jeudi 11 mars 2021

Peut-être Esther


 Peut-être Esther

Vielleicht Esther

Katja Petrowskaja

Seuil, 2015

Traduit (de l'allemand) par Barbara Fontaine


L'auteur, née à Kiev en 1970, y a passé son enfance; actuellement elle vit et travaille en Allemagne. Peut-être Esther est le récit de ses recherches vagabondes, dans l'est européen et l'Autriche en particulier, au sujet de sa famille, originaire en partie de Pologne. Il faut dire que les frontières dans le coin ont pas mal bougé. Une famille en partie juive. Elle a connu quelques-uns de ses grands parents, et entendu des histoires familiales. 

S'il y avait eu un arbre généalogique, ma lecture aurait été facilitée, surtout que certains ont changé de nom et que les prénoms aussi varient, sont abrégés, etc. Mais j'ai décidé assez vite de me laisser porter, surtout que j'ai aimé la façon d'écrire de l'auteur.

Je retiens des moments. Quand elle ramène de Pologne un disque et que sa grand mère Rosa, qui jamais n'avait parlé cette langue devant elle et sa mère, se met à chanter en yiddish. Quand au cours de ses recherches, elle retrouve Dina, une ex voisine, vivant aux États-Unis. L'incroyable survie de Mira pendant la seconde guerre mondiale. Les dalles funéraires du cimetière juif de Kalisz utilisées pour les rues, tournées de sorte qu'on ne voie pas les lettres, puis retournées après des travaux (et les lettres visibles). Babi Yar où est morte une arrière grand mère appelée peut-être Esther. Une visite à Mauthausen sur les pas d'un grand père.

Dans son enfance, les voisins avaient un jardin. Pas eux. A cause des livres, pense-telle. "Nous en avions des milliers qui faisaient tous les déménagements, et si on pouvait encore respirer dans notre appartement, c'était bien grâce aux amis de la famille qui ne rapportaient pas les livres empruntés."

Avis babelio, Aifelle


36 commentaires:

  1. Je garde un très bon souvenir de cette lecture. Je ne l'ai pas oubliée, contrairement à bien d'autres ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une histoire intéressante, et surtout une écriture très personnelle qui épate.

      Supprimer
  2. Ah tiens, ça a l'air bien, surtout ce que tu dis sur l'écriture.

    RépondreSupprimer
  3. Encore un livre sur un sujet qui a tellement bouleversé l'Europe et finalement le monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement on retombe sur le sort des juifs durant la seconde guerre mondiale, et on en découvre!

      Supprimer
  4. J'aime bien, moi aussi, fermer un livre avec des moments marquants en mémoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle passe assez d'un endroit ou temps à l'autre, alors j'ai préféré noter le saillant.

      Supprimer
  5. Tu es à fond dans le mois de l'Europe de l'Est ! Je ne me souviens pas du billet d'Aifelle, ma mémoire me joue des tours...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A fond pas trop non plus, j'ai encore du russe qui devrait arriver, et voilà.

      Supprimer
  6. je le note mais la liste est longue!

    RépondreSupprimer
  7. Bonne idée ! Je l'ai aussi dans ma bibliothèque, c'est un voyage vraiment intéressant dans cette Europe centrale et orientale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si l'auteur est 'passée à l'ouest' ^_^je l'ai mis dans le challenge, il y a sa pleine place!

      Supprimer
  8. Il manque souvent un arbre généalogique dans les livres. Il m'arrive souvent de noter qui est qui, les liens entre les personnages pour pouvoir m'y retrouver. Ce sont souvent les romans américains qui posent problème avec une fois le nom de famille, une fois le prénom et une fois un diminutif...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme, pour les romans américains avec souvent des prénoms imaginés, des diminutifs, etc. Mais les classiques russes sont calés aussi pour les personnages! ^_^

      Supprimer
  9. Ce n'est pas trop le genre de lecture qui m'attire en ce moment mais à retenir pour le thème.

    RépondreSupprimer
  10. Un livre que j'avais noté dans mon carnet mais que je n'ai pas eu l'occasion de lire depuis...Je vais le mettre en avant ! Merci d'en parler

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais aimer cette sorte de balade sérieuse.

      Supprimer
  11. J'ai lu d'une traite et j'ai beaucoup aimé.

    RépondreSupprimer
  12. Mon Dieu, ces dalles funéraires retournées, je n'avais jamais lu ça... Je note ce titre, Keisha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre propose des photos (noir et blanc), y compris une dalle, oui.

      Supprimer
  13. J'aime beaucoup la citation que tu nous donnes à la fin 🤭

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, tu es la première à me dire ton appréciation! Une citation tellement vraie (et j'avoue que je finis par apprécier qu'on ne me rende pas mes livres ^_^)

      Supprimer
  14. ça fait envie, d'autant que tout me tombe des mains en ce moment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe! Bon, là c'est d'une écriture qui change, mais ce n'est pas un roman facile, non plus. On ne sait jamais, ça peut justement te changer.

      Supprimer
  15. ce contexte me plaît, dommage pour les personnages, moi qui ai tendance à me perdre facilement... :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A partir du moment où cela ne m'a plus préoccupée, ça allait.

      Supprimer
  16. Un thème qui m'intéresse beaucoup. J'espère juste ne pas me perdre dans la généalogie des personnages...
    Daphné

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait ce n'est pas si grave, l'intérêt demeure!

      Supprimer
  17. J'aime beaucoup la citation, je ne suis pas minimaliste, surtout en ce qui concerne les livres...

    Et je confirme que souvent, un récapitulatif des personnages serait bien utile, surtout avec les romans russes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, les personnages, avec les noms, les prénoms, deuxièmes prénoms, titres nobiliaires ou militaires, et versions diminutives ou pas des prénoms... ^_^ Ici cela allait, mais je me souviens d'un Dostoïevski...

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!