jeudi 21 février 2019

Tag et Remèdes littéraires

J'ai aperçu pour la première fois ce questionnaire chez electra, ensuite ce tag a été repris par plusieurs, Karine signalant que ce questionnaire vient de Remèdes littéraires, Se soigner par les livres, de Ella Berthoud et Susans Elderkin. Mais c'est Hop sous la couette qui a lancé l'affaire!
Figurez-vous que je possède ce livre, jamais présenté bien sûr, par flemme, et voilà mes réponses, pas bien originales.

Lors d'un déménagement de mes bouquins, avec l'aide de Squatty, tout petiot à l'époque
Quelles sont donc les Maladies de la lecture?

Refus d'abandonner à la moitié ou, inversement, Tendance à abandonner à la moitié.

Je suis entre les deux. 
La vie est trop courte, alors si ça n'accroche pas, j'abandonne, y compris de l'excellent (j'ai abandonné L'idiot page 400 sur 700 alors qu'enfin je connaissais tous les premiers et deuxièmes prénoms, les noms et les titres ou grades des personnages...). J'ai abandonné Ulysse de Joyce (peut-être pondrai-je un billet déçu et ravageur). 
Mais pour certains livres plus lents, je sais que je dois persévérer, ils me le rendront bien. Parfois c'est à la deuxième tentative que la rencontre se fait.

Etre un acheteur de livres compulsif

Je le fus, pour le plus grand bonheur des vendeurs de livres; je me contente d'Emmaüs (petits prix) ou des salons (les rencontres, c'est un plus). Sinon : vivent les biblis, on emprunte, on lit -ou pas- on ramène.

Amnésie associée à la lecture

Enfin les blogs existèrent!!! J'ai tenu une liste de mes lectures depuis 2007, donc avant blog, ensuite découvert Goodreads où je note toutes mes lectures.

Etre rebuté par le tapage médiatique

Je pourrais établir une longue liste de romans dont je pourrais parler en détail sans les avoir lus. Ou qui furent tellement encensés qu'ils m'ont forcément déçue. Depuis : prudence, patience! S'ils sont si bons, ils le resteront plus tard. Quand aux bandeaux, ils ont tendance à me faire fuir!

Peur de commencer

Piocher au hasard, pour voir; si ça se passe bien, reprendre au début, et bonne lecture. Cela m'arrive pour les livres 'intimidants'.

Incapacité à se concentrer

J'ai besoin d'un certain calme, sans trop d'obligations extérieures. Savoir qu'on a le temps.

Lecture associée à la culpabilité

Heu non, jamais de culpabilité! Lire est vital.

Comment votre bibliothèque peut se dégarnir si vous prêtez vos livres

Ah le problème des livres prêtés et jamais rendus... Je ne prête plus qu'à des gens sérieux, ou alors, après tout, ça en fait moins sur les étagères, merci de m'aider à en avoir moins à la maison. Niark.

Peur de finir

Le conseil : relire, lire autour, voir le film, etc. Dans ce cas, je cherche à lire les autres livres de l'auteur, mais parfois hélas ce n'est pas possible!

Etre rebuté par un gros volume

Les auteurs proposent carrément de diviser le livre en morceaux, mais physiquement!!! Puis de laisser s'envoler les pages.
Plus sérieusement, j'attaque les pavés sans crainte, parfois il faut gérer la lecture, par exemple Les essais ou A la recherche du temps perdu, on ne va pas se lire tout d'un coup, non? Mais 4321  de Paul Auster, pas de souci, ça avance bien.

Honte associée à la lecture

Le conseil est de passer à la liseuse.
Mais fi! J'avoue avoir dévoré des Harlequin (maintenant ça ne passe plus) et je me moque pas mal des témoins. De toute façon, déjà, lire en public fait de vous un être étrange...

Incertain de l'identité de vos livres

Se baser sur nos favoris pour trouver quoi lire : bonne idée, en cas de panne de lecture!

Envie de paraître lettré

Suivent dix livres pour le paraître, oui, seulement dix. Dont Les liaisons dangereuses, Madame Bovary, La princesse de Clèves, Cyrano de Bergerac, La nuit, le jour et toutes les autres nuits, Uranus, Le feu follet, Jérôme et Les fruits du Congo.
Après, on fait ce qu'on veut.

