lundi 31 janvier 2022

Si je reviens un jour...


 Si je reviens un jour...

Les lettres retrouvées de Louise Pikovsky

Stéphanie Trouillard et Thibault Lambert 

Des ronds dans l'O, 2020


Louise Pikovsky était une jeune élève du lycée Jean de La Fontaine (16ème arrondissement). Un père originaire d'Ukraine, naturalisé français en 1937, le reste de la famille né en France. Comme on le sait, cela ne suffisait pas pour échapper à la déportation, et toute la famille est morte en 1944.

Mais auparavant Louise avait correspondu avec une de ses professeurs, Anne-Marie Malingrey (qui d'ailleurs avait proposé de la recueillir chez elle pour la protéger), et c'est grâce à elle qu'ont été conservées lettres et photos, reproduits dans cette bande dessinée. Documents retrouvés des années après, en 2010, toute une histoire là aussi.

A 16 ans, Louise était déjà fort mature et s'intéressait à des sujets religieux ou philosophiques, une excellente élève qui avait la fibre enseignante aussi. 

Le scenario de Sophie Trouillard est excellent, il met bien en valeur toute l'histoire. En revanche, j'ai eu plus de mal avec les dessins et les couleurs sombres, mais peu importe, dans ce cas c'est le témoignage sur cette période qui compte.

Avis de Choup"', qui a trouvé un site proposant plein de documents sur cette histoire, allez-y voir!!!

Avis babelio

Une video fort intéressante de France 24, avec des personnes ayant connu Louise.

Dans le cadre de lectures communes   avec Et si on bouquinait et Passage à l'est

30 commentaires:

  1. Il est à la bibliothèque, je vais pouvoir l'emprunter. Je vais aller voir la vidéo.

    RépondreSupprimer
  2. on sent tellement le tragique de cette histoire rien qu'en lisant ton billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Ce qui est fort intéressant aussi, c'est le cheminement de ces lettres jusqu'à aujourd'hui.

      Supprimer
  3. si je le vois à la bibli, je le prends !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se lit vite, mais ce qui est autour mérite d'être vu.

      Supprimer
  4. Je n'en avais pas entendu parler. Ces témoignages sont si précieux et aussi ces publications qui prennent le relais des témoins directs. Bravo pour ces lectures communes !
    Merci pour le lien vers Choup et à Choup pour le lien vers les lettres manuscrites qu'on peut lire en ligne. J'y retourne pour un autre sujet qui m'intéresse aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à la médiathèque aussi, et à toute la chaîne qui a permis ce livre, des auteurs aux libraires.

      Supprimer
  5. Rien que le titre nous annonce que ces témoignages ne pourront être que poignants, merci de nous en parler. Le format BD me plait bien pour un tel sujet, les jeunes pourront ainsi le découvrir aussi. Je vais voir s'il est à ma médiathèque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une BD, et puis si on veut aller plus loin, il y a reproduction des lettres, et des liens à consulter.

      Supprimer
  6. J'ai lu les deux chroniques, vu le site, regardé la vidéo - quelle histoire, aussi pour ces professeurs et pour ces personnes retrouvées après 70 ans. Juste dommage que le côté "Mlle Malingrey" de l'histoire n'ait pas aussi pu être recueilli.
    Merci pour cette deuxième contribution de titres que je ne connaissais absolument pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, cette professeure est importante, elle a disparu, mais grâce à ses soins on a les documents.

      Supprimer
  7. Repéré et noté chez Choup aussi ! Yapluka le trouver en bibli !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne s'était pas concertées, je l'avais lu avant et le billet attendait. Choup' avait bien cherché aussi les sites.

      Supprimer
  8. Tant pis pour les dessins, dans certains cas, c'est l'histoire et le témoignage qui priment pour certaines BD ! je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison! Surtout qu'on a les documents reproduits à la fin.

      Supprimer
  9. la BD ainsi que le site sont un fantastique outil pour faire découvrir l'histoire, et l'Histoire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, on est bien d'accord. Ce serait bien que les enseignants s'en emparent?

      Supprimer
  10. Je découvre ce livre que je lirai car les témoignages directs (journal,lettres) me touchent beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour moi! Pas d'affilée, mais quand c'est de qualité, je prends.

      Supprimer
  11. Les BD sont si rares chez toi qu'il faut se précipiter :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure toi que j'en lis beaucoup, mais je ne fais pas de billet, c'est ça...

      Supprimer
  12. je rajoute : j'avais lu Derrière les panneaux... que j'avais adoré ! (J'ai presque oublié)

    RépondreSupprimer
  13. Une façon originale de donner un visage et une histoire à ces vies sacrifiées, merci pour cette contribution.

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!