Articles

Affichage des articles du décembre, 2020

Sous le ciel des hommes

Image
 Sous le ciel des hommes Diane Meur Sabine Wespieser, 2020 Mais où se trouve ce grand-duché d'Eponne? Sa neutralité pluri-séculaire, ses banques, sa tranquillité apparente, son lac, ses fortunes, ses clochers à bulbe... Au centre de l'Europe, nous apprend-on. Soit. En tout cas à frontière commune avec des pays à migrants refusés. Parmi ceux-là, Semira, qui vivote avec des ménages, en particulier chez Bernard et Sophie. Cette dernière, victime du fameux plafond de verre dans son entreprise, a cependant les dents longues. Un fils, Flavio. Un amant depuis deux ans, Jérôme. Dans les rues, distribuant des prospectus ou des repas, Ghoûn et Hussein, l'un sans papiers, se débattant avec les incohérences du BIR (chargé des migrants), l'autre accueilli chez Jean-Marc Féron. Ce dernier est un journaliste connu et espère écrire un livre sur son expérience d’accueil. Sonia devra l'aider. Puis un groupe écrivant un pamphlet dénonçant les maux de la société actuelle. Parmi eux, Jé

Un garçon sur le pas de la porte

Image
  Un garçon sur le pas de la porte Redhead by the side of the road Anne Tyler Phebus, 2020 Traduit par Cyrielle Ayakatsikas Voilà une romancière dont j'ai quasi enchaîné les lectures, puisque j'ai déjà fait le tour d'un certain nombre de ses consœurs, auxquelles recourir quand on désire un roman bien écrit, bien construit, avec des personnages qu'on pourrait connaître, sans grands événement tragiques, et avec un poil d'humour et de sensibilité. Cette fois, Anne Tyler réussit à nous intéresser à Micah Mortimer, un quarantenaire assez éteint , aux routines bien ancrées dans sa semaine (tel jour, ménage de la cuisine, footing tous les jours, etc.). Il rend service aux autres habitants de l'immeuble (d'où logement fourni) et dépanne les problèmes informatiques, car c'est son domaine. Il a depuis deux trois ans une amie, Cass, chacun vit chez soi, et franchement ils n'ont pas trop de points communs. Là aussi c'est tranquille. D'ailleurs Micah s

Chimères

Image
image prise sur le site de l'éditeur   Chimères  Nuala O'Faolain My dream of you Wespieser, 2003 Traduit par Stéphane Camille Trente ans en arrière, son amoureux de l'époque avait donné à Kathleen de Burca/Burke la photocopie d'un procès de divorce datant des années 1850 en Irlande : une jeune épouse de landlord anglais, Marianne Talbot,  aurait eu une liaison avec son palefrenier irlandais, William Mullan. Ceci juste après la grande famine et la grande vague d'émigration irlandaise. Mais c'est seulement trente ans plus tard, après le décès de son ami et collègue Jimmy , lui aussi rédacteur de compte rendus de voyages, qu'un déclic se fait, et elle part en Irlande, où elle a laissé une partie de sa famille et des souvenirs d'enfance douloureux. Là elle mène ses recherches. Oscillant entre passé et présent , celui de Katheen et celui de l'Irlande, de façon très fluide, le roman se déroule plaisamment, porté par une écriture précise et imagée. Kathlee

Retour à Martha's vineyard

Image
 Retour à Martha's vineyard Chances are... Richard Russo  Quai Voltaire, 2020 Traduit par Jean Esch     Lecture commune lancée par Inganmic , avec aussi Goran , kathel , krol , Miss Sunalee ,  Le bouquineur présente un autre titre, ainsi que Aifelle , Anne , lilly ,   Trois vieux amis, trois "Mousquetaires" comme le dit le roman, reviennent en 2015 à Martha's Vineyard passer un peu de temps dans la maison de Lincoln, qui désire - ou pas- la vendre. Lincoln Moser (fils de Wolfang Amadeus)(il m'a fallu du temps pour capter la blague) est agent immobilier, marié à Anita, père et grand père, ça roule pour lui, même si la crise de 2008 le rend prudent. Petit éditeur, sujet à des 'crises', resté célibataire, Teddy s'interroge sur son avenir. Mickey vient en voisin, lui est musicien et appartient à un groupe. Pas vraiment de vie privée calme. Différents, oui, mais à soixante-six ans, chacun va aimer se replonger dans le passé, parfois heureux, parfois doul

