vendredi 1 mai 2015

La dernière réunion des filles de la station service

La dernière réunion des filles de la station service
Fannie Flagg
le cherche midi, 2015
Traduit par Jean-Luc Piningre


Fannie Flagg, le retour. Mais si, vous savez, ces bons vieux romans feelgood impossibles à lâcher avant la fin... Cette fois, l'héroïne se nomme Sookie Poole, quasi sexagénaire (quoique) coulant dans sa petite ville d'Alabama où tout le monde se connaît une tranquille vie d'épouse et de mère de famille. Une seule ombre au tableau : sa mère, Lenore [j'ai reçu des épreuves non corrigées, si j'ai bien compris, Victoire c'est aussi Lenore? Faut pas me troubler comme ça!]
Lenore tire la couverture à elle, épuise son entourage, se met des idées dans la tête, serait-elle un poil fêlée? En tout cas on ne s'ennuie pas avec elle. Sookie aimerait juste ne pas toujours se sentir dévalorisée.
Sookie considère donc sa propre existence comme terne et peu palpitante.
Mais un jour elle apprend un fait incroyable la concernant, et je n'en dirai pas plus (non mais).

Sookie, je l'ai trouvée bien sympathique, mais parfois un poil agaçante, à ne pas oser, à changer d'avis. C'est aussi à ma connaissance la seule héroïne du 21ème siècle à devoir user de sels quand elle craint des émotions fortes. Apprenant que sa date d'anniversaire est fausse, elle réagit en pensant que son horoscope a toujours été faux! En colorimétrie, Lenore est le printemps et le bleu une de ses couleurs, donc elle pense à sa mère quand elle voit une libellule bleue. Juste de petits détails dont je me passerais. En revanche sa copine new âge est bien croquée.

En fait le plus intéressant et original c'est l'histoire des WASP (Women Airforce Service Pilots) dont j'ignorais tout : ces femmes américaines ayant piloté des avions dans l'armée américaine lors de la seconde guerre mondiale, surtout pour la logistique, pas sur le champ de bataille, et dont le rôle primordial fut bien mal reconnu.
Frances Green, Margaret Kirchner, Ann Waldner et Blanche Osborn quittent leurs appareils « Pistol Packin' Mama » au centre de formation AAF
Sookie à sa fille
"Quand le jour arrive où tes propres enfants te regardent avec d'autres yeux, où ils deviennent plus que tes enfants, mais des êtres à part entière, alors ça vaut la peine de supporter les rides et les kilos en trop."

Les avis de clara,

52 commentaires:

  1. Je ne vais pas en faire une priorité, mais j'avais tellement aimé "beignets de tomates vertes".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces beignets demeurent quand même mon préféré. Mais si tu veux un roman pour temps pluvieux où tu ne relèves pas la tête, c'est parfait! Plus cette histoire de femmes aviatrices, très bien.

      Supprimer
  2. comme toi, j'ignorais tout des WASP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi on en apprend tous les jours! C'est vraiment une histoire vraie fort intéressante et qui montre qu'il y a eu du chemin à parcourir...

      Supprimer
  3. Je n'ai même pas lu Beignets de tomates vertes... Bon, il va falloir que je découvre l'auteur un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu trouveras facilement ces Beignets, je le sais. Bonne lecture!

      Supprimer
  4. Pas très tentée par ce style de roman... peut-être à tort ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lecture confort, plutôt, entre deux trucs costauds.

      Supprimer
  5. C'est une belle histoire celle des beignets de tomates vertes. Je note le titre même si comme Aifelle, il ne va pas être une priorité.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les moments où on aimerait du tranquillou pas violent.

      Supprimer
  6. Je sens que ce livre va rejoindre ma pile : il pleut beaucoup par chez moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici aussi c'est affreux (et froid). J'ai deux livres en route...

      Supprimer
  7. Si c'est la Fannie Flagg de Beignets de tomates vertes, je passe ! J'ai tellement été agacée par le film (clichés et bons sentiments) que quand bien même ce livre serait génial, je passerais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ris! Je n'ai pas vu le film, j'ai bien aimé le roman (Beignets), mais passe si tu n'aimes pas l'afflux de bons sentiments...^_^

      Supprimer
  8. à lire sûrement ... je le mets dans mes listes

    RépondreSupprimer
  9. j'ai ses Beignets et Miss Alabama dans ma pal depuis.... j'avais beaucoup apprécié le film qui adaptait Beignets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, soyons réalistes, mieux vaut les lire d'abord! ^_^

      Supprimer
  10. Je n'ai appris l'existence des WASP que très récemment dans ce numéro de l'excellente émission Duels (France 5).
    Pour le roman lui-même, je crains l'eau de rose et la caricature (mais je pourrais aussi avoir une belle surprise comme ce fut le cas pour La couleur des sentiments)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fameux duel des Jacqueline, que je connaissais. Mais j'ignorais tout des WASP (je pensais aux White Anglo Saxon Protestant) pendant la seconde guerre mondiale et surtout combien on les a mal reconnues...
      Pour l'autre partie du roman, j'avoue qu'on est quand même dans l'eau de rose (alors que La couleur des sentiments, moins quand même)

      Supprimer
  11. vue la météo, je le lirais peut être! j'enchaine les "bouses" que j'abandonne à la moitié depuis mon retour de vacances!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, cela arrive! Les livres abandonnés à moitié ou après quelques dizaines de pages...

