouvé la came, et où elle effectue ses échanges avec les dealeurs. Une drôle d'héroïne (OK je n'allais pas la rater celle-là), aux opinions bien tranchées teintées au vitriol. Rien ou presque n'est épargné, et c'est souvent l'occasion de réfléchir, par exemple sur la fin de vie et la consommation de drogue!

"Tout ça fonctionnait dans un milieu fermé exclusivement marocain où tout le monde se connaissait à la fois en France et au bled. Un circuit court de vente et de blanchiment donc, totalement calqué sur l'économie réelle. Du producteur au consommateur, comme les paniers de légumes bio pour bobos."

"J'ai immédiatement reconnu mes interlocuteurs.[les dealeurs]
Un plaisir pour les yeux.
Porsche Cayenne aux vitres teintées encerclée d’emballages de fast-food jetés par terre et garée sur une place handicapé, rap et climatisation à fond, les portières ouvertes -gros porcs avec collier de barbe filasse sans moustache, pantacourt, tongs de piscine, tee-shirt Fly Emirates PSG flattant les bourrelets, et pour la touche accessoires chic de l'été : pochette Vuitton balançant sur gros bide et lunettes Tony Montana réfléchissantes.
La totale. Le nouvel orientalisme."

Je ne peux que remercier Cuneipage et JM Laherrère pour leurs billets tentateurs, et l'éditeur ainsi que Camille P pour sa réactivité! Il me reste à découvrir les autres titres de l'auteur à la médiathèque, et je m'en fais une fête!
Et Aifelle en parle juste aujourd'hui (sans nous concerter)

48 commentaires:

  1. Ah ! Tu vois ! Elle fait cet effet-là, Hannelore Cayre, on veut tout lire ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais faire durer (il y en a trois, oui , trois!) à la bibli.

      Supprimer
  2. Je viens juste de terminer mon billet sur ce roman ! Je vois que nous sommes sur la même longueur d'onde et je rajoute ton lien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah elle y va, l'auteur. Je ne suis pas surprise de ta réaction, j'attends ton billet.

      Supprimer
  3. Encore une fois, je ne connais pas, j'ai l'impression d'inlassablement mais répété… (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas non plus cette auteur, mais là, bingo!

      Supprimer
  4. J'ai lu un de ses romans, et beaucoup aimé (le titre est Comme au cinéma, petite fable judiciaire)... celui-ci semble encore meilleur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme au cinéma est à la médiathèque, j'en frétille!

      Supprimer
  5. J'ai la vague impression que lorsque je laisse des commentaires avec mon téléphone ils ne restent pas, il faut dire que trier les panneaux ou les montagnes pour pouvoir être publiée m'énerve un peu. Bref je te disais que je lirai ce livre mais sans doute mieux que de cette façon mais bref tu as compris je suis vénère!.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je ne bloque pas du tout les commentaires avec des questionnaires compliqués, peut-être est-ce parce qu'il s'agit de communiquer avec le téléphone. par ailleurs il arrive aussi que mes commentaires chez certains ne 'passent' pas. Bizarre.
      Bref, là je te lis, j'espère que ça va s'arranger. Le roman est bien, en tout cas. ^_^

      Supprimer
  6. Et une tentation de plus... vous êtes terribles, les filles ! ;-)

    RépondreSupprimer
  7. J'avais beaucoup aimé ses précédents romans. Celui-ci m'attends dans ma PAL, et après vos 2 billets non concertés, il sera sans doute ma prochaine lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu connaissais! Bravo, tu peux y aller.

      Supprimer
  8. Il semble vraiment pas mal, celui-ci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aifelle et moi avons des avis convergents et sans se concerter du tout. ^_^

      Supprimer
  9. Aifelle et toi m'avez convaincue ! Pourtant, le sujet ne m'attire pas plus que cela. Mais l'écriture semble extra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au départ le sujet ne m'attirait pas (pas question d'approuver le trafic de drogue, non mais) mais les blogueurs cités ont su me convaincre.

      Supprimer
  10. J'ai envie de le lire depuis que j'ai entendu son auteur un matin sur France Culture !!

    RépondreSupprimer
  11. Me voilà bien intriguée dis donc, et puis je n'ai pas raté les appels de phares "hyène hilare", et pourtant, j'avoue que les thématiques (drogue and co), comme ça, ça ne me parle vraiment pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la drogue et des trucs borderline, pas trop mon truc, mais là, franchement, c'est passé... Si, si, c'est une lecture pour toi!

      Supprimer
  12. Aifelle rigolait déjà comme une baleine en le lisant, alors là avec vos deux avis hilares (mais néanmoins sérieux), je m'empresse de noter !!! ^-^ ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le genre 'mais c'est pas vrai!' ...

      Supprimer
  13. Eh bien, voilà une auteur qui semble faire beaucoup d'effet à ses lecteurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'assure que je n'ai rien acheté à la Daronne!!!

      Supprimer
  14. Cet enthousiasme est communicatif. Comment faire pour échapper à cette Daronne ?

    RépondreSupprimer
  15. Il m'attend pour être lu ^^ le titre m'avait amusé (des fois il m'en faut VRAIMENT VRAIMENT peu...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, j'espère lire bientôt un roman juste parce qu'il y a un tableau de Hopper dessus, alors tu vois, il m'en faut peu aussi pour démarrer...

      Supprimer
  16. J'adore les polars et si celui-là fait rire comme une "hyene", je le veux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est juste une expression, mais je te recommande cette lecture.

      Supprimer
  17. C'est marrant : je n'étais pas franchement tentée par ce bouquin (je n'aime pas ce mot de "daronne"), mais j'ai entendu l'auteure chez Trapenard et là je me suis dit : Il me le faut !!! Si elle est aussi bonne à l'écrit qu'à l'oral, ça doit etre génial !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus je n'étais guère tentée a priori... mais les voies de la tentation sont impénétrables : toi, Trapenard, Aifelle, un magazine, moi, les blogs.

      Supprimer
  18. Si tu te fais une fête de lire les prochains livres de l'auteur, c'est que celui-ci a du particulièrement t'accrocher ! Alors pourquoi pas, surtout que l'auteure à le même prénom qu'une de mes amies, aussi étrangement orthographié !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec ce prénom, je croyais l'auteur allemande (mais non, elle ne l'est pas)
      Tu devrais essayer de lire ces romans, oui.

      Supprimer
  19. J'ai lu un titre d'elle, l'un de ses premiers il me semble, très convaincant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien tu peux revenir à l'auteur!!!

      Supprimer
  20. Bonjour Keisha, j'ai noté ce roman d'autant plus que j'ai entendu Hannelore Cayre à la radio: une sacrée personnalité. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidément, la voilà fort présente, et c'est très bien!

      Supprimer
  21. je viens de noter chez Alex. Tu confirmes, super !

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!