jeudi 23 août 2018

Qui a tué Roger Ackroyd?

Ma mission, tout au long de ce billet, sera de ne pas répondre à cette question. Même si je suis sûre que la quasi totalité des lecteurs connait déjà la réponse. Mais il faut penser à ceux qui n'ont pas encore découvert l'un des meilleurs romans d'Agatha Christie. D'autre part je doute que l'ayant lu on ait oublié qui est coupable!

Tout d'abord, une relecture du roman, et en VO, histoire de tonifier les petites cellules grises.

The Murder of Roger Ackroyd
Agatha Christie
Paru en 1926
Harper et Collins, 1993
(pas envie de prendre photo de mon exemplaire)


Dès la première ligne, l'on apprend que Mrs Ferrars est morte -un jeudi- et un lecteur même inattentif devine que Roger Ackroyd va aussi disparaître à un moment donné. Quel rapport entre ces deux personnages, riches et importants dans le petit village de King's Abbot? Et les morts sont-elles liées?
Heureusement dans le village habitent Caroline et tout un réseau de dames secondées par des domestiques, friandes de nouvelles, et qui en remontreraient aux services secrets quant à leur flair. Mais surtout vient d'arriver dans la maison voisine de celle de Caroline un étranger qui  se révélera n'être autre que Hercule Poirot, fraîchement retraité, et regrettant fort le départ du capitaine Hastings pour l'Amérique du sud.
Cependant le docteur Sheppard, frère de Caroline, reprendra le rôle de narrateur des enquêtes d'Hercule Poirot.

Sans doute l'un des plus célèbres romans de l'auteur, et à juste titre! Je l'avais déjà lu deux fois au moins. Comme l'écrit Pierre Bayard (voir ci-dessous, p 55), "contrairement à l'image traditionnelle du roman policier, qui a la réputation d'être écrit en vue d'une lecture unique, Le meurtre de Roger Ackroyd est un livre au moins double, explicitement composé en vue de sa relecture." Je confirme le plaisir particulier pris par le lecteur à découvrir les sous-entendus et ellipses. Poirot, parfois horripilant, ne l'est pas trop, il ne donne pas le contenu de ses pensées, mais ne cache pas ses trouvailles.

L'écriture en VO est plutôt de bonne tenue, et, cerise sur le gâteau, pleine d'humour.
" I can't help feeling a little hurt, she murmured, producing a handkerchief of the kind obviously not meant to be cried into."
" It is a pity that a doctor is precluded by his profession from being able sometimes to say what he really thinks."
Les passages avec Caroline sont eux aussi fort amusants, selon Pierre Bayard elle pourrait avoir donné à Agatha Christie l'idée de Miss Marple.

Et ensuite, place à Pierre Bayard.

Qui a tué Roger Ackroyd?
Pierre Bayard
Les éditions de Minuit, 1998

Avertissement : l'essai de Pierre Bayard raconte intégralement le roman policier, et donne la solution de l'énigme proposée par Agatha Christie, ainsi que celles de nombreux autres de ses romans. Il sera dommage qu'un lecteur novice s'y fourvoie.
Mais pour tout lecteur vorace d'Agatha Christie, pas de problème, bien au contraire, il ne risque qu'une envie dévorante de relire quelques titres...

En effet Pierre Bayard ne se propose pas seulement d'écrire "un roman policier sur un roman policier", proposant à son lecteur une autre solution, après avoir dévoilé les invraisemblances chez Agatha Christie. Comme il se doit, ce nouveau nom ne sera révélé qu'après déduction à la Poirot, à la toute fin du livre.  Il se propose aussi d'écrire sur le 'délire d'interprétation' puisque considérant comme 'délirante' la solution d'Hercule Poirot. Là ça s'est compliqué, et dans la troisième partie, consacrée au délire, j'ai un peu levé le pied, perdue entre réalité et falsifié et dois-je le dire un peu de psychanalyse; je retiens cependant que 'les trois oeuvres littéraires les plus marquantes de la théorie psychanalytique -Oedipe-roi, Hamlet et La lettre volée- soient toutes trois des œuvres policières."

Déguisement, détournement, puis exhibition sont les moyens utilisés dans ce genre de policier pour détourner le lecteur de la solution. Je ne peux trop en dire car les exemples reviennent à spoiler. Mais Bayard est redoutable et conduit à remettre en question les solutions d'autres romans policiers et même à s'interroger sur des faits littéraires non éclaircis (que devient Madame de Merteuil? qui est vraiment le colonel Chabert? qui a déclenché la catastrophe de Germinal?)

64 commentaires:

  1. Le premier reste une excellent souvenir de lecture il y a quelques années seulement. Quant au second, très envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors c'est parfait, car Bayard rappelle vraiment tous les faits du roman d'AC, mais gare, il en révèle sur plein d'autres!

      Supprimer
  2. ça fait belle lurette que j'ai noté Pierre Bayard (ici, bien sûr) mais bon, d'autres tentations s'accumulent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cet 'ici bien sûr' m'amuse. j'en ai d'ailleurs un autre dans mes brouillons, patience.

