lundi 2 mai 2022

Les années sans soleil


 Les années sans soleil

Vincent Message

Seuil, 2022


Depuis Les veilleurs, (un pavé à découvrir!), je considère Vincent Message comme un auteur à suivre, et ce ne sont pas ces 'années sans soleil' qui me feront changer d'avis.

Tout démarre par les passagers d'un avion rembarqués fissa dans leur avion d 'arrivée, une impression de bizarrerie face à des autorités américaines rétives au dialogue, que se passe-t-il? Une anomalie? 

Non, même si le flouté demeure quand Elias Torres le toulousain retrouve famille, amis et collègues. Les rues de Toulouse se vident, la plupart des commerces ferment, les déplacements sont restreints. Une guerre, un bug, un événement climatique?

Non, le premier confinement évoqué sans insistance particulière. "Les années sans soleil, ce serait notre histoire à nous, celle de notre famille et de la bande qui l'entoure, et avant tout, peut-être, le récit incertain de mon histoire à moi."

Ecrivain talentueux sans doute, mais assez confidentiel, Elias travaille dans une librairie, lui et ses amis sont des passionnés de littérature, on le sent. "L'honnêteté obligeait à dire qu'on pouvait survivre sans livres, pas sans manger. Les librairies qui mettaient la clé sous la porte pour être remplacées par des sandwicheries en faisaient chaque année l'imparable démonstration. La question était simplement de savoir si c'était encore une vie qui en valait la peine."

"J'admets que le travail en librairie a quelque chose pour moi d'assez ambivalent. C'est parce que je ne peux pas gagner ma vie en laissant les autres vendre mes livres que je la gagne en vendant les livres des autres. (...) D'autant que dans ce commerce, la nouveauté ne chasse pas la fond. Le roman qui vient de sortir subit encore la concurrence légèrement déloyale d'Homère et de Virginia Woolf. Je ne peux pas en vouloir à la personne qui ressort d'une librairie avec un de leurs livres plutôt qu'avec un d ceux d'Elias Torres - je ferais exactement la même chose à sa place."

Il lui faut s'occuper, il cherche quelles ont été les pires années de l'histoire de l'humanité. Le voilà donc plongé dans des recherches (fascinantes) sur des décennies du 6ème siècle qui ont eu des conséquences sur toute la planète, dues peut-être à l'éruption de volcan(s). De fil en aiguille lisant l'œuvre de Procope de Césarée.

Au dehors, la vie continue, on sait tous comment, mais sa fille Maud va vivre des événements traumatisants.

Je l'ai dit, j'ai vraiment aimé cette lecture. Sans grand étonnement, je découvre que Nicole en a parlé. 

Ce que j'aime aussi, ce sont toutes ces petites réflexions au détour d'un paragraphe.

"Cela étant, on ne sait jamais ce qu'on cherche quand on espionne dans la bibliothèque d'un autre."

"J'aime assez cette idée de dormir à l'hôtel dans la ville où j'habite."

Avis babelio, bibliosurf

44 commentaires:

  1. Encore un auteur à découvrir donc.

    RépondreSupprimer
  2. J'attendais un avis sur ce roman ; je l'attendrai à la bibliothèque. J'avais abandonné son précédent, je n'avais pas accroché.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, on l'a peu vu, et c'est bien dommage. J'avoue que je n'avais pas accroché à son précédent (Cora dans la spirale- le thème sans doute) mais là ça allait tout seul!

      Supprimer
  3. Il a vraiment l'air original, je ne connais ni l'auteur ni le livre mais je vais essayer de le retenir, j'écris essayer car je ne fais plus de liste, j'en avais tout le temps partout et je les perdais...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les p'tits bouts de papier, je connais. Pour ma part, je vais voir si c'est en médiathèque, et j'ai des listes sur leurs sites.

      Supprimer
  4. Je connais l'auteur ! J'ai lu Défaite des maîtres et des possesseurs et Cora dans la spirale, j'ai préféré le premier, mais je reviendrai vers l'auteur à l'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chic! Ces années sans soleil devraient de conquérir.

      Supprimer
  5. Je suis comme toi, attachée aux pas de Vincent Message depuis que je l'ai découvert (c'était avec Défaite des maîtres et possesseurs, excellentissime), et toujours pas déçue ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Ah tu m'intéressés ! J'ai adoré "Défaite des maîtres et possesseurs", et j'ai "Cora dans la spirale" sur mes piles... je note "Les veilleurs" et celui-là en +.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Argh, que du bon, Cora dans la spirale ne m'a pas accrochée, sans doute le thème ou alors pas d'humeur, allez savoir.

