mardi 29 novembre 2022

Tenir sa langue

 


Tenir sa langue

Polina Panassenko

Editions de l'Olivier, 2022


Si vous avez lu les billets de Aifelle,  Tête de lecture Alex Delphine-Olympe Doudoumatous       (liste copiée chez Aifelle) vous savez en gros de quoi il s'agit et avez découvert des passages frappants. La jeune Polina est arrivée en France toute petite et lorsqu'elle découvre qu'elle s'appelle Pauline et plus Polina, elle va au tribunal. Et découvre que c'est assez compliqué. Pour elle, c'est important, c'est le prénom de sa grand mère, qui avait déjà changé de nom aussi, d'ailleurs.

De Russie, la famille s'est installée à Saint Etienne, mais les liens ne sont pas rompus et chaque été ils reviennent dans la datcha familiale retrouver les grands parents. 

Entre deux pays, entre deux histoires, entre deux langues, la jeune Polina est bien recrée lors de ses premiers pas en école maternelle, j'ai ressenti le traumatisme que ça a dû être. 

J'ai aussi beaucoup aimé l'écriture pleine d'allant et parfois d'inventivité.

Je termine avec un passage qui m'a bien plu aussi:

"Au début, je pensais que parler français sans accent ça voulait dire parler sans qu'on sache que je suis russe. Sans qu'on puisse me demander d'où je viens et ce qui m'amène.

Mais à Saint-Etienne on peut parler français sans accent et avoir l'accent quand même. A Saint-Etienne, l'accent, ça veut dire l'accent stéphanois. On peut le cumuler. Stéphanois + russe + banlieue. Il y a aussi le parler gaga. Le parler gaga, pendant longtemps, je ne savais pas que ça se cumule. Je ne savais pas qu'en dehors du Forez, personne n'est berchu quand il lui manque une dent.

Français sans accent ça veut dire français accent TV personnage principal. Accent Laura Ingalls et Père Castor. Accent Jean-Pierre Pernaut et Claire Chazal. Prendre l'accent TV c'est renoncer à tous les autres. Pas de cumul possible avec l'accent TV."

Avis babelio

40 commentaires:

  1. Je vois que tu as aimé ce roman. J'en suis ravie

    RépondreSupprimer
  2. Plaisir de relire un autre extrait chez toi, j'ai beaucoup aimé le ton de ce roman. Je suis passée à ma librairie un après-midi, et je suis tombée par hasard sur une rencontre avec elle, rencontre destinée aux lycéens. Je me suis arrêtée un petit moment pour écouter. Questions-réponses des jeunes, c'était sympa. Je serais bien allée lui dire deux mots à la fin, mais elle était accaparée par les jeunes (normal !) et avait un train à prendre ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que le temps pressait. J'ai retrouvé certains passages dans les blogs, alors je voulais en prendre un autre pour montrer la variété du roman!

      Supprimer
  3. Décidément ce livre me fait de l'oeil

    RépondreSupprimer
  4. Il me plairait aussi, je pense... je ne le perds pas de vue !

    RépondreSupprimer
  5. Bon, le problème c'est que j'ai tellement entendu parler de ce roman que j'ai l'impression de l'avoir déjà lu :-) On verra plus tard, le thème m'intéresse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure toi que j'avais la même impression, mais non, il reste à découvrir...

      Supprimer
  6. On a tous apprécié et on est tous enclins à recopier des passages tant c'est un plaisir de la lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aimé vos passages, mais il me fallait en montrer un autre, qui m'a plu!

      Supprimer
  7. J'ai lu les billets de Sandrine et Aifelle, tu confirmes qu'il s'agit d'une de mes prochaines lectures :)

    RépondreSupprimer
  8. que d'avis positifs sur ce livre qui me fait envie

    RépondreSupprimer
  9. Ah mais oui, repéré aussi et dispo à ma bibli donc il ne me reste plus qu'à le caser quand ce sera possible ! C'est dans mes thématiques en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait! En plus il est court, facile à caser.

      Supprimer
  10. Elle avait été reçu dans l'émission "28 minutes" sur Arte et j'ai noté son livre à cette occasion. Depuis je n'ai lu que des critiques positives alors je sais qu'un jour je le croiserai à la médiathèque, le sujet m'intéresse vraiment beaucoup. Merci pour ton ressenti

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il devrait apparaître dans ta biblio, sinon demande le?

      Supprimer
  11. Lu les mêmes billets que toi, mais pas encore mis la main sur le roman qui décidément à l'air vraiment très bien! je trouve passionnante cette réflexion autour de la langue, son apprentissage etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui m'attirait, mais il y a aussi pas mal de vie en Russie...

      Supprimer
  12. Encore un inconnu, mais qui pourrait bien me plaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une thème et une écriture qui pourraient, en effet!

      Supprimer
  13. Je n'avais encore jamais entendu parler de ce livre et à te lire ça pourrait bien me plaire ! merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le sens aussi, un livre récent, court, aisé à lire tout de même.

      Supprimer
  14. Titre déjà noté chez Aifelle, en pensant à mon amie russe. Tu confirmes.

    RépondreSupprimer
  15. J'ai effectivement lu d'autres billets sur ce roman, tout aussi invitant que le tien. De plus, ce sujet reste universel et toujours intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Universel, voilà.
      (Et pas beaucoup de pages, il est pour toi ^_^)

      Supprimer
  16. Je n'étais déjà pas tentée chez Aifelle, je ne le suis pas plus, je crois que ce n'est pas un livre pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, mais je suis sûre que tu as d'autres tentations!

      Supprimer
  17. Je l'ai aussi noté chez Sandrine, il a la'ir très intéressant, oui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est facile de s'en faire une idée, il est court, en plus.

      Supprimer
  18. Beaucoup aimé ce beau récit très vivant.
    Bonne journée
    Anne

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!