      Supprimer
  3. Je me suis lassée assez vite d'Agatha Christie et je n'ai pas envie d'y revenir. Je ne me souviens pas si j'ai lu celui-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh si tu l'as lu, tu connais qui a tué RA!!! ^_^ Alors si si tu veux pas lire AC, lis le bouquin de Bayard.

      Supprimer
  4. Moi qui ne retiens pas la fin des livres que je lis, c'est l'un des rares dont la conclusion m'a marquée, puisque plus de 20 ans après, je m'en souviens encore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, ainsi que de celle de quelques uns. Mais le plaisir demeure.

      Supprimer
  5. Je l'ai lu quand j'étais jeune ado, aucun souvenir du coupable.
    Mais le second est bien tentant, je suis passée à côté en 98.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les bouquins de Bayard peuvent dater, mais n'ont pas pris une ride! Relis quand même l'AC avant (rapide et c'est un des meilleurs!)

      Supprimer
  6. Je m'étais un peu perdue aussi dans les analyses de Pierre Bayard. Lui-même se livrant au délire qu'il analyse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ce n'est pas grave, je m'amuse même si je n'ai pas tout compris.

      Supprimer
  7. J'avais adoré cet essai de Pierre Bayard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est ce pas? Et sa solution est parfaitement maligne, non?

      Supprimer
  8. Pas très fan d'Agatha, même si je me souviens parfaitement de celui-ci ... Par contre, très fan des livres qui parlent de livres, je retiens le Bayard, mais il n'est pas trop sérieux quand même ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non, je m'amuse fort, tu peux survoler les paragraphes trop psy si tu veux (seuleemnt dans une partie, donc ça va)

      Supprimer
    2. Ok, ça me va de survoler les trucs psy ^-^

      Supprimer
    3. C'est dans les droits fondamentaux du lecteur! ^_^

      Supprimer
  9. A. Christie, une des mes premières lectures de "grand" ! Je crois bien avoir tout dévoré d'elle ou peu s'en faut. J'avais stocké le Bayard dans ma liseuse après un billet de papillon qui est, elle aussi, fan de cet auteur (Bayard pas Christie... quoique).
    C'est l'aspect psychanalytique, cher à Bayard, qui m'avait refroidi a posteriori et, du coup, je ne l'ai toujours pas lu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah tu peux toujours lire le trop psy en diagonale, après tout il n'y en a pas trop, juste plutôt dans une partie. Ce serait dommage de s'en priver, puisqu'il trouve une autre solution (oui, il ose!)

      Supprimer
  10. Le Bayard a l'air intéressant... je vais le feuilleter en librairie dans un premier temps... Je le note...

    RépondreSupprimer
  11. Pierre Bayard est exceptionnel, et celui-là est un de mes préférés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore cet auteur, il m'en reste à lire (ou relire). Un côté pas sérieux dans ses titres, mais le contenu est toujours de bon aloi.

      Supprimer
  12. je veux relire Agatha du coup je note tout ça ! (lu ado et depuis fan de l'adaptation télé avec David Suchet (en vo))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai prévenu que Bayard en raconte beaucoup... Mais quel plaisir!

      Supprimer
  13. Il y a très longtemps que j'ai lu " Roger Ackroyd" et je savais avant de le lire qui était coupable, beaucoup de spoilers sévissaient déjà à l'époque, sans Internet. Je n'ai pas lu le livre de Pierre Bayard. Tu me donnes envie! Il est capable de démontrer des choses ahurissantes; je me souviens de son enquête sur Hamlet.
    Tes citations prouvent qu'Agatha écrivait un très bon anglais, raffiné, agréable, et qu'elle ne manquait pas d'humour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, déjà les spoilers. Mais à le relire -et donc sachant l'identité de qui a tué-le plaisir est toujours réel. Cerise sur le gâteau, Bayard démontre qu'il y a une autre solution... Quel malin!
      Exact, elle écrit bien, élégamment. Ce roman là est bourré d'humour en plus!

      Supprimer
  14. N'ayant jamais lu Agatha Christie mais comptant m'y mettre un jour, je me garderai bien de lire l'ouvrage de Pierre Bayard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir pris en compte mes mises en garde, je pense au plaisir des lecteurs... A toi de te plonger dans AC, c'est parfois inégal, mais ce titre ci est un des meilleurs.

      Supprimer
  15. J'ai lu quelques Agatha Christie et surtout vu et revu les adaptations en série notamment. Fait étonnant, je ne retiens pas qui a tué qui et je me surprends toujours à suivre l'enquête.
    J'ai vu en replay une émission sur la reine du crime. Sacrée femme ! Une exploratrice avec une vie digne d'un roman.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'ordinaire j'oublie le nom du coupable, ou la fin d'un roman, ce qui permet de relire. Mais là, non, pas d'oubli! ^_^
      Oui, son autobiographie est fort intéressante à lire!