Tendance à lire plutôt que vivre ou inversement Tendance à vivre plutôt que lire

"Lisez pour vivre, ne vivez pas pour lire"
Mais vivre sans lire, quelle horreur!

Avoir un partenaire qui ne lit pas

Pas facile, mais mettez-vous à sa place! Patience, il faut trouver ce qui peut l'accrocher?

Etre accro à la SF ou, inversement, Peur de la SF

Je rappelle que SF ne signifie pas forcément extraterrestres à tentacules fluo, vaisseaux spatiaux bourrés de technologie (et tombant en panne, c'est plus marrant) et guerres intergalactiques. Cela peut se dérouler sur Terre, avec que des humains, mais un petit décalage ... à découvrir, pour réfléchir! Vous l'aurez compris, j'en lis et j'aime.

Solitude induite par la lecture

Se joindre à un groupe de lecture?

Submergé par le nombre de livres dans le monde

Vous n'avez pas encore compris que vous ne pourrez JAMAIS tout lire?
Hé oui! Ma recette : lire ce qui me plait sur le moment, du bon si possible.

Submergé par le nombre de livres chez soi

Bon, passons sur ce sujet sensible. Apprenez à donner! Ou prêter, parfois ça revient au même...

Tendance à survoler

Soit le livre est mauvais, soit il faut se restreindre à peu de pages à la fois. C'est un peu mon problème...

Etre absorbé par les tâches ménagères

Mouahaha! Lire est plus important!

Incapacité à trouver un de vos livres

Aucun souci pour moi, c'est rangé, par ordre alphabétique ou genre, et j'ai une mémoire visuelle.
Cependant depuis les travaux dans la maison, je m'interroge, que sont devenues les deux poche de Dorothy Johnson et Herman Hesse? Je suis absolument certaine de ne les avoir ni prêtés ni donnés!

Ne pas savoir quels livres emporter en vacances (et pour moi, plus généralement, ne pas savoir lequel prendre même pour un court trajet)

En fait j'opère une pré sélection avant, place les livres dans le sac ou valise ... et juste avant de quitter la maison, ah mais non, ah mais oui, je change!

Trop grande vénération pour les livres

Désolée, mais les livres qui nous appartiennent pas, on ne doit pas les abîmer! Sauf accident bien sûr. Les usagers de bibli qui gribouillent, corrigent les fautes, cornent les pages, laissent des miettes, etc. : non!
Si le livre m'appartient, même si je suis fan de marque-page, je deviens moins stricte. je possède même un livre très très voyageur dont j'adore les cicatrices : il a vécu!

Et voici le livre d'origine
Remèdes littéraires
Se soigner par les livres
The novel cure, An A-Zof luterary remediei
Ella Berthoud et Susan Elderkin
Avec la collaboration d'Alexandre Fillon
JC Lattès, 2015
Traduit par Philippe Babo et Pascal Dupont



Bibliothérapie? Il y a belle lurette que je sais que les livres font du bien, mais je doute que tel titre va guérir tel mal précis. L'important est de lire ce qu'on veut. Mais ce livre présente de façon vivante plein de livres à découvrir ou redécouvrir (gare pour la LAL!) et demeure fort plaisant.
Parler des maladies de la lecture est finalement une façon sympathique de présenter cet ouvrage, dont découvrir les chroniques et les idées lecture s'avère utile. De plus c'est original et bourré d'humour, y compris dans les entrées, telles Avoir la grippe quand on est un homme, Blues de l'anniversaire ou Avoir une tache sur sa cravate.

48 commentaires:

  1. Je ne l'ai pas lu et n'a pas spécialement l'intention de le lire. Ma manière de lire est bien rodée et je n'en changerai plus maintenant. Ceci dit, j'ai une majorité de réponses en commun avec toi, tu t'en doutes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr je m'en doute. Ce tag a été l'occasion de présenter le livre en question, mais tu te doutes que je choisis mes lectures sans me préoccuper de 'remèdes'.

      Supprimer
  2. Bonjour Keisha, questions et réponses très intéressantes. Ca donne une petite idée de qui tu es. Et le fait de lire en public (surtout dans le métro ou dans le bus en ce qui me concerne) fait de moi et tout de même de quelques autres, des animaux étranges face à ceux qui sont concentrés sur leur smartphone. Et je confirme que les tâches ménagères, c'est moins important que lire. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Métro, salle d'attente, train : que d'écrans!!! Les gens avec un livre en main, on remarque.

