lundi 31 août 2020

Une ville de papier

Une ville de papier
Olivier Hodasava
inculte, 2019



Difficile de démêler le vrai du faux, dans ce roman, surtout que c'est basé sur du vrai, mais quelle importance? J'ai lu avec un grand plaisir ce roman écrit de façon fluide, à la manière d'une enquête.

Dans les années 30, l'automobile se développe, les américains sont appelés à se déplacer, et à consommer du carburant : les cartes sont distribuées gratuitement dans les stations services; mais pour les sociétés de cartographie, comment être sûr qu'un concurrent ne vous copiera pas, histoire d'avoir le beurre et l'argent du beurre, sans fatigue, sans dépense? L'idée est de placer sur la carte une ville imaginaire, dont l’apparition chez un concurrent témoignera de la fraude.
Ainsi est 'née' Rosamond.
Jusqu'au jour où elle s'est mise à 'exister'.

Edit : et c'est vrai que je n'en dis pas vraiment assez. Donc, la société découvre un jour que Rosamond existe sur d'autres cartes, alors, plagiat? Mais sur place on trouve une boutique, et au fil du temps le coin voit des événements se dérouler.
Et là je n'en dis pas plus.

Absolument fascinant!

Chez Babelio, et Nicole, chouette billet .

38 commentaires:

  1. Mais tu n'en dis pas assez !!!! Bon ça a l'air bien quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, je vais en dire plus! Mais sinon, oui, c'est bien!

      Supprimer
  2. Je l'avais déjà repéré sur un autre blog (je ne sais plus lequel), et j'aime beaucoup sa jolie couverture... et contrairement à Nathalie, je préfère ne pas en savoir plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, j'ai ajouté quelques trucs, mais rien ne change : c'est à lire!

      Supprimer
  3. Ça c'est un bouquin pour moi ! Je ne sais pas résister aux histoires qui mêlent le vrai et le faux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un livre original, qu'on ne lâche pas, et, oui, totalement pour toi.

      Supprimer
  4. Moi aussi j'aime bien quand on en dit pas trop... (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là je viens de lire dans mon quotidien un résumé de livre ... qui raconte tout, même la fin! Dommage.

      Supprimer
  5. Déjà noté, ça me semble tout à fait passionnant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu l'as déjà noté, c'est que tu as envie, alors n'hésite pas (et c'est court, en fait)

      Supprimer
  6. C'est une bonne chose de ne pas en dire trop je trouve ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai vraiment pas tout dit, même en en ajoutant un peu.

      Supprimer
  7. j'aime le débat qui s'ouvre à propos de ce livre : en dire assez, pas trop, plus... Et moi aussi j'ai déjà noté ce livre je trouve le sujet étonnant
    Luocine
    PS l'important c'est de sentir jusqu'où va le plaisir de lecture de la personne qui rédige le billet et là je trouve que tu es dans le plaisir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, oui, tu as senti que le plaisir y était!
      Sache aussi que c'est tiré de faits réels, et que je n'ai pas tout dit, il y a des surprises (vrai ou faux?)

      Supprimer
  8. Très tentant. C'est bien de ous apâter sans raconter le livre. Tant de critiques ou de 4ème de couverture enlèvent tout effet de surprise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas raconté tout ce dont parle la quatrième, non plus. Pourtant elle était correcte.

      Supprimer
  9. J'ai pas tout compris, même avec l'edit, mais ça m'a tout de même l'air d'être passionnant (comme quoi...).

    RépondreSupprimer
  10. Une très jolie surprise ce roman, lu sur les conseils d'Erwan Larher :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah voilà, ça doit être chez toi que j'ai vu un billet (tentateur), tu vois le résultat, merci. J'ajoute le lien.

      Supprimer
  11. Dans les romans basés sur des faits réels, je me demande souvent ce qui est vrai ou pas et ça, ça ne me plait pas spécialement...
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là peu importe, c'est vraiment une bonne histoire.

      Supprimer
  12. Je m'en souviens de celui-ci, tu m'en avais parlé. Bon, sinon pour alimenter le débat, je trouve que c'était très clair ce que tu en avais dit au départ, mais le complément ne nuit pas.:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien évidemment je n'aime pas frustrer mes visiteurs, mais je n'ai pas tout révélé!
      Tu pourrais le lire, tiens. Original (et court!)

      Supprimer
  13. Bonjour Keisha
    Bien contente de te retrouver donc, et déjà tu me tentes et mon carnet se remplit alors que je n'ai pas pu lire tout ce qui était déjà dedans !! Ce n'est pas grave que l'on ne distingue pas la fiction de ce qui est réel, l'important c'est le plaisir de lire...et là je vois que pour toi il était au RDV. A très bientôt, je vais bien entendu remonter tes articles pour noter ce qui me tente mais je prendrais mon temps et je ne te laisserai sans doute pas de message sur tes anciens articles non lus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours un plaisir de te retrouver!! Pioche des idées -ou pas- ce n'est pas grave si tu renonces à tout rattraper.
      (et je continue à commenter chez toi, en passant par firefox, c'est l'astuce trouvée pour contrer overblog depuis quelque temps)

      Supprimer
  14. tu as éveillé ma curiosité alors Pourquoi pas?

    RépondreSupprimer
  15. Tu nous mets l'eau à la bouche, on a envie d'en savoir plus maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Facile, tu le trouveras en bibli. Une sorte d'enquête aussi qui te plaira.

      Supprimer
  16. Rhhooo, cette histoire de fausse /vraie ville me parait fascinante et originale ! Je note ! car envie d'en savoir plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et vraiment peu de pages, c'est un livre pour toi! ^_^

      Supprimer
  17. Ah mais même avec ton ajout, c'est hyper intrigant! Et le concept de ville de papier m'intrigue depuis toujours!

    RépondreSupprimer
  18. Moi aussi me voilà tentée par le peu qui est dit et par l'idée d'une ville imaginaire qui se met à exister ! Il me reste à voir si ce titre est sorti en poche.

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!