jeudi 22 avril 2021

La carte des Mendelssohn


 La carte des Mendelssohn

Diane Meur

Sabine Wespieser, 2015

 

 Au départ, Diane Meur voulait juste s'intéresser à Abraham Mendelsson, fils de Moses, philosophe du 18ème siècle, et père de Felix, le compositeur romantique. Une position pas facile, en effet. Sauf que, de fil en aiguille, l'auteur s'est trouvée plongée dans une recherche sans fin (elle a dû y mettre fin, sinon elle y serait encore). Jusqu'à établir une carte des descendants de Moses et Fromet son épouse (belles lettres d'amour, tiens) qui trônait sur sa table de salle à manger, avec des réactions diverses venant de ses enfants, amis et même éditrice (oui, Sabine Wespieser apparaît pas mal dans ce livre).

Un début de billet un poil foutraque, mais le livre aussi, car on aura de la biographie sérieuse, quoique tourbillonnante, et des portions de vraie vie, particulièrement à Berlin et à Paris. Je confirme que des recherches généalogiques peuvent conduire à des moments où on perd un peu la tête!

Du sérieux, oui, mais aussi pas mal d'humour, et j'ai particulièrement apprécié "ce roman en spirale qui raconte sa propre histoire." ou "le roman vécu de ma recherche sur les Mendelssohn, dont je serais le seul personnage répondant à mes critères de personnage de fiction, puisque je ne connais pas d'avance ma propre vie (façon de vous dire que j'ignore absolument où, quand et comment finira ce livre)."

Le lecteur découvrira des personnages peu connus mais qui le méritent, le prénom Enole qui a donné du fil à retordre à l'auteur, et Felix Medelssohn, (quel talent! et puis il a contribué à sortir Bach de l'oubli) sans oublier sa soeur Fanny, très douée mais... une femme (et à l'époque, pas question d'être en avant)!

 Avis babelio,myriam (merci!)  , dasola,

vient du site de l'éditrice https://www.swediteur.com/wp-content/uploads/2020/04/LacartedesMendelssohn.png

Cinquième lecture proposée pour le mois belge chez Anne et Mina

50 commentaires:

  1. Diane Meur, à découvrir pour moi. Mais que c'est tentant ! Quoiqu'on écrive, quel que soit le sujet, l'écrivain écrit toujours sur lui-même.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la lis depuis peu, mais avec bonheur! Ses livres sont épais mais ce n'est pas gênant.

      Supprimer
  2. Je ne suis pas très attirée par ce livre, je préfèrerais me plonger dans le dernier paru (sous le ciel des hommes).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce dernier paru est très bien, et c'est après sa lecture que j'ai décidé de continuer avec Diane Meur...

      Supprimer
  3. C'est diablement tentant, ça fait un moment que je tourne autour de Diane Meur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Commence avec son dernier, moins épais, tu verras bien.

      Supprimer
  4. voilà qui semble interessant, j'aime bine les otni :-)

    RépondreSupprimer
  5. C'est Tania qui m'avait fait découvrir l'auteur et j'ai bien aimé comme toi

    RépondreSupprimer
  6. Ca fait au moins deux ans que je me dis que je dois lire Diane Meur... Ce livre traîne dans ma PAL...

    RépondreSupprimer
  7. Très tentée aussi !
    Je n'ai pas encore lu l'autrice.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce billet qui vient me rappeler, à nouveau, que je dois enfin lire Diane Meur! Je me promets déjà depuis longtemps de lire Les vivants et les ombres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vivants et les ombres, oui, c'est plus à l'est! ^_^ J'espère m'y lancer un jour.

      Supprimer
  9. Je l'avais emprunté pour le mois belge, mais le début un peu désordonné a eu raison de moi... Je suis tout de même aller lire le passage sur la statue de Mendelsohn à Prague. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh il faut se laisser aller, en fait. Un jour peut-être je lirai celui sur la statue de Mendelssohn!

      Supprimer
  10. J'aime bien l'idée de "roman en spirale qui raconte sa propre histoire" et qui se laisse porter.

