jeudi 8 avril 2021

En vrac parmi les acquisitions de la bibliothèque

 La bibliothèque de ma petite ville achète des nouveautés, quelle chance, alors je ne résiste pas. Voici la dernière cueillette.


L'enfant de la prochaine aurore

Future home of the living god

Louise Erdrich

Albin Michel, 2021

Traduit par  Isabelle Reinharez


"Lorsque survient la fin du monde, la première chose qui se passe c'est qu'on ignore précisément ce qui se passe."

Une dystopie où les femmes enceintes ou susceptibles de l'être sont recherchées? Oui, l'on pense forcément à La servante écarlate. Cedar Hawk Songmaker est une jeune femme de 26 ans, enceinte de 4 mois au début du roman. Adoptée par le couple Songmaker, elle est en fait née Mary Potts, dans une réserve Ojibwé. Après avoir fait la connaissance de sa famille d'origine, elle doit se cacher dans sa maison de Minneapolis, pour finir par être capturée et envoyée dans un hôpital avec d'autres femmes enceintes. 

Il semblerait qu'il y ait un contexte écologique (plus vraiment d'hiver), qu'il y ait évolution en arrière (animaux et plantes différents) et donc crainte pour l'espèce humaine, et politique (milices, dénonciations, résistances). 

J'ai dévoré ce roman, mais à la fin je ne sais pas trop quoi en penser, avec l'impression d'avoir été abandonnée à la fin.

Avis : babelioelectra, motspourmots,


Ce genre de petites choses

Claire Keegan

Sabine Wespieser

Traduit par Jacqueline


Un court roman plein d'humanité, de douceur;  Bill Furlong est bien conscient que lui a eu de la chance, fils d'une mère célibataire en Irlande, et devenu par ses efforts un homme assez aisé, dans une Irlande des années 1980 en proie au chômage. Une épouse, six filles bien élevées, Noël approche, l'ambiance est aux réjouissances. mais il découvre qu'en ville des jeunes filles sont utilisées à de durs travaux ménagers et enfermées entre les murs d'un couvent. Bien sûr l'affaire de ces jeunes femmes dont les bébés étaient 'récupérés' est bien connue, mais Claire Keegan l'aborde de façon lumineuse, sobre et sensible.

Avis babelio krol, motspourmots, lire et merveilles, Jérôme


L'inconnu de la poste

Florence Aubenas

Editions de l'Olivier, 2021


Florence Aubenas s'intéresse à une affaire en cours de jugement, l'assassinat d'une employée de la Poste, dans une petite ville de l'Ain. 

"La première fois que j'ai entendu parler de Thomassin, c'était par une directrice de casting avec qui il avait travaillé à ses débuts d'acteur. Elle m'avait montré quelques-unes des lettres qu'il lui avait envoyées de prison. Quand il a été libéré, je suis allée le voir. Routard immobile, Thomassin n'aime pas bouger hors de ses bases. Il faut se déplacer. Je lui ai précisé que je n'écrivais pas sa biographie, mais un livre sur l'assassinat d'une femme dans un village de montagne, affaire dans laquelle il était impliqué. Mon travail consistait à le rencontrer, lui comme tous ceux qui accepteraient de me voir."

Florence Aubenas explore donc  la vie de cette petite ville, au coeur de la Plastics vallée du Haut-Bugey, ainsi que l'incroyable parcours de Gérald Thomassin, son enfance cabossée, sa carrière cinématographique, ses errances. Qui a tué Catherine Burgod? Et aussi, qu'est-il arrivé à Thomassin? (mystère supplémentaire) Une histoire qui finalement laisse un goût amer.

Avis babelio,

56 commentaires:

  1. C'est toujours merveilleux d'avoir une bonne bibliothèque près de chez soi. Encore rien lu ni de Louise Erdrich ni de Claire Keegan.... Je suis très tentée par Florence Aubenas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ils (elles, en fait ^_^) sont très réactifs, en dépit d'un budget serré. Après, il faut patienter, il existe d'autres lecteurs...

      Supprimer
  2. Bonjour Keisha, le Aubenas m'intéresse pour l'histoire. Je l'ai noté. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. 3 livres que je tenterais bien en bibliothèque, sans urgence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans urgence, voilà. Je pense qu'ils doivent faire partie aussi des achats.

      Supprimer
  4. Bonjour Keisha, le livre d'Aubenas me tente pour le sujet. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai lu qu'un livre de Claire Keegan, mais j'en garde une impression de lumière, d'une façon de toucher les choses graves avec délicatesse. J'en lirai certainement d'autres !

    RépondreSupprimer
  6. Trois livres qui me tentent, en particulier le Florence Aubenas, pour changer un peu de la fiction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La non fiction est tellement riche et passionnante, n'hésite pas à y plonger.

      Supprimer
  7. Belle moisson. A chaque fois que je lis Claire Keegan, c'est un coup de coeur. Je n'avais pas vu passer le roman de Louise Erdrich, à voir aussi en bibliothèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce genre de romans se trouve en bibli, finalement.

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Sans grimper aux murs d'enthousiasme, en fait, mais c'est de la qualité.

      Supprimer
  9. J'espère que la (ou le) bibliothécaire t'offre un thé ou un café de temps en temps, tu dois faire partie des meubles maintenant !!
    Bon, je ne retiens que le Aubenas, parce que l'interview de l'auteure à La Grande librairie m'a fait très envie, que j'ai beaucoup aimé Le quai de Ouistreham, et que sa démarche me rappelle un peu celle de Jablonka avec "Laëtitia"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Période COVID! Donc non.
      En fait je suis inscrite à trois médiathèques, dans trois villes, deux à plus de 10 km, et plutôt complémentaires (ce qui n'empêche pas d'acheter des livres...)