      Supprimer
  3. Ce serait trop long de répondre ici à chaque point mais ce billet est très amusant… et très intéressant !

    RépondreSupprimer
  4. Oh, il est chouette ce questionnaire ! Je le note pour un de ces quatre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il tourne, pas forcément avec toutes les questions, mais tu choisis!

      Supprimer
  5. J'avais de même acheté ce livre à sa sortie. J'aime bien le feuilleter de temps en temps, pas spécialement pour y noter des titres, mais parce j'en trouve le ton assez plaisant... je me retrouve dans pas mal de tes réponses sauf pour les achats compulsifs où j'ai fait l'inverse : avant j'empruntais systématiquement à la bibli, et maintenant, j'ai tendance à acheter (beaucoup) mais généralement d'occasion (vivent les bouquineries).. et ton chat est trop mignon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'achète toujours pas mal, chez Emmaüs, c'est moins douloureux. Et moins grave si je choisis mal.
      Le genre de livres au ton plaisant, tu as raison, les auteurs ne se croient pas médecins spécialistes.
      Le chat fait au moins 5 kg maintenant, on rigole moins!

      Supprimer
  6. J'aime ce genre de questionnaire qui reflète un peu ce que nous sommes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait. A quelques détails près on se ressemble et se comprend.

      Supprimer
  7. Ah, tes réponses à ce tag sont passionnantes ! Il est long chez toi dis donc ... J'ai publié ma version aussi il y a quelques semaines ;-) Je vois que je suis dans ta liste de blog, j'en suis toute contente ! Mais, entre-temps, il a changé d'adresse ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai noté la nouvelle adresse, pas de souci. Mon tag reprend toutes les entrées du livre, en fait.

      Supprimer
  8. Rigolo ce petit tag tiré d'un livre :-) Je n'ai pas lu ce livre même si le titre m'amuse, mais je suis comme toi convaincue que les livres sont un merveilleux remède, sans pour autant leur attribuer le mérite de guérir de max spécifiques :-) Je n'ai pas plus peur des pavés, mais 4321, à la fin, mal au bras :-) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, les pavés c'est lourd, finalement, pas forcément le contenu mais le contenant.

      Supprimer
  9. Alors moi je peux arrêter au bout de 30 pages sans aucun souci. Et j'achète, j'achète, j'achète (et on me prête aussi beaucoup).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'évacue de plus en plus vite si je ne le 'sens pas', la vie est trop courte et il y a tant à lire! Mais mieux vaut les emprunter, quand même.

      Supprimer
  10. Mais je ne savais pas que je souffrais de tant de maladies ;-) Pour certaines je ne veux pas de remèdes (genre la solitude du lecteur de fond)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (j'adore l'expression)
      Oui, on est malades et on ne veut pas guérir.

      Supprimer
  11. Moi aussi, j'ai un conjoint (ça se dit une conjointe?) qui ne lit pas et ce n'est pas gai ! On n'est pas compris !
    Elle ne lit même pas ce que j'écris !
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh la vilaine (compagne, ça va comme terme?) qui ne veut même pas lire ce que tu écris. Elle ne lit pas du tout du tout? Snif. Courage.
      Bonne fin de semaine!

      Supprimer
  12. Un très intéressante façon de te connaître un peu mieux ! "Remèdes littéraires" j'aime ce titre !! Bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à répondre aux questions que tu veux.

      Supprimer
  13. Ah, j'aime bien vos réponses ! Je ne connaissais pas ce livre, en fait, bien que j'ai vu plusieurs fois ce questionnaire.
    Bonne journée (de lecture).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre est amusant et présente plein de lectures (au cas où on n'aurait plus d'idées)

      Supprimer
    2. Ne plus avoir d'idées de lecture ? Mais quelle idée ! ....

      Supprimer
    3. Exact! ^_^ Mais parfois nos idées lecture doivent correspondre au bon moment.

      Supprimer
    4. Je laisse les livres venir à moi. Cette méthode marche bien.
      Bon dimanche.

