mercredi 20 décembre 2017

Un funambule sur le sable

Un funambule sur le sable
Gilles Marchand
Aux forges de vulcain, 2017


Le héros, vite rebaptisé Stradi (tant qu'à faire, autant choisir le meilleur), est né avec un violon dans la tête (de plus, il sait parler aux oiseaux). Autant dire que cette différence pas immédiatement visible ne va pas lui faciliter la vie. Une famille aimante (le père est un poil particulier tout de même), un ami, Max et une amoureuse, Lélie, lui serviront de ponts d'appui, sa ténacité et son optimisme feront le reste pour supporter étonnement, incompréhension, moqueries, ostracisme.

Comme avec Une bouche sans personne, je suis entrée sans problèmes dans l'univers fantaisiste, décalé, teinté d'humour, de Gilles Marchand. Moi qui aime les essais (scientifiques si possible) mais tout publics, je suis loin de mes terres, mais tout se passe bien.

J'aime les détails récurrents, Max et ses métiers choisis selon des titres de chansons, par exemple, et même l’apparition du héros d'Une bouche sans personne (page 296), cet homme à l'écharpe remontée, le chien tournant autour du réverbère... Tout cela pour la densité d'une histoire sinon romantique seulement mais ainsi transfigurée. On ne peut s'empêcher de penser à tous les gens 'différents', que cela se voie ou non.

Une véritable gageure de maintenir l'intérêt avec un point de départ aussi improbable et c'est réussi.

"Ma mère était une grande lectrice (...). Quand on lui demandait si elle avait lu tous les livres de sa bibliothèque, elle répondait que non mais qu’elle avait lu des livres qui ne s'y trouvaient pas." Excellent, non?

L'époustouflant billet de Géraldine, si les MRL ne le remarquent pas et ne le priment pas, c'est à n'y rien comprendre. Bravo Géraldine!(édit : oui, elle a gagné!)

50 commentaires:

  1. J'ai assisté à une rencontre avec l'auteur et je ne suis pas convaincue que ce soit un univers pour moi. Je l'emprunterai à la bibli, à l'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai aussi emprunté à la bibli, comme toi je n'étais pas bien sûre que ça accrocherait. Mais n'hésite pas à le lire!

      Supprimer
  2. L'apparition du héros du roman précédent ne pouvait être remarquée que par une lectrice fidèle. Merci pour le lien vers le billet de Géraldine que je découvre grce à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait j'ai lu les deux à peu de temps d'intervalle, mais j'aime bien noter ces détails là. Le billet de Géraldine est le meilleur, na! ^_^

      Supprimer
  3. Pas certaine que ce soit un roman pour moi. J'ai du mal avec les univers fantaisistes. Mon esprit hyper rationnel résiste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais exactement les mêmes inquiétudes, la façon de traiter est pleine de fantaisie, oui, mais le fond de l'histoire est vraiment très bien, et alors pas de souci.

      Supprimer
  4. Celui-ci est sur me liste depuis un moment... ainsi que beaucoup d'autres... Son tour viendra !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se lit bien (et c'est court) alors pense à lui.

      Supprimer
  5. Tu as raison, le point de départ était improbable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demandais bien ce que cela allait donner...

      Supprimer
  6. un univers qui a l'air particulier
    j'adore la répartie de la mère sur les livres lus ...ou non

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu penses bien que ce passage a fait ma joie!!!

      Supprimer
  7. Je connais peu cet auteur, n'ayant lu qu'un roman de lui, et en plus co-écrit avec Eric Bonnargent (Le roman de Bolano, qui est excellent). J'ai noté récemment Une bouche sans personne, suite à un avis très élogieux lu je ne sais plus où... j'hésitais pour celui-là, il ne fait pas l'unanimité mais ton avis est assez tentant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait il me faut réessayer Le roman de Bolano, que j'avais laissé de côté.
      Ses deux romans écrits 'tout seul' sont différents mais vraiment à découvrir.

      Supprimer
  8. Un second roman qui transforme l'essai après un premier réussi, ce n'est pas si courant !

    RépondreSupprimer
  9. Le sujet me parle beaucoup ! J'espère le dénicher bientôt à la bibliothèque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne lecture! (comme quoi je fais bien de sortir de ma zone de lecture habituelle)(et l'auteur est sympa)

      Supprimer
  10. Tu vas m'en vouloir : je ne suis pas très attirée par ce livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi au départ pas trop, et puis, comme j'avais aimé son premier, j'ai tenté...