      Supprimer
  12. J'aime bien le titre et une lecture confort de temps en temps, je suis pour ! Noté ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour se délasser tout en apprenant quand même des choses...

      Supprimer
  13. J'avais adoré Beignets de tomates vertes mais n'ai rien lu d'autre de l'auteur. Je pense que je vais me laisser tenter par celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre temps est paru Miss Alabama et ses petits secrets (peut-être en poche maintenant?). Je crois que Les beignets est mon préféré, faut voir, cela remonte à loin.

      Supprimer
  14. Il est dans ma PAL urgente, j'ai trop hâte de le lire !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Profite du temps abominable sévissant actuellement pour le lire!

      Supprimer
  15. Des romans feelgood, il y en a tant, j'avais déjà noté pas mal ces derniers temps, et je crois même (oui, je redoute de jeter un oeil à ma PAL) que j'en ai chez moi, du coup, je vais être raisonnable sur ce coup-là.^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien en avoir sous le coude mais là je crois que j'ai fait le plein! Remarque, c'est mieux que Fifty Shades, j'ai l'impression... ^_^

      Supprimer
  16. Oui ça peut faire du bien ce genre de lecture, remonter le moral par exemple et reprendre un peu d'optimisme. Ils sont nécessaires et ont leur propre beauté. J'aime beaucoup la dernière citation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien aussi quand on apprend des choses, par exemple ces WASP! J'ai aussi aimé cette citation, qui marche dans les deux sens, le jour où on regarde ses parents autrement...

      Supprimer
  17. Et moi qui croyait que les WASP étaient les White Anglo-Saxon Protestant.

    RépondreSupprimer
  18. J'ai adoré les Beignets et aussi le film (même s'il est gnangnan). Je ne crois pas que c'est encore mon style à présent.
    Par contre dernièrement dans le même style j'ai lu "Les vies privées de Pippa Lee" de Rebecca Miller. Çà se passe dans un guilty village pour personnes âgées sauf que Pippa est plus jeune que son mari ... (Je l'ai chiné bien entendu ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Point trop ne m'en faudrait non plus... ^_^
      J'ai entendu parler du roman dont tu parles, sans doute un poche! ^_^

      Supprimer
  19. J'ai noté Beignets de tomates vertes et Miss Alabama et ses petits secrets de cet auteur. Cela m'a l'air d'être des livres sympas, pas prise de tête, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement cela, tu as tout compris. Les deux premiers sont sûrement en poche.

      Supprimer
    2. Ils sont à la médiathèque que je fréquente ;-).

      Supprimer
  20. Ah oui ça me plaît ça !! je l'avais repéré au titre (oui j'aime ce genre de titre^^) mais je ne savais pas quoi en penser. J'ai donc plus d'infos après ton avis !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant on n'est que deux à en avoir parlé je crois... Oui, les titres à rallonge (en VO c'est pareil)

      Supprimer
  21. J'ai lu Beignets de tomates vertes que j'avais beaucoup aimé alors bon, je note celui-ci avec miss alabama :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, la LAL augmente, sois prudente...

      Supprimer
  22. Forcement un livre pour moi, faudrait il déjà que je prenne le temps de lire le précédent de l'auteure...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au pire, ce sera en poche d'ici là! ^_^

      Supprimer
  23. Du feel good avec un peu d'info historiques, pourquoi pas dis donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des romans comme ça, faut toujours en avoir sous le coude!

      Supprimer
  24. Les WASP (aïe, elles piquent) ça m'intéresse beaucoup, j'aime l'aviation ancienne. Les femmes ont été très active dans l'aviation de la seconde guerre, partout. Connaissez-vous les sorcières de la nuit, ces aviatrices russes courageuses ?
    Voir http://les-avions-de-legende.e-monsite.com/pages/anecdotes-aeriennes/les-sorcieres-de-la-nuit.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, elles piquent, j'avais oublié ce sens là. L'historie de ces américaines mérite d'être connue. Quant aux russes, j'en ignore tout, et en allant voir le lien que vous me donnez, j'apprends que contrairement aux américaines, les russes ont combattu! Les américaines ne sont pas sorties du territoire américain, mais ont compté près de 40 mortes en opération.

      Supprimer
  25. Bonjour,
    C'était mon premier Fannie Flagg, et en + en anglais ! J'ai bien aimé, mais pas exceptionnel non plus...
    J'en parle ici http://www.mademoiselleestcommetoutlemonde.blogspot.fr/2015/11/livre-la-derniere-reunion-des-filles-de.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, une façon agréable d'entretenir son anglais si besoin est! Les beignets de tomates vertes demeurent je crois son meilleur roman.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!