dimanche 25 septembre 2022

Les chiens de chasse


 Les chiens de chasse

Jorn Lier Horst

folio policier, 2020

Traduit par Hélène Hervieu


C'est chez Nicole avec La chambre du fils que j'ai découvert cet auteur norvégien, et voici par ailleurs ce qu'elle disait dans son billet sur Les chiens de chasse

"Du polar comme je les aime : tout dans la psychologie, sans effet de manche, sans hémoglobine, avec une progression intellectuelle que l'on suit avec plaisir en se remuant les méninges un peu paresseusement puisque les enquêteurs le font pour nous. Bref, le bouquin idéal pour un week-end de Pâques un peu frais passé en grande partie sous la couette. Avec en prime une balade sur les routes de Norvège et même un petit passage en Suède. Atmosphère nordique et rythme efficace, écrit par un ancien inspecteur de police, ceci expliquant cela."

Dans mon cas, il s'est agi de faire connaissance de  l'inspecteur Wisting au cours d'un voyage estival en train suivi de quelques jours de coupure, en ressentant du plaisir à chaque reprise de ma lecture. C'est le deuxième d'une série, mais il se lit sans encombres si on ne connaît pas le contexte familial du héros. Juste savoir que sa fille Line est journaliste et pas mauvaise pour enquêter quand elle tient un bon sujet d'article. Là son journal l'envoie sur les lieux d'un assassinat.

De son côté, son père a des ennuis avec une affaire vieille de dix-sept ans : une jeune fille enlevée avait été retrouvée morte, et l'homme arrêté pour ce crime vient de sortir de prison. Son avocat prétend que des preuves ont été falsifiées à l'époque. Comme il était responsable de l'enquête, le voilà mis à pied par sa hiérarchie. Mais il reprend le dossier pour savoir qui aurait pu à l'époque opérer ainsi, forcément il ne peut s'agir que d'un membre de la police ... Une erreur judiciaire a-t-elle été commise? L'équipe de l'époque a-t-elle foncé comme des chiens de chasse flairant une bonne proie, négligeant d'autres pistes?

Le père et la fille uniront leurs intelligences et leurs intuitions pour tirer tout cela au clair. Je n'en dis pas plus, car d'autres éléments vont intervenir, pour donner du peps à l'enquête et le trouble sur la vérité demeure fort longtemps.

Avis babelio, Tasha, Actu du noir

Voilà un bon polar selon mes goûts, et j'ai déjà emprunté un autre de la série.


Le code de Katharina

Jorn Lier Horst

Gallimard, 2021

Traduit par Céline Roman-Monnier


Quelque année plus tard, le temps pour Line d'avoir une petite fille! Cette fois apparaît Stiller, de la Kripos, chargé d'enquêter sur une ancienne histoire d'enlèvement, qui rebondit grâce aux nouvelles méthodes d'investigation. Une affaire reliée à une autre, celle de la disparition de Katharina Haugen. A l'époque le mari avait un alibi en béton et Wisting a continué à le fréquenter, partant ensemble à la pêche.

Forcé de surveiller Haugen, Wisting est gêné aux entournures, surtout que Stiller s'arrange pour que la presse ressorte la première affaire d'enlèvement.

Un roman plus tranquille, plus intime quelque part que le premier, avec l'arrivée de Stiller, plutôt manipulateur et parfois proche de la ligne du bord dans ses méthodes.

Avis babelio, Actu du noir

Ensuite j'ai mis la main et les yeux sur 


Le disparu de Larvik

Gallimard, 2020

Même traductrice


Dans cet opus Line est en fin de grossesse. Elle retrouve une de ses amies d'école, dont le grand père, en dépit de ses activités criminelles, avait su échapper à la police.

Par ailleurs Wisting, le père de Line, enquête sur un disparition, et ses découvertes l'amènent à mettre les pieds dans une autre affaire pourtant bouclée, au grand déplaisir d'un collègue.

Je ne vais pas en dire trop, je retrouve une bonne atmosphère bien fichue, un peu comme chez Connelly à Los Angeles, où le lecteur suit bien les procédures, sans insister non plus dans les détails. On peut chipoter sur la coïncidence des découvertes de Line et Wisting, mais bah, c'est le jeu de la série.

Electra a aimé, sans écrire de chronique.

Avis babelio, Tasha, Actu du noir





48 commentaires:

  1. un auteur de polar classique mais très efficace j'ai lu ce qui a été traduit et j'ai bien aimé l'ensemble et puis j'aime le nord et le froid donc ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mal de pluie dans le premier, aussi...
      Classique et efficace, bien résumé.

      Supprimer
  2. Eh bien comme d'hab, quad tu aimes, tu ne chômes pas ! Cet auteur semble bien tentant, je mettrais bien la main sur le premier tome...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne présente pas le premier de la série, en fait, c'est décousu, mais on s'y retrouve bien; oui, cela se lit très bien! je prévois d'en lire d'autres (sans en parler forcément)

      Supprimer
  3. Je suis à la recherche d'un auteur de polars actuel, avec un inspecteur attitré : Wisting pourrait bien être dans le coup.
    C'est bien noté. Pour l'heure, je soupçonne ma bibli de n'être pas concernée par mon enquête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (j'ai 3 biblis, ça permet de mettre là main sur à peu près tout!)
      Ici j'aime bien l'atmosphère, le côté classique qui prend le lecteur en mains sans vouloir lui faire peur, tout en titillant ses neurones. Wistling est sympathique, pas accro à la bouteille, non exempt de faiblesses non plus.

      Supprimer
    2. En polar, j'aime bien le côté classique.
      Chez nous à Liège, mes trois bibliothèques font partie d'un même réseau. Rien sur Horst jusqu'ici, on verra.

