lundi 17 janvier 2022

Ginkgo noir

 Entre deux lectures plus costaudes, je peux caser en mode friandise des textes plus noirs de 100 ou 200 pages (qui se tournent fort bien). Ginkgo (merci à lui!) en propose, tels Les Ardomphes ou L'irrésistible, La noctambule (Les discrets est hélas épuisé, même une librairie bretonnante spécialisée ne l'a pas)


Grosse patate

Frédéric Chagnard

Ginkgo noir, 2019

Oh il s'en passe des choses dans ce lotissement! La veuve (d'un policier dont elle a gardé l'arme) s'est auto-proclamée surveillante, et rien ne lui échappe. Qui couche avec qui, quand, à quelle heure les voisins rentrent, et elle se focalise sur ces caravanes installées de l'autre côté du canal, avec ces ferrailleurs qu'elle accuse de tout.

Un ivrogne, une femme infidèle, une vieille dame et son aide à domicile, la Grosse Patate du titre, censément amoureuse d'un agent d'assurances trompeur.

Sans trop en dévoiler, sachez que c'est noir-noir, qu'il y aura des morts, ça va péter!


Les vieux, faudrait les tuer jeunes

Jean-Louis Lejonc

Ginkgo noir, 2021

Pas de panique, le titre est une citation d'Alfred Jarry, auteur favori d'un des personnages. Cette fois plongée dans un établissement pour personnes âgées, à divers états physiques et intellectuels. C'est cruel, caustique. Une nuit, l'on découvre un monsieur décédé, sa fille prétend qu'on l'a assassiné, enquête, etc. 

C'est vif, bien écrit, l'intérêt ne se dément pas, en fait peu importe qui a fait quoi, c'est le chemin qui compte, et j'espère avoir bien saisi le twist final...

26 commentaires:

  1. Le deuxième titre ne manque pas de sel ! Je ne connais pas cette collection et je ne pense pas l'avoir vue en librairie. Trop marginale ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait Ginkgo (et en gros l'ensemble des éditeurs de voyage indépendants UEVI) sont distribués autrement (on les trouve plutôt en salon). C'est bien dommage, et depuis peu une librairie les propose, pas loin de chez moi, et j'en trouve à la bibli. De plus l'éditeur m'en envoie.

      Supprimer
  2. Moi qui ne lis pas de polars, je ne connaissais pas non plus cette collection - bizarre de noircir le ginkgo, évidemment ça accroche l'oeil ;-).

    RépondreSupprimer
  3. pour être noir c'est noir et même un peu glauque non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne dirais pas glauque. Mais noir, oui. Et assez drôle parfois (humour noir)

      Supprimer
  4. Merci pour la découverte de cette maison méconnue, dont les titres ont l'air bien distrayants !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très varié, je découvre en particulier la littérature russe et de l'est (j'attends le mois de mars!)

      Supprimer
  5. je ne connais pas du tout, merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une collection sans trop de pages, mini prix, et bien intéressante.

      Supprimer
  6. Cet éditeur mériterait vraiment d'être davantage connu. Les titres de cette collection ne manquent pas attirer l'oeil, encore faut-il les trouver facilement donc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement! Mais les choses évoluent, à B. pas loin de chez moi s'est ouvert une librairie proposant les titres de l'UEVI dont fait partie Ginkgo (ainsi que bijoux faits main et divers beaux objets artisanaux), or cette librairie fait connaître Ginkgo (et autres) et ma bibli de R. en a acheté un joli stock.
      Pour le challenge littérature de l'est en mars, j'en ai sous le coude! (empruntés en bibli ou reçus de l'éditeur)

      Supprimer
  7. les titres sont en effet amusants ! j'ai découvert (dans un autre genre) d'autres maisons d'édition - il y en a plein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plein de maisons d'éditions, en effet! J'en découvre grâce aux blogs ou aux médiathèques, récemment 'Le pommier'. Pouvais-je résister?

      Supprimer
  8. Réponses
    1. En fait très très variée, je découvre la littérature de l'est (voire très à l'est) et des biographies, autobiographies, récits de voyage.

      Supprimer
  9. Je ne connais pas, même pas la maison d'éditions...
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  10. C'est original et je ne connaissais pas du tout cet éditeur. J'aime les titres qui nous mettent bien dans l'ambiance :) Merci encore une fois de cette présentation.

    RépondreSupprimer
  11. je ne connais pas cette maison d'édition, mais il semble que c'est à découvrir! du noir/noir, ça peut être sympa parfois, si c'est pas désespéré et désespérant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est noir mais il y a finalement pas mal d'humour (noir)

      Supprimer
  12. Bonjour Keisha, je ne connais pas cet éditeur. Dommage qu'il ne soit pas distribué de manière traditionnelle. Je vais essayer d'en trouver en bibliothèque à Paris (mais rien n'est moins sûr). Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'n trouve en bibli, mais parce qu'une librairie les fait connaître.
      Sinon, voir http://www.uevi.org/contact_ginkgo.php

      Supprimer
  13. Mais ça a l'air génial ! Je ne connaissais pas du tout cette collection... Merci de la découverte !

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!