vendredi 2 décembre 2022

The Stationery Ark


 The Stationery Ark

L'arche immobile, 1977

Gerald Durrell

Fontana Paperbacks


Gerald Durrell (voir wikipedia) m'a offert ainsi qu'à de nombreux blogueurs de belles heures de lectures ( Rencontres avec des animaux   Le aye aye et moi   La forêt ivre   Ma famille et autres animaux  Trilogie de Corfou   Les limiers de Bafut  ). On l'aura compris à lire les titres, les animaux sont présents!

Encooooooooooore des animaux? La moitié de mes lecteurs, pourtant patients avec mes marottes, est passé ailleurs.

L'autre moitié, qui considère que même les moustiques et les serpents ont le droit de vivre (pas trop longtemps pour les moustiques, quand même), va avoir du mal car il va être question de zoos.

J'avoue que j'ai commencé ma lecture un poil à reculons. D'accord, Durrell est un naturaliste fou des animaux, mais quoi, un zoo? Quand il a ouvert le sien sur l'île de Jersey, un zoo pouvait parfaitement être au mieux une prison au pire un mouroir. Pour lui, il s'agissait de donner refuge à des espèces en voie de disparition, les étudier, espérer les voir se reproduire, et les réintroduire dans leur milieu naturel. Cela paraît quasi évident de nos jours, mais à l'époque cela ne l'était pas. 

Je me suis donc dit, voyons voir ça. Comme Durrell est un type bourré d'humour, la lecture demeura plaisante. De plus l'on sent son amour pour ces bestioles et la volonté de leur bien être maximal. Ne pas se leurrer : les orangs outangs, par exemple, seraient bien mieux dans leur milieu naturel, qui hélas diminue à vue d'œil, alors, en attendant la fin de la déforestation (rêvons), autant aider les animaux. Je demeure triste et dubitative.

Cependant le livre est une mine sur la vie dans son zoo. Récupération des animaux, soins quand ils sont malades, nourriture adaptée et trouvable, reproduction! C'est bourré d'histoires racontées avec feu et cet humour que les fans de Durrell connaissent bien. 

Mon projet : aller visiter ce zoo (et Jersey!) histoire de voir comment c'est conçu.

Goodreads

38 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas tout Gerald Durrell. Merci pour cette nouvelle découverte

    RépondreSupprimer
  2. Le zoo existe toujours ? Et c'est quoi cette édition, tu la sors d'où ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la sors du Bibliovore de Blois, avec son rayon langues étrangères où je fouine!
      En réserve en français dans les bibliothèques de Paris, apprends-je...
      Oui, le zoo existe toujours!

      Supprimer
    2. Ah chez MarcO, je lui ai encore lâché 10 balles il n'y a pas si longtemps : une vraie caverne d'Alibaba !

      Supprimer
    3. M'en parle pas! Il a un rayon anglais (faut se pencher voire s'agenouiller) mais il y a des trouvailles.

      Supprimer
  3. Ah oui, un zoo ? Toutefois, comme c'est Gerald Durell, on accepte. Tu nous raconteras si tu le visites !
    As-tu prévu de lire Le dernier des siens de Sibylle Grimbert qui vient de paraître ? Je te recommande fortement ce roman (très documenté) sur le dernier grand pingouin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est Durell ^_^, surtout qu'à l'époque il était bien en avance.
      Alors, ce dernier des siens, je connais, il est à la bibli, mais comme j'ai lu Du temps où les pingouins étaient nombreux de Henri Gourdin, consacré à Audubon, on y parle de ce pingouin! Pour l'instant, je laisse ces pauvres pingouins disparus...

      Supprimer
    2. Oui, elle parle d'Aubudon dans son livre (qui avait dessiné le pingouin d'après ce qu'on lui en avait raconté...)

      Supprimer
    3. Car Audubon n'a jamais connu ce pingouin vivant, il avait disparu...