      Supprimer
    5. Hé oui, ça marche! Mon bibliothécaire parlait de sérendipité.

      Supprimer
  14. Coucou,
    intéressant questionnaire et intéressantes tes réponses ;-)
    et ton chat Squatty =^.^=
    Pour le livre dans les transports pour ma part je croise beaucoup de lectrices et lecteurs sur ma ligne de TER je ne me sens pas décalée. J'ai 35 minutes de trajet ceci expliquant cela.
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux s'il existe encore des lecteurs et lectrices, sur liseuse ou papier d'ailleurs.

      Supprimer
    2. oui tant mieux ;-) je croise plus souvent des livres papiers que des liseuses :-)
      Bises

      Supprimer
    3. Pareil, la liseuse n'a pas 'pris' tellement, finalement.

      Supprimer
  15. j'aime bien le questionnaire ainsi que les réponses :-)
    je suis dépensière quand il s'agit de livres (plus que pour les fringues ou autres...) mais j'ai découvert les livres d'occasion, cela allège mon budget, et la bibli mais souvent il faut attendre ou je ne trouve pas ce que je cherche...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois à la bibli faut patienter (certains usagers exagèrent) ou bien le livre n'y est pas. L'occasion, c'est quand même bien.

      Supprimer
  16. J'adore ton chat :-). Il me faudrait une cargaison de chatons pour gérer mes livres. Je ne sais pas comment vous faites mais toutes les lectrices qui ont fait ce tag retrouve leurs livres. Moi, j'ai desfois des livres en triple. Je ne retrouve jamais celui qui me faut :-(. J'ai même cru qu'un jour, on m'avait volé un livre, mais en fait, il était tombé sous le siège arrière de ma voiture où je ne vais jamais !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sait j'ai découvert que j'avais deux fois le même livre (poche, heureusement) dans la même édition!

      Supprimer
  17. Oooh Squatty chaton (enfin, grand chaton déjà) !!! Trop mimi !
    J'avais repéré ce tag et caressé l'espoir de le faire un jour mais, humm, vu mon retard de billet, c'est mal barré... J'aime beaucoup le principe du livre et les questions ne sont pas mal - et on se retrouve bien sûr sur certaines réponses.^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est apparu chez mois à l'âge de trois quatre mois, là il a moins d'un an. Bref, il a profité, atteint au moins 5 kilos, se prend pour le meilleur et lâche les rongeurs dans ma cour (ou plutôt, ce qu'il en reste)

      Supprimer
  18. Tes réponses sont toutes savoureuses ! Je crois que pour pas mal d'entre elles, j'aurais répondu comme toi, mais je préfère largement ton style primesautier :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Primesautier, oui, merci, de toute façon contrairement à Proust (chouchou) je ne sais pas vraiment faire de longues phrases (mais j'adore les lire)

      Supprimer
  19. J'avoue, j'avoue avoir coupé en trois morceaux, avec un cutter, un livre trop lourd pour mes poignets. C'était ça ou l'entorse.

    RépondreSupprimer
  20. Ajouter peut=être au dossier ce livre de Régine Detambel, "Les livres prennent soin de nous" (Babel), je l'ai acheté il y a bien un an sans l'avoir lu : les livres comme remède, il rejoint peut=être celui de Berthoud/Elderkin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi lu celui de Detambel (sans en parler), d'abord plus 'sérieux', je dis ça de mémoire. Celui de Berthoud/Elderkin est plus axé sur des exemples et a plus d'humour. J'attends votre avis sur ce Detambel!

      Supprimer
  21. Il est mignon comme tout ton loulou ! J'aime bien tes réponses... qui ne m'étonne pas venant de ta part. De mon côté... c'est bien connu, je déteste les pavés... Quant aux achats compulsifs, je me, suis bien calmée, je me fais plaisir de temps en temps avec mes auteurs favoris. Mais avec le stock de livre que j'ai chez moi, je crois que j'ai largement de quoi lire au moins 5 ans si je me limitais à ce stock... Et comme forcément, je déborde avec quelques tentations, emprunts copines et emprunts bib... ben j'en ai pour 10 ans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en doutais? Il a bien changé d'ailleurs, mais toujours aussi beau.
      10 ans, ma foi pourquoi pas, si on compte des relectures?

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!