      Supprimer
  11. j'hésitais encore pour cette lecture - beaucoup moins maintenant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas forcément mon créneau de lecture, mais ça s'est bien passé.

      Supprimer
  12. La couverture se remarque et je l'ai remarquée à plusieurs reprises sur les blogs, mais rien ne m'a donné envie de lire ce bouquin... à moins le billet de Géraldine (je vais voir !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le billet de Géraldine devrait te faire craquer!!!

      Supprimer
  13. Ah oui, on en avait déjà discuté lors de la publication de mon billet, ou ici même quand tu as publié ton billet sur un autre roman de l'auteur. Tu sais donc que j'ai été bien moins enthousiaste. Je crois que ce genre d'histoire, ce n'est pas trop ma came. Les goûts et les couleurs...;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au départ pas trop ma came non plus, mais l'auteur a su trouver le ton juste, user de fantaisie mais pas trop.

      Supprimer
  14. j'ai beaucoup aimé son premier roman, je vais me mettre sur la liste d'attente de la médiathèque!!!

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Keisha, cela fait un petit moment que je tourne autour de ce roman qui, a priori, ne m'attire pas. L'histoire ne m'inspire pas du tout. Mais force de lire que des critiques positives comme la tienne, je changerais peut-être d'avis. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On oublie assez vite cette histoire de violon, d'ailleurs pas tellement expliqué ou explicable et tant mieux. On s'intéresse plus aux personnages.

      Supprimer
  16. J'ai adoré ce roman car il parle finalement très bien des handicaps invisibles, à sa manière... Géraldine avait également brillé l'an passé avec un magnifique billet sur "Police". ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un joli doublé de Géraldine!!!
      Je vais continuer à 'suivre' l'auteur (que j'espère revoir en salon)

      Supprimer
  17. Et bien je vois que tu as apprécié le roman et mon billet ! Parfait ! Merci pour le lien ! Pour ma part, Une bouche sans personne m'attend sous le sapin de NOël !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chic, tu vas vraiment aimer (mais je n'en dis pas plus!) Et encore bravo.

      Supprimer
  18. Un auteur à découvrir pour moi : à tester donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On trouve aisément ses derniers romans, en bibli (et en poche le premier)

      Supprimer
  19. Je suis d'accord, le billet de Géraldine est époustouflant ! Je n'ai toujours pas lu cet auteur, aimerais-je ? Je ne sais pas... Tu me diras, je ne peux pas le savoir tant que je n'ai pas tenté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, le mieux est d'aller voir. ^_^
      Géraldine avait déjà gagné l'année dernière, elle nous bluffe!

      Supprimer
  20. Je suis passée à côté de ce livre mais je reconnais volontiers le talent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec cette lecture, je sors de ma zone, c'est sûr. Heureusement l'humour et la fantaisie ainsi que le talent de raconter des histoires sont là. Mais ça peut ne pas passer, je suis d'accord.

      Supprimer
  21. Je vais quand même aller voir le billet époustouflant de G. pour être définitivement convaincu :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géraldine, que je connais 'en vrai' est quelqu'un de très bien, qui a hélas des raisons personnelles d'être touchée par ce roman. Elle a vraiment passé du temps sur son billet. Tout est vrai, par ailleurs.

      Supprimer
  22. Ce roman retient mon attention, c'est déjà bien parti ! Des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bisous aussi. N'hésite pas à découvrir cet auteur.

      Supprimer
  23. Tout cela semble original, voire foutraque, une bonne manière de commencer l'année 2018 ! Et en passant, bonne année à toi Keisha, avec de belles lectures, et de beaux voyages bien sûr ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A toi aussi belles lectures (et pourquoi pas Gilles Marchand?)

      Supprimer
  24. Univers à part, voix à part... j'aime tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue être hors de ma zone habituelle, mais l'auteur sait y faire (un type sympa et plutôt bogosse, vu en salon)

      Supprimer
  25. On l'a beaucoup vu, peut-être un jour je tomberai dessus, le billet de Géraldine était excellent :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le meilleur!
      La bibli ou le poche, peut-être le verras-tu?

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!