samedi 13 juin 2020

Dans les replis du temps

Dans les replis du temps
Human croquet, 1997
Kate Atkinson
Poche, 1999
Traduit par Jean Bourdier


Human croquet est le deuxième roman de Kate Atkinson après Dans les coulisses du musée, qui connut un légitime succès. Ici le titre anglais est complètement différent (la règle de Human croquet est donnée en fin de livre) et je me demande si le titre français ne cherche pas à copier ce Dans les coulisses du musée?

La mère d'Isobel a disparu, son père a disparu aussi puis est revenu, sa nouvelle belle-mère est bizarre, sa grand-mère peu compréhensive et sa tante une vraie harpie. Voici dans quel environnement grandissent Isobel et son frère Charles, dans un petit village anglais. Des familles voisines, des copines de classe, un amoureux rêvé, voilà pour le reste.

La quatrième de couverture annonce la faculté pour Isobel de circuler 'à son gré' (je cite) dans le temps, pour 'explorer une tranche du passé ou entrouvrir une porte sur l'avenir.'
Soit.
En fait, Isobel se retrouve à l'insu de son plein gré, pour quelques minutes, et peu de fois, dans un passé plus ou moins lointain. Expérience sans intérêt (pour moi) qui ne change rien pour Isobel semble-t-il (elle ironise dessus) et n'apprend pas grand chose au lecteur.

On se retrouve en fait avec une histoire bourrée d'humour (Kate Atkinson est géniale!), bien racontée, avec des incursions dans le passé de la famille, clairement marqués en tête de chapitre, en fait comme dans bien des romans classiques.
Vers la fin des réalités alternatives sont narrées, j'ai fini non par trop m'y égarer, en fait j'ai plutôt aimé l'imagination de l'auteur, mais par contre j'ai perdu tout intérêt pour Isobel, sa famille et son entourage.
Dans le même genre, il vaut mieux lire l’excellent Une vie après l'autre du même auteur!

On retient : de l'humour, de la fantaisie, un style inimitable et ciselé, et des passages avec des chats qui me font craquer:
"Pourquoi les chats dorment-ils autant? Peut-être leur a-t-on confié une mission cosmique essentielle et répondent-ils à une loi physique de première importance - un loi voulant, par exemple, que s'il y avait moins de cinq millions de chats dormant en même temps, la terre s'arrêterait de tourner. Peut-être donc que, lorsque vous les regardez dormir en vous disant 'Quel troupeau de bons à rien!', ils sont, en fait, en train de travailler très, très dur."

Avis et extraits chez babelio, aussi chez lecture ecriture ,

Mois anglais chez Lou, Lamousmé et Titine

60 commentaires:

  1. Je l'ai lu à sa sortie, je ne peux pas dire que je m'en souviens vraiment. Peu importe, je n'en ratais aucun à l'époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sa série avec Jackson Brodie a l'air meilleure?

      Supprimer
    2. Elle est très bonne oui.

      Supprimer
    3. Il faut s'accrocher parfois, mais cela vaut le coup.

      Supprimer
  2. Ça a l’air foutrac (ou mal cadré par l’éditeur ?) mais une bonne lecture distrayante de train.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lecture de train, j'aime l'idée, et vois bien ça, oui.

      Supprimer
  3. Une auteure que j'adore et pourtant que je n'ai plus lue depuis quelques années. Tu me donnes envie de retrouver son humour du coup, avec une vie après l'autre, plutôt !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai lu deux romans de cet auteure, un que j'ai beaucoup aimé "dans les coulisses du musée" et un qui m'a un peu lassée car il utilisait un procédé très répétitif , le personnage "re"-naît après chaque mort possible "Une vie après l'autre" . Visiblement elle aime déjouer la mort dans ses romans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah j'ai bien aimé Une vie après l'autre, c'était bien maîtrisé. Sinon, tu peux découvrir la 'série' avec Jackson Brodie.

      Supprimer
  5. J'ai découvert Atkinson avec Les coulisses du musée, il y a pffff, quelques années, et j'avais été tellement emballée que j'avais enchaîné avec celui-là, puis "Sous l'aile du bizarre", et je m'était fait la même réflexion que toi sur les titres de l'édition française... en tous cas, j'avais tout aimé ! Cela fait trop longtemps que je n'ai pas lu cette auteure, d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai une forte envie de lire ceux avec Brodie que je n'ai pas encore lus, tiens!

