mercredi 30 mai 2018

La communauté

La communauté
Raphaëlle Bacqué et Ariane chemin
Albin Michel, 2017


S'il est bien un monde qui m'est inconnu, c'est celui de la banlieue parisienne. Quand je file (pas trop vite, il y a des radars) vers les ors versaillais par la N10, je traverse Trappes, mais c'est tout. Il a suffi que ma gentille voisine, dont la résidence principale est dans le 7-8, me vante ce livre pour que je m'y intéresse. J'ai donc enlevé mes bottes pleines de boue et ai débarqué en immersion dans cette cité de plus de 30 000 habitants, qui a connu en plusieurs décennies bien des changements.

Les deux auteurs sont des pros, alors pour accrocher la lectrice rurale, quoi de mieux que de démarrer avec des Trappistes connus, à savoir les Debbouze et les Sy? Au fil de la lecture, on réalise que c'est fou le nombre d'habitants de cette ville dont on a entendu parler, en bien comme en moins bien d'ailleurs. Une sorte d'histoire française en réduction, celle de Trappes.

Des champs où ont poussé de grands ensembles destinés à accueillir des familles ouvrières issues du Maghreb et habitant des bidonvilles, une mairie d'abord communiste, mais ça va changer, des cheminots, une certaine mixité, puis beaucoup moins, la pauvreté, le chômage, le trafic de drogue, puis l'emprise d'islamistes, un tableau assez sombre, mais l'on sent l'existence de gens de talent n'ayant pas baissé les bras, quel que soit leur bord religieux ou politique, avec l'aide aux gamins, le sport, etc.

Vous en avez assez des romans fades ou formatés? Alors partez à Trappes, ce livre est formidable!

Mais que vois-je? Cela entre dans le (nouveau) challenge de Philippe!

26 commentaires:

  1. Si je comprends bien, ça se lit comme un roman, mais ce n'en est pas un, on est bien d'accord ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà! J'aime beaucoup la non fiction, là on y est, mais il faut que ça se lise sans trop de contraintes, et là ça marche! Vu le sujet complètement éloigné de mon quotidien, il valait mieux.^_^

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Absolument pas. Tu as dedans des gens connus, comme Omar Sy, Djamel D, Anelka ...et même Benoît Hamon...

      Supprimer
  3. Un dépaysement pas loin de chez nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut le prendre ainsi. ^_^ Je n'en apprécie que plus mon coin de campagne...

      Supprimer
  4. J'ai entendu les deux auteures à la radio, elles étaient passionnantes. Je le lirai, à l'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fais comme moi, emprunte-le à la bibli.

      Supprimer
  5. Bah moi je travaille sur le territoire de Trappes (c'est le réseau des médiathèques de Saint-Quentin-en-Yvelines qui comprend la ville de Trappes) et tout le monde est assez remonté contre ce livre qui une fois de plus stigmatise cette ville, rien de nouveau sous le soleil !
    Nous on voit plutôt le côté positif avec la médiathèque qui draine des milliers de personnes ; les partenariats avec les associations, les écoles, et les crèches ; les quartiers rénovés, les espaces verts,....Il ne faut pas nier qu'il y a du communautarisme, mais ce n'est pas Chicago, loin de là !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te crois et suis ravie de ton commentaire. Dans mon billet je parle de 'gens de talent n'ayant pas baissé les bras' donc je ne suis pas sortie de cette lecture dans un état de désespérance.
      A part ça, je ne connaissais rien de Trappes avant. ^_^

      Supprimer
  6. Heureusement qu'il y a des gens de qualité qui ne baissent pas les bras. Et ce ne sont pas toujours les autorités publiques, j'imagine ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout compris! J'aime bien quand il y a de l'espoir et des avancées. Voir le commentaire de cathe juste avant.

      Supprimer
  7. j'aime beaucoup Baqué, elle est toujours très intéressante à écouter et à lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas, tu sais. ^_^ #sorsdetagrotte

      Supprimer
  8. Chouette ! Déjà ! Tu es évidemment la première sur ce coup-ci !
    Merci pour cette première participation. Je suis sûr qu'il y en aura d'autres !
    Bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lu avant le lancement, mais comme ça va dans le challenge... Je ne le fais pas vraiment exprès!

      Supprimer
  9. j'aime beaucoup le commentaire de la personne qui travaille à Trappes , deux de mes amis travaillent dans un conservatoire de la banlieue parisienne et ils me disent souvent qu'on ne parle pas assez des exemples positifs comme l'apprentissage de la musique. Tous les conservatoires font le plein et il faudrait en créer le double au moins; Mais ils sont aussi très inquiets de la montée de l'islamisme intolérant .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas les crédits ne suivent pas, pour le sport, l'aide aux devoirs, la musique, la culture en général, pourtant c'est là une belle piste à suivre! En 'province' c'est un peu pareil. Avec aussi des tas de gens pleins d'initiatives.
      Ce qui m'a interpellée, c'est que certains des gamins ne vont jamais à Paris, trop compliqué même en transport en commun, trop long. Moi qui me plaignais de ma 'province' pas pratique, finalement je vois les choses autrement.
      Quant à la montée de l'islamisme intolérant... Soupirs... Ici ça va.

      Supprimer
  10. Un sujet original mais je ne suis pas sûre d'être très tentée, je ne lis pas assez pour me lancer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que sans une petite poussée (comme avec ma voisine) on ne s'y lance pas.

      Supprimer
  11. j'apprécie le travail de ces deux journalistes notamment Raphaëlle Bacqué, qu'on voit plus à la TV alors pourquoi pas... C'est loin de ma cambrousse alors ça changerait un peu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, même loin de sa cambrousse cela se révèle passionnant.

      Supprimer
  12. Très intéressant le commentaire de Cathe ! Je comprends son point de vue. N'y a-t-il pas du positif dans ce livre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais si, j'ai noté tous ces gens qui portent des projets durant des décennies.

      Supprimer
  13. Tiens, original ça un livre qui s'intéresse spécifiquement à Trappes. Bon, dans le genre, je préfère quand même les docus TV.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu veux, là on est sur plusieurs décennies, bon, pas d'images, mais au moins on prend son temps.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!