      Supprimer
  7. je ne connais pas cet auteur mais tu as piqué ma curiosité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un auteur vraiment bien, qui renouvelle ses thèmes (engagés tout de même)

      Supprimer
  8. Encore un auteur que je ne connais pas et un livre que je n'ai jamais rencontré.
    Tu m'en fais découvrir des tas !

    RépondreSupprimer
  9. Je n'avais pas été très convaincue par Défaite des maîtres et possesseurs aussi je n'ai pas poursuivi avec cet auteur mais les thèmes de ce roman me parlent davantage. Un jour peut-être.:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on devrait pouvoir se sentir concerné (quoique, Défaite aussi ^_^). n'hésite pas.

      Supprimer
  10. Voilà un auteur que j'ai noté dans mon carnet (sans doute grâce à toi) mais pas encore lu et tu m'en donnes envie, mais tout le problème est quand ? Je vais déjà regardé si je le trouve à la médiathèque de la ville...merci de nous en parler

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, pas sûr que ce soit moi, ma dernière lecture remonte à des années (Défaite des maîtres et possesseurs, excellent). Bref, ce dernier opus est vraiment bien, j'espère que tu le trouveras.

      Supprimer
  11. Encore un auteur à découvrir. Merci pour ce conseil de lecture.

    RépondreSupprimer
  12. Ta chronique me donne davantage envie de le lire, merci.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  13. Je n'ai encore jamais rien lu de lui, à tenter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tout lu de lui, sauf un dont le thème m'accrochait moins, mais qui a eu des lecteurs enthousiastes. A voir, donc.

      Supprimer
  14. Bonjour,
    voilà bien longtemps que je n'ai pas fait un tour par ici... Figure-toi que je vis la plupart du temps en Bretagne désormais. J'ai appris vendredi dernier que Vincent Message était à la librairie Gwalarn de Lannion la veille au soir : j'étais un peu furax... Vincent Message, c'est grâce à lui que je suis devenue végétarienne, tu sais et tous les livres de lui que j'ai lus m'ont plu. Je suis bien déçue de ne pas l'avoir rencontré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais été dans le même état que toi, tu penses bien! Grrr.
      Bretonne? Parfait! Dans ton ex région, c'est très beau, mais il n'y a pas la mer, ça manque. Un jour peut-être on se reverra en vrai? ^_^

      Supprimer
  15. Evidemment, auteur à suivre, donc livre à lire ! L'année dernière, j'ai lu "Défaite des maitres et des possesseurs ;)"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho oui, quel livre inoubliable!
      Les années sans soleil n'a pas trop de pages, contrairement à Les veilleurs.

      Supprimer
    2. Et bien écoute, lecture bien plus prochaine que prévu... le livre était sur le présentoir des nouveautés ce matin à la bib, donc je l'ai emprunté :)

      Supprimer
  16. Alors par lequel il faudrait commencer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les années sans soleil, peut-être. Défaite des maîtres et possesseurs est extraordinaire, Les veilleurs aussi, mais ça risque d'être un univers moins attractif, je ne sais pas. Tente le coup, si un titre ne ta va pas, essaie un autre. les thèmes se renouvellent.

      Supprimer
  17. "Défaite..." et "Cora dans la spirale" étaient géniaux ! du coup tu me donnes envie de lire celui-ci !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fonce!!! Franchement c'est une excellent auteur.

      Supprimer
  18. Depuis le temps que Défaite des maîtres et possesseurs est sur ma pile ( deux ans ? trois ans ?) .... Je vais l'en sortir rapidement, du coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ce livre a changé la vie d'une blogueuse, c'est assez puissant tu verras.

      Supprimer
  19. Ah, celui-ci je l'avais repéré en librairie. J'avais beaucoup aimé Défaite des maîtres et possesseurs et c'est un sujet qui m'intéresse. En plus ça se passe à Toulouse, ville où j'ai fait mes études et que j'aime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre est donc dans tes cordes, tu retrouveras le talent de l'auteur, et ta ville!

      Supprimer
  20. Je note je note !! j'avais beaucoup aimé "Défaite"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas trop de risque donc avec ce roman, il devrait te plaire!

      Supprimer
  21. Quelle belle suggestion de lecture ! Je ne savais pas qu'il avait sorti un nouveau livre. En te lisant, je retrouve une atmosphère de mystère qui habitait déjà ses précédents livres. J'ai adoré "Défaite des maîtres et possesseurs", un peu moins "Cora dans la spirale" (j'avais peut-être trop d'attentes). Je note ce titre avec beaucoup de plaisir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je conseille aussi son premier roman Les veilleurs. Ce dernier est très bien aussi, je suis l'auteur depuis le début. Pas aussi 'fort' que Défaite, qui reste plutôt insurpassable, mais à lire tout de même.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!