      Supprimer
  16. Et pour toi qui aime les voyages et la littérature Agatha Christie, ou Madame Mallowan ne peut que te plaire.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu tous ses polars, son autobiographie, et même un roman sous un pseudo, c'est dire! Mais depuis quelques années je ne l'avais plus lue.

      Supprimer
    2. Tu reviens à tes premiers amours en quelque sorte ;-)

      Supprimer
    3. En fait c'était pour accompagner le livre de Pierre Bayard; j'ignorais qu'il racontait vraiment toute l'histoire, mais je ne regrette rien, et puis en VO c'est mieux!

      Supprimer
  17. Eh bien, moi je n'ai pas lu ce livre. Il faut dire que j'ai lu peu de romans d'Agatha. J'en ai une caisse, mais je ne sais pas quand je les lirai. Ma PAL est trop importante et ne diminue jamais !
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais tu dois lire ce titre en priorité, tu me remercieras!!!

      Supprimer
    2. Son meilleur, mais une fois lu, on se souvient tellement du meurtrier que le relire n'a plus d'intérêt...

      Supprimer
    3. Justement, si, je l'ai relu, et avec plaisir, en guettant les détails qui auraient dû m'avertir, car Agatha Christie a tout mis sous les yeux du lecteur (mais elle sait y faire pour le rouler). De plus Bayard a trouvé une autre solution, tout aussi finaude aussi!

      Supprimer
  18. J'ai lu tout Agatha Christie pendant mes années collège, une vraie boulimie !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai connu la même boulimie à la fin de ma vingtaine, puis une autre plus tard, j'en ai lu plein en anglais. Je te comprends!!!

      Supprimer
  19. Je n'ai pas lu ce livre d'Agatha Christie mais tu me fais envie du coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un des meilleurs, un des plus célèbres, et tu comprendras pourquoi.

      Supprimer
  20. Un de mes Agatha Christie préférés et j'avais trouvé le coupable en cours de lecture (l'exploit !). Le concept du Bayard me plaît beaucoup, je pense que je pourrais bien me laisser tenter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'exploit, oui! (moi aussi mais à relecture c'est trop facile). Oui, lis Bayard, lui trouve quelqu'un d'autre coupable. ^_^

      Supprimer
  21. Bonjour Keisha, "Qui a tué Roger Ackroyd" est un des seuls Agatha Christie que je n'ai pas lu (et oui il en faut) mais je connais l'intrigue et je sais qui est le coupable. Toujours est-il, que le livre de Pierre Bayard me tente. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci, tu peux lire les deux, et bien t'amuser!!!

      Supprimer
  22. tiens c'est drôle, j'ai lu le polar il y a quelques jours! Bien sûr que j'aimerais lire l'autre maintenant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Forcément! Mais il en dit beaucoup sur d'autres de ses romans, je préviens.

      Supprimer
  23. J'ai lu deux fois l'enquête mais en français :-( Oui, je suis d'accord avec toi, les définitions sur le délire m'ont paru ardu... ( d'ailleurs, je trouve que dans l'affaire du chien de Baskerville, au dernier chapitre, Bayard lui-même est pris en flagrant délit de délire d'interprétation, enfin, personnellement, je le pense...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu je n'ai plus le livre sous la main, je ne peux vérifier pour ce Chien.

      Supprimer
  24. L'affaire du chien des Baskerville est un autre essai. Il n'en parle pas dans qui a tué Roger Ackroyd...

    RépondreSupprimer
  25. Ah, me voilà bien, moi qui viens juste de publier un billet soutenant que la miss Silver de Patricia Wentworth, est à l'origine de Miss Marple. Que penser ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh reste sur ton idée, après tout elle vaut bien celle de Pierre Bayard! ^_^ Et c'est vrai, on est obligé d'y penser, avec Miss Silver.

      Supprimer
  26. Je viens de lire Une mémoire d'éléphant et je l'ai trouvé très moyen, parfois longuet, mais c'est quand même un plaisir de retrouver Poirot avec Ariane Olliver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord (en fait je n'aime pas les intrigues avec Ariane Olliver), ce n'est pas un grand cru Agatha Christie.

      Supprimer
  27. Je ne l'ai pas encore lu car je connais le meurtrier et que j'espère l'oublier (peu crédible, ça fait des années que mon cerveau a stocké l'info).
    Le Bayard a l'air sympa, mais il spoile d'autres romans de Christie ou seulement RA ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux lire RA même en sachant le nom, ce roman a plein de qualités et tu verrais comment AC s'y prend...
      Oui, Pierre Bayard en dit beaucoup sur d'autres romans d'AC!

      Supprimer
  28. Il est dans le top 3 de mes Agatha Christie préférés. Quand au second, ça fait des années que je me dis que je dois le lire. J'aime ce qu'écrit cet auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est plusieurs fans de Pierre Bayard! N'hésite pas.

      Supprimer
  29. Encore un roman atteint du syndrome Dr Jekyll/Mr Hyde ! Je devrais faire une liste.

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!