      Supprimer
    2. J'ai lu La souris bleue, qui est me semble-t-il le 1er de la "série" Brodie, puis "Les choses s'arrangent mais ça ne va pas mieux", et "A quand les bonnes nouvelles ?" Cela remonte un peu maintenant et j'avoue ne pas en avoir gardé grand-chose, mais je sais que je n'ai jamais été déçue, et que j'ai retrouvé à chaque fois Kate Atkinson avec plaisir..

      Supprimer
    3. J'ai coché plein de cases sur le site de la bibli! (et en VO) Ou comment augmenter sa LAL.

      Supprimer
  6. Jamais lu cette auteure mais beaucoup vu sur les blogs. Peut-être un jour...

    RépondreSupprimer
  7. Une écriture jubilatoire ! Il faudra que je vois ça un jour...
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  8. je crois qu ej'ai deux titres d'elle dans ma pal, dont peut-être bien celui-ci. si elle a autant d'humour que tu le dis, il va vraiment falloir que je la lise !! ça fait du bien de rire en ce moment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu’elle manie l'ironie et le décapant.

      Supprimer
  9. Haha j'adore l'extrait. Limite c'est un argument qu'on pourrait utiliser à toutes les sauces pour justifier une certaine paresse.^^ Sinon toujours pas lu cette auteure mais c'est en projet, comme tant d'autres... Mais ça va être mort pour la caser en ce mois anglais...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suite à ça, j'en ai trouvé plein dur le site de la bibli (et en VO, d'où motivation)
      Oui, on sent qu’elle connait et aime les chats (c'est un plus)

      Supprimer
  10. Je l'ai lu il y a longtemps et je ne m'en souviens pas, sauf que j'aime cette autrice ! Il y a justement une de ces bons à rien qui travaille très dur, collée contre moi... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime comment elle parle des ces gros amateurs de siestes sans fin...

      Supprimer
  11. Tu me donnes très envie de le lire ! J'ai découvert et adoré "Dans les coulisses du musée" à la fin de ma première année d'études je pense. Et je ne sais pas pourquoi, je ne l'ai jamais relue depuis. Je crois que j'ai "Human croquet" dans ma PAL depuis très longtemps mais je ne sais même plus où. En tout cas celui-ci me plairait à coup sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement c'est Human croquet, bizarrement traduit, mais bref, on a l'habitude. Je pense en lire d'autres!

      Supprimer
    2. Alors merci de me le dire, car ma grande spécialité est de craquer pour un livre dans une langue puis dans une autre, avec un intervalle de temps raisonnable entre chaque (re)découverte... j'ai donc à deux reprises acheté le même livre en deux langues, et récemment j'ai failli faire de même dans mes repérages ! :)

      Supprimer
    3. Hé oui, faut se méfier! Sur mon blog, j'essaie d'indiquer le titre d'origine (en tout cas quand il est vraiment différent) et ta remarque confirme que c'est utile.
      J'indique aussi le traducteur.
      (ce qui ne m'a pas empêchée d'acheter deux fois le même roman français ^_^)

      Supprimer
  12. J'ai lu plusieurs romans de Kate Atkinson :
    * Dans les coulisses du musée - exceptionnel, je dois beaucoup beaucoup à ce roman, je ne serai pas ici sans lui d'ailleurs et mon blog n'existerait pas non plus sans lui-,
    * La souris bleue - exceptionnel aussi, et terriblement touchant, je reste marquée par ce roman-
    * Les choses s'arrangent mais cela ne va pas mieux (j'adore ce titre, enquête très sympa avec Brodie le héros récurrent de Dame Kate, le roman loose total-

    Dans les replis du temps que j'ai lu est celui qui m'a le moins marquée, finalement.
    Je suis complètement d'accord toi sur l'humour génialissime de Kate Atkinson, grande prêtresse du roman avec la douce ironie en plus, ce qui ne gâche rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh là j'ai quasiment une spécialiste! ^_^ Perso je ne sais plus ce que j'en ai lu, ça remonte à très loin pour certains. Mais je reprends goût, et, un jour...
      Ah oui carrément l'existence du blog en a dépendu?