      Supprimer
  4. je l'ai suivi à Corfou, puis me suis lassée; Mais Jersey est bien tentante après notre passage à Guernesey. Quoique, un zoo!! Je le note pour un passage en Médiathèque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, un zoo. Mais on apprend plein de choses sur les animaux...

      Supprimer
  5. Jamais entendu parler de cet auteur, c'est normal?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben euh je ne sais pas, en tout cas tu peux tenter l'aventure.

      Supprimer
  6. Je n'ai pas l'impression que ce soit ton préféré de Durell quand même .. J'en ai un dans ma PAL, je ne sais plus s'il fait partie de la trilogie de Corfou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a fallu que je passe sur cette idée de zoo, mais après, c'est vraiment intéressant (et plein d'humour).

      Supprimer
  7. J'ai lu un seul titre de Durrell (je pense que c'est de lui, mais je ne sais pas, comme il y a toute la famille), mais il faudrait que je m'y penche un peu plus sérieusement. Peut-être pas ce titre ci en revanche, plutôt les autres qui me plairaient sûrement mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sa trilogie de Corfou? Avec déjà un amour des bestioles plus ou moins sauvages.

      Supprimer
  8. il faut que tu saches que Jersey c'est surtout un concentré de banques soutenu par l'évasion fiscal .. cela reste un bel endroit mais moi qui y suis beaucoup allée je préfère Aurigny, et de Jersey va voir les Ecrehous, c'est très joli et tant pis si tu ne vas pas au Zoo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de découvrir les billets sur Guernesey chez Myriam
      https://netsdevoyages.car.blog/category/guernesey/

      Supprimer
  9. Je fais partie, comme toi, des fans absolues de Durrell, donc je note celui-ci, mais je ne pense pas le trouver de sitôt en français...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà en anglais ça doit être coton à trouver... mais on ne sait jamais, au fin fond d'une bibli, chez Emmaüs, etc.

      Supprimer
  10. Encore un auteur que je n'ai toujours pas lu et pourtant ce n'est pas l'envie qui me manque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben alors, sa Trilogie de Corfou est sûrement dans ta bibli! ^_^

      Supprimer
  11. Carrément partante aussi pour Jersey !^^

    RépondreSupprimer
  12. Malheureusement, la couverture me fait tout de suite reculer...

    RépondreSupprimer
  13. Pourquoi pas même si a priori je n'aime pas les zoos, je leur reconnais un rôle de conservation et de grands progrès dans le bien-être animal ces dernières décennies...A lire sans nul doute vu que je n'ai jamais rien lu de lui même pas sa trilogie célèbre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vois ce que tu trouves en bibli. A priori moi non plus j n'aime pas les zoos, même les actuels qui ont une mission de conservation. Mais les spectacles et le pop corn aux chèvres, bah.

      Supprimer
  14. J'ai fait un "pèlerinage Durrell" en allant visiter le Zoo de Jersey en octobre cette année...eh bien malgré le patronage de Gerald Durrell, ça reste vraiment un zoo classique. C'était déprimant de voir tous ces animaux enfermés dans des espaces pas si grands (même carrément petits parfois), notamment les grands singes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà qui me refroidit, en dépit de l'auteur que j'aime beaucoup et qui sans doute, à l'époque, était en avance. Un zoo reste un zoo.

      Supprimer
    2. C'est ça...son approche était novatrice il y a quelques décennies et il a sûrement participé à faire évoluer le regard de la société sur le sujet mais...c'est bien un zoo. Je suis quand même contente d'y être allée pour voir le lieu, j'espère que ça ne décourage pas trop vos projets de visite !

      Supprimer
    3. Une visite générale des îles est en projet, assez vague. Sinon, j'évite les zoos et parcs, c'est dire.

      Supprimer
  15. J'aimerai tellement le voir en vrai ! Je vais essayer de me procurer le livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une vieillerie, c'est sûr, mais bien intéressante.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!