lundi 8 mars 2021

Elle n'en pense pas un mot / The Franchise affair


 The Franchise affair

Josephine Tey

Paru en 1948

Traduit par Elle n'en pense pas un mot

 

 Auteur du génial La fille du temps (Où l'on découvre que Richard III n'était pas le méchant qu'on croit), Joséphine Tey a écrit des pièce de théâtre et des romans à suspense, parfois adaptés au cinéma, dont un par Hitchkock!

Dans une grande maison à l'écart de tout, appelée la Franchise, demeurent deux dames, la mère et la fille, les Sharpe, qui fréquentent peu le village d'à côté. Où se situe l'étude de Robert Blair, menant une vie plan plan, choyé par sa tante. Jusqu'au jour où Marion Sharpe demande son aide : Betty Kane, jeunes fille d'environ quinze ans, affirme avoir été enlevée, battue, affamée, séquestrée au grenier de la Franchise, avant de s'échapper. Sa description de la maison est sans faute, c'est donc parole contre parole. Puis les journaux à sensation s'emparent de l'affaire, et la vie des Sharpe devient difficile.

Aaaah les romancières british, quel bonheur! Du thé, bien sûr, mais aussi du sherry (de qualité). C'est parfaitement découpé, mené de main de maître(sse), les rebondissements surviennent jusqu'au bout. L'auteur semble avoir des opinions bizarres sur comment détecter un criminel, mais baste, cette ambiance entre gens de bonne éducation demeure amusante. Mrs Sharpe, la mère, est un personnage qui à lui seul mérite le détour...

 Avis : goodreads, babelio

Et je participe au 



36 commentaires:

  1. With a good cup of tea ! Why not ?! Tu es alléchante dans ton billet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lecture très d'époque, mais bien prenante!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Hé oui, sans gros efforts car c'est classique sans excès, j'essaie de faire ainsi de temps en temps, histoire de maintenir les neurones en forme.

      Supprimer
  3. ah je le note en espérant le trouver à la BM !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà le billet! Très british, et assez court, tu devrais n'en faire qu'une bouchée!

      Supprimer
  4. je crois n'avoir lu qu'un polar d'elle alors je note j'ai toute une série à lire j'ai l'impression

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai découvert qu'un des personnages est récurrent, mais ça se lit indépendamment.

      Supprimer
  5. Traduit par ? "elle n'en pense pas moins?"
    à chaque fois que tu dis lire en anglais j'ai un sentiment de jalousie ... j'ai essayé mais je n'y arrive pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait exprès de bien signaler la traduction... mais où vont-ils chercher tout ça?
      Pour t'y remettre, tu as les livres bilingues (une page une page) ou alors, essaie Agatha Christie, c'est du bon anglais classique mais sans grosses difficultés.

      Supprimer
  6. Agréable semble-t-il et pourquoi pas après le mois de la littérature des pays de l'Est. Quel roman a été adapté par Hitchcock ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'agit de Jeune et innocent (oui, pas le plus connu ^_^)

      Supprimer
  7. Paru en 1948 ! Mais pour moi, inconnue au bataillon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal, j'ai un instinct très sûr pour dégoter les vieilleries british bien gouleyantes.

      Supprimer
  8. Je m'étais noté La fille du temps, toujours pas lu sans grande surprise, mais c'est en projet.:)
    Le titre français ici ne donne pas très envie par contre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fille du temps, c'est court et très plaisant. Ici , franchement, j'ai donné la 'traduction' , je m'interroge encore!

      Supprimer
  9. Il est traduit ? Très tentant en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est traduit (et quelle traduction du titre! ^_^)

      Supprimer
  10. Paru en 1948, ce n'est pas du récent récent ... mais peu importe si c'est un bon roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vieilleries bien british, ça ne perd pas son charme!

      Supprimer
  11. Je t'admire de savoir que tu l'as lu en anglais ! J'en serais bien incapable...je ne connais pas du tout même en français !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fouine à ta bibli, on ne sait jamais. C'est très prenant et plein d'humour.

      Supprimer
  12. les vieilleries, comme tu dis, c'est souvent très bon...je note, car en plus je ne connais pas du tout cette écrivaine. merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la connais par La fille du temps, essaie de voir à la bibli.

      Supprimer
  13. Je ne peux pas rater cela ! Je viens de le réserver à la médiathèque. Il y en a trois autres.... Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement votre tasse de thé, je le sens! Quelle chance d'en avoir à sa bibli.

      Supprimer
  14. bravo pour la VO! Je prends avec la Cup of tea!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Of course! (mais les personnages n'ont rien contre le bon alcool - avec modération)

      Supprimer
  15. Je n'ai jamais lu ce genre de choses, j'en ai tellement envie ! Tu le vends si bien 🤭

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces britisheries j'en raffole! Un peu désuet parfois, mais bien écrit et plein d'humour.

      Supprimer
  16. Bonjour Keisha, je n'ai encore jamais lu de Josephine Tey. Tu donnes envie. J'aime les ambiances "so british". Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  17. Je ne connais ni l'auteur ni les titres mais tu me donnes bien envie de la décourir surtout si elle a été adaptée par Hitch :-)

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!