      Supprimer
    2. Oui parce que pendant mes études universitaires (et tu as dû faire les mêmes...), j'ai lu des tonnes de bouquins de mathématiques mais rien en romans. Du coup, dès ma première année dans la vie professionnelle, j'ai eu l'envie de redevenir lectrice mais je manquais d'entrain. Je suis entrée dans une librairie de la région parisienne (lieu de ma première affectation) et j'ai pris au hasard Dans les coulisses du musée. J'ai bien sûr été tentée par son prix littéraire britannique mais aussi par la quatrième de couverture alléchante. J'ai acheté le livre, je l'ai dévoré, il m'a bouleversée (tout comme La Souris bleue mais je l'ai déjà dit), je suis passée par tout plein d'émotions et je me suis dit que j'avais perdu assez (trop)d'années à ne pas avoir lu autre chose que des maths... J'ai repris à lire après mon post-bac grâce à ce livre, donc je lui dois beaucoup ! Voilà tu sais tout.

      Supprimer
    3. Ah merci de tes confidences. Durant mes études je lisais peu, tu l'auras compris, ou alors des niaiseries (ou la Bible, mais là, c'est autre chose). Ensuite j'ai eu une période Zola (et hop les Rougon Macquart), Mauriac (j'ignore pourquoi), mon frère (scientifique) m'a fait plonger dans la marmite proustienne, j'ai plongé seule dans les classiques anglais, et voilà, de fil en aiguille... Grâce aux blogs je découvre des auteurs, préfère la non fiction souvent, etc.
      Comme disait une collègue de lettres oh pour une matheuse tu lis. Mouarf.

      Supprimer
  13. J'adore sa serie Brodie...pourquoi ne pas lire un en dehors de cette serie ouiii....bonne idee avec celui-ci

    RépondreSupprimer
  14. Oh je regrette à présent de l'avoir abandonné (et donné) ! J'aurais sans doute dû m'accrocher davantage... Bon dimanche, Keisha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure toi que je l'avais aussi commencé et mis dans la caisse 'livres à revendre'. Mis comme la bourse aux livres m'est passée sous le nez, plus le confinement, hé bien il a eu sa chance!
      Tu le trouves aisément en bibli je crois.

      Supprimer
  15. J'ai découvert Kate Atkinson avec "Parti tôt, pris mon chien" que j'avais bien aimé.
    Celui dont tu parles pourrait bien me plaire, je le note.
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  16. J'avais beaucoup aimé la souris bleue de l'auteur pour son humour comme toi ! Je n'ai rien lu d'autres mais tu me redonnes envie de m'y plonger...

    RépondreSupprimer
  17. j'ai lu un de ces romans il y a longtemps mais je n'ai rien lu depuis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien fait, avec de l'humour (et du triste, un peu).

      Supprimer
  18. Moi aussi l'humour de Kate Atkinson me fait craquer... enfin ça fait longtemps, il faudrait que je relise pour voir parce que Une vie après l'autre ne m'avait pas du tout convaincue (je l'ai trouvé très poussif).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais bien aimé Une vie après l'autre.Son dernier ne m'attire pas trop, alors pourquoi ne pas lire ou relire les plus anciens?

      Supprimer
  19. Ah, tu me donnes envie de relire Atkinson... Ça fait tellement longtemps!

    RépondreSupprimer
  20. Je crois que c''est un des rares livres de l'auteure que j'ai dû abandonner alors que je l'aime beaucoup (mais c'était il y a longtemps)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue qu'il a fallu le confinement pour que je lui donne sa chance, et que j'ai terminé un peu en diagonale. Mais j'aime l'auteur, alors...

      Supprimer
  21. Complètement hors sujet, mais tu me pardonneras, j’ai suivi un de tes nombreux conseils en achetant Javier Marias (Goran : http://deslivresetdesfilms.com/)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ayou, tu me mets la pression (mais tu as survécu à tant de machins alambiqués que j'ai confiance)

      Supprimer
  22. Je n'ai lu que son premier roman, je feuilletterai celui-ci si je le rencontre, il semble un peu dispersé mais ce n'est pas grave quand le ton l'emporte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas son meilleur question histoire, mais on a au moins son ton!

      Supprimer
  23. C'est un auteur que j'ai lu en effet, un recueil de nouvelles si je me souviens bien et que j'avais oublié ! Je note ce titre avec grand plaisir vue ce que tu en dis...le temps passe trop vite malgré nos envies !

    RépondreSupprimer
  24. Kate Atkinson, des chats : n'en dit pas plus !

    RépondreSupprimer
  25. Une auteur classique du mois anglais ! Parce qu'elle déçoit rarement sans doute.

    RépondreSupprimer
  26. Je ne poursuivrai peut-être pas ma découverte de l'auteure avec celui-ci alors...

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!