    RépondreSupprimer
  11. C'est un auteur que je connais de nom mais dont je n'ai encore rien lu, voilà que tu me tentes car en plus j'aime beaucoup cet éditeur et j'ai rarement été déçue avec lui, de ses choix d'édition...Merci pour ton ressenti

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'éditrice (en fait, et elle apparaît dans le livre) a d'excellents choix.

      Supprimer
  12. Je me suis bien amusée quand elle raconte le "making-of" et ses recherches . Lu il y a quelques temps

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui en fait autre chose qu'une banale biographie, j'ai beaucoup aimé!

      Supprimer
  13. J'ai aimé ce roman d'une ambition formidable, une enquête qui part dans beaucoup de directions et réussit à nous y emmener aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout un monde, on s'y perd, mais l'auteur la première! J'ai beaucoup aimé.

      Supprimer
  14. je ne connais pas l'auteur ni le livre alors pourquoi pas...
    Mon antivirus s'excite toujours autant mais je le laisse bloquer les menaces qui ne lui plaisent pas... Sinon je ne pourrai plus laisser le moindre commentaire :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'âtre brave! Mon ordi annonce parfois que j'ai gagné plein de trucs, ou alors que je dois appeler tel numéro sinon... Je me contente d'ignorer voire d'éteindre, mais c'est agaçant et stressant, je te comprends.

      Supprimer
  15. Pourquoi pas ? la généalogie ne m'intéresse pas mais je connais peu le XVIII donc à l'occasion, je le lirai peut-être...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On y apprend plein de choses, y compris comment ces recherches se sont goupillées.

      Supprimer
  16. Une idée originale et une famille talentueuse ne pouvait donner qu'un roman intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De plus l'auteur en a fait un roman original et fascinant.

      Supprimer
  17. De Diane Meur, j'ai lu "Des vivants et des ombres", il y a une dizaine d'années. j'en garde un très bon souvenir, comme d'un roman très apprécié et pourtant hors de ma zone de confort.
    Mais le roman que tu présentes ici, je ne sens pas d'urgence !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha bon? Essaie un autre titre, alors, plus romanesque, il y en a.

      Supprimer
  18. Bonjour Keisha, c'était le premier livre que je lisais de Diane Meur, je l'ai trouvé passionnant et puis comme j'aime tout ce concerne la généalogie, je me suis régalée. Il est long mais il se lit très bien. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut surtout se laisser aller, là où conduit l'auteur, sans trop se faire des nœuds au cerveau (elle-même est tombée dans le piège, avant de se reprendre)

      Supprimer
  19. Bizarre, il me semblait avoir laissé un commentaire hier dans lequel je disais qu'il fallait absolument que je lise ce livre (depuis le temps que je me le répète)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu non, rien vu, peut-être un clic trop rapide? Cela m'arrive, j'espère que blogspot ne va pas avoir ses vapeurs lui aussi. ^_^
      Le livre à lire, oui, et l'auteur aussi, carrément.

      Supprimer
  20. Un roman qui a l'air assez "tordu", dans le bon sens du terme ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu te doutes que j'aime beaucoup ce genre de 'roman' pas si foutraque mais réjouissant dans son élaboration (et sa lecture)

      Supprimer
  21. Jamais lu cette auteure... ce début foutraque m'inquiète un poil...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas grave, tu te laisses aller ... ou tu tentes un titre plus classique de l'auteur, voilà.

      Supprimer
  22. Je m'étais promis de revenir vers Diane Meur après avoir lu et apprécié "Les vivants et les ombres". Merci pour cette suggestion :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vivants et les ombres m'attire beaucoup, plus à l'est bien sûr, mais dans un coin où l'histoire est touffue aussi.

      Supprimer
  23. je l'avais déjà noté, mais pas encore eu l'occasion de le lire, merci pour ce rappel!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne lecture!
      Pour ma part je compte continuer avec l'auteur.

      Supprimer
  24. Je me souviens d'en avoir entendu parler quand il était sorti, mais tu as raison de nous le remettre en mémoire. Je note, je pense que ça me plaira bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, ne pas oublier l'auteur, j'ai un projet de lecture, tranquillement...

      Supprimer
  25. Eh bien, quelle carte ! Tu as pris des notes pendant ta lecture ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, au début ça va, et puis certains enfants décèdent vite, et puis je me suis laissée aller dans l'histoire...

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!