lundi 5 juin 2017

Martha ou la plus grande joie

Martha ou la plus grande joie
Francis Dannemark
Le castor astral, 2017

Ouvrir ce (court) roman de Francis Dannemark, c'est savoir d'avance que l'on plongera dans une belle histoire plutôt douce (même si quelques drames ont atteint les personnages), que justement ces personnages seront attachants et souvent originaux, et qu'il suffira de se laisser porter, tranquillement, au fil de la découverte. Très agréable.

Deux quinquagénaires sur les routes de l'Yonne, dans une voiture pas toute jeune et pas très fiable, qui leur permettra de rencontrer Septime, un garagiste peu doué pour les réparations (son ouvrier, lui, l'est) et Jeanne, qui les a invités à lui rendre visite car elle a bien connu leur père et a un document à leur remettre.
Le passé reviendra bien sûr en devant de scène, belles histoires d'amour, rendez-vous ratés, au présent Martin devra s'occuper d'un problème avec l'un des auteurs qu'il traduit, et quand au futur, le lecteur va bien l'imaginer, des pistes lui sont fournies.

Les avis de Cosy corner,

28 commentaires:

  1. Une petite récréation en somme ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Feel good, détente, petite bulle, comme tu voudras.

      Supprimer
  2. Avant je lisais souvent cette maison d'édition, mais maintenant plus du tout...

    RépondreSupprimer
  3. Ouvrir cette courte chronique et avoir envie de lire un nouveau livre, même court Pfffff, c'est dur la vie de blogueuse !

    RépondreSupprimer
  4. Merci, Keisha! Cela me rappelle un article paru il y a quelques années : "Quelques grammes de douceur dans un monde de brutes", écrivait la journaliste à propos de mes livres. Cela peut faire sourire... mais ça me convient parfaitement car tel est le but : faire sourire. (Et j'ajouterais peut-être ceci : faire pleurer ou faire peur, c'est bien aussi, mais tant de gens le font mieux que moi, et abondamment, alors... ;-)....)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on a besoin de douceur et de douceurs! Merci de votre passage (et on peut aussi retenir des larmes d'émotion dans de beaux moments)

      Supprimer
    2. Passage bien agréable! (Et oui, il y a parfois de belles larmes d'émotion heureuse! Cela doit être quelque chose comme la rosée du coeur.)

      Supprimer
    3. En tout cas merci encore!

      Supprimer
  5. Des quinqua en goguette cela doit être réjouissant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des quinquas, jumeaux, fort sympathiques.

      Supprimer
  6. Tiens, un roman de Francis que je ne connais pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est son dernier, il est plutôt court et devrait te plaire, je le sens.

      Supprimer
  7. Une petite lecture qui fait du bien.

    RépondreSupprimer
  8. Un auteur que je n'ai toujours pas lu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as le choix, des romans courts et des plus gros, à toi de voir!

      Supprimer
  9. Je note cette petite lecture agréable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En cas de besoin, de ce genre de lecture, il faut avoir sa liste de titres, oui.

      Supprimer
  10. Keisha, tu as le don de trouver des livres aux histoires loufoques ou originales ! En plus, celui-ci est court. En cette période de l'année, c'est gentil de penser aux neurones fatigués ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien c'est l'auteur aussi qui écrit ces histoires et trouve ces titres... Oui, profite-en!

      Supprimer
  11. Je ne suis pas trop histoires douces mais une fois de temps à autres... C'est un auteur que j'avais noté de longue date pour mes découvertes belges. Peut-être pour le prochain mois belge ?:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Note son nom pour le prochain mois belge, oui, tu auras de la marge.

      Supprimer
  12. Francis Dannemark fait ici ce qu'il sait faire de mieux, un joli livre, positif de quoi passer un bon moment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dans ce genre que je le préfère, bulle de bonheur, mais concrète, et plein d'histoires!

      Supprimer
  13. Une charmante douceur ! merci pour le lien ;)

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!