      Supprimer
    3. Le côté classique est confortable et rassurant, je n'aime pas qu'on cherche uniquement à me stresser, avec flots de sang et cruauté. Ici, ça va bien!
      Un possibilité de demander un achat à la bibliothèque? ^_^

      Supprimer
  4. Une excellente piste de lecture pour moi qui suis loin d'être lassée de la littérature (et surtout des polars) scandinaves.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi c'est tout nouveau, j'en raffole, mais à ce rythme je vais bientôt avoir tout lu. ^_^

      Supprimer
  5. Classique, efficace et surtout ce "couple" d'enquêteurs très sympa, oui... J'ai lu le dernier "La chambre du fils", toujours bien avec un soupçon de politique qui vient pimenter le jeu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement merci à toi, c'est exactement les polars que j'aime!!! Seul problème : il faut que j'attends les parutions...

      Supprimer
  6. Encore une série policière à explorer!

    RépondreSupprimer
  7. une bonne réserve de polars pour des cadeaux plus que pour moi .Encore que , grâce à la blogosphère j'en lis un peu plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Polar oui, mais privilégiant l'enquête avec ses neurones et les documents, et des héros attachants. Cela pourrait te plaire aussi.

      Supprimer
  8. Tu sembles avoir bien accroché à cette série dis donc. Je me note ça pour un prochain voyage ou une envie de polar efficace. Il y en a a priori beaucoup côté scandinave mais justement, difficile de faire son choix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A chacun de mes petits séjours hors domicile, j'en ai lu, deux Horst et un Staalesen (plus noir). J'aime bien.

      Supprimer
  9. J'ai lu Les chiens de chasse, sans rédiger de chronique. Je suis sûre d'avoir plutôt bien accroché, mais pas encore mis la main sur les autres de la série...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez addictif, car on est sûr de passer un bon moment.

      Supprimer
  10. Bonjour Keisha, de cet écrivain, j'ai lu les trois premiers dont Les chiens de chasse. J'ai Le Code de Katharina et Le disparu de Larvik à lire. J'aime bien cet auteur même si l'intrigue de L'usurpateur ne m'a pas emballée plus que cela. Bonne journée. Post Scriptum, ton com a bien paru mais canalblog débloque complètement (...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est normal que toutes les intrigues ne soient pas du même niveau! mais je pense lire les autres titres, car on passe un bon moment de lecture. Idéal en voyage. ^_^

      Supprimer
  11. Voilà un auteur que je n'ai pas encore noté et que tu me donnes envie de découvrir très vite. Je vais aller voir si une de mes médiathèques l'a en stock !! Et même si les tomes ne sont pas équivalents, je prendrai ce que je trouverai pour me faire une idée...Merci pour ton enthousiasme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai découvert récemment et adopté, lisant ce que je trouve, cela n'a finalement pas d'importance. Je pense que tu apprécieras ta lecture.

      Supprimer
  12. Je note le nom de l'auteur, mais telle que je me connais, il va falloir que je commence par le premier et les suivre dans l'ordre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le premier écrit, là tu vas devoir apprendre le norvégien ^_^, tout n'est pas traduit semble-t-il. Les chiens de chasse est le deuxième traduit, mais franchement on s'y retrouve sans problème.

      Supprimer
  13. Je l'ai vu passer, oui, à plusieurs reprises, mais je n'ai encore jamais franchi le pas... Et j'aime tellement Jo Nesbo que je crains d'être déçue par un autre auteur norvégien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A une époque je lisais systématiquement Nesbo, et puis j'ai lâché. Mais c'est du bon.

      Supprimer
  14. Quel débit quand tu rencontres un nouvel auteur :) ! J'ai noté, jamais lu mais j'adore les polars.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur plusieurs semaines tout de même! Mais j'avoue qu'il me plait bien.

      Supprimer
  15. Un peu trop tard pour mon challenge estival. Dommage.
    Je ne lis pas d'auteurs nordiques donc je passe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas souci, c'est l'occasion d'emprunt en bibli. Lectures étalées.

      Supprimer
  16. Alors, j'ai réservé L'usurpateur, Le code de Katharina et j'ai rajouté les autres titres dans mon panier pour la suite. Merci ! Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sympathique d'être aussi réactive. Bonnes lectures.

      Supprimer
  17. Merci pour cette découverte, je m'empresse de noter le nom de cet auteur.

    RépondreSupprimer
  18. Un duo père-fille pour les enquêteurs? C'est original ça! A moins que j'aie compris tout croche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le père est enquêteur, le fille journaliste, ils se retrouvent sur les mêmes affaires, mais bien sûr le père garde certains détails pour lui.

      Supprimer
  19. c'est un auteur qui pourrait me plaire aussi!

    RépondreSupprimer
  20. Je sature un peu des polars scandinaves, mais tu es convaincante.... Je note ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici pas d'hémoglobine à loisir, c'est de l'enquête menée efficacement et crédible.

      Supprimer
  21. J'ai encore dans ma PAL plein de polars "séries"... Aussi, même si ça semble bien tentant, je préfère m'abstenir d'entamer de nouvelles séries. j'ai vraiment une préférence pour les one shot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici c'est une série, mais chaque enquête est 'one shot'.

      Supprimer
  22. Autant j'adore les séries policières/noires nordiques, autant j'ai du mal à être vraiment enthousiaste avec les romans du même genre...Le seul que j'avais vraiment apprécié c'est Larsson, et encore, je n'ai pas lu le troisième tome.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Larsson j'ai peiné dans le 1, et abandonné le 2 ! Mais pour les séries, ils sont forts! ^_^

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!