      Supprimer
  10. Les deux derniers me tentent beaucoup. Je n'ai jamais lu ces autrices, même si je les ai beaucoup croisées sur les blogs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont à connaître (et je réalise que mon 'vrac' ne comporte que des femmes ^_^)

      Supprimer
  11. j'adore Keegan, du coup je la lirai c'est certain. J'ai beaucoup aimé le Louise Erdrich et la fin aussi (j'ai ri en lisant ton avis)
    pour Aubenas, je l'ai vue à LGL et je sais que Tomassin a disparu dans ma gare (à Nantes) du coup maintenant je regarde de plus près les sans-abris ... bizarre cette histoire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me manque quelque chose, mais je l'ai lu sans encombres avant!
      Oui, la gare de Nantes, et j'ai réalisé que pour monter dans un train il faut 'biper' son billet, donc en avoir un. Mon dernier départ de Nantes m'est revenu en mémoire.

      Supprimer
  12. C'est gai, une bibliothèque qui achète beaucoup de nouveautés. J'ai envoyé des suggestions à celle de mon quartier, mais elle n'est pas très réactive - question de budget, probablement.
    Pas trop d'humeur pour le premier sujet, mais les deux autres sont notés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celle de ma petite ville n'a pas le budget d'une grande, je suppose, mais elle fait le maximum, avec parfois des livres inattendus.

      Supprimer
  13. Je n'en connais aucun des trois, mais Keegan, je pense en avoir lu un...
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  14. J'ai eu Ce genre de petites choses entre les mains à la bibliothèque mais je l'ai reposé. Je regrette à présent !

    RépondreSupprimer
  15. C'est vrai qu'elle est bien fournie ta bibli, très diversifiée disons dans ses acquisitions. Claire Keegan, je tenterai un jour, pas forcément ce livre mais j'avais noté un ou deux titres déjà.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis quelque temps on a des nouveautés assez vite, elles se basent sur la presse spécialisée pour les choix, parfois incontournables dans une bibli, parfois plus originaux.

      Supprimer
  16. Je ne sais pas si ces titres là sont dans la mienne enfin dans les miennes je devrais dire, car j'en fréquente deux mais celle de mon village est limitée par son budget, heureusement on peut faire venir des titres par le Bibliobus qui passe toujours. En ville c'est plus compliqué car la liste d'attente est longue et avec les livres mis en quarantaine en ce moment, c'est pas gagné ! Mais je note, je note, le second me tente beaucoup...Merci de nous en parler

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bibliobus? Cela fleure bon ma jeunesse! C'est bien que ça existe. Ici il y a un système avec une bibliothèque centrale, mais il faut patienter. Quoiqu'il en soit, il y a du choix! (et j'ai deux autres biblis)

      Supprimer
  17. J'ai reçu en cadeau le livre de Claire Keegan, je le garde pour Noël. Je lirai celui de Florence Aubenas, c'est certain. Quant au dernier roman de Louise Erdrich, ls avis sont partagés et j'aime tellement cette auteure que j'ai peur d'être déçue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela faisait un bout que je ne lisais plus Louise Erdrich, mais là elle change un peu de thème et c'était bien, même si un peu bancal parfois.

      Supprimer
  18. je note le roman de Louise Erdrich et celui de Claire Keegan par contre celui de Florence Aubenas ne me tente pas tellement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui de F. Aubenas est différent, pas un roman. J'avoue avoir préféré Le quai de Ouistreham.

      Supprimer
  19. Et bien sur les trois, deux déjà lus, et l'envie de découvrir celui de Louise Erdrich quand même malgré les bémols lus ici ou là. Et j'ai beaucoup aimé les deux autres tu as raison sur le Claire Keegan : elle aborde cette affaire connue "de façon lumineuse, sobre et sensible". Quant à Florence Aubenas, quelle journaliste fabuleuse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de ne pas alourdir ta PAL! ^_^ N'hésite pas à te faire une idée de celui de L. Erdrich.

      Supprimer
  20. Comme toi j'ai dévoré le Erdrich mais par contre, c'était mon premier d'elle et je ne suis pas sûre qu'il reflète son univers. Je ne sais pas trop non plus quoi en penser mais l'atmosphère me reste bien. Et Claire Keegan... bonheur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai retrouvé ton billet : oui, continue avec l'auteur.

      Supprimer
  21. Les deux premiers titres me tentaient déjà et ils me tentent toujours !

    RépondreSupprimer
  22. Je note Erdrich car c'est une romancière que je veux découvrir et Aubenas car j'adore cette journaliste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erdrich a plein de romans à son actif, tu as le choix.

      Supprimer
  23. Ma médiathèque est un peu au ralenti je trouve... n’empêche j’ai réservé le Erdrich et il m’attend :)

    RépondreSupprimer
  24. Claire Keegan fait partie des auteures que j'aime. Je découvrirai bien les autres.

    RépondreSupprimer
  25. Les trois me tentent, surtout le dernier (bien que tu ne sois pas très enthousiaste).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai préféré Le quai de Ouistreham, où l'auteur s'implique plus.

      Supprimer
  26. Je viens de dévorer le dernier Aubenas ! J"ai offert le Claire Keegan à une amie qui va me le prêter, j'ai le Erdrich sur mes étagres ... Bref, je ne suis même pas trop en retard ...^-^

    RépondreSupprimer
  27. J'ai beaucoup lu Louise Erdrich passé un temps et puis, je ne sais pas trop pourquoi, je n'ai pas poursuivi mes lectures. Pourquoi ne pas m'y remettre en lisant celui ci? Daphné

    RépondreSupprimer
  28. Je suis en train de lire «  l’enfant ... » j’aime beaucoup, alors que ma première expérience avec L. Erdrich a été plutôt moyenne ...

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!