mercredi 3 mai 2017

Le grand A

Le grand A
Récit sous forme d'enquête
Xavier Bétaucourt et Jean-Luc Loyer
Futuropolis, 2016


Tout là-haut, dans les Hauts de France, anciennes terres minières, ouvrières et d'immigration (belge, polonaise, etc. au fil du temps), s'est installé dans les années 1970 un hypermarché. Le maire de la ville l'avait refusé, mais comme il a pris pied sur une commune limitrophe, les conséquences pour la ville et surtout les commerces du centre-ville ont été les mêmes. Conséquences s'étendant de plus en plus loin, au fur et à mesure de l'agrandissement de cette zone commerciale.

Les auteurs ont opté pour quelques rappels historiques sur le commerce et les marchés, pour se focaliser sur l'époque actuelle, avec des retours en arrière quand ils étaient enfants. Ils ont pu interroger les caissières hôtesses de caisse, les agents de sécurité (et même un ex-voleur), les responsables de certains rayons (boulangerie, librairie) et le directeur. On vit le 23 décembre au magasin, quand l'ouverture pour les clients est à 5 h du matin, business is business. La parole est aussi donnée aux commerçants du centre-ville.

Ne pas rater les annexes, aussi passionnantes que le récit, où justement les caractéristiques de la région sont bien étudiées. Par exemple les bus amenant au centre commercial, le Louvre-Lens, les problèmes liés à la pauvreté et la malbouffe.

Une BD à découvrir.

Une planche donnant à découvrir l'effervescence des gamins à l'idée de découvrir cet hypermarché. Ceux en couleur reviendront dans la BD...
http://www.futuropolis.fr/planche.php?id_article=790365&view=3&first=1
La BD de la semaine chez Moka.
L'avis de Mo'

38 commentaires:

  1. Au top cet album ! J'avais peur du discours un peu plombant et didactique mais les auteurs ont vraiment su le rendre passionnant. Et puis cette pointe d'ironie qui perce en permanence donne au récit un ton légèrement décalé très appréciable. Un album que je conseille aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord. Une belle surprise pour moi, en effet c'est le genre de BD que j'aime, un documentaire plus aisé à avaler qu'un gros bouquin, et bien parlant.

      Supprimer
  2. Mouais ... suis pas trop emballée par le thème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me permets d'insister, c'est vraiment très bien. ^_^

      Supprimer
  3. Pour le coup je vais la lire à coup sur, le sujet me plait, me parle (surtout en cette période (de merde))
    Merci pour la découverte (un jour il faudra que je passe vraiment du temps au rayon BD de mon libraire ou de la FN*C)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas donné le nom de la commune ... Mais la BD demeure informative et interroge plein de monde dans le coin.

      Supprimer
  4. Le sujet m'intéresse et il semble bien traiter d'après ce que tu en dis. Et en plus, c'est Futuropolis. A noter donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta confiance, tu ne regretteras pas.

      Supprimer
  5. Ça me parle et le graphisme me plait, je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Graphisme assez classique, mais c'est le fond qui compte.

      Supprimer
  6. le thème ne m'attire pas vraiment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me permets d'insister, comme pour Aifelle. Il ne s'agit pas que d'hypermarchés, mais des changements de société dans le coin. Très actuel!

      Supprimer
  7. Repéré depuis sa sortie, j'attends juste que cet album arrive à la médiathèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne lecture alors, tu vas vraiment aimer j'en suis persuadée.

      Supprimer
  8. Elle m'a l'air bien intéressante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lecture plongée dans l'inconnu, mais à l'arrivée, on y est clairement dans ce monde là.

      Supprimer
  9. Le décor de l'hypermarché est souvent bien vu, il se passe tellement de choses dans ce monde parallèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a cela, oui, et les conséquences pour les villes alentour, et les habitants, dans une région assez cabossée par ailleurs semble-t-il.

      Supprimer
  10. Excellente idée ! LEs Zola de notre époque, non ?

    RépondreSupprimer
  11. je trouve que l'idée est très bonne je vais aller voir dans ma médiathèque préférée

    RépondreSupprimer
  12. Aaah tu m'en avais parlé de celui-là en comm' sur un de mes billets, et j'avais déjà noté. Je le veux celui-là, c'est clair !

    RépondreSupprimer
  13. Il me semble savoir de quel A il s'agit et pour l'avoir connu en interne pendant longtemps, je VEUX lire cette BD, éditée chez Futuropolis en plus! Que demander de plus?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part je n'ai rien deviné avant de lire les pages finales, mais il faut dire que je fréquente peu ces lieux... Une BD bien pesée, qui laisse le lecteur réfléchir.

      Supprimer
  14. ça à l'air dense et intéressant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les BD que j'aime, bien dodues, sur de bons sujets!

      Supprimer
  15. Tiens, je sors juste de Au bonheur des dames et bizarrement, il y a des échos hein! Il me tente bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais oui, on peut aussi le voir ainsi! ^_^

      Supprimer
  16. Je l'avais déjà noté chez Mo je crois. Merci pour le rappel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir que je trouve son billet (google n'est pas génial pour trouver, parfois)

      Supprimer
  17. Je vais voir si il est à ma BM de ce pas.

    RépondreSupprimer
  18. J'avais commencé cette BD en numérique mais je l'avais lâchée au premier quart je pense car je ne comprenais pas bien la logique du récit. Tu me donnes envie de reprendre ma lecture au début ou peut-être de lire les annexes avant la BD elle même :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les annexes sont plus qu'intéressantes, et les lire avant ne doit pas vraiment gêner, en fait (il n'y a pas de suspense!)
      Cela vaut la peine de reprendre la lecture, oui.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!