Au puits / Trois roubles

Image
  Au puits Scènes de la vie serbe Laza Lazarevic Ginkgo, 2020 Traduit du serbe par Alain Cappon L'auteur (1851-1891) était médecin et auteur de neuf nouvelles. Il a servi pendant la guerre serbo-turque de 1876-1877 et la guerre serbo-bulgare (1885-1886). Il est mort de la tuberculose. Le recueil Au puits présente 5 de ses nouvelles. Même si comme moi on ne connaît rien de la vie dans les villages serbes de l'époque, souvent marqués par de mauvais souvenirs avec les turcs, pas de problème, quelques notes éclaircissent si besoin est, et je garantis que le charme opère totalement. Une société apparaissant dominée par les hommes, les anciens, et les religieux, mais ils n'oublient pas d'écouter leur intelligence et leur coeur, quant aux femmes, elles finissent par s'en tirer. Une jeune fille trop gâtée par son père se marie et ne se plie pas aux règles de sa nouvelle famille (très élargie!). Une famille tirée vers le bas par l'amour des cartes du père. La jeune fille

Les Oxenberg & les Bernstein

Image
  Les Oxenberg & les Bernstein America de peste pogrom, 2014 Catalin Mihuleac Editions noir sur blanc, 2020 Traduit par Marily Le Nir  Dans les années 1990 les Bernstein se sont lancés dans le commerce de vêtements de seconde main, vintage et cie. Cela leur réussit fort bien, ils envoient des containers partout dans le monde, ciblant leur public selon leurs goûts et leur morphologie. Le père (décédé) de Joe Bernstein est originaire de Roumanie. Ben, fils de Joe, et sa mère Dora, désirant avoir un pied commercial en Roumanie se rendent à Iasi, embauchent Suzy, qui devient l'épouse de Ben. Au fil du temps, Suzy, narratrice d'un chapitre du deux, se révèle très douée pour les affaires. L'autre chapitre sur deux est consacré à la famille Oxenberg, riche famille bourgeoise de Iasi, mais dans les années 30. Le père est gynécologue, la mère traductrice, les enfants, Lev et Golda, sont prometteurs. Mais insidieusement l'antisémitisme latent se répand, pour arriver au pogrom

Un crime sans importance

Image
 Un crime sans importance Irène Frain Seuil, 2020   A l'automne 2018, dans un petit pavillon situé dans une impasse, mais pas loin de rocade et centres commerciaux comme la banlieue parisienne et les périphéries des villes en offrent tant et plus, une femme de 79 ans est agressée et décédera à l'issue de plusieurs semaines de coma. Cette femme, Denise, est la sœur et marraine d'Irène Frain. L'enquête est longue et tarde à venir entre les mains de la justice. Au bout de longs mois, Irène Frain se décide à demander l'aide d'un avocat, pour tenter de se porter partie civile. Dans cette histoire tragique, elle se heurte au mutisme de la police et de sa famille.  Elle ne peut qu'évoquer ses souvenirs de Denise, une soeur proche et bien-aimée, un modèle, mais dont elle a dû s'éloigner. Sœur dont elle sait qu’elle lisait et aimait ses livres. Alors elle écrit, des carnets, puis ce livre.  Sa colère contenue est digne et sincère. Cette mort, advenue à une périod

Le fléau

Image
  Le fléau De Plaag-Het stille knagen van schrijvers, termiten en Zuid-Africa; 2001 David Van Reybrouck Babel, 2013 Traduit du néerlandais par  Pierre-Marie Finkelstein   Vous avez sans doute déjà eu un livre en mains et su tout de suite que ça allait être un coup de coeur? Pour ce Fléau, c'est en fouinant rayon Récits de voyage d'une de mes biblis (rayon chouchou!) que j'ai repéré couverture, éditeur, brève explication au dos, puis feuilleté, et hop, dans le sac. L'auteur (inconnu à l'époque de l'emprunt) est belge néerlandophone, et possède plein de casquettes, que l'on découvre au détour des pages. L'idée de départ est celle d'un possible plagiat de Maurice Maeterlinck, prix Nobel de littérature, à l'encontre d'un plus obscur auteur sud africain, Eugène Marais. Objet de l'enquête : un ouvrage sur les termites paru dans les années 1920. Et c'est parti pour un passionnant voyage : Maeterlinck et les mouvements littéraires de son époq

Ma liste de blogs (en cours d'amaigrissement)