jeudi 10 décembre 2020

Les Oxenberg & les Bernstein


 Les Oxenberg & les Bernstein

America de peste pogrom, 2014

Catalin Mihuleac

Editions noir sur blanc, 2020

Traduit par Marily Le Nir 


Dans les années 1990 les Bernstein se sont lancés dans le commerce de vêtements de seconde main, vintage et cie. Cela leur réussit fort bien, ils envoient des containers partout dans le monde, ciblant leur public selon leurs goûts et leur morphologie. Le père (décédé) de Joe Bernstein est originaire de Roumanie. Ben, fils de Joe, et sa mère Dora, désirant avoir un pied commercial en Roumanie se rendent à Iasi, embauchent Suzy, qui devient l'épouse de Ben. Au fil du temps, Suzy, narratrice d'un chapitre du deux, se révèle très douée pour les affaires.

L'autre chapitre sur deux est consacré à la famille Oxenberg, riche famille bourgeoise de Iasi, mais dans les années 30. Le père est gynécologue, la mère traductrice, les enfants, Lev et Golda, sont prometteurs. Mais insidieusement l'antisémitisme latent se répand, pour arriver au pogrom de Iasi, le 27 juin 1941. Environ 15000 victimes, plus du tiers de la population juive totale de la ville.

La narration culmine forcément avec le récit de cette journée épouvantable (dont j'ignorais tout, je l'avoue), même si l'auteur a su transfigurer l'ambiance dans le wagon où se trouvent certains personnages. Mais les chiffres parlent, et l'on peut trouver plus de détails et des photos sur internet.

Sinon, le parti pris de l'auteur est d'user d'une certaine distance par le biais de l'ironie. C'est efficace, finalement, et je ne dis rien de la fin, qui éclaire certains personnages autrement.

Lecture hautement recommandée.

Les avis de Nicole, Tu vas t'abimer les yeuxbabelio,

52 commentaires:

  1. J'ai lu un roman qui se passait à cette période en Roumanie et de nos jours. Le titre m'échappe tout de suite, mais il était question de ce massacre des juifs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais à Eugenia, mais je n'ai rien trouvé sur ton blog.

      Supprimer
    2. J'ai retrouvé http://legoutdeslivres.canalblog.com/archives/2019/03/11/37151294.html

      Supprimer
    3. Merci, je ne risquais pas de le retrouver sans ton aide!

      Supprimer
  2. Je l'ai vu en librairie, il m'a tentée mais j'ai hésité. J'ai crains le truc trop grande saga familiale aux destins entrecroisés (tu vois le genre). Apparemment j'ai été médisante. Je le garde donc en mémoire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois parfaitement le genre, à une époque j'en lisais, et je me suis lassée.
      Mais là, le ton est complètement différent!

      Supprimer
  3. Je suppose qu'on n'épuisera jamais toutes les atrocités commises à cause de l'idéologie nazie. Pourvu qu'aucune idéologie (ou religion)antisémite ne la remplace ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu les roumains n'avaient pas trop besoin d'idéologie nazie pour être antisémites et se lancer dans un pogrom. Remarque, en France dans les années 40 on n'était pas si nickel que ça.

      Supprimer
  4. Je l'ai noté dans mon pense-bête de Babélio. Dès que je le croise, je l'emprunte ou le télécharge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras, le parti pris pour raconter est assez inattendu, mais le tout est très bien.

      Supprimer
  5. Bon ben si c'est hautement recommandé, on va se pencher sur la question. D'autant que comme toi, j'ignorais tout de ce pan historique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut tout connaître, mais j'ai eu d'autres lectures et hélas on ne s'étonne plus.

      Supprimer
  6. je l'ai noté chez Passage à l'Est et j'ai bien l'intention de le lire ce livre me fait penser aux livres polonais : les voisins !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des coins peu connus, dont les frontières ont bien fluctué (cf Retour à Lemberg). Un livre qui te plaira!

      Supprimer
  7. Je suis vraiment ravie que tu l'aies lu et que tu en parles, c'est effectivement une histoire trop longtemps cachée (Duroy en a parlé dans Eugenia) notamment en Roumanie (l'auteur a eu un paquet de problèmes suite à sa publication en 2014...). Le ton de l'auteur ajoute à la force du récit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (encore une fois ^_^) on est bien d'accord! Tu ne dois pas t'étonner que je regarde tes lectures avec soin...
      Cela ne m'étonne pas que l'auteur n'a pas fait que des heureux, c'est une page terrible de l'histoire roumaine! Je préviens les futurs lecteurs du choix de l'auteur pour en parler, moi j'ai trouvé ça très bien.

      Supprimer
  8. Il faut lire Eugénia de Lionel Duroy sur ce pogrom & l antisémitisme en Romanie durant le fascisme
    http://pourtouteslesaig.canalblog.com/archives/2018/08/07/36613185.html#comments

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce roman est présent à la bibli, mais je vais attendre sans doute, le sujet est fort.Merci!

      Supprimer
  9. Lecture hautement recommandée, mais il va falloir lire jour et nuit !!! Trop trop de livres !
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop de livres, c'est fou, en effet!
      Bonne fin de semaine aussi.

      Supprimer
  10. cela a l'air bien fait en tout cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'auteur connait le sujet et a une façon bien à lui d'en parler.

      Supprimer
  11. Je l'ai noté Keisha tu m'as convaincu mais ce ne sera pas encore pour tout de suite...trop de choses à faire et je vais lire très peu jusqu'à la fin du mois, je le sais ! Merci pour ta chronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décembre, déjà bien démarré, contient des fêtes qui peuvent prendre du temps, tant mieux, alors!
      S'il est noté, c'est le principal, voir avec une bibli aussi.

      Supprimer
  12. Tu es le second avis enthousiaste que je lis sur ce roman. Je le note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De plus l'éditeur n'est pas n'importe quel éditeur. ^_^

      Supprimer
  13. Je l'avais noté chez Nicole, mais pas encore croisé sur ma route (pourtant pleine de livres !) J'espère que son tour viendra parce que le sujet m'intéresse beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son tour viendra (figure-toi qu'il était dans ma 'petite' bibliothèque!)

      Supprimer
  14. Décidément, l'étau se resserre autour de ce livre... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce-pas? Je leur fais confiance, à ces lectrices défricheuses!

      Supprimer
  15. Nicole l'a recommandé aussi chaudement... Je sens que je vais finir par me laisser tenter

    RépondreSupprimer
  16. Tout à fait tentant, effectivement... Aïe, mes listes sont déjà si longues !

    RépondreSupprimer
  17. C'est tentant. J'aime bien cette maison d'édition.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi! De bons choix, de belles découvertes sur des territoires moins fréquentés.

      Supprimer
  18. Ah tiens, très intéressant et je n'ai vraiment pas beaucoup d'auteurs roumains sur mes étagères. Ça mérite que j'y regarde de plus près !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça mérite grandement. Ces auteurs roumains ont souvent une façon originale d'aborder les sujets.

      Supprimer
  19. Je pense que ce texte pourrait m’intéresser... (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
  20. Ce n'est pas le premier commentaire positif que je lis sur ce livre :-). C'est vraiment bien de voir un livre roumain toucher autant de lecteurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec les livres de ce coin, on est pour la plupart tributaire des traductions!Merci aux éditions noir sur blanc.

      Supprimer
  21. Il me plairait je pense. Encore un livre à ajouter à une liste déjà très longue!
    Daphné

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ce serait étonnant qu'il ne plaise pas (histoire sombre, quand même)

      Supprimer
  22. C'est noté, je sais trop peu de chose de la Roumanie à cette époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas des événements fort tragiques (mais en France ce n'était guère mieux)

      Supprimer
  23. voilà un sujet qui m'intéresse à plus d'un titre. J'ai visité le pays, et ai une très chère amie roumaine. et j'adore l'Histoire. Alors, je note et stabilote.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon séjour en Roumanie date des années 80...
      Vu ce que tu dis, ce livre devrait te plaire!

      Supprimer
  24. J'ai lu, et apprécié Eugénia de Duroy qui évoque ce pogrom et retrace très clairement l'état d'esprit qui régnait en Roumanie à l'époque de la montée du nazisme et ensuite, durant la seconde guerre mondiale. je note aussi ce titre pour le ton ironique et la distance.

    RépondreSupprimer
  25. après lecture et réflexion : lire aussi Les Voix de Iassi de Jil Silberstein gros livre d'histoire racontant les prémisses du pogrom (700 pages d'histoire)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis prête si je le trouve, mais pas tout de suite! Mes biblis